Publicité

Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #15 le: 25 Fév, 2008, 10:14:07 am »
@Claude,

Il faut quand même avoir une certaine logique : c'est vrai que ça commence à faire cher, toutes ces cartes CF à grande capacité. Mais dans ce cas, pourquoi acheter un appareil ultra-performant (et pas donné non plus :)), si c'est pour te priver de ce qu'il te permet de faire ?

Un D200, avec des RAW de 15 à 16 Mo, t'offre plus de 220 images par carte de 4 Go.

Franchement, je ne comprends pas : ton D300 mérite mieux pour s'exprimer. Saute le pas, et tu ne seras probablement pas déçu. :D

Amicalement ;)
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Publicité

Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #16 le: 25 Fév, 2008, 10:23:33 am »
@pierre-44-58: Faudrait lire au ce qui se dit plus haut et non pas seulement le dernier post, je ne dit pas que je ne fait que du Jpeg (encore bien même), mais je ne voie pas l'utilité de ne schooter constament en Raw même quant on n'est sur de ne pas retoucher ou que très grossièrement (Faire 500 Raw en garde 150 et en retoucher 3...), j'utilise le Raw quant je suis sur de retoucher ou que se sont des photo importante.
Mais oui je connaît bien l'utilité du Raw je l'utilise pour le boulot et j'en suis ravis c'est plus pratique que le Jpeg pour corriger de nombreuse chose (bien que j'ai apris a la faire sur de Jpeg mais sa laisse moins de marge et moins de droit a l'erreur) et plus en profondeur.

Et quant au Raw sur D300 j'en fait 140 Max sur une 4 gt

Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #17 le: 25 Fév, 2008, 13:20:06 pm »
C'est la rançon du progrès, cher Cl@ude !
Avec le D70 tu fais 717 Raw avec une 4 Go… 

Rassure-toi, j'ai lu ce qu'il y a au-dessus, puisque j'ai répondu aussi, et je sais que tu utilises RAW et JPEG, je suis pas encore bredin ;).
Ce que je dis, c'est juste une question de valeur : plus les appareils sont performants, plus ils sont gourmands. Je suppose que le D3 doit l'être pas mal aussi, au point que Nikon a prévu d'y installer deux cartes CF…

Quant aux prix des cartes, ils ont nettement baissé ces derniers temps. C'est tout ce que je voulais dire. D'ac ? :)
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #18 le: 26 Fév, 2008, 09:40:43 am »
D'ailleur une autre question, sur se sujet qu'elle média archivé vous Raw ou Jpeg ?
Moi j'en suis a Raw sur DVD et Disque externe et Jpeg sur un autre disque et sur mon Ordi.

*

lesifs

  • Invité
Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #19 le: 26 Fév, 2008, 10:01:40 am »
il y a quelques années, j'avais essayé un D100 (indécent ;)). Les jpeg n'étaient pas fameux et j'ai donc réalisé toute la prise de vue en Tiff; J'ai eu pour 1,8 gigas de photos... et j'avais trouvé çà énôôôrme!
Il me semble que maintenant, les jpeg du D300 sont très exploitables immédiatement ou avec un post traitement très réduit non ?

Pour moi, le raw sera réservé aux PdV nécessitant une haute qualité ou avec des conditions délicates nécessitant d'en avoir un peu plus "sous le pied". Actuellement, n'ayant pas de numérique performant, je travaille en jpeg avec le 990 ce qui me convient pour les travaux d'inventaires. Pour la qualité au dessus, je suis toujours à l'argentique (6x7, voir plus)... mais le D300 me fait de l'œil.

*

S.H.

  • Invité
Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #20 le: 26 Fév, 2008, 10:49:22 am »
Citation de: Cl@ude
D'ailleur une autre question, sur se sujet qu'elle média archivé vous Raw ou Jpeg ?
Je me suis posé la question. Mes réflexions m'amènent à ceci:

 - j'ai pris environ 50 photos numériques que je considère réellement "bonnes à archiver" sur 1 an; le reste, si elles partent à la benne en cas de crash / problème informatique, je m'en relèverai.
 - archiver beaucoup et à long terme implique du travail : le CD / DVD c'est bof. Il faut regraver / changer de support régulièrement, tout les 5 ans peut être. Le disque dur RAID c'est cher. Il faut aussi penser aux format des données. Qui pourra lire quoi dans 5 ou 10 ans?
 - utilise-t-on réellement les archives créées? Je ne me vois pas maintenir des dizaines / centaines de Go de photos, je ne gère pas une banque d'images (et je ne produis pas ce volume en terme de belles photos).

Je préfère donc sélectionner drastiquement mes photos archivables, et les dupliquer simplement de disque dur en disque dur, et archiver tout (raw, jpegs, intermédiaires de traitement) car le volume de données global reste faible, quelques Go au pire. Simple et pas trop ennuyeux.

En argentique, c'est plus simple, le néga est déjà une forme d'archivage ;) .

*

BSK

  • Invité
Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #21 le: 26 Fév, 2008, 11:11:51 am »
RAW

*

Hors ligne Sini

Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #22 le: 26 Fév, 2008, 13:21:33 pm »
Bonjour la companie,

Un argument de plus qui devrait inciter à shooter un peu plus  en Raw les photos d'archivage: les algorithmes de compression évolueront avec le temps, maintenant on est bloqués au jpeg, le jpeg2000 bien plus performant est lui pas trop utilisé pour des raisons de licence. Dans le futur on aura peut-être un nouveau format de compression looseless car on est encore loin des limites de compressions en jpeg.
Ce serait dommage de bousiller ses fichiers en les comprimants inutilement. Suffit de virer quelques photos les moins utiles :D (ou de les comprimer en jpeg :P) si le problème d'espace de stockage devrait se présenter.
Même le Raw lui-même évoluera avec le temps, enfin c'est ce que je pense...
tl;dr

*

gm78

  • Invité
Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #23 le: 26 Fév, 2008, 13:29:20 pm »
les raw évoluent encore plus vite dans le temps, je doute que dans 10 ans on puisse encore les lire

*

S.H.

  • Invité
Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #24 le: 26 Fév, 2008, 13:47:59 pm »
Personnellement, quand je dérawtise, je sauve juste après en tiff sans compression ni redimensionnement (et j'archive aussi). C'est un format public et répandu.

*

gm78

  • Invité
Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #25 le: 26 Fév, 2008, 14:10:08 pm »
Honnêtement, je suis impressionné par le nombre de copies de sauvegarde que vous faites, mais surtout de l'enregistrement sous différents formats et notamment de la conservation sous raw.

En admettant de prendre des photos en raw -  ce qui n'est déjà plus une nécessité évidente en ce qui me concerne quand je vois la qualité des jpeg fine issus par ex du D200 et de la possibilité de modifier l'expo et la température de couleur de jpeg sous PS3 - que l'on converti après corrections en jpeg pour les faire tirer par ex, pourquoi encore conserver le raw ?

Combien de fois êtes-vous revenus sur vos photos de l'année dernière ou plus pour les retravailler différemment ?

Pensez-vous que dans un an, 5 ans, 10 ans, pour autant que les fichiers soient encore lisibles, vous aurez plus de temps voire d'intérêt que maintenant pour les travailler ?

J'ai certainement une approche - trop - simpliste mais si je prends une photo en raw - ce qui va être de plus en plus rare - je la converti aussitôt en jpeg après l'avoir corrigé éventuellement, je ne garde pas le raw, je grave les jpeg sur les CD de l'année par ex, et je fais tirer les quelques photos que j'aime bien pour les mettre dans un album où je suis sûr de pouvoir les revoir dans plusieurs années ; après tout cela, il n'est déjà que temps de retourner faire d'autres photos !

*

S.H.

  • Invité
Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #26 le: 26 Fév, 2008, 14:30:36 pm »
Ben chacun voit midi à sa porte :) : je ne mitraille pas et j'archive encore moins (50 photos num. sur un an !). Par contre cela m'arrive de revenir à des photos d'il y a 6 mois pour les post traiter, ou en refaire une version pour poster sur un site, etc... Heureusement que je garde raw, tiff voire jpeg!
Cela ne fait pas tant de fichiers au final.
De plus avec mon équipement (D70s et The Gimp), je la vois la différence entre raw et jpeg.

*

pom

  • Invité
Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #27 le: 26 Fév, 2008, 14:37:40 pm »
JPEG fin uniquement + éventuellement retouche luminosité, accentuation, redressement (picture project/GIMP).

Avantages (nombreux) : moins de place perdue et gain de temps, pas besoin des dernières technologies informatiques megaplusmieux hors de prix, gestion des sauvegardes (j'ai systématiquement trois jeux de sauvegarde - ) plus aisée, interopérabilité (windows/linux), pas de format propriétaire (quid du raw nikon dans 15 ans ?).
Inconvénients (faibles) :  peu de latitude de rattrapage des erreurs dans de rares cas (pour mon style de photo), pas d'original incontestable.

*

Hors ligne Sini

Quelle Qualité d'image ?
« Réponse #28 le: 26 Fév, 2008, 15:44:32 pm »
c'est certains que les formats de fichiers ne sont pas éternels, qui emploie encore du pcx par exemple, pourtant sous Dos c'était assez utilisé en monochrome. Actuellement le jpg est un très bon compromis, pour beaucoup la perte n'est pas visible mais avec l'avancée technologique, surtout avec la haute définition, regarder ses photos sur son téléviseur deviendra de plus en plus fréquent, actuellement les photos que je visionne via mon Freecom media station montrent déjà les limites et inconvénients (format 4:3 /16:9) résolution etc...
Naturellement chacun voit en fonction de ses nécessités, moi je place ça dans le contexte qu'on cherche plus que des clichés obtenus par un simple apn. A fortiori si son boîtier dispose du format Raw, ce serait dommage de s'en priver pour les photos importantes, les futures générations doivent encore pouvoir contempler vos belles oeuvres ou photos souvenir sans se plier en quatre à propos de la qualité! Ok on n'a pas la 3D ou photo holographique mais ça n'empêche pas d'essayer d'avoir la meilleure qualité d'archive possible.
Quand à la pérénité des formats, il y aura toujours un moment où un format devient caduque, mais ce n'est pas pour autant qu'il est perdu, il y aura une période de transition, d'autant plus longue s'il s'agit d'un format populaire et il y aura des outils pour convertir ces fichiers. Donc en faisant abstraction des contraintes liés aux formats non comprimés, je crois que pour tous passionnés de la photo ça vaille la peine d'avisager l'utilisation du Raw pour les photos importantes. En tout cas il sera plus simple de convertir nos Raw obsolètes dans le futur que de nummériser nos dias :paf:

Pour en revenir à la qualité des photos, malgré que des boîtiers mythiques comme le D3 couplés à de cailloux de rêve, j'ai l'impression que la finesse pure n'égale pas celles des photos argentiques, c'est normal car l'écran déjà n'est pas fait pour reproduire cette finesse mais sur papier, qui a déjà essayé de faire un comparatif,  y a-t-il une différence?
Un peu hors sujet: les imprimantes photos, y a-t-il des modèles qui approchent la qualité des photos imprimées en boutique, les photos issues de mes imprimantes laissent entrevoir par réflexion, de différentes "zones", sur les photos produites en labo, c'est lisse et uni. Est-ce dû à une sorte de glaçage?
/hs
tl;dr

Publicité