qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #15 le: 27 Jan, 2007, 14:33:52 pm »
hello
en 80-85, une 205 bas de gamme coûtait 7500FF et une GTI 11500FF à fabriquer et c'était vendu entre 50000 et 120000FF. aurait-on vendu plus de GTI si elle avaient été proposées à 50000? aurait-on ammorti étude et investissementss? Bref, sur combien d'exemplaire répartir ces coûts?
Mêmes problèmes pour un boîtier plus complex...
J.Ph.


*

jef

  • Invité
qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #16 le: 27 Jan, 2007, 15:27:13 pm »
Tu les sors d'où, tes chiffres ?
C'est juste le prix de la Matière, ça. Il manque 5 M sur les 6 ;)

qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #17 le: 27 Jan, 2007, 16:17:08 pm »
"à fabriquer" sous entend le prix de revient de fabrication matière + main d'oeuvre + énergie mais pas je pense ammortissement étude et outillage. Me souviens plus d'où ça vient, une emmission sur l'économie sûrement....
Dans l'industrie, c'est un rapport normale (entre 3x et 10x)
J.Ph.

qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #18 le: 27 Jan, 2007, 18:06:26 pm »
Je trouve tes propos, Nikonnp, scandaleux !

Tu dis que les 'cols bleus' ne sont pas aussi soigneux que les 'cols blancs'.

Pourquoi ?

Pourquoi des ouvriers, qui ne sont effectivement pas des ingénieurs électroniciens ou mécaniciens (et celà reste à prouver, on doit bien en trouver) , n'aurait-ils pas envie de réaliser un travail impeccable ?

Je travaille dans une usine de métallurgie, je suis technicien qualité (col blanc donc ? Non, blouse bleue) et j'ai un profond respect pour les producteurs, les opérateurs qui fabriquent les pièces, qui les contrôlent, les emballent, entretiennent leur matériel, signalent les pannes, sont polyvalents car formés et motivés.

Bien sûr, il y a toujours des gens qui s'en fichent, ou qui sont fatigué, énervé...

Je pense que les gens qui fabriquent de tels appareil doivent être fiers de leur travail.

Et-tu déjà monté dans une Rolls Royce ? Une Bentley ? Une Aston Martin ?

Ces voitures produisent le même effet qu'une Logan (j'ai pris cet exemple exprés) : ils transportent les personnes par la route.

ce qui fait qu'une Logan est peu chère, c'est d'abord qu'elle est produite dans un pays où la main d'oeuvre est moins cher. Mais ce n'est pas l'essentiel.

La Logan possède moins d'éléments et chaque élément est plus facile à assembler, plus facile à fabriquer, plus facile à transporter. Les tolérances sont moins sérrés là où ce n'est pas nécessaire parceque beaucoup d'opérations sont manuelles, donc facilement ajustables (les robots sont beaucoup moins souples). Et ainsi de suite.


On obtiens un véhicule aussi bon, mais moins cher.

A contrario, une limousine possède un nombre incalculable d'éléments. tous finements ajustés les uns par rapport aux autres, pensés pour durer très longtemps (les contacteurs de vitre électrique d'une Phantom n'ont pas de jeux 30 ans après).

L'exemple typique : le cendrier d'une Silver Seraph, en fonderie, pèse 100 fois plus lourd que celui, en acier emboutit, de la Logan. Ils ont la même fonction. Mais pas la même exécution.

Un Nikon F, sûrement pas réalisé dans une chambre antipoussière, fontionne toujours aujourd'hui. Certains ont cassé avant la fin de la garantie. Mais nombre d'entre eux déclanchent toujours.
Qui ne tente rien n'a rien.

*

letho

  • Invité
qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #19 le: 29 Jan, 2007, 20:54:12 pm »
Je voudrais juste répondre avec mes connaissances (pas en photo, en Marketing ;) ).

Oui je trouve aussi qu'un boîtier à 8.000 € c'est cher, mais, le prix ne doit pas forcément se justifier en décomposant ce qui constitue le produit car dans ton calcul, tu as tendance à oublier un point... les marges !

Marge pour Nikon, pour l'importateur, le grossiste et le détaillant.

Un calcul rapide et simple explique ceci. Si Nikon vend 100 D2X et fait 2000 € de marge (chiffres totalement inventés), Nikon fait 200.000 € de marge.
Si Nikon vend 100 D50 à 800 € (prix que j'ai payé à l'époque... herm), il fait quelque chose comme 400 € de marge donc 40.000 € de marge totale.

Faut rester logique, Nikon doit vivre, un produit vendu en petite quantité qui rapporte beaucoup, c'est SOUVENT mieux qu'un consumer good qui rapporte peu. J'ai dit souvent...

Enfin, comme je dis toujours, ce n'est pas chèr dans le sens qu'ils arrivent à les vendre. Si le client est prêt à mettre le prix, c'est que le prix est juste.

J'ai payé ma BM BEAUCOUP trop cher aux yeux de beaucoup, mais je ne regrette pas un instant... c'est que le prix était juste ;)

qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #20 le: 29 Jan, 2007, 21:30:54 pm »
Suffit de demander à mon F3P que mon fils a fait tomber d'un mètre sur du carrelage... Carrelage fendu, F3P intact...  Un volontaire avec un D40?
Que le Rodinal soit avec vous.

qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #21 le: 25 Fév, 2007, 11:06:32 am »
en décalé, mon avis sur la question : j'ai choisi un D2 pour trois raisons simples, les deux premières d'ordre technique et la troisième d'ordre "perso":
       la première: pour le côté robuste (qui tient ds le temps) + "l'étanchéité" à la poussière et à l'eau...
       la seconde: pour la fiabilité de ses composants , je pense que tout est bien "pensé", bien calculé, voir "surdimensionné", vois sur le choix des composants électronique, voir sur le traitement des matériaux,...pour que l'ensemble soit cohérant en fiabilité
       la dernière: j'avoue que je me suis fait plaisir...

ceci dit: au bout de 15000 déclenchements, je suis super satisafait dans l'ensemble,...sauf pour les hautes sensibilités...
en conclusion, je pense donc que tout ce que l'ont ignorent sur toute les phases de développement et de fabrication participe à ce prix, trop élévés, j'en convient, je pense enfin qu'une partie du bénéfice sert peut-être à équilibrer les dépenses d'une autre famille de produit, je pense aussi que la technique mise en oeuvre sur ces boîtiers d'exception sert à toutes les gammes.
....mais un "gros" boîtier s'accompagne surtout d'optiques à sa "hauteur"....

*

katttau

  • Invité
qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #22 le: 25 Fév, 2007, 11:22:55 am »
Brollex : carrelage de mauvaise qualité :lol:
(je plaisante !)

qu'est qui justifie le prix d'un haut de gamme ?
« Réponse #23 le: 25 Fév, 2007, 12:04:55 pm »
Bonjour,

...Loi physique universelle : plus un système se complexifie plus augmente ses probalités de difonctionnement ...et plus son prix est élevé.

Un Nikon F est un système relativement "simple", les techniques de fabrications étaient alors "primitives", les éléments qui le composent sont de ce fait "sur dimentionnés" : ses possibilités de "produire" des "pannes" sont limitées.
Un D2X est un système présentant une grande complexité, les techniques de fabrications sont "trés élaborées" : ses possibilités de "produire" des "pannes" sont multiples ; pour tenter de "contrarier" cette loi incontournable, il y a obligation de créer moulte études, contrôles, vérifications, tests, etc. de réaliser des pièces calculées "au plus juste". Malgrès tout il en résulte un appareil plus "fragile" et de prix plus élevé.

Cordialement.