Publicité

*

Hors ligne CharlesG

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #30 le: 11 Oct, 2014, 14:39:42 pm »
Bonjour
La diffraction guette plus les capteurs surpixellisés  tel que le d800 ou d810;, ma question est plutôt, qu'en est il y a t-il une différence entre ces deux boitiers , même chose, plus ou moins de diffraction pour l'un ou l'autre ? Cela va bien pour les photos prise à grande ouverture, mais vu que je fais pas mal d'image culinaire, si, je veux une netteté partout, je suis souvent obligé de fermer beaucoup plus, et là, la qualité n'y est plus tout à fait .... alors, il existe une facon de faire plusieurs images avec à chaque fois un autre point de map, mais, c'est plutôt beaucoup de boulot, pour un assemblage parfait ... cet absence de filtres sur le d810 aiderait-il a moins de diffraction ? Merci

Pour rebondir sur les exemples parlants des images de Luc Viatour qui montrent bien que la question de la diffraction n'est pas forcément si flagrante de visu que selon la théorie, il serait intéressant elcliclac que tu documentes les effets de dégradation que tu as observé par l'image d'une part et d'autre part en précisant pour ces exemples qu'elle est l'optique utilisée, si tu utilises ou non un pare-soleil ou un compendium, des coupe-flux pour les éclairages, quel est le temps de pose et la sensibilité choisis, parce que la dégradation de l'image peut être due à divers facteurs indépendants et/ou conjugués.

Publicité

*

Hors ligne Caille

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #31 le: 11 Oct, 2014, 16:26:18 pm »
Il me semble que, de manière générale, on coupe les cheveux en quatre quand on parle des effets négatifs de la diffraction. Jetez un oeil sur les photos de Luc Viatour qu'il réalise à f/32 et vous constaterez probablement comme moi que la qualité est toujours là ;)
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/Plats-cuisines/
Je crois qu'il utilisait un D3 puis un D3s puis un D4, boitiers de 12 à 16 mpx en format 24x36, nous parlons ici du D810 avec 36 mpx ?
« Modifié: 11 Oct, 2014, 16:28:52 pm par Caille »

*

Hors ligne didierropers

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #32 le: 11 Oct, 2014, 16:30:11 pm »
La diffraction est un phénomène optique lié à l'ouverture du diaphragme.
Je ne suis pas certain de l'influence de la résolution sur ce phénomène, sauf que bien entendu plus on agrandi la photo, plus on agrandi les défauts... mais ça c'est valable quelque soit le défaut.

*

Hors ligne Caille

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #33 le: 11 Oct, 2014, 16:44:07 pm »
La diffraction est un phénomène optique liée à l'ouverture du diaphragme.
Je ne suis pas certain de l'influence de la résolution sur ce phénomène, sauf que bien entendu plus on agrandi la photo, plus on agrandi les défauts... mais ça c'est valable quelque soit le défaut.
Je prends un article sur le livre de Vincent Luc sur le D300:

Le D300 utilise un capteur de 4288x2848 pixels effectifs régulièrement disposé sur la surface de 23.6x15.8mm.
Chaque photosite est donc assimilable à un carré de 5.49µ de côté, pour que la diffraction ne soit pas perceptible, le diamètre de la tache doit ainsi être inférieur à 10.98µ.
En lumière solaire visible (en n'utilisant, pour simplifier les calculs, que la longueur d'onde correspondant au pic de sensibilité de l’œil humain dans le domaine du vert), les calculs montrent qu'à un diaphragme de f/16, le diamètre du --> disque de Airy est de 10.9µ et qu'à f/22 il est de 15.0µ, dépassant ainsi les 10.98µ admis.


µ=micron

La définition du capteur est bien dans ce cas responsable de la diffraction.
« Modifié: 11 Oct, 2014, 16:50:24 pm par Caille »

*

Hors ligne didierropers

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #34 le: 11 Oct, 2014, 16:51:16 pm »
Non, c'est le diaphragme qui est responsable de la formation de cette tache.
Le capteur ne fait que la transcrire ;)

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #35 le: 11 Oct, 2014, 16:58:43 pm »
Le contraste n'est pas le même sur tout le disque d'Airy. On ne peut donc pas aussi facilement comparer son diamètre à la taille du photosite.

*

Hors ligne Caille

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #36 le: 11 Oct, 2014, 17:07:39 pm »
Non, c'est le diaphragme qui est responsable de la formation de cette tache.
Le capteur ne fait que la transcrire ;)
C'est bien le diaphragme qui produit la diffraction mais je pense qu'elle sera invisible avec un D700 à 22
mais plus visible avec un D810 à 22 si ce qui est écrit plus haut est vrai ?
« Modifié: 11 Oct, 2014, 17:11:02 pm par Caille »

*

Hors ligne didierropers

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #37 le: 11 Oct, 2014, 17:12:12 pm »
Il y a des chances mais c'est comme la définition, seul un affichage 100% ou un tirage géant permettront de voir la différence.
Ce n'est que mon avis, je n'ai pas comparé...

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #38 le: 11 Oct, 2014, 17:19:08 pm »
Je rejoins didierropers: de même qu'une photo "un poil floue" paraitra nette sur un tirage de taille raisonnable, et plus encore sur un petit tirage, une légère diffraction sera dans la plupart des cas indécelable.
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D

*

elcliclac

  • Invité
Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #39 le: 11 Oct, 2014, 17:21:44 pm »
Ouh la .... beaucoup d'encre pour cette diffraction
C'est vrai qu'à ouverture 100 % d'un fichier pris a f/22 , je constate une légère détérioration de la netteté, ceci dit, cela reste quand même bien exploitable, pas de quoi en fouetter un chat quand même ... la boustifaille c'est assez particulier, il faut vraiment utiliser le moins et le mieux possible la lumière externe, utiliser pas mal de diffuseurs et ou réflecteurs ....  rien ne vaut la lumière naturelle, sauf que souvent, elle est aux oubliettes, et faut faire avec ce qu'on possède .... Je pense que le d810 ne m’apporterait pas grand chose de mieux, si ce n'est que vider mon portemonnaie  :lol:
Merci pour toutes ces infos, intéressant.

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #40 le: 12 Oct, 2014, 00:20:45 am »
Bonjour,

Lorsque je vois la sur-pixellisation des simples compacts (1/2.5 pouces) avec des capteurs beaucoup plus petits, je me demande s'il n'y a pas des algorithmes pour traiter la diffraction, car bien souvent elle est totalement invisible. C'est vrai que l'ouverture minimum va rarement au dela de 8.
Je n'ai pas fait le calcul, mais actuellement certains capteurs de compacts arrivent aux 400 millions de pixels ramené au format 24x36. ;/ ;/ ;/

Cordialement.


mais sur simple compact ou bridge surpixelisé, on  voit très bien cette diffraction et c'est moche dès tu zoomes sur une partie de l'image
les photos sont potables sans croop
et donc rien a comparer avec un dx ou fx surpixelisé qui eux permettent les croop sur image de qualité
sur compact le moindre crop montre cette diffraction éxagèrément .un crop sur image bridge sony 20mpx et tu jettes de suite l'appareil a la poubelle
diffraction invisible a condition de pas crooper sur l'image car sinon rien a voir avec crop sur dx 16 ou 24mpx ou fx 12 a 24 mpx ou la c'est vraiment invisible  avec des points nets et de qualité .



« Modifié: 12 Oct, 2014, 00:25:05 am par passionamateur »

*

Hors ligne rosko

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #41 le: 12 Oct, 2014, 16:15:55 pm »
.un crop sur image bridge sony 20mpx et tu jettes de suite l'appareil a la poubelle

Tu me fais peur, là! :-X

J'envisage un compact sans miroir et sans obtu qui vibre, mais avec la possibilité de recadrer quand même.

Et sur un compact DX comme le Sony NEX 5, c'est pareil ?
Homo erectus manuelfocus

Diffraction avec d800 - d810 ?
« Réponse #42 le: 12 Oct, 2014, 23:26:39 pm »
La diffraction apparaît plus ou moins vite suivant la densité de pixels et donc à résolution identique apparait plus vite sur un petit capteur que sur un grand.

Après quand le capteur à une taille identique mais une densité de pixels plus importante comme par exemple le D800 par rapport au D4 si l'image du D800 est réduite  à la résolution du D4 la diffraction ne sera pas plus visible.

Après cette perte de piqué doit-être connue pour être maîtrisée. Sur mon D4 elle n'est pas visible sous les F13 et donc je ne vais au dessus de F13 que dans de très rares cas ou cela est nécessaire mais dans la plupart des cas F13 est amplement suffisant. 

Sauf en photo culinaire ou pour avoir un plat entier net il faut parfois aller à F35. C'est donc un choix perdre un peux de piqué et avoir tout net ou avoir une partie seulement nette et un meilleur piqué.

Reste que sur un D4 la diffraction est légère et le piqué encore raisonnable même à F36 comme ici:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/Plats-cuisines/Au-Phil-des-Saveurs-31.jpg.html

Il y a un bouton pour voir les exifs et la haute résolution.

Publicité