(Marie35) L'arôme du Jour
« le: 27 Mai, 2014, 00:55:52 am »
Bonsoir à tous(tes)
Ma première participation à ce fil.... pour avis
"Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" (Roland Barthes)

*

Hors ligne NikonPhil

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #1 le: 27 Mai, 2014, 22:58:20 pm »
C'est vraiment trés abstait, je pense a une banane ou de la vanille, en fait je l'ignore  :)
Nikon D50 CCD, Nikkormat EL, Zeiss 50/2 makro planar, Nikkor 35/2.8ai, Nikkor 50/1.4 ai, Nikkor Af 50/1.8, Nikkor 50/2 ai, Nikkor Af 70-210, Sigma macro 50/2.8, Nikkor auto 24/2.8, nikkor 18-55

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #2 le: 27 Mai, 2014, 23:09:44 pm »
Ah ! enfin une réaction et un avis ! Merci NipponPhil. C'est, comme le titre l'indique, une fleur d'arôme.
"Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" (Roland Barthes)

*

Hors ligne NikonPhil

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #3 le: 27 Mai, 2014, 23:23:47 pm »
C est dur marie, de la cannelle ?
Nikon D50 CCD, Nikkormat EL, Zeiss 50/2 makro planar, Nikkor 35/2.8ai, Nikkor 50/1.4 ai, Nikkor Af 50/1.8, Nikkor 50/2 ai, Nikkor Af 70-210, Sigma macro 50/2.8, Nikkor auto 24/2.8, nikkor 18-55

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #4 le: 27 Mai, 2014, 23:47:35 pm »
Bonsoir Marie,
N'est-ce pas un arum plus précisément ? ;)
Arf ! Ces puristes, de vrais ayatollahs.  >:D
@+

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #5 le: 27 Mai, 2014, 23:50:21 pm »
Je me demandais aussi.... (pour le titre : la fleur, c'est un arum)
J'ai pensé que c'était peut-être un jeu de mot pour montrer autre chose que cette fleur ! ;)
Pour la photo en elle-même, je trouve la fleur entière tellement sublime avec sa forme très pure, que je ne parviens pas vraiment à apprécier juste ce détail.

Ah ! Nardino vient de me couper l'herbe l'arum sous le pied ! :D
Qui pense peu se trompe beaucoup (Léonard de Vinci)

*

Hors ligne NikonPhil

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #6 le: 27 Mai, 2014, 23:52:02 pm »
Maries, pour m aider ca a quel genre de parfum ou odeur ?
Nikon D50 CCD, Nikkormat EL, Zeiss 50/2 makro planar, Nikkor 35/2.8ai, Nikkor 50/1.4 ai, Nikkor Af 50/1.8, Nikkor 50/2 ai, Nikkor Af 70-210, Sigma macro 50/2.8, Nikkor auto 24/2.8, nikkor 18-55

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #7 le: 28 Mai, 2014, 00:15:10 am »
Tout à fait Nardino, un "arum", c'est précisément cela. Ouf !

C'est vrai Bozart que cette fleur est "sublime" en entière, mais en la regardant de plus près, elle a aussi des courbes intéressantes et photogéniques.

Je ne sais pas si j'ai le droit mais je poste une autre version pour titiller encore plus la curiosité de NipponPhil.



[Edit Modération : non, c'est une image par fil seulement. Image supprimée]
« Modifié: 28 Mai, 2014, 00:50:55 am par Weepbitterly »
"Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" (Roland Barthes)

*

Hors ligne NikonPhil

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #8 le: 28 Mai, 2014, 07:07:33 am »
Tu te l'ai faite supprimer Marie  :(
Donne nous des indices de gout, d'odeur et parfum ou texture  :)
Nikon D50 CCD, Nikkormat EL, Zeiss 50/2 makro planar, Nikkor 35/2.8ai, Nikkor 50/1.4 ai, Nikkor Af 50/1.8, Nikkor 50/2 ai, Nikkor Af 70-210, Sigma macro 50/2.8, Nikkor auto 24/2.8, nikkor 18-55

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #9 le: 28 Mai, 2014, 12:28:15 pm »
Pas perçu d'odeur. Qu'est-ce que tu veux savoir au juste NipponPhil ?
Une critique photographique et constructive me serait plus utile.
"Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" (Roland Barthes)

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #10 le: 28 Mai, 2014, 12:39:06 pm »
Coucou Marie
Jolis détails cependant un plan plus large aurait été + flatteur pour cette jolie fleur.
Juste ce pistil qui dépasse çà fait une impression bizarre (enfin à mon avis ..) On va voir la suite des commentaires ...
@ +++  :D
https://www.flickr.com/photos/77990640@N08/
*D750 & 300S & 90* - afs Nikkor 50 mm 1:1.8G - Nikkor 80-200 f/2.8 - Nikkor 18-135 f/3.5 - Nikkor AF Micro 60mm 1:2.8 - divers Objectif manuels

*

Hors ligne NikonPhil

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #11 le: 28 Mai, 2014, 12:41:19 pm »
Je pense aussi que tu aurais du cadrer plus large, la c'est trop etroit et pas hyper interessant, il aurait eté bien de voir le fruit en entier, tu vois ?
Nikon D50 CCD, Nikkormat EL, Zeiss 50/2 makro planar, Nikkor 35/2.8ai, Nikkor 50/1.4 ai, Nikkor Af 50/1.8, Nikkor 50/2 ai, Nikkor Af 70-210, Sigma macro 50/2.8, Nikkor auto 24/2.8, nikkor 18-55

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #12 le: 28 Mai, 2014, 13:16:14 pm »
Coucou Cc. Merci de ton passage. Je comprends que "ce pistil qui dépasse fait une impression bizarre" et peut faire suggérer tout et n'importe quoi.

C'est vrai NipponPhil que mon cadrage est très, très serré.

Mais j'assume ce cadrage. Plus large, il aurait donné une photo moins abstraite. Ce sont les couleurs et les courbes qui m'ont plues et ici, leur entrecroisement. En plus d'être élégante, cette fleur offre plusieurs autres cadrages étonnants.
"Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" (Roland Barthes)

*

Hors ligne Centaure

  • Centaure
  • 1348
  • En descendant montez donc, vous verrez le petit...
  • Voir ses photos
    • Galerie photo de Luc dit Centaure
(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #13 le: 28 Mai, 2014, 23:46:36 pm »
Bonsoir Marie,

Au premier coup d'œil j'ai reconnu le pistil de l'arum et aussi grâce à ton titre, fleur dont j'adore le port et sa corolle si particulière. Fleur très appréciée dans les compositions de gerbe pour les mariage il y a bien une cinquantaine d'année maintenant.

Je le trouve très phallique ton arum et j'aime bien la composition, j'aurais vu plus de blanc du sépale de la fleur sur le bas de la photo, comme émergeant d'un drap.
Toujours plus facile qu'à faire

Centaure
Il y a deux personnes dans une image: le photographe et le spectateur (Ansel Adams)
Il ne s’agit pas de transmettre une vision mais de toucher les gens à travers une image (Ansel Adams)

(Marie35) L'arôme du Jour
« Réponse #14 le: 29 Mai, 2014, 00:12:59 am »
Ta remarque est juste Centaure et je te remercie beaucoup de l'avoir postée.
"Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois" (Roland Barthes)