Publicité

Techniques et photos pandémiques
« le: 30 Mar, 2017, 00:20:50 am »
Bonsoir à tous.

J'ouvre un fil ici sur une chose qui m'agace un petit peu : si chacun est libre de photographier presque tout et de post-traiter comme il le souhaite, j'ai l'impression que des stéréotypes de prises de vues hantent les sites de partage. Ce n'est pas sérieux, j'en parle avec humour et ne porte pas un jugement impitoyable sur les gens qui aiment, loin de là, je ne suis intolérant qu'au café.

Instagram joue sur les filtres, cette mode de donner l'apparence du vieux avec du neuf - même mode qui popularise les instantanés - et c'est donc courant d'avoir du vignettage abusif avec du faux grain, un flou digne un objectif à bascule et décentrement douteux et des couleurs pastel. C'est ne pas se satisfaire de son génial capteur d'Iphone X, et préférer un 3 millions de pixels monté par un Xmm à f:1 et 100000 ISO. Bon, si certains aiment.

500px, c'est l'amorce de mon courroux : pourquoi tant de paysages HDR ? Pourquoi du HDR à toutes les sauces ?

Par respect pour certains photographe, ou même artistes du HDR, je ne mettrais pas de lien; certains doivent même pousser les curseurs au maximum, enregistrer l'image, le refaire, et ainsi de suite.

Je vous mets ici un détail d'une photo d'Allen Ramlow. Il est certain qu'il l'a fait exprès, quand on regarde ses autres production de haut niveau. Mais je vous assure que certains traitent TOUTES leurs images comme cela. Le summum étant la pauvre Tour Eiffel cernée d'un halo blanc de Hachdéairisation.

Aujourd'hui, j'ai découvert la photo de rue "d'un pays pauvre" en noir et blanc HDR. Ca donne une photo pas trop mal de loin, mais avec des nuages gris foncés, des contrastes atomiques, et finalement ce n'est plus lisible du tout, ça fourmille de micro détails et le bitume deviendrait presque un sujet à part entière.

Et la prise de vue alors, parlons-en : un photographe dans un reportage ou un livre disait : abstenez-vous de prendre des affiches, des SDF et des musiciens de rue : sujets faciles et trop récurrents. Il a oublié les passages piétons et les tasses de café. La maladie des tasses de café.
Tapez #coffee sur Instagram. 64 000000 de résultats. Ahahah. Combien seront sur une table en bois en contreplongée ? Et dire que #landscape a 6 millions d'occurrences en moins.

La photo de café est un style à part entière. Le premier homme qui s'est mis sur une table en bois avec une fenêtre éclairant une tasse de café fumant est à la photo ce que Kasimir Malevitch est au monochrome. "Carré blanc sur fond blanc". Un autre rajoute une plante, un mac, un livre, comme d'autres ont rajouté un rectangle rouge ou un triangle jaune au "Carré blanc".

Si les 63 999999 suivants ont espéré innover vraiment avec leurs tasses de cafés, qu'ils pensent aux quelques peintres qui ont voulu faire du monochrome ensuite. L'idée arrive, l'artiste réalise le chef d'oeuvre et l'idée n'est plus.

Je ne vais pas m'étendre à analyser les styles courants des réseaux de partage, je ne les connais pas encore tous, mais je suis certain que dans la photo de portrait par exemple il y a des récurrences irritantes. Et dans tous les domaines il doit y en avoir, aussi si vous aussi riez nerveusement en silence quand vous voyez une photo de café, n'hésitez pas à partager.

Image ci-dessous copyright Allen Ramlow
Passé au Fuji XT2, mais garde Nikon à l'œil

Publicité

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #1 le: 30 Mar, 2017, 08:30:06 am »
64 millions de gens ont tenté de prendre LA photo d'une tasse de café.
63 999 999 ont échoué.
Les (mal-)chances de ne pas gagner le gros lot à l'Euromillion sont encore plus élevées. ;D

Avec la multiplication mondiale des appareils-pouvant-prendre-des-photos-et les-envoyer-sur-les-réseaux-sociaux, l'explosion de la production photographique est inévitable.
Quant à la qualité, elle suit la même courbe que toute production de masse : plus c'est bien, plus c'est rare (et/ou inversement). :lol:
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #2 le: 30 Mar, 2017, 11:46:27 am »
Poivfm, je te rejoins sur le HDR. Même si j'ai l'impression que le phénomène a perdu de son ampleur.

Cependant, sans aller jusqu'au HDR, il y a des tendances fortes, et surtout sur 500px, tu as raison, de présenter des paysages outrancièrement "améliorés", photoshoppés comme des mannequins beauté. Alors, bien sur c'est une question de gout. Mais je pense que cette course au "Like" fait que la motivation n'est plus de créer une image, mais d'espérer son appréciation par le plus grand nombre. C'est humain, ça flatte l'égo, mais cela mène a une forme d'uniformisation. On fait défiler les photos sans s’arrêter, parce que tout se ressemble.

Un exemple semblable a celui de ta tasse de café (même si je n'y avais jamais fait attention), en photo d'architecture, est celui de tours modernes en noir et blanc et pose longue. C'est beau, c'est bien fait, mais a force d'en voir, ça perd justement de sa force.

Mais bon, malgré tout ça, j'aime l'idée que des photographes crapahutent sur des chemins, avec sac a dos et trépied, fassent des efforts pour ramener une image et veuillent faire partager leur émerveillement devant un paysage. Si le résultat n'est pas au gout de tous, ce n'est pas bien grave !

Savoir travailler une image, lui donner du sens, de la profondeur, une vision personnelle qui permettrait de se démarquer, demande de l'expérience et du travail !



Techniques et photos pandémiques
« Réponse #3 le: 30 Mar, 2017, 12:55:04 pm »
500px n'est depuis longtemps plus du tout un site de "vraies" jolies photos mais un vrai réseau social à l'instar d'Instagram, axé sur "l'image" de manière générale.

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #4 le: 30 Mar, 2017, 15:33:21 pm »
Une seconde, je mets ma toge d'avocat de la défense !  ;D
Monsieur le Président  ;D le HDR est tellement facile et il s'est tant démocratisé que tout le monde s'y essaie avec plus ou moins de bonheur, histoire d'obtenir des images sortant de l'ordinaire, des photos inhabituelles, des photos qui vont flatter l'ego du photographe. Nous nous retrouvons maintenant avec des milliers de photos dites "HDR" dont la plus grande partie n'offre aucun intérêt, à cause de ce traitement HDR inopportun, souvent poussé à l'excès et surtout mal maitrisé. Il y en a pourtant qui méritent le détour... 
Je ne citerais qu'un témoin à décharge Monsieur le Président :
https://artofurbex.smugmug.com/popular/i-gZxXBHQ
J'en ai fini Monsieur le Président.  ;D
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #5 le: 30 Mar, 2017, 15:49:52 pm »
le HDR est tellement facile ...

Je citerai pour ma part Jacques Lanzmann, par la voix de Jacques Dutronc:
"Les gens qui croient que tout est facile
Ce sont toujours de vieux fossiles
Ce sont des hommes de Cromagnon ..."
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #6 le: 30 Mar, 2017, 21:07:05 pm »

https://artofurbex.smugmug.com/popular/i-gZxXBHQ


Le rêve de connaitre ce genre de coins et pouvoir y entrer... l'urbex c'est spécial ça va tellement bien aux traitements un peu durs, c'est tellement fort, graphique.. Rhooo mon fantasme photo ultime: Pripyat



Le fameux HDR dégueu est facile, même moi j'en ai fait alors... mais savoir le maitriser correctement (maitriser le tonemapping plutôt) c'est pas pareil.
Je suis depuis peu sur 500px, juste pour une galerie propre de mes meilleures photos... le niveau est globalement très élevé je trouve, je regarde pas énormément de paysages mais surtout de la photo animalière et il y a du lourd...
Si y'a trop de paysages HDR, c'est parce que les gens aiment... c'est net, c'est fort, c'est éclatant, ca se prete bien à une visualisation sur un petit écran. Tu fais du HDR hyper poussé t'as toute ta famille qui va te dire "ouah tu fais des trop belles photos"...

Bon le jour où il me prend l'idée de faire une photo d'une tasse de café faut m'achever c'est que ça va plus...
D850 / Z7 / 14-24 F2.8 Art / 24-70 F4 S / 70-200 F2.8 G2  / 12 F2.8 Fisheye / 28 F1.4 Art / 50 F1.8 S / 105 F1.4 Art / 150 F2.8 Macro / 200 F2 VR / 300 F2.8 AFS / 500 F4 S / TC14E II-III / TC1401 / TC2001
https://www.flickr.com/photos/96833549@N08/

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #7 le: 31 Mar, 2017, 00:09:11 am »
Je citerai pour ma part Jacques Lanzmann, par la voix de Jacques Dutronc:
"Les gens qui croient que tout est facile
Ce sont toujours de vieux fossiles
Ce sont des hommes de Cromagnon ..."
;D excellent !!
Nos photos les plus belles deviennent de bons souvenirs, les autres deviennent de bonnes leçons...

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #8 le: 31 Mar, 2017, 14:16:21 pm »
@ Virindi :
Citer
Bon le jour où il me prend l'idée de faire une photo d'une tasse de café faut m'achever c'est que ça va plus...

Je vais tenter la photo la plus stéréotypée d'une tasse de café en HDR, pousser les curseurs et voir si ça marche bien sur 500px et Instagram  ;D
Passé au Fuji XT2, mais garde Nikon à l'œil

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #9 le: 07 Avr, 2017, 02:48:07 am »
Le rêve de connaitre ce genre de coins et pouvoir y entrer... l'urbex c'est spécial ça va tellement bien aux traitements un peu durs, c'est tellement fort, graphique.. Rhooo mon fantasme photo ultime: Pripyat


Il y a quelques années, on avait voulu organiser un voyage reportage là-bas, avec des potes photographes. C'était possible, et pas particulièrement compliqué à organiser, mais l'accès aux zones les plus intéressantes était interdit aux femmes en âge d'avoir des enfants. Comme le meilleur photographe du groupe était une photographe en âge d'avoir des enfants, on a lâché l'affaire...
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #10 le: 07 Avr, 2017, 09:36:02 am »
Je crois que ça se visite mais tu es aussi limité dans la durée d'exposition vu le taux de radiation encore en vigueur.

Il me semble qu'ils ont noté là-bas le retour de quelques espèces animales que depuis l'année dernière (certains oiseaux) pour dire.
Je ne me prétend pas bon photographe mais c'est ma passion tout simplement.

Techniques et photos pandémiques
« Réponse #11 le: 07 Avr, 2017, 12:25:34 pm »
Je sais que ça se visite, bon le coût total et l'effort à fournir pour organiser... Je ne me doutais pas que les jeunes femmes ne sont pas autorisées par contre... faudrait mettre une ou deux association féministes sur le coup.
La nature a repris la ville, j'étais tombé sur un reportage les animaux ne se portent pas si mal.. ok il y en a qui sont un peu tordus mais rien de bien méchant, je me rappelle des hirondelles avec une aile légèrement plus courte que l'autre.. la sélection naturelle rattrape les dégats. Bon nous on fonctionne plus comme ça.
D850 / Z7 / 14-24 F2.8 Art / 24-70 F4 S / 70-200 F2.8 G2  / 12 F2.8 Fisheye / 28 F1.4 Art / 50 F1.8 S / 105 F1.4 Art / 150 F2.8 Macro / 200 F2 VR / 300 F2.8 AFS / 500 F4 S / TC14E II-III / TC1401 / TC2001
https://www.flickr.com/photos/96833549@N08/

Publicité