Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #15 le: 01 Fév, 2018, 21:15:25 pm »
Hi JeanPierre78

Le conseil de sécurité d’un ancien :
Une fois la prise de vue en RAW terminée,
1ère étape de sécurité : copier les fichiers RAW/NEF de la carte de l’APN vers le disque dur sur lequel tu fais ton post-traitement,
2ème étape de sécurité : copier les fichiers RAW/NEF de la carte de l’APN vers ton disque externe de sauvegarde.

Dans les 2 cas, opérer la copie à partir d’un LECTEUR DE CARTES,
pas de récupération via LR, Bridge, IPhoto ou n’importe quel autre logiciel.

AVANT D’EFFACER les RAW/NEF de la carte de l’APN, verifier l’état des fichiers RAW/NEF sur les 2 sauvegardes.
Adobe Bridge est parfait pour cette vérification.

Malheureusement pour toi, un fichier NEF corrompu est irrécupérable.

Par contre, si depuis tu n’as pas utilisé ou reformaté la carte de ton APN,
et si tes photos étaient d’une grande importance économique, morale ou sentimentale
 tu peux t’adresser à quelques Sociétés spécialisées dans ce genre de récupération,
mais ce n’est pas gratuit !
 

Avec Nikon, lors de la prise de vue, il se peut qu’un NEF soit corrompu au moment de l’enregistrement sur la carte de l’APN.
Cela peut être dû au fait de faire plusieurs déclenchements les uns à la suite des autres, et de ce fait, le tampon mémoire n’est pas assez rapide pour enregistrer toutes les données par fichier de chaque image, alors ça bouchonne un peu et c’est la corruption du fichier NEF.

Amclt
DenisV.
De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #16 le: 02 Fév, 2018, 10:35:16 am »
pas de récupération via LR, Bridge, IPhoto ou n’importe quel autre logiciel.
Il y a un point de vue que je ne partage pas, je suis d'accord pour un transfert par lecteur de carte bien évidement, mais pourquoi pas avec Lightroom ? Mon point de vue est : "Bien sûr que si avec LR !" Ensuite mettre dans le même sac LR et l'obsolète Iphoto aura sûrement hérissé le poil de plus d'un ! (quant à Bridge c'est mon chouchou !  :-* )
Notez qu'avec LR, les deux étapes indépendantes de sécurité conseillées par notre ami sont exécutées en même temps, donc gain de temps et moins de manip'.   
A partir de LR 6.3 la sauvegarde et l'indexation des fichiers venant d'une Carte Mémoire est prévue. Elle offre d'abord une première sécurité, c'est qu'à partir d'une Carte Mémoire, seules les options "Copier" et "Copier au format DNG" sont permises. Nul n'ignore qu'avec un "Déplacer" ou un "Copier/Coller" en cas de problème le risque de perte des fichiers ou leur altération existe bel et bien !
Une deuxième sécurité est la possibilité de créer une copie de sauvegarde automatiquement sur un Disque Dur externe ou autre, il suffit de le spécifier dans le panneau "Gestion des fichiers".
NB : j'ai lu quelque part (et plusieurs fois) qu'il était déconseillé d'importer une première fois sur le DD et ensuite dans LR…
Avec Lightroom Classic CC 2018 un des avantages est le déroulement en parallèle de l'importation et de la création des "aperçus Standards" alors qu'avant cela se faisait en 2 étapes, il y a donc un gain de temps non négligeable.
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #17 le: 02 Fév, 2018, 10:48:45 am »
j'ai lu quelque part (et plusieurs fois) qu'il était déconseillé d'importer une première fois sur le DD et ensuite dans LR…
Ah? :o
C'est pourtant ce que je fais depuis ... Ouuuuh??? ::)
1° Copie des photos de la carte vers le disque dur depuis un lecteur avec Win Explorer.
En principe, même en cas de plantage, ça ne touche pas aux données stockées sur la carte.
2° Importation des photos dans LR et traitement.
3° Copie des photos et fichiers tender vers un disque dur externe et connecté uniquement le temps de la sauvegarde.
Le jour où j'aurai des pertes de données, il sera toujours temps de venir pleurer.  ;D

Comme j'alterne deux cartes, j'ai toujours la série de photo précédente en sauvegarde sur l'autre carte.
D'autre part, je ne formate la carte sur le boitier que lorsqu'elle est pleine et juste avant de faire de nouvelles photos.
Depuis dix-sept ans que je pratique la photo numérique, je n'ai encore jamais eu de perte de données sur la carte elle-même.
« Modifié: 02 Fév, 2018, 10:55:38 am par Pr. Blurp »
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #18 le: 02 Fév, 2018, 11:26:11 am »
Ah? :o C'est pourtant ce que je fais depuis ... Ouuuuh??? ::)
Est-ce un Ouuuuh??? de douleur ou bien la conjonction de coordination bien connue ? Je vais considérer la seconde option, même sans l'accent !  :D
L'auteur de ce conseil n'est autre que Gilles Théophile que l'on ne présente plus ! Depuis 2006 il travail sur LR, il a écrit au moins 5 livres dessus, j'avais acheté un premier livre, LR2, dont j'ai fait cadeau à un membre NP ici même (Clem si tu me lis, bonjour !  ;D ) et j'ai encore LR5 que je garde. Dans ce livre, "Lightroom 5 par la Pratique" à la page 57 voilà ce que déjà il écrivait :
"Faut-il importer ses images sur le DD puis dans LR ou directement dans LR ? Le premier cas est une perte de temps, importez vos images directement dans LR et surtout évitez la méthode qui consiste à Copier/Coller le contenu de la Carte Mémoire par l'intermédiaire de l'Explorateur Windows ou du Finder du Mac, pour des raisons de fiabilité, notamment si vous devez transférer des centaines d'images."
Tout récemment au sujet de Lightroom Classic 2018 il réitère son conseil dans une revue photographique que j'ai. (devrais-je une nouvelle fois t'en donner les références ?  =( ) J'ai donc la faiblesse de lui faire confiance…
Quelques mots sur Gilles Théophile. 
https://www.video2brain.com/fr/formateur/gilles-th%C3%A9ophile?gclid=EAIaIQobChMIkre0m_yG2QIVarHtCh0pfwAHEAAYASAAEgLqmvD_BwE
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #19 le: 02 Fév, 2018, 13:53:21 pm »
Est-ce un Ouuuuh??? de douleur ou bien la conjonction de coordination bien connue ? Je vais considérer la seconde option, même sans l'accent !  :D
C'est le même "Ouuuuh???" que celui que pousse Mémé quant on lui demande depuis combien de temps elle a pas tiré un coup. :lol:
Après plus d'un quart de siècle à copier-coller des centaines de milliers de fichiers avec Windows (3.1 --> 7) File Manager puis Explorer, Je ne l'ai pas encore pris en défaut, sauf fausse manœuvre de ma part.

Si M'sieur Théophile a fait de mauvaises expériences en la matière, j'en suis désolé pour lui.
« Modifié: 02 Fév, 2018, 15:30:06 pm par Pr. Blurp »
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #20 le: 02 Fév, 2018, 15:20:48 pm »
J'ai tout essayé Photoshop, NX 2, Nikon transfert, Capture One, Light Romm etc.........

Merci de t'interresser à mon sujet....

PB

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #21 le: 02 Fév, 2018, 15:26:09 pm »
Les recommandations littéraires sont une chose, la pratique en est une autre.
Par expérience, je préfére et recommande les transferts des fichiers d’un support vers un autre par une action manuelle et contrôlée. C’est plus long certes, mais plus sûr. Il est possible de contrôler et vérifier le transferts en cours de réalisation.
Plusieurs sauvegardes valent toujours mieux qu’une. L’investissement dans des disques externes ne devient pas superflu lorsqu’une catastrophe arrive.

Quand je pars en voyage, j’emmène mon MacBook, un sabot avec 2 disques durs de 500Go. Après une journée de prise de vue, je copie les fichiers NEF de la carte de mon APN sur le disque dur de mon  MacBook, je vérifie ces fichiers avec Bridge. Ensuite, à partir du MB je copie vers le 1er disque du sabot, ensuite vers le 2ème disque du sabot. Une fois que j’ai revérifié les 2 séries de fichiers sur les 2 disques du sabot, j’efface les fichiers NEF de la carte de l’APN et du disque du MacBook. Si pendant la vérification, je relève un fichier corrompu je peux toujours aller le récupérer sur la carte de l’Apn ou sur le disk du MB.
Tout se fait manuellement et tout se passe très bien.
En procédant de cette manière, je n’ai jamais perdu un fichiers.
J'ai une confiance très limitée aux process automatiques de sauvegarde générés par tel ou tel logiciel. C'est bien pour çà que je ne fais aucune différence entre l'un ou l'autre pour cette action.

Par contre, un fichier peut-être corrompu lors de l’enregistrement sur la carte de l’APN après avoir déclenché. Là, malheureusement, il n’y a rien à faire.

Mieux vaut perdre quelques minutes à ces manipulations que la perte de toute une séance de prise de vue.
De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #22 le: 02 Fév, 2018, 19:20:43 pm »
Après plus d'un quart de siècle à copier-coller.../...
@ Pr blurp : Si j'ai répondu à ton message, c'est surtout pour les membres et amis de ce Forum qui suivent ce sujet. Je sais bien que toi avec ton quart de siècle d'expérience dans le copier/coller tu as des idées bien arrêtées et que tu ne fais pas partie de ceux qui pourraient changer d'avis !
Quant à ta réflexion sur Gilles Théophile, au delà de sa balourdise, si elle se voulait amusante, pour moi c'est raté !

Les recommandations littéraires sont une chose, la pratique en est une autre.
@ DenisV : Pour quelqu'un qui conseille un livre et des tutoriels ici, Photoshop CC - Pierre LABBE - Éditions Eyrolles :
https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=147228.msg1353008#msg1353008
Un autre livre ici pour Photoshop CS4 par Steve Johnson -Edition First Interactive :
https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=147061.msg1352649#msg1352649
et encore un livre ici, Jean Delmas aux éditions Eyrolles :
https://forum.nikonpassion.com/index.php?action=profile;u=175425;area=showposts;start=60
...Il faut croire que certaines recommandations littéraires trouvent grâce à tes yeux !  ;D Quant à la pratique, c'est elle qui nous fait acquérir une certaine expérience !
Les recommandations pour le transfert d'images de Gilles Théophile concerne le logiciel Lightroom, et tu n'utilises pas Lightroom ! Donc pas de pratique de LR !
Quand tu écris : Par expérience, je préfére et recommande les transferts des fichiers d’un support vers un autre par une action manuelle et contrôlée. C’est plus long certes, mais plus sûr. Il est possible de contrôler et vérifier le transferts en cours de réalisation.
Ces transferts, tu les exécutes avec l'explorateur Windows (ou Finder) ? Le constat est établi que c'est plus rapide que par LR ! (Mais moins sûr !)  ;D
Et l'action manuelle et contrôlée du transfert, de quoi s'agit-il ? (ne me dis pas que c'est juste le fait de les voir s'afficher dans le répertoire de destination !  ;D
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #23 le: 03 Fév, 2018, 10:31:16 am »
Comme tu le dis, la pratique, c’est elle qui nous fait acquérir une certaine expérience. Et bien c’est grâce à cette certaine expérience acquise que j’en suis venu à préférer un transfert manuel et sourital de mes fichiers. Sur mon environnement Apple, ces transferts je les exécute avec la souris : cliquer, déplacer, déposer, c’est basic mais très efficace :
- niveau rapidité et niveau sécurité rien à redire, il faut être patient pour un transfert de quelques dizaines ou centaines de fichiers.
Action du cliquer déplacer que je pratique depuis 1985 et ce n’est pas d’avoir essayé le transfert de fichiers avec Bridge, qui je le reconnais est simple d’utilisation et fonctionne très bien, mais je préfère mettre en avant la sécurité, c’est pourquoi je préfère un transfert avec la souris.

Une fois le transfert réalisé, il suffit douvrir sur Bridge le dit dossier qui contient ces fichiers transférés, et à l’affichage, si un fichier RAW/NEF est corrompu il est tout de suite visible sur la fenêtre de Bridge. L’icône n’est pas le même que celui des fichiers sains. Attention : la version du Software de l’Apn doit être compatible avec la version de Bridge.

Je ne comprends pas pourquoi tu ne pourrais pas accepter que d’autres forumeurs, qui à partir de leurs expériences, proposent d’autres solutions, et libre à chacun de prendre et choisir ce qu’il préfère ou ce qui lui est le mieux adapté.

Effectivement, je n’utilise pas LR pour mon travail de post-traitement. Professionnellement, j’ai découvert Photoshop en 1992 et ne l’ai plus quitté depuis. LR je l’ai exploré et décortiqué pour connaître ses performances. Ne correspondant pas aux performances que je recherche pour le traitement de l’image en Mode CMJN, en Mode Lab ou en Mode Niveaux de Gris, je l’ai laissé. LR est une version édulcorée de Photoshop, boustée par quelques algorithmes qui automatisent certaines actions manuelles avec PSHP et à laquelle a été ajouté un module de gestion et de catalogage qui correspond parfaitement aux besoins de traitement et de gestion des fichiers.  Il ne faut pas oublier qu’Adobe, après une très sérieuse étude de marché s’est mis à développer Element et LightRoom. Regardez la place que ces 2 produits occupent aujourd’hui sur le marché que représentent les Photographes amateurs, amateurs avertis. Là où il y a de l’argent à gagner, Adobe est comme les autres, il y va.

Pour ce qui est des recommandations littéraires que j’ai faites, je les ai faites pour des personnes :
- une première, Mijo qui recherchait un livre pour se former à Photoshop sachant qu’elle n’avait jamais utilisé ce logiciel, dans ce cas, je pense qu’il n’y a pas mieux que le Photoshop CS6 ou CC de Pierre Labbe aux Éditions Eyrolles, ouvrage complet qui s’ouvre avec un chapitre sur la Gestion des fichiers avec Bridge suivi d’un autre sur le Traitement sous CameraRaw.
- une deuxième, Jojo29217 qui rencontrait quelques soucis avec «…Avant/Après…»  dans Photoshop, je lui donne la référence du Photoshop CS4 par Steve Johnson chez First Interactive qui décrit toutes ces actions d’historiques. Ouvrage qui comme les suivants servait de support (agréé par Adobe) pour la préparation à l’obtension du titre «Adobe Expert Certifié Photoshop».
Si tu ouvres ces ouvrages, tu verras qu’ils sont sacrément bien conçus et de compréhension très facile. Pour le Steve Johnson, je reconnais qu’il faut déjà avoir une certaine pratique de PSHP.
Quant à ‘‘La gestion des Couleurs pour les Photographes’’ de  Jean Delmas, Éditions Eyrolles rééd-2012, il traite le sujet de la prise de vue à la reproduction de l’image. Véritable ouvrage de référence sur la gestion des couleurs, il répond en effet pour la première fois, non seulement aux questions que se posent les photographes amateurs et professionnels, mais aussi aux problèmes spécifiques auxquels sont confrontés les graphistes et le prépresse.
De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #24 le: 03 Fév, 2018, 12:28:53 pm »
Je ne comprends pas pourquoi tu ne pourrais pas accepter que d’autres forumeurs, qui à partir de leurs expériences, proposent d’autres solutions, et libre à chacun de prendre et choisir ce qu’il préfère ou ce qui lui est le mieux adapté.
Tu te méprends là… J'accepte tout à fait que d'autres forumeurs fassent autrement, "nobody is perfect"  ;D Et puis surtout, qu'y pourrais-je ?  :P Mais j'ai le droit de ne pas partager cette façon, d'ailleurs c'est bien ce que j'ai écris :
"Il y a un point de vue que je ne partage pas, je suis d'accord pour un transfert par lecteur de carte bien évidement, mais pourquoi pas avec Lightroom ?"
En plus, même en ne partageant pas cet avis, au lieu de le détracter ouvertement, tu auras noté que je passe par une question : "Pourquoi pas avec LR ?" Sache que ne cherche pas à convaincre, mais en posant cette question, de donner à réfléchir… Le philosophe grec nous le disait bien : L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.  :D
Finalement ne serait-ce pas toi qui se montrerais catégorique, voire autoritaire quand tu écris : "Dans les 2 cas, opérer la copie à partir d’un LECTEUR DE CARTES, pas de récupération via LR" ;D
Le sujet ici est sur les NEF corrompus lors du transfert, un spécialiste nous met en garde, je rapporte ses propos en ajoutant que personnellement j'y fais foi. Comme dit l'humoriste, "c'est vous qui voyez !" Faites en bon usage ! A vous de jouer ! La balle est dans votre camp ! alea jacta est et qui a bu boira !  ;D
Quant à ceux qui me diront que ça fait des années qu'il font autrement sans problème, ça me fait penser au mec qui tombe du 50ème étage et qui en passant plus bas devant un balcon s'écrie "jusqu'ici tout va bien !"  ;D
« Modifié: 03 Fév, 2018, 14:06:04 pm par Delta300 »
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

Fichiers NEF corrompus après avoir été corrects
« Réponse #25 le: 03 Fév, 2018, 12:53:19 pm »
Quelques pistes à étudier dans le cas de corruption de données lors de copie sur disque externe:
- vérifier les options de cache d'écriture (Windows)
- s'assurer que les drivers sont bien à jour. J'ai eu un cas tordu ou le driver esata permutait sur des gros fichiers des blocs de données. Indétectable par simple comparaison de taille de fichier, seul un diff binaire du fichier a permis d'isoler le pourquoi de la corruption. Pour isoler le problème du driver, ca a été plus long et par étape d'élimination.
- dans le cas de copie de gros volumes de données sur un disque externe, toujours déconnecter proprement le disque par le système d'exploitation avant de débrancher le disque.
- faire un check du disque.
- après dans le cas des photos le "derawtiseur"  peut être également en cause, méfiance.
Signature Outside (TM)