retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #15 le: 29 Jan, 2019, 18:18:45 pm »
Bonjour,

Maître Bertrand a certes raison, mais pourquoi vouloir limiter telle ou telle émulsion à telle ou telle saison ?
Par exemple, du temps que je jouais en Noir et Blanc, j'utilisais la Pan F par tous les temps et en toute saison car, comme le dit fort bien le Maître, le tout est dans le révélateur. Pour autant, je ne sais plus quelle soupe j'utilisais…
Car au N&B, j'ai toujours préféré la couleur. Soit d'une Kodachrome Pro 64 ASA, soit une Fujichrome Velvia 50, soit une Ektachrome Pro 100 ou encore l'amusante Ekta 800~1600.
Quoi qu'il en soit, on ne peut que vous souhaiter beaucoup de plaisir en manipulant ce superbe boîtier F5 !  :D
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #16 le: 22 Sep, 2019, 10:28:12 am »
En N&B, je n'utilise presque que la TriX 400, que je n'hésite pas à exposer à 800 ou 1600 et je fais mes développement en conséquence bien sur. La TriX à l'avantage de se développer avec presque tout.
Je fais surtout au LC29 et au Rodinal, et parfois au D76. J'en ai même développé avec du café et des cristaux de soude. Mais pas dans les 20° bien sur !
Sinon, j'aime la douceur et les noir profonds de la 100 acros.

retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #17 le: 06 Oct, 2019, 22:07:28 pm »
De nos jours où les tirages humides deviennent rares, et où donc le scan de négatif devient un procédé standard, en N&B le Tmax 100/400 devient particulièrement intéressant au-delà de ses qualités pour les images. En effet son grain est le "plus fin du monde", et donc le plus adapté aux scans à haute résolution qui ont tendance à amplifier ledit grain des films ~normaux. C'est mon favori, développé dans du Xtol, avec le 100 iso pour les paysages car il donne de très beaux nuages (ce que ne fait pas le 400). Scanné à 4000 ppi j'obtiens des détails très fins et des dégradés très subtils (avec des focales uniques)
2 F3HP, M6 TTL, objectifs AIS, Zeiss, Voigtländer

retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #18 le: 07 Oct, 2019, 09:12:28 am »
C'est beau ça !
Meme en jpeg et à ce format, on sent le grain, effectivement très fin mais bien présent.
Quel scanner, par curiosité ?

retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #19 le: 07 Oct, 2019, 10:32:26 am »
C'est beau ça !
Meme en jpeg et à ce format, on sent le grain, effectivement très fin mais bien présent.
Quel scanner, par curiosité ?

Coolscan 5000 ED, 4000 ppi 16 bits niveaux de gris, 1 seule passe. Du Tmax 400 développé dans du Xtol 1:1 à 21°C, le grain à 100% brut de scan ci-dessous. En fait pour ce genre de photo très claire le 100 iso a un grain encore moins apparent, je n'avais pas assez anticipé la brume des lacs italiens...

2 F3HP, M6 TTL, objectifs AIS, Zeiss, Voigtländer

retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #20 le: 07 Oct, 2019, 12:14:24 pm »
Merci pour les précisions.

Et la Tmax 400 surexposée et sous-développée ? As-tu essayé ?

retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #21 le: 07 Oct, 2019, 21:33:08 pm »
Un comparatif des films 100 iso Tubulaires http://pirate-photo.fr/pages/viewpage.php?t=38
Une acros II devrait voir le jour...

Avec de l'acros traité dans le rodinal (1+25) - scan fait avec un coolscan V

Buste de pierre by Lepetitpiero, sur Flickr

Suivant le sujet, le grain est parfois très présent parfois moins...  et selon le développement aussi...

Et là une avec de la HP5+ 400 iso) rodinal 1+25

Enchaîné... by Lepetitpiero, sur Flickr
Pierre
« Modifié: 07 Oct, 2019, 21:46:53 pm par Pierre »

retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #22 le: 07 Oct, 2019, 22:14:03 pm »
"Et la Tmax 400 surexposée et sous-développée ? As-tu essayé ?"
Pas systématiquement, je ne suis pas suffisamment accro au détails techniques pour réaliser de belles études comme celle des Pirates indiquée par Pierre. Tout au plus j'ai remarqué une bonne persistance des détails dans les cas de sous-exposition excessive.
A propos de cette étude, mon premier étonnement vient du peu de différence entre les trois films. On voit quand même effectivement un léger avantage au Fuji en se concentrant sur ce sujet particulier, mais est-ce que c'est visible sur un tirage? Probablement pas si la photo est bonne, c'est à dire pour moi si l'image est intéressante, jolie, etc..
Un peu de grain est d'alleurs souvent joli dans les situations de faible profondeur de champs, comme par exemple sur la 2ème photo de Pierre. Le problème des scans HD est qu'il est amplifié partout.
J'utilise une combinaison par défaut de films et de conditions de développement que je change le moins possible, et je me concentre sur la composition des images et leur cadrage dès la prise de vue, ce que rend possible le superbe viseur du F3 HP.
2 F3HP, M6 TTL, objectifs AIS, Zeiss, Voigtländer

retour à l'argentique, vos avis sur les films
« Réponse #23 le: 07 Oct, 2019, 22:45:33 pm »
Je pense en effet que sur un tirage Tmax, Acros, Delta pas ou peu de différence... et on a pas abordé le papier qui à aussi son importance selon le sujet et ce que l'on veut retranscrire.

Personnellement, je ne me focalise pas sur le grain d'un film... besoin de 25 iso, 100, 400, 1600... Mais bon pour ceux qui arrive à l'argentique après le numérique je comprends que la question puisse se poser... il faut ben comprendre que cela n'est pas comparable et que l'erreur c'est de vouloir voir les détails à 100  ou plus...

Pierre