Conversion de NEF en DNG
« le: 15 Mai, 2019, 23:11:34 pm »
Bonjour,

Je lance ce sujet car je n’ai pas trouvé de réponse récente sur ce point. Lors de l’importation de photos dans LR Classic, 2 possibilités s’ouvre :

- Importer le NEF original
- Convertir le NEF original en DNG

J’avoue me poser la question de convertir systématiquement tous mes fichiers. Cela nécessite plus de temps à l’importation, mais les avantages du DNG me plaisent bien.

Comment procédez-vous? Y a t’il un risque à convertir en DNG?
D7100 - nikon 35mm 1,8 G DX - nikon 18-105mm DX VR - nikon 70-300mm - AF-S Micro Nikkor 60 mm 1:2,8 G ED - iMac 27" (fin 2013)

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #1 le: 15 Mai, 2019, 23:23:01 pm »
Salut,

Chacun a sans doute son avis sur la question. Pour moi, ça n'a aucun intérêt.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #2 le: 16 Mai, 2019, 10:35:04 am »
Personnellement je ne vois aucun avantage au DNG vs. le RAW d'origine, si ce n'est d'occuper encore plus de place sur mes disques.

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #3 le: 16 Mai, 2019, 10:47:13 am »
La défense... Vous avez la parole !  ;D
Pour certains d'entre nous, le DNG permet quand même d'ouvrir les RAW des derniers APN sans mise à jour du logiciel de développement.
Pour les risques, il n'y en a pas.
Et enfin, en faisant fi du réalisme et d'un petit manque de bon sens,  :D si un jour Nikon et son RAW disparaissaient, le DNG d'Adobe serait toujours là. Et si Adobe disparaissait ?... Objection votre honneur !  ;D
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #4 le: 16 Mai, 2019, 11:45:03 am »
On ne peut être assuré de la pérennité ni du format NEF ni des logiciels permettant de le déchiffrer.
Idem pour les format DNG, TIFF, JPEG ou même BMP.
La tenue dans le temps des encres d'impression n'est pas garantie non plus.
Certains films vieillissent aussi assez mal (qui a fait des diapos Agfa dans les 60'?)
Bref, on est mal barré. :(
De toute façon, au train où vont les choses, l'humanité n'en a plus pour longtemps.

Soyons optimistes. ;D >:D
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #5 le: 16 Mai, 2019, 11:51:45 am »
Pour certains d'entre nous, le DNG permet quand même d'ouvrir les RAW des derniers APN sans mise à jour du logiciel de développement.
A condition que le DNG converter soit capable de lire les RAW concernés, ce qui n'est pas toujours le cas. Autant utiliser un logiciel à jour ou en changer plutôt que d'utiliser les méthodes bous de ficelles.

si un jour Nikon et son RAW disparaissaient, le DNG d'Adobe serait toujours là.
Tu penses vraiment que dans ce cas personne ne serait plus capable de lire le format NEF ?
Puisqu'aucun nouveau boîtier ne sortirait plus et que les existants resteraient connus, je ne vois pas en quoi ce problème en est un.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #6 le: 16 Mai, 2019, 11:53:59 am »
Et si Adobe disparaissait ?... Objection votre honneur !  ;D
C'est drôle comme tout tourne toujours autour d'Adobe.

Le DNG est à la photo ce que le PDF est aux documents. Les librairies PDF et DNG sont disponibles et de nombreux éditeurs les utilisent qui ne sont pas Adobe.
Tout le monde aujourd'hui peut faire de la conversion en PDF, comme en DNG.
Si Adobe disparaît, les autres prendront le relais. C'est la loi de l'informatique.

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #7 le: 16 Mai, 2019, 12:01:36 pm »
C'est drôle comme tout tourne toujours autour d'Adobe.
Oui, et le PDF que tu cites... Lui aussi il vient d'Adobe !  :D
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #8 le: 16 Mai, 2019, 12:58:26 pm »
Tout comme MS Word vient de Microsoft etc.
Ce qui ne veut pas dire que tout le monde ne peut pas l'exploiter.

Ce que je veux dire c'est que si le seul argument pour faire du DNG c'est le refus de mettre à jour sa version de logiciel Adobe, c'est un peu léger.

Fin du hors-sujet ;)

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #9 le: 16 Mai, 2019, 13:33:28 pm »
Je vois que cela amène le débat. Jean-Christophe, j’avoue ne pas saisir quand tu dis que le DNG prend plus de place sur le disque. J’ai fais l’essai et le fichier prend même un peu moins d’espace en DNG.

Je me pose la question de la conversion pour la compatibilité des fichiers beaucoup plus grande que les NEF produit par le boîtier. Il existe tellement de versions de ces NEF que je me demande si les éditeurs de logiciels continueront d’inclure les plus vieux boîtiers dans leurs bases de données.

La comparaison avec le PDF me plait bien, et on voit bien à l’heure actuelle l’intérêt de ce genre de standard et l’importante utilisation qu’il en est fait.

Maintenant, je veux peser le pour et le contre avant de me lancer dans ce genre de conversion.

Y a t’il une perte d’informations ou de qualité d’image lors de cette conversion? J’ai pu lire sur des articles qui commence à dater que les DNG sont mieux gérés et plus fluide que l’es NEF par les processeurs multi-coeurs, est-ce vrai?
D7100 - nikon 35mm 1,8 G DX - nikon 18-105mm DX VR - nikon 70-300mm - AF-S Micro Nikkor 60 mm 1:2,8 G ED - iMac 27" (fin 2013)

*

Hors ligne Jean-Christophe

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #10 le: 16 Mai, 2019, 14:10:37 pm »
Le contenu du fichier est le même, DNG inclut des infos supplémentaires mais les données du capteur ne changent pas donc aucune raison que la compatibilité change.
De plus aujourd'hui les logiciels capables de lire tous les types de NEF sont tellement nombreux que personne n'a du en faire la liste complète.
La question de l'intérêt du DNG pour la compatibilité ne se pose pas, pour moi.

L'archivage, la sauvegarde, l'accès au fichier est le même. Aucune différence là non plus.

La quantité d'informations utiles pour avoir une meilleure image est la même. Elle est même plus grande en NEF, en toute rigueur, puisque le DNG ne sait pas lire les données propres aux boîtiers Nikon comme les logiciels Nikon savent les lire.

L'argument de pouvoir ouvrir un DNG avec un logiciel qui ne peut pas lire les NEF (comprendre : je ne veux pas payer la mise à jour de mon logiciel) n'en est pas un non plus puisque DNG converter doit savoir lire le NEF, pas toujours le cas, et que l'on perd au passage la spécificité du boîtier (chaque NEF étant propre à un boîtier).

Le DNG peut embarquer les données stockées dans les XMP et éviter de créer ces fichiers ? Lightroom et d'autres logiciels le peuvent aussi, sans passer par le DNG. Encore un argument qui tombe.

Certains concours demandent le RAW d'origine pour prouver que vous l'auteur de la photo, le DNG n'est pas compatible, ce n'est pas le RAW d'origjne, à savoir (pour les boîtiers qui ne font pas du DNG natif).

Adobe recommande de convertir le NEF en DNG sans conserver le RAW natif, c'est un non sens absolu pour moi. Cela revient à se débarrasser de son original. Conserver le RAW natif dans le DNG double au minimum la taille du DNG, l'espace disque augmente vite.

La conversion ? Elle prend du temps et des ressources machine, essaye de convertir 1000 fichiers NEF sortis d'une carte de Z7 ou D850 avec ton logiciel et mesure le temps nécessaire.

Au final que reste-il au DNG ? Je ne sais pas.

Je ne dis pas que c'est pas bien, je dis que je n'en vois pas l'intérêt alors que nous disposons déjà d'un négatif numérique avec le RAW/NEF.




*

Hors ligne Jean-Christophe

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #11 le: 16 Mai, 2019, 14:15:36 pm »
Complément de réponse : le DNG ne doit pas être vu comme le PDF, à la tentative de standardisation d'Adobe près.

Le PDF est un format de publication, consultation, archivage. A de très rares usages près, personne ne travaille en PDF pour générer et modifier des documents, c'est un format de sortie.

Le DNG est un format de travail, on développe des DNG, on les met à jour, ça change tout. Cela veut dire que le logiciel utilisé pour faire ça doit être pleinement compatible (voir les limitations de Capture One pro pour traiter le DNG converti par exemple).

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #12 le: 16 Mai, 2019, 14:35:05 pm »
Merci Jean-Christophe pour cette réponse très bien argumentée et très complète. Cela m’éclaircis sur le choix que je dois faire. Je vais rester sur mes NEF comme je le fais depuis maintenant quelques années. Les avantages y sont plus nombreux et plus sûr d’après ce que je peux lire.
Je m’étais laissé séduire par le fait de ne plus avoir ces fameux fichiers XMP en plus du fichier NEF ainsi que par la rétrocompatibilité du DNG. Il est quand même regrettable que Nikon ne puisse en faire autant sur ses NEF. Il y a presque autant de type de NEF que de boîtier.
D7100 - nikon 35mm 1,8 G DX - nikon 18-105mm DX VR - nikon 70-300mm - AF-S Micro Nikkor 60 mm 1:2,8 G ED - iMac 27" (fin 2013)

*

Hors ligne Jean-Christophe

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #13 le: 16 Mai, 2019, 15:16:37 pm »
Je m’étais laissé séduire par le fait de ne plus avoir ces fameux fichiers XMP en plus du fichier NEF.
Tu peux très bien ne pas les gérer sous forme de XMP et laisser Lightroom s'en occuper. Mais tu perds en compatibilité si un jour tu veux passer à un autre logiciel.

Il est quand même regrettable que Nikon ne puisse en faire autant sur ses NEF. Il y a presque autant de type de NEF que de boîtier.
Ce qui est logique puisque chaque ensemble capteur/processeur/firmware diffère, le NEF ne peut donc pas contenir les mêmes définitions de valeurs d'un boîtier à l'autre. C'est pareil avec les autres marques.

Conversion de NEF en DNG
« Réponse #14 le: 16 Mai, 2019, 15:52:45 pm »
L'argument de pouvoir ouvrir un DNG avec un logiciel qui ne peut pas lire les NEF (comprendre : je ne veux pas payer la mise à jour de mon logiciel) n'en est pas un non plus puisque DNG converter doit savoir lire le NEF, pas toujours le cas, et que l'on perd au passage la spécificité du boîtier (chaque NEF étant propre à un boîtier).

Certains concours demandent le RAW d'origine pour prouver que vous l'auteur de la photo, le DNG n'est pas compatible, ce n'est pas le RAW d'origjne, à savoir (pour les boîtiers qui ne font pas du DNG natif).

DNG converter doit savoir lire le NEF, pas toujours le cas, et que l'on perd au passage la spécificité du boîtier (chaque NEF étant propre à un boîtier).
Un parti-pris évident dans tes propos Jean-Christophe...
Pourquoi cette extrapolation ?  (comprendre : je ne veux pas payer la mise à jour de mon logiciel) Beaucoup d'entre nous ont des logiciels qui leur convient et un APN de dernière génération, mettre à jour serait donc une astreinte ? Ce serait leur forcer la main ? Et si leur version de développeur leur est suffisante ?
Quant au concours qui demandent le RAW pour preuve, dans tous les cas tu l'as ce RAW à la prise de vue ! Il est converti pour être travaillé mais tu en disposes à ta guise.
DNG Converter convertira les RAW, aurais-tu un exemple où DNG C. Ne converti pas ?
Et la spécificité du boîtier, Nikon, Canon, etc. ce sont des préréglages du boîtier dont on se passe facilement puisque nous voulons des fichiers Bruts !
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.