scan argentique
« le: 03 Juin, 2016, 16:09:18 pm »
Bonjour
je vous explique
je réalise de la photographie argentique ! je cherche une boutique qui me fasse d'un seul coup

-dev du film - impression 10-15cm - surtout numérisation HD !
ou
-Dev du film et numérisation HD

j'ai tester deux trois boutiques brest ect (ilford-HP5 et triX) reçu des fichiers numériser de très très basse qualités ! et pour 40€ !!!!!
que faire ?
une adresse ?

merci de vos réponses actuces






www.regard-authentique.fr
[Nikon D2x / D200 / Leica D-Lux  & Minolta]

*

Hors ligne HARDIV

scan argentique
« Réponse #1 le: 04 Juin, 2016, 22:25:28 pm »
Hello nikonistebzh
Je te retrouve sur ce fil,  et vois ta question sur le n&b.
Je suis argentique 99,99%, et pour le n&b, je ne puis que te conseiller de équiper du matos pas bien cher ( 50-60 €) pour développer tes films. C'est la seule solution qui conjugue la qualité max, le prix min, la facilité  (si si).
Le labo c'est autre chose. Le scan person, c'est possible, j'y suis même arrivé  :)
Mp  si tu veux.
Cordialement.
Vincent H

scan argentique
« Réponse #2 le: 05 Juin, 2016, 10:42:12 am »
Bonjour,

Pour le scan en HD il faut je pense passer par un labo pro... et donc le prix va monter. Je pense que si tu veux faire des économies sur du long terme il te faut investir dans un scanner film ou à plat de qualité.

Pour le développement pareil si c'est du N&B, fait le toi même.... 

Perso à part les diapos et les films couleurs je les donnent à un labo bien que je sache aussi faire ça, mais le prix des chimies et leur durée de vie est courte par rapport à celel du N&B et donc si petite quantité de film ce n'est pas rentable.



Avec un Scanner Epson V600 perfection tu peux commencer à avoir de bons scans  voir la gamme epson  https://www.epson.fr/products/scanners/consumer-scanners  sinon un scanner film un coolscan 5 en ocassion ou en neuf un plustek 

scan argentique
« Réponse #3 le: 26 Juin, 2016, 12:21:44 pm »
Bonjour,

Je conseille également le développement par vos propres moyens parce que c'est plus sympa de maitriser le process de A à Z et ensuite parce que vous maitriserez la qualité.

Pour le scan c'est une autre histoire. A vous de voir si vous voulez investir environ 900 € dans l'achat d'un scanner ou le faire réaliser par un professionnel. Le problème du noir et blanc étant qu'il faut retoucher à la main les éventuelles poussières qui se seraient glissées sur le support avant le scan, les systèmes de dépoussiérage par infrarouge étant inopérant en argentique noir & blanc.

Maintenant vous pouvez aussi demander un scan brut en HD et retoucher les défauts de scan à la main via les outils de corrections de Photoshop ou Lightroom (ou d'autre programmes si vous privilégiez d'autres programmes).
On est jamais aussi bien servi que par soi-même !

*

Hors ligne Weepbitterly

scan argentique
« Réponse #4 le: 26 Juin, 2016, 13:27:37 pm »
Pour le scan c'est une autre histoire. A vous de voir si vous voulez investir environ 900 € dans l'achat d'un scanner ou le faire réaliser par un professionnel.

Je dirais plutôt entre 200 à 400€ pour un scanner film/diapo, ou pour un scanner photo à plat. Certes, il y a plus cher, mais est-ce bien nécessaire ?

A 40€ la prestation de numérisation, souvent décevante, l'achat est amorti en moins de 10 films,  avec une qualité nettement supérieure.

Et même avec un scanner à 700 ou 900€, c'est amorti en 20 films...

Pour une utilisation récurrente, la question ne se pose même pas. Bien entendu, sans prendre en compte le temps passé au développement + scan + retouche.
« Modifié: 26 Juin, 2016, 13:36:00 pm par Weepbitterly »

scan argentique
« Réponse #5 le: 13 Juil, 2016, 13:36:58 pm »
Et même avec un scanner à 700 ou 900€, c'est amorti en 20 films...

Correct! C'est ce qui m'a poussé à investir (en seconde main - 300Eur - j'ai mis le temps pour le trouver) vers un scanner Nikon V ED, qui effectivement a un programme de pilotage (Nikon scan) qui n'est pas compatible avec les Systèmes d'Exploitation actuels, mais qui reste pilotable avec d'excellents résultats via des logiciels comme Vuescan (mon choix, car peu cher et facile d'emploi) ou SilverFast. Attention à une chose, certaines fonctionnalités de récupération de défauts via l'Infrarouge (poussières) ne sont pas possibles du fait de la nature même du film N&B (je devrais dire que cela ne marche qu'avec des films couleurs C41). Il ne faut donc pas s'en étonner.

Mon rêve, posséder le scanner Nikon 9000 ED pour pouvoir passer au MF ;-)

Cordialement,
Klint
On a le droit d'être mauvais, mais on n'a pas le droit de ne pas se battre!
Mon Flickr: https://www.flickr.com/photos/klintgo/

scan argentique
« Réponse #6 le: 14 Juil, 2016, 17:53:00 pm »
Citer
Correct! C'est ce qui m'a poussé à investir (en seconde main - 300Eur - j'ai mis le temps pour le trouver) vers un scanner Nikon V ED, qui effectivement a un programme de pilotage (Nikon scan) qui n'est pas compatible avec les Systèmes d'Exploitation actuels, mais qui reste pilotable avec d'excellents résultats via des logiciels comme Vuescan (mon choix, car peu cher et facile d'emploi) ou SilverFast.

en utilisant Nikon scan 4.03, le Coolscan V est parfaitement compatible avec Windows de 7 à 10,

scan argentique
« Réponse #7 le: 14 Juil, 2016, 18:02:17 pm »
en utilisant Nikon scan 4.03, le Coolscan V est parfaitement compatible avec Windows de 7 à 10,

Merci, tu m'apprends quelque chose. Malheureusement pour moi je suis sous OSX, et là je garantis qu'il ne fonctionne pas.

Cordialement,
Klint
On a le droit d'être mauvais, mais on n'a pas le droit de ne pas se battre!
Mon Flickr: https://www.flickr.com/photos/klintgo/

scan argentique
« Réponse #8 le: 07 Mai, 2017, 00:33:21 am »
bonjour

je passe à l'argentique et au moyen format.

Quels sont vos conseils pour un scanner de négatif qui marche sur mac os ?

Bien sur la question prix est importante mais aussi la compatibilité future ...
Par la, je veux dire que par exemple j'utilise toujours Aperture et je redoute le jour ou Apple va via une petite update me le bloquer...

Bien sur la définition est importante.

Question bébête  ;/, ces scanners produisent un fichier via un logiciel "inverseur" compatible à un RAW ou c'est directement du jpeg  >:(

Merci de vos conseils avises !!

scan argentique
« Réponse #9 le: 07 Mai, 2017, 09:30:57 am »
Bonjour =) Pour les petits et moyens formats j'utilise un "vieux" EPSON 4490 PHOTO, parfaitement compatible avec W10. Les fichiers de sortie sont jpeg, bitmap, tiff et pour l'usage que j'en ai, c'est bien suffisant. Il y a surement des modèles plus récents, bien sur.
F5 (2) F4S F3 F2 (3) F D1X D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...
Galerie Picasa : https://get.google.com/albumarchive/108906901554031811540?source=pwa

scan argentique
« Réponse #10 le: 07 Mai, 2017, 12:05:03 pm »
Merci, tu m'apprends quelque chose. Malheureusement pour moi je suis sous OSX, et là je garantis qu'il ne fonctionne pas.

Cordialement,
Klint

Que neni j'utilise mon coolscan V sous Maverick avec vuescan (version complète oblige)...  certes avec nikonscan ce n'est plus possible vu que c'est une appli PPC et que Rosetta emulateur PPC à été supprimé de OSX mais on peut passer par un logiciel autre qui permet de faire fonctionner les coolscan.  on peut aussi regarder du coté de silverfast.

scan argentique
« Réponse #11 le: 17 Mai, 2017, 17:47:49 pm »
Bonjour,

Les scanners, voila un bon sujet, car le temps des bon scanner est resolu depuis que Nikon a cesser de fabriquer ses scanners qui étaient juste excellent ! Pour autant, croyez moi c'est possible d'avoir un bon scanner.

Avant toutes choses, je vous déconseilles fortement d'acheter un scanner Nikon d'occasion si il est vendu le prix fort (je pense en parti au coolscan 9000 ed qui est un des plus recherché mais aussi l'un des meilleurs)

Pourquoi ?

Pour les raisons dites au dessus, c'est à dire, l'incompatibilité logiciel et connectique (Windows 7 ne le prend même pas en charge et le FireWire n'est plus dispo sur les ordis de maintenant) , et surtout l'absence de SAV.
Les scanners sont des outils fragiles et Nikon à eu la bonne idée de souder les composants sur les cartes mère avec du plomb, ce qui fait que les soudures ont la fâcheuse tendance à casser avec le temps. Une panne prise en charge par le service Nikon autrefois, mais aujourd'hui, le service n'existant plus et les pièces étant plus dispo... vous perdrez pas mal d'argent, car il est très difficile de les réparer.
De plus, très souvent, les machines ont des heures de vols...

Alors quel scanner ?

Et bien sans pour autant se ruiner sur les merveilles encore construite par Hasselblade, je vous recommande (bien que très cher) le plustek Opticfilm 120 qui est l'équivalent du coolscan 9000 ed. C'est vraiment une super machine ! Il est compatible avec les machine d'aujourd'hui, le SAV est bien dispo (il faut bien l'acheter en France) les passes vu sont excellent, et silverfast est un logiciel très complet. Il y a beaucoup à dire sur cette machine !

En espérant que cela vous a aidé :)


 

*

Hors ligne Buzzz

scan argentique
« Réponse #12 le: 16 Août, 2017, 15:22:21 pm »
Alors quel scanner ?

Et bien sans pour autant se ruiner sur les merveilles encore construite par Hasselblade, je vous recommande (bien que très cher) le plustek Opticfilm 120 qui est l'équivalent du coolscan 9000 ed. C'est vraiment une super machine ! Il est compatible avec les machine d'aujourd'hui, le SAV est bien dispo (il faut bien l'acheter en France) les passes vu sont excellent, et silverfast est un logiciel très complet. Il y a beaucoup à dire sur cette machine !
Bof, Plustek j'en suis revenu. C'est pas encore trop cher, c'est un peu rustique, mais ça fait le job (même si on est pas tout à fait au niveau des CoolScan et équivalents Canon/Minolta)... mais mon scanner Plustek en parfait été de marche et pas si vieux ne tourne plus sous Win 10 car ces messieurs n'ont pas daigné pondre un driver ad hoc (renseignement pris la marque serait coutumière du fait... obsolescence programmée quand tu nous tiens !).

Aussi, après avoir étudié le marché et souhaitant numériser mes néga N&B (pour l'essentiel), j'ai adopté une autre solution : D610 + 55/2.8 Ais et PK13 sur trépied, film posé sur table lumineuse et photographie du négatif (avec un verre anti Newton récupéré d'un agrandisseur HS pour éviter les problèmes de tuilage du film.

Le Nef obtenu est repassé en positif, recadré et ajusté dans C1 pro. Les résultats obtenus par ce procédé sont nickel et je n'ai rien eu du tout à racheter. Les photos de négatif ne demandent pas plus de travail qu'un vrai scan (pour le N&B tout du moins). Pour gagner un peu de temps j'ai créé un profil "générique" qui me transforme les images en positif dès l'import. Évidemment il faut un peu ajuster derrière mais les manips de bse sont déjà effectuées (C1 n'a pas de fonction d'inversion directe, il faut inverser les courbes à la main pour chaque image).

J'ai également numérisé 3-4 diapos avec succès "pour voir", même si ce n'est pas ma cible. Évidemment pas d'ICE dans cette solution, mais pour du N&B de toutes façons...

Buzzz

« Modifié: 16 Août, 2017, 15:26:43 pm par Buzzz »

scan argentique
« Réponse #13 le: 16 Août, 2017, 15:55:00 pm »
Je confirme que la solution de Buzzz est économique et permet de faire tous les formats. Je possède un coolscan V que j'utilise pour le petit format (135 - 24x36) mais pour le GF en 4"x5" (Grand format) je ne me voyais pas ré-investir dans un scanner à plat à 700 € pour moins de 50 PF/an.

Pour conclure je dirais que la solution à choisir est à faire en fonction de ses besoins. Solution à adapter si besoin. Pour des PF pas besoin d'objectif macro, de bague allonge... Mon X-Pro2+50 mm et hop. Et si on a un doute sur son expo on peut bracketer...     


*

Hors ligne Buzzz

scan argentique
« Réponse #14 le: 16 Août, 2017, 16:48:52 pm »
je ne me voyais pas ré-investir dans un scanner à plat à 700 € pour moins de 50 PF/an.
Pareil... En plus l'offre en scanner films actuelle (en neuf) ne m'a pas convaincu : soit c'est très cher (+/- 1500 euros minimum) et pas toujours enthousiasmant quand on lit les retours d'utilisateurs, soit c'est plus abordable (+/- 300-400 euros) mais là aussi discutable (fiabilité, qualité des résultats...). Après il y a le très haut de gamme qui donne sans doute satisfaction mais ce n'est pas dans ma cible de modeste amateur.

Et d'après les tests que j'ai pu voir sur la toile, les solution déjà onéreuses comme les scanner à plat mixtes "haut de gamme" Epson V7x0/v8x0 ne donnent pas de meilleurs résultats que la solution avec reflex (c'est même plutôt moins bon)...

Pour des PF pas besoin d'objectif macro, de bague allonge... Mon X-Pro2+50 mm et hop. Et si on a un doute sur son expo on peut bracketer...   
Effectivement un APN correct et une optique de qualité peut également faire l'affaire, le réflex n'est en rien une obligation. Les avantages de l'objectif macro c'est une qualité d'image homogène, une optimisation pour les courtes distances, un très bon piqué et l'absence de distorsion. Mais un objectif de qualité peut faire l'affaire également, même si la qualité finale sera un peu en retrait (ce qui n'est pas forcément important en fonction de la destination de l'image).



Voici un exemple de négatif numérisé au D610 + 55/2.8 AIs + PK13 dans C1 pro. Et comme l'image au D610 est très peu recadrée (il faut que l'objectif soit calé au rapport 1:1 et que le pied soit pile à la bonne hauteur à très peu de chose près pour n'avoir à modifier la map au minimum) j'ai juste un peu moins de 24 mp, ce qui reste très confortable pour imprimer.

PS pour ceux que cela intéresse, la photo a été prise avec un M6 TTL + Zeiss Zm 50/1.5 Sonnar + filtre jaune : Trix, 200 iso, dev maison (Rodinal)
« Modifié: 16 Août, 2017, 17:16:13 pm par Buzzz »