*

Hors ligne Drake

  • « Photographiste »
  • 2447
  • Il faut aimer la solitude pour être photographe.
  • Voir ses photos
    • D-Clics
[Drake] Étendu sur terre sous la nue
« le: 26 Mai, 2018, 22:02:16 pm »
Bonjour

Avec pour titre un détournement d'un vers du "Dormeur du val " de A. Raimbaud, il s'agit d'une nature morte (et bien morte) qui quelque part correspond ou du moins fait écho  au poème. Je vous laisse juger.
"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." (John Stuart Mill)

*

Hors ligne Drake

  • « Photographiste »
  • 2447
  • Il faut aimer la solitude pour être photographe.
  • Voir ses photos
    • D-Clics
[Drake] Étendu sur terre sous la nue
« Réponse #1 le: 27 Mai, 2018, 08:57:41 am »
Pour la petite histoire (et bien que cela n’intervienne en rien au niveau de l´image) il gisait sur le sol devant l’entrée d’une superbe petite église du 03.
"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." (John Stuart Mill)

[Drake] Étendu sur terre sous la nue
« Réponse #2 le: 27 Mai, 2018, 09:34:40 am »
Le vignetage est peut-être un peu fort, pour le reste c'est d'une terrible et impuissante excellence.
Qui pense peu se trompe beaucoup (Léonard de Vinci)

[Drake] Étendu sur terre sous la nue
« Réponse #3 le: 27 Mai, 2018, 09:45:41 am »
Hello Drake,
Le sujet en soi est bien traité (comme d'habitude), mais à mon avis seul le passage de vie à trépas, et ce qu'il nous suggère au niveau de l'imaginaire, peut faire référence au poème de Rimbaud. L'image est fermée par le vignettage sombre, or dans le poème la lumière et ses scintillements sont très présents. Il y a aussi une progression dans la lecture, le côté presque idyllique se transforme petit à petit en drame. Progression difficile à mettre en œuvre dans le contexte de ta pdv.
L'écho n'en est pas moins intéressant avec cette transposition de l'homme à l'oiseaux :D
"Etre est plus indispensable qu'avoir. Le rêve, c'est d'avoir de quoi être." Frédéric Dard
Jardins éphémères et autres -> Flickr

*

Hors ligne Drake

  • « Photographiste »
  • 2447
  • Il faut aimer la solitude pour être photographe.
  • Voir ses photos
    • D-Clics
[Drake] Étendu sur terre sous la nue
« Réponse #4 le: 27 Mai, 2018, 12:12:22 pm »
Merci à vous 3  :)

@ jojo53 : oui tu as tout à fait raison. L’écho dont je parlais porte sur la thématique de la mort, sur la situation par rapport au ciel, aux nuages (d’où le titre), un peu sur la présence de « rouge » (mais là c’est au côté gauche) et la tristesse qui en découle mais c’est tout.

Tour le côté lumineux, frais (froid ?), champêtre voire bucolique et quelque part en apparence gai, paisible, empli de sérénité ainsi que le lent passage de ce cadre à une fin brutale du poème ne peuvent être retranscrits dans une simple image.

Raimbaud joue sur le TEMPS, le rythme de la lecture mais une photo ne peut jouer que sur l’ESPACE visible.
"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." (John Stuart Mill)