Transformer en noir et blanc
« Réponse #15 le: 16 Avr, 2016, 20:53:11 pm »
Silver Efex Pro est compatible avec Photoshop (et pas seulement Lightroom) et en plus, il est désormais gratuit!

Alors? Elle est pas belle, la vie? ;)


Sinon, pour apporter ma pierre à la polémique, j'ai longtemps considéré que les logiciels Nikon étaient forcément les meilleurs pour dérawtiser les fichiers Nikon. C'était avant de tester DxO (version 10). Depuis, j'ai réalisé à quel point la colorimétrie n'est pas le fort de Nikon. Sans parler de la réduction du bruit: j'ai l'impression d'avoir gagné 1 diaph en sensibilité grâce à Prime, face à CNX2.

Pour ce qui est de camera raw, c'est une bouse infâme. Mais certains y trouvent leur compte, comme toi tu trouves ton compte avec View Nx. C'est là le plus important.
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D


Transformer en noir et blanc
« Réponse #16 le: 16 Avr, 2016, 22:20:42 pm »
Oui, j'ai bien vu que la suite Nik software était gratuite et je me suis jeté dessus dès que je l'ai appris. C'est effectivement un bonheur.

Quant à DxO, il faudrait sans doute que j'essaie avant d'investir 130€. J'ai fait un essai avec la version 8 quand elle est devenue gratuite mais je n'avais pas été séduit, je suppose que la 10 est beaucoup mieux.

A suivre...

Eric

Transformer en noir et blanc
« Réponse #17 le: 17 Avr, 2016, 04:32:52 am »
Pour le coup, je peux pas te parler de la 8, je ne la connais pas, donc je ne sais pas si la 10 est mieux. J'imagine que oui, mais dans quelle proportion?

Par contre, il est assez déroutant au départ, quand on a d'autres habitudes. Et surtout, il ne gère pas les retouches locales (sauf pour supprimer des poussières par exemple) ni les calques ou masques de fusion. C'est dommage, car sinon, après avoir pris mes marques, j'en aurais volontiers fait mon unique logiciel de traitement.

Au final, je l'utilise seulement pour le dématriçage et les réglages de base (balance des blancs, correction d'exposition, récupération des hautes ou basses lumières et réduction du bruit) avant d'exporter dans photoshop pour le reste du travail (conversion en noir et blanc, courbes et niveaux, masque de netteté et retouches locales quand nécessaire).

Bref, le logiciel parfait n'existe pas, mais on réussi toujours à faire des images.
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D