Forum photo Nikon Passion

Logiciels Photo => Forum Capture One Pro, DxO, Affinity => Discussion démarrée par: Fifix16 le 26 Fév, 2018, 23:31:05 pm

Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 26 Fév, 2018, 23:31:05 pm
Bonjour à tous

Nouveau sur votre forum mais pas tout à fait dans la galaxie Nikon, je me décide enfin à créer mon premier topic.

Ma question va peut être paraître bizarre, ou peut etre à t elle déjà été abordée 1000fois, je ne sais pas.

Je trouve que mes rats développés sont souvent, si ce n’est tout le temps, moins bon que les jpeg qui sortent de mon 5300.

Les jpeg ont une certaine dousseur que je ne retrouve pas dans les raws. Il y a certes plus de détails dans les raws, mais finalement au détriment de la qualité globale de l image parfois.

Alors oui, quand la photo est Mal exposée. Ça sauve les meubles.  Mais ça reste de toute façon des photos pourries. Que je n imprimerai pas. Genre les premières images de bébé dans la piscine prise par maman en Mode M par erreur. Valeur sentimentale. Mais photos merdiques car toutes blanches. Les raws permettent de voir quand même ce qu’il se passe dans l’image après bidouille.

Pour le reste, j en vien à me demander la pertinence de continuer à shooter en raw. Si ce n’est de remplir mon disque dur.

Si quelqu’un a un avis sur la question ?

Merci de m avoir lu jusqu’au bout. Et merci à JC pour excellent travail.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Weepbitterly le 26 Fév, 2018, 23:58:15 pm
Bonjour et bienvenue.

Je ne saurais trop t'inciter à continuer à shooter en raw. Ou en raw + JPEG, pour te sécuriser et être certain que tu disposes du JPEG "direct boitier" que tu estimes aujourd'hui meilleur que le raw.

Si tes raw ne rivalisent pas, au minimum, avec les JPEG, je te le dis sans enrobage, c'est très probablement que tu ne maîtrises pas encore suffisamment ton logiciel de traitement photo. Tu dois pouvoir faire au moins aussi bien, avec les retouches adéquates.

Tu me répondras fort justement que, si c'est pour faire aussi bien après plusieurs minutes de traitement d'un raw que ce que tu obtiens instantanément avec un JPEG, tu n'y vois aucun intérêt.

Et tu aurais raison - sauf exception.

D'abord, le traitement JPEG que tu as choisi dans les menus du boitier est définitif. Exemple simple (simpliste) : l'option Noir et Blanc. Ton JPEG est définitivement en Noir et Blanc, sans possibilité de repentir, alors que la couleur reste accessible avec le fichier raw.

Ensuite, le JPEG est un fichier compressé (avec pertes) et en 8 bits, alors que le raw est un fichier sans perte, en 12 ou 14 bits. La profondeur de couleurs des fichiers 12 et 14 bits permet de conserver facilement, par exemple, les dégradés de couleurs dans un ciel, ce dont le JPEG est incapable dès que la retouche des tons est importante.

Idem pour la balance des blancs.

Et plusieurs autres exemples...

En bref, le raw a une plage de réglages incomparablement plus étendue que le JPEG.

On n'en a pas forcément besoin à tous les coups, mais lorsque c'est nécessaire, soit on dispose du raw, soit c'est un JPEG irrattrapable, direct poubelle.

Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Marcc le 27 Fév, 2018, 00:04:12 am
Hello Fifix,
Passé au format raw, il y a de nombreuses années, j'y trouve mon bonheur !!!
Pourquoi laisser le boitier décider et ensuite, en post-prod, n'avoir qu'une possibilité limitée de developper des JPEGs ??
Maintenant, le raw, s'il aide dans pas mal de cas "limites", n'est pas un format de "récupération", il ne te dispenses pas de comprendre ce que tu fais au moment de la PDV et de t'appliquer dans tes réglages afin de pouvoir progresser.  :) :)
Si tu comprends et utilises la mémo d'exposition, ceci n'est qu'un exemple parmis d'autres, lorsque tu déclenches, tu auras beaucoup moins de soucis !!! :) :)
Concernant, les photos "pourries", perso je les garde et expérimente pas mal avec elles. Il m'est arrivé de sortir de bonnes choses de photos (raw) complètement ratées.
Marc.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Marcc le 27 Fév, 2018, 00:06:18 am
Si tes raw ne rivalisent pas, au minimum, avec les JPEG, je te le dis sans enrobage, c'est très probablement que tu ne maîtrises pas encore suffisamment ton logiciel de traitement photo. Tu dois pouvoir faire au moins aussi bien, avec les retouches adéquates.
Oui.
Marc.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 27 Fév, 2018, 00:26:15 am
Merci pour vos réponses.

Je suis complètement conscient de mes limites en matière de développement et même de photos en règle générale.

La réflexion que je mène depuis quelques mois maintenant m’amène à penser que je vais continuer à shooter en raw + jpeg et garder mes raw pour les quelques fois ou le jpeg est limitant. Ce qui il me semble sera rare vu ma pratique photographique amateur.

Je pense notamment aux noirs et blanc, ou
les images fortement contrastées. (Il y aura sûrement d autres bonnes excuses pour les utiliser)

J utilise le logiciel photos pour Mac. J en suis plutôt content car simple, facile , assez complet quoi qu’on en dise
J ai passé quelques semaines sur darktable, évidemment très performant mais un peu l impression d aller chercher le pain en Formule 1. 
Je regrette juste l absence de masque et de pinceaux pour travailler seulement des parties de l image. Ce qui n est finalement plus vraiment une pratique « casual ».

Je regrette qu’on se fasse bourrer le mou avec ce raw et qu on oublié le plaisir de photographier....

En pièce jointe , des photos d un endroit que certains reconnaîtront.
En plein ecran certaines sont un peu floues mais le format de fichier n y changera rien et la retouche non plus je pense. La photo de nuit sans trépied dans la foule, c est un sport.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Pr. Blurp le 27 Fév, 2018, 08:42:26 am
C'est clair que le développement des RAWs demande un apprentissage qui peut s'avérer long (et fastidieux).
J'ai aussi été dubitatif lorsque j'ai débuté avec le RAW, que je développais alors avec View-NX, puis View-NX2.
Bien du mal à rivaliser au début avec ce que j'obtenais avec le JPEG et Dimage Viewer (Minolta) ou même Photo Deluxe (Fuji/Adobe) que je maîtrisait bien mieux.
La persévérance finissant par payer, doublé du choix d'un logiciel plus évolué (LightRoom 4.3 --> 6.14),  je ne reviendrai plus en arrière, vu l'étendue des possibilité de développement depuis le RAW, comparativement au JPEG.

Peut-être que l'option RAW+JPEG est effectivement à considérer dans un premier temps, d'ici que tu gagnes en aisance avec ton logiciel de développement. Je ne saurais trop te conseiller d'en tester plusieurs avec soin et de ne pas mégoter à quelques € si le logiciel qui te convient le mieux est payant.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Gregory74 le 27 Fév, 2018, 08:51:24 am
Juste pour illustrer, sur un D7500. Le jpeg est à la ramasse complet, en travaillant le nef (très peu car DXO11 fait quasiment tout tout seul!) on arrive à avoir une photo identique à la réalité (cliquez pour la haute résolution)

(https://farm5.staticflickr.com/4722/39917522392_4704744616_c.jpg) (https://flic.kr/p/23PnJGG)
Fichier jpeg du boitier (https://flic.kr/p/23PnJGG) by Grégory Valsesia (https://www.flickr.com/photos/g_valsesia/)

(https://farm5.staticflickr.com/4751/25077662157_fbf7db2e06_c.jpg) (https://flic.kr/p/Ed2zgt)
Fichier NEF retouché (https://flic.kr/p/Ed2zgt) by Grégory Valsesia (https://www.flickr.com/photos/g_valsesia/) sous DX011
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Delta300 le 27 Fév, 2018, 09:01:00 am
J utilise le logiciel photos pour Mac. J en suis plutôt content car simple, facile , assez complet quoi qu’on en dise
J ai passé quelques semaines sur darktable, évidemment très performant mais un peu l impression d aller chercher le pain en Formule 1. 
Je regrette juste l absence de masque et de pinceaux pour travailler seulement des parties de l image. Ce qui n est finalement plus vraiment une pratique « casual ».
Je regrette qu’on se fasse bourrer le mou avec ce raw et qu on oublié le plaisir de photographier....
- "J utilise le logiciel photos pour Mac." : Quel logiciel ?
- "J ai passé quelques semaines sur darktable, évidemment très performant mais un peu l impression d aller chercher le pain en Formule 1." : Darktable, un très bon logiciel, sache que qui peut le plus peut le moins !
- "Je regrette juste l absence de masque et de pinceaux" : L'absence sur quel logiciel ? Toi qui mets l'accent sur la simplicité, le traitement local d'une photo n'est pas ce qu'il y a de plus facile, il y a bien d'autres ajustements, corrections avant cette étape. Quant à ton mot anglais je le trouve inopportun.
"Je regrette qu’on se fasse bourrer le mou avec ce raw et qu on oublié le plaisir de photographier.... " : Désolé de te dire que cette remarque c'est n'importe quoi ! Surtout ici, et au troisième message ! Je mettrais ça sur le compte de ton amertume injustifiée vis-à-vis du RAW ! Depuis plus de dix ans le RAW nous a amené des possibilités de traitement de nos images inespérées ! Pour moi son arrivée a été un grand pas en avant dans la photographie. Quant à la comparaison avec le plaisir de photographier, oublions s'il te plait cette dimension "philosophique" !  ;D
Enfin, je te ferais une suggestion, renseigne-toi sur les avantages des fichiers RAW :
https://fr.wikipedia.org/wiki/RAW_(format_d'image)
 ) utilise un bon "dérawtiseur" ou développeur, et familiarise-toi avec leur traitement des RAW.
Sur ce Site de Nikonpassion, tu trouveras déjà pas mal d'avis sur ce sujet, je t'engage à aller les lire.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: lou2mer le 27 Fév, 2018, 14:26:57 pm
Le forum est un lieu d'aide et d'échanges, et les différents membres ont, à mon avis, perdu beaucoup de temps à essayer de vous expliquer ce qu'apparemment vous ne pouvez comprendre.
 
Citer
Je suis complètement conscient de mes limites en matière de développement et même de photos en règle générale.
Je regrette qu’on se fasse bourrer le mou avec ce raw et qu on oublié le plaisir de photographier....
Cependant votre incompétence ne vous oblige pas à débiter, par ignorance, des inepties et des a priori  de mauvais aloi.
Cordialement.

Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Weepbitterly le 27 Fév, 2018, 14:29:24 pm
Pourrait-on revenir à un peu plus de cordialité, en particulier avec un nouvel inscrit ?

Merci d'avance.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Jean-Christophe le 27 Fév, 2018, 15:28:27 pm
Le forum est un lieu d'aide et d'échanges, et les différents membres ont, à mon avis, perdu beaucoup de temps à essayer de vous expliquer ce qu'apparemment vous ne pouvez comprendre.
Cependant votre incompétence ne vous oblige pas à débiter, par ignorance, des inepties et des a priori  de mauvais aloi.
Je n'ai pas perçu la remarque citée comme s'adressant à quelqu'un en particulier, merci donc toi-aussi de ne pas en rajouter.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 27 Fév, 2018, 17:33:12 pm
merci à (presque) tous pour vos messages. Je comprend bien qu'il faut que je progresse en post traitement. Chose que je n'ai jamais nié par ailleurs. Je n'ai caché mon incompétence à personne, c'est d'ailleurs l'unique raison de ma présence ici.

Je suis sincèrement désolé si j'ai pu heurter certaines sensibilités par des propos peut etre inadaptés mais mes propos :
1 / n'engage que moi
2 / n'avait pas pour but de viser qui que ce soit, ni de stigmatiser telle ou telle pratique.
3 / ont pour unique but d'ouvrir le débat autour de ma pratique, mes questions et l'aide que je demande.

Je ne pensais pas attirer autant d'amour avec mes messages ... désolé !
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 27 Fév, 2018, 17:34:09 pm
Juste pour illustrer, sur un D7500. Le jpeg est à la ramasse complet, en travaillant le nef (très peu car DXO11 fait quasiment tout tout seul!) on arrive à avoir une photo identique à la réalité (cliquez pour la haute résolution)

(https://farm5.staticflickr.com/4722/39917522392_4704744616_c.jpg) (https://flic.kr/p/23PnJGG)
Fichier jpeg du boitier (https://flic.kr/p/23PnJGG) by Grégory Valsesia (https://www.flickr.com/photos/g_valsesia/)

(https://farm5.staticflickr.com/4751/25077662157_fbf7db2e06_c.jpg) (https://flic.kr/p/Ed2zgt)
Fichier NEF retouché (https://flic.kr/p/Ed2zgt) by Grégory Valsesia (https://www.flickr.com/photos/g_valsesia/) sous DX011

merci pour cet exemple frappant. Ca me confirme donc vos dires, preuve à l'appui. Je ne peux effectivement pas passer à coté du postraitement ...
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 27 Fév, 2018, 17:36:22 pm
C'est clair que le développement des RAWs demande un apprentissage qui peut s'avérer long (et fastidieux).
J'ai aussi été dubitatif lorsque j'ai débuté avec le RAW, que je développais alors avec View-NX, puis View-NX2.
Bien du mal à rivaliser au début avec ce que j'obtenais avec le JPEG et Dimage Viewer (Minolta) ou même Photo Deluxe (Fuji/Adobe) que je maîtrisait bien mieux.
La persévérance finissant par payer, doublé du choix d'un logiciel plus évolué (LightRoom 4.3 --> 6.14),  je ne reviendrai plus en arrière, vu l'étendue des possibilité de développement depuis le RAW, comparativement au JPEG.

Peut-être que l'option RAW+JPEG est effectivement à considérer dans un premier temps, d'ici que tu gagnes en aisance avec ton logiciel de développement. Je ne saurais trop te conseiller d'en tester plusieurs avec soin et de ne pas mégoter à quelques € si le logiciel qui te convient le mieux est payant.

merci, c'est effectivement ce que je commence à comprendre
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 27 Fév, 2018, 17:50:37 pm
- "J utilise le logiciel photos pour Mac." : Quel logiciel ?
- "J ai passé quelques semaines sur darktable, évidemment très performant mais un peu l impression d aller chercher le pain en Formule 1." : Darktable, un très bon logiciel, sache que qui peut le plus peut le moins !
- "Je regrette juste l absence de masque et de pinceaux" : L'absence sur quel logiciel ? Toi qui mets l'accent sur la simplicité, le traitement local d'une photo n'est pas ce qu'il y a de plus facile, il y a bien d'autres ajustements, corrections avant cette étape. Quant à ton mot anglais je le trouve inopportun.
"Je regrette qu’on se fasse bourrer le mou avec ce raw et qu on oublié le plaisir de photographier.... " : Désolé de te dire que cette remarque c'est n'importe quoi ! Surtout ici, et au troisième message ! Je mettrais ça sur le compte de ton amertume injustifiée vis-à-vis du RAW ! Depuis plus de dix ans le RAW nous a amené des possibilités de traitement de nos images inespérées ! Pour moi son arrivée a été un grand pas en avant dans la photographie. Quant à la comparaison avec le plaisir de photographier, oublions s'il te plait cette dimension "philosophique" !  ;D
Enfin, je te ferais une suggestion, renseigne-toi sur les avantages des fichiers RAW ( https://fr.wikipedia.org/wiki/RAW_(format_d%27image) ) utilise un bon "dérawtiseur" ou développeur, et familiarise-toi avec leur traitement des RAW.
Sur ce Site de Nikonpassion, tu trouveras déjà pas mal d'avis sur ce sujet, je t'engage à aller les lire.

Le logiciel dont je parle, c'est MAC OS Photos. Le logiciel fourni avec les mac. Effectivement limitant par certains aspects mais qui semble donner une première approche. bref, c'était pour alimenter un peu débat hein.

Mon amertume ? Elle est parfaitement assumée. Je suis justement ici car je pense bien que y a certaines choses que j'ai pas du comprendre ... malgré le temps passé à chercher des réponses.

Je ne parlait pas de me faire bourrer le mou sur ce forum, bien au contraire. les réponses précédentes tendent à me confirmer que je ne suis pas le premier à avoir ces doutes. Je parlais en règle général par rapport à ce que j'ai pu lire sur internet. Maintenant si tu as cru que je faisais référence à vos messages précédents, je comprend le malentendu !

Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Pr. Blurp le 27 Fév, 2018, 17:56:50 pm
merci pour cet exemple frappant. Ca me confirme donc vos dires, preuve à l'appui. Je ne peux effectivement pas passer à coté du postraitement ...
Pour enfoncer le clou :
https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=143724.msg1361314#msg1361314
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Delta300 le 27 Fév, 2018, 18:05:19 pm
MAC OS Photos. Le logiciel fourni avec les mac.
Tu es absous,  ;D mais attention la prochaine fois ! Ca va, je rigooooole !  ;)
Cependant, un peu d'indulgence devant certaines réactions, parce que quand tu écris "Mes propos n'engage que moi" nous sommes d'accord, mais là ou ça coince c'est quand tu écris "Je regrette qu’on se fasse bourrer le mou avec ce raw" ! Tu utilises le pronom "on" qui comme chacun sait désigne un groupe de personnes dont fait partie le locuteur et auquel le locuteur fait référence !  ;/ N'oublie pas non plus ce qu'on dit de on !  ;D
Quand à "Photo" de  c'est pas mal, et il  devra seconder un bon Développeur de RAW !
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Pr. Blurp le 27 Fév, 2018, 18:25:39 pm
le pronom "on" qui comme chacun sait désigne un groupe de personnes dont fait partie le locuteur et auquel le locuteur fait référence !
Pas du tout. ^-^
"On" est impersonnel, comme chacun sait devrait savoir >:D.
La définition que tu donnes est en fait celle du "Nous". ;)
Mais par abus de langage, beaucoup confondent l'usage du "Nous" et du "On". :(
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 27 Fév, 2018, 18:28:10 pm
Pas du tout. ^-^
"On" est impersonnel, comme chacun sait devrait savoir >:D.
La définition que tu donnes est en fait celle du "Nous". ;)
Mais par abus de langage, beaucoup confondent l'usage du "Nous" et du "On". :(


On résumera tout ca en disant que ce n est finalement qu’un malentendu ?

Et puis sur chaque forum, y a toujours un gars plus chaud que les autres qui se sent personnellement attaqué par les dires des autres.

C est le jeu.

Il faut savoir lire entre les lignes mais leur message n est pas toujours dénué de sens.


Pour recentrer le débat, DXO c est un bon choix pour commencer ?
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Gregory74 le 27 Fév, 2018, 18:46:44 pm
Pour moi, indubitablement.
Il prends en compte les mesures de DXO mark et corrige la photo selon le boîtier et l'optique utilisée automatiquement. Si tu veux prendre la main, pas de soucis.
Des curseurs, une visualisation avant/après correction côte a côte, un traitement de bruit excellent. Il faut que j'essaie dxolab pour voir ce qu'apporte le traitement Prime...
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Delta300 le 27 Fév, 2018, 19:17:19 pm
Pas du tout. ^-^ "On" est impersonnel, comme chacun sait devrait savoir >:D.
La définition que tu donnes est en fait celle du "Nous". ;)

Le 1er sens de "On" dans le Littré :
Il indique d'une manière générale ou vague les gens, les personnes ; il n'est employé jamais que comme sujet du verbe, qui se met toujours au singulier.
Référence : https://www.littre.org/definition/on

Dictionnaire de l'Académie française, 8th Edition (1932-5)
ON. Pronom masculin indéfini qui indique d'une manière générale une ou plusieurs personnes et qui est toujours sujet d'un verbe.
Référence : https://www.littre.org/definition/on

Larousse :
on : pronom indéfini ou pronom personnel : Toujours sujet il désigne : Un être humain non précisé ; Des personnes dont l'identité n'est pas connue ou précisée ; Des personnes éloignées dans le temps ou l'espace ; En langue familière, le locuteur et une ou plusieurs autres personnes ; Le locuteur et le groupe auquel il appartient , etc.
Référence : http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/on/55984?q=on#55628
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Weepbitterly le 27 Fév, 2018, 20:14:49 pm
Pour recentrer le débat, DXO c est un bon choix pour commencer ?

Les quatre logiciels de référence sont (classement alphabétique) Capture One, Darktable, DXO et Lightroom. Seul Darktable est gratuit.

Il y a aussi les logiciels gratuits Nikon, View NX-i et Capture NX-D, téléchargeables sur nikon.fr.

Et de nombreux autres, comme Luminar ou Affinity, évoqués dans cette section du forum.

Le choix est donc vaste. Selon ses besoins et ses affinités avec la "philosophie" proposée par le logiciel, chacun préfèrera le soft X, ou Y ou Z. Autrement dit, DXO satisfait ses utilisateurs, mais d'autres clients ont fait un autre choix qui leur convient mieux.

Les logiciels payants sont très généralement accessibles avec un essai gratuit de 30 jours. C'est bien entendu par là qu'il faut commencer. Quant  aux gratuits, l'essai est par définition "illimité" :D .

Je te suggère une double précaution, toutefois  : 1°) ne travailler que sur des copies, pour éviter les éventuelles mauvaises surprises ; et 2°) pour les payants au moins, les essayer l'un après l'autre, en épuisant la durée d'essai (et surtout en faisant l'effort d'en apprendre l'utilisation, avec tous les tutos disponibles sur le Net) avant de lancer les 30 jours de test du soft suivant. 30 jours, c'est vite passé, surtout si on n'a que ses week-ends pour tester.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 28 Fév, 2018, 14:35:58 pm
Je vois que DXO propose un plugin pour MAC OS PHOTOS. Quelqu'un connait ou a une idée à son sujet ?

Petite question d'ordre technique, je trouve que les RAWs ont tendance a afficher plus détails que les JPEG, à priori c'est normal si j'ai tout bien compris.

Mon problème est que parfois, ce surplus détails dessert la photo. Par exemple, sur des portraits, mes RAW font apparaitre du grain sur la peau ou accentue les cernes. Quel est l'outil pour corriger ca ?

Merci

Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Delta300 le 28 Fév, 2018, 18:02:16 pm
Petite question d'ordre technique, je trouve que les RAWs ont tendance a afficher plus détails que les JPEG, à priori c'est normal si j'ai tout bien compris. Mon problème est que parfois, ce surplus détails dessert la photo. Par exemple, sur des portraits, mes RAW font apparaitre du grain sur la peau ou accentue les cernes. Quel est l'outil pour corriger ca ?
Les avantages du RAW, je cite Wikipedia :
Les réglages classiques en JPEG sont différés et leur contenu est enregistré dans le fichier, ce qui donne moins de travail au photographe. Mais le RAW présente de nombreux avantages par rapport à JPEG.
    Meilleure qualité d'image. Tous les calculs utilisés pour créer les valeurs des pixels sont effectués en une seule fois sur les données de base, ce qui a pour conséquence une meilleure précision et moins de postérisation.
    Contournement des étapes non désirées, comme l'accentuation et la réduction du bruit numérique.
    Fichiers compressés sans pertes (voir Compression d'image).
    Meilleure maîtrise du processus. Le logiciel de conversion RAW permet de manipuler plus de paramètres avec plus de souplesse. Par exemple, le point blanc (ou balance des blancs) peut être fixé à n'importe quelle valeur et non préréglé à des valeurs discrètes comme « lumière du jour » ou « incandescent ».
    Dans les fichiers raw, l'information sur la luminosité est codée sur 12 ou 14 bits au lieu des 8 bits avec compression du gamma du JPEG (et généralement aussi du TIFF). Comme les données ne sont pas encore rendues et ajustées sur un gamut, il y a plus de précision disponible dans les hautes lumières, les ombres et les couleurs saturées.
    L'espace colorimétrique peut être choisi arbitrairement.
    Divers algorithmes de dématriçage peuvent être utilisés.
    Les fichiers raw contiennent plus d'information de meilleure qualité que les résultats après conversion où les paramètres de rendu et le gamut sont fixés, ce qui élimine les artefacts de quantification et de compression.
    Des transformations importantes des données, comme l'augmentation de l'exposition d'une photo sous-exposée de manière significative, créent moins d'artefacts tels que la postérisation.


Je suppose que les détails auxquels tu fais allusion, c'est "le piqué", le degré de netteté, et ça n'est jamais préjudiciable, ne peut pas desservir la photo, et en l'occurrence, ce sera une question de gestion de ce "piqué". Un exemple ? Pour le grain de la peau, ouvrir un peu plus.
Tu écris : mes RAW font apparaitre du grain sur la peau ou accentue les cernes. D'abord tu confond le grain de peau et le "grain" birn connu en aergentique ou en numérique le "bruit" ! Quant à l'accentuation des cernes je reste dubitatif là dessus...
Ce que je comprends c'est que ton RAW pour un portrait va être plus "piqué" qu'un JPG, plus net, plus défini, et de ce fait, les détails de la peau vont davantage ressortir. Mais c'est un RAW ! Et le RAW se développe, il doit être traité, et ce grain de peau qui parfois laisse trop apparaitre les petits défauts de la peau il a sa solution. Dans un logiciel de développement. Et ce logiciel aura les outils pour traiter ça. Dans Lightroom  tu auras même la possibilité d'utiliser des Profils d'Adobe Standard, comme par exemple le "Camera Portrait" qui justement est fait pour ça. Tu pourras diminuer la netteté si tu veux, ou mieux encore, supprimer ces petits défauts. 
Tu écris : "Mon problème est que parfois, ce surplus détails dessert la photo."
Alors une question : serait-il possible de voir un exemple de photo qui serait desservie pas ce surplus de détails !
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: mr.cyclopede le 01 Mar, 2018, 15:27:49 pm
DxO a la bonne habitude de proposer lorsqu'il sort une nouvelle version de son logiciel la précédente en accès libre...
On en parle par exemple ici:
https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=145518.0

Dans celle proposée en automne dernier, il y avait même des fonctionnalités (prime et clearview) qui figurent dans la version Elite, justement sur l'extention pour OSX Photos.
Extention plus limitée que sur le logiciel lui-même, mais comprenant toutes les traitements automatiques et quelques manuels.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 05 Mar, 2018, 09:28:45 am
Bonjour,

apres quelques essais, j'arrive a avoir une résultat équivalent au JPEG, et même mieux sur certains aspects.

le tout est de passer un peu de temps à bidouiller.

J'ai testé l'app DXO for PHOTOS sur mac. C'est excellent!

Je vais donc rester sur Photos + app DXO et changerai si vraiment j'en sens le besoin.

Quand je maitriserais mieux la chose, je ferais une petite presentation pour que tout le monde voit a quoi ressemble le logiciel, qui depuis la nouvelle version s'avère etre quand même assez complète pour un usage "simple" (je fais attention a ce que je dis maintenant ...)

merci pour votre aide.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Marco33185 le 05 Mar, 2018, 12:04:32 pm
Bonjour tout le monde  :)
Pro et non Pro  :-\
Je profite en toute humilité de ce topic (fort intéressant par ailleurs) afin de vous soumettre une question dont, je vous l'avoue, j'ai un peu honte. Mais en vieillissant je deviens non seulement de plus en plus fainéant, mais également de plus en plus hermétique à la technique. Je me fatigue très vite suite à divers problèmes de santé qui freinent ma concentration.  :-[ :-[

Aussi je souhaiterai savoir s'il existe un logiciel qui puisse d'un seul coup traiter l'ensemble d'une cession de fichiers RAW, automatiquement, sans avoir à passer des heures, image par image, sur des photos disons plus banales que d'autres, comme celles de famille par exemple, qui ne nécessitent que le minimum légal pour satisfaire tout le monde.  ;D

Je vous remercie par avance de votre aide.  ;/
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Delta300 le 05 Mar, 2018, 12:27:14 pm
Aussi je souhaiterai savoir s'il existe un logiciel qui puisse d'un seul coup traiter l'ensemble d'une cession de fichiers RAW
Non !
Le RAW implique qu'on veut aller plus loin dans le rendu d'une photo, sinon on fait du JPG. Tu écris : sans avoir à passer des heures, image par image, Même en admettant que tu uses de l'hyperbole avec cette remarque, elle se doit d'être amendée.
Sauf cas particulier d'une photo, le temps de son développement s'affiche en minutes, je diviserais donc le temps que tu estimes par 60 ! Soit deux minutes par photo. Et encore...
Cependant pour répondre d'une certaine façon à ta demande, je dirais que tu peux te satisfaire d'interventions élémentaires, basiques, je cite :
Mise à l'horizontale de ta photo ; recadrage ; éventuellement ajustement de l'exposition ; ajustement des hautes et basses lumières ; Ajustement des couleurs.
Avec l'habitude et sur des images communes, ces cinq points de traitement faciles peuvent se faire en moins d'une minute. Et tu auras de belles photos. Encouragé tu seras, et tu iras certainement plus loin dans le développement !  ;) 
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Marco33185 le 05 Mar, 2018, 12:35:47 pm
Merci  ;) Un aveux ?
Je me doutais d'une telle réponse :p d'autant que sur les fichiers famille c'est déjà comme tu le décris que j'opère.
Mais qui ne tente rien n'a rien.  =D
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Weepbitterly le 05 Mar, 2018, 12:47:04 pm
je souhaiterai savoir s'il existe un logiciel qui puisse d'un seul coup traiter l'ensemble d'une cession de fichiers RAW, automatiquement, sans avoir à passer des heures, image par image

Oui, c'est le jpeg "direct boitier" :D , avec les réglages d'usine ou éventuellement avec tes réglages personnels du Picture Control.

Le raw implique au minimum d'ouvrir les images une par une, pour que le dématriçage ait lieu et que l'information-couleur soit décodée, puis, même sans toucher à aucun réglage, de les sauvegarder individuellement en jpeg, qui est un fichier RVB (couleur).

Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Marco33185 le 05 Mar, 2018, 13:29:19 pm
 =D =D Merci
Vilain Marco va ...  >:D
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: sylvainmandin le 05 Mar, 2018, 18:37:23 pm
Aussi je souhaiterai savoir s'il existe un logiciel qui puisse d'un seul coup traiter l'ensemble d'une cession de fichiers RAW,
bonjour,

je ne comprends pas les deux réponses ci-dessus ... bien sûr que ça existe ! les logiciels de dérawtisation proposent des réglages automatisés qui peuvent être appliqués par lot à un ensemble de photos. Nul besoin de les ouvrir une par une, et la conversion se fait toute seule gentiment.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Delta300 le 05 Mar, 2018, 19:08:47 pm
Les logiciels auxquels tu fais allusion ne nous ont pas échappés, nous savons bien qu'ils existent et nous n'ignorons rien d'eux.
Je commencerais par te poser une question pour faire avancer le débat : les utilises tu ?
Marco33185 a fait la démarche d'utiliser un dérawtiseur (puisqu'il nous dit : d'autant que sur les fichiers famille c'est déjà comme tu le décris que j'opère)
Je considère donc que Marco fait DE LA photo, et pas des photos... Je considère aussi que sur un Forum, au delà des conseils techniques, chacun pourra y trouver des recommandations, des propositions. Le mien d'avis n'est pas de traiter ses photos en vrac, car il s'agit bien de ça (comme tu le conseillerai) ! Pour moi chaque RAW mérite une petite minute d'attention, avec un traitement qui ne sera pas le même pour toutes les photos.
Pour moi encore, ce traitement individuel va laisser la place à la création artistique de l'auteur, lui permettre de retranscrire le sentiment, l'émotion qu'il aura ressenti lors de la prise de vue.
Plutôt que d'aller vers un traitement de RAW qui en l'occurrence n'a pas trop de sens, je préfère lui en inspirer un autre qui me semble plus valorisant pour son travail.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Marco33185 le 05 Mar, 2018, 19:24:45 pm
En fait Los Amigos vous avez raison tous les deux  ;)
D'un côté je m'exerce au mieux de mes possibilités de travailler mes développements et d'un autre, compte tenu de ma fatigue à rester coller devant des logiciels trop complexes pour moi j'aimerais trouver, je l'avoue humblement, une solution de facilité.
Je vous ai dit, je suis un vilain Marco parfois  :lol: :lol: :lol:
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Delta300 le 05 Mar, 2018, 19:45:20 pm
Il ne s'agit pas d'avoir raison ou tort ! Je t'ai donné un avis, après tu fais comme tu veux. Il faut que tu saches que tu n'es pas le seul à lire ces messages, et si tel avis ne te convient pas il se pourrait qu'il s'accorde à un autre lecteur.
Quant à la solution de facilité que tu recherches, compte tenu d'une présence physique incompatible avec le traitement de RAW et de la difficulté à appréhender certains logiciels, certains pourraient te conseiller logiquement un appareil photo jetable !  ;/
 ;D
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Marco33185 le 05 Mar, 2018, 19:48:56 pm
Tout est donc dit ...  ;/
Merci !
Polaroid fera l'affaire
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Gregory74 le 05 Mar, 2018, 20:17:04 pm
DXO fait une grande partie du traitement automatiquement, et possede des profils standards (portraits neutre, noir et blanc, ...)
Mais il faut ouvrir chaque RAW.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Weepbitterly le 05 Mar, 2018, 21:43:45 pm
Nul besoin de les ouvrir une par une, et la conversion se fait toute seule gentiment.

En effet, plusieurs logiciels, dont Photoshop/Camera Raw, Gimp + dématriçeur, Lightroom, Capture One, etc. permettent, par différents moyens, un traitement des raw par lot et un enregistrement automatique dans un format prédéfini au choix de l'utilisateur (jpeg, tiff, .dng..., et même .psd).

Toutefois, le traitement par lot signifie généralement qu'il faut d'abord régler une première image puis étendre ce réglage à un lot déterminé. Et pour l'enregistrement, c'est pareil : le type d'enregistrement doit être défini au préalable (emplacement, format de fichier, définition, compression...) et la "recette" est ensuite appliquée à un lot.

Il y a donc au moins deux étapes distinctes, réglage puis enregistrement (les "recettes" de réglage et d'enregistrement pouvant être gardée en mémoire et appliquée à des lots ultérieurs).

Je ne prétends pas connaître toutes les fonctions de tous les logiciels du marché mais, à ma connaissance seul un script Photoshop, permet d'automatiser entièrement le processus, sans intervention de l'utilisateur -- autre que de désigner les images constituant le lot à traiter.

Cela dit, je peine à déceler l'intérêt de la manœuvre, surtout s'il faut acquérir un logiciel payant juste pour ça ; et de toutes façons intervenir pour désigner l'emplacement d'enregistrement spécifique des images traitées.

Le boitier fait déjà tout ça tout seul, gratuitement et "prêt à l'emploi" (en jpeg seulement). Et dans ce cas, on gagne même le temps de lancer le programme sur son ordi et de sélectionner les fichiers à traiter :D 
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: sylvainmandin le 06 Mar, 2018, 10:04:51 am
Cela dit, je peine à déceler l'intérêt de la manœuvre, surtout s'il faut acquérir un logiciel payant juste pour ça

Le boitier fait déjà tout ça tout seul, gratuitement et "prêt à l'emploi" (en jpeg seulement).
c'est oublier un peu vite les boîtiers sur lesquels nous avons découvert le numérique qui faisaient des jpg plus que moyens ...
les utilises tu ?
après quelques essais comparatifs j'ai cessé le traitement par lot au profit du jpg boîtier depuis que je suis passé au D810.

Je considère donc que Marco fait DE LA photo, et pas des photos...

Je considère aussi que sur un Forum, au delà des conseils techniques, chacun pourra y trouver des recommandations, des propositions. Le mien d'avis n'est pas de traiter ses photos en vrac, car il s'agit bien de ça (comme tu le conseillerai) ! Pour moi chaque RAW mérite une petite minute d'attention, avec un traitement qui ne sera pas le même pour toutes les photos.
on peut faire de la photo et des photos. Toutes mes photos ne méritent pas que je m'y attarde et, du moment qu'elles sont correctement exposées et cadrées, un traitement automatique peut parfaitement convenir. De même qu'un jpg direct boîtier. Mais on est en droit de préférer un jpg "automatique" LR dXo ou capture à celui du boîtier ...

sur un forum il est de bon ton aussi de répondre à la question posée sans préjugé et à la question posée la réponse est celle que j'ai donné. La question n'est pas de savoir si c'est ma pratique.

En effet, plusieurs logiciels, dont Photoshop/Camera Raw, Gimp + dématriçeur, Lightroom, Capture One, etc. permettent, par différents moyens, un traitement des raw par lot et un enregistrement automatique dans un format prédéfini au choix de l'utilisateur (jpeg, tiff, .dng..., et même .psd).

Toutefois, le traitement par lot signifie généralement qu'il faut d'abord régler une première image puis étendre ce réglage à un lot déterminé. Et pour l'enregistrement, c'est pareil : le type d'enregistrement doit être défini au préalable (emplacement, format de fichier, définition, compression...) et la "recette" est ensuite appliquée à un lot.
je parle bien de dématriceurs uniquement, je ne vais pas réinstaller les versions tests pour vérifier une par une les manoeuvres à effectuer mais il me semble que tu noircis le tableau ...
- pour nombre de photos le passage par gimp/photoshop est inutile
- Il y a généralement un chemin de sauvegarde type déjà prédéfini
- pas besoin d'ouvrir et régler une première photo si un preset LR ou autre réglage automatisé es déjà prêt à l'emploi

et on peut traiter automatiquement 500 photos et revenir sur 3 ou 4 qui méritent le détour ... c'est ni incompatible ni incongru !
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Delta300 le 06 Mar, 2018, 11:38:58 am
sur un forum il est de bon ton aussi de répondre à la question posée sans préjugé et à la question posée la réponse est celle que j'ai donné. La question n'est pas de savoir si c'est ma pratique.
Sans préjugé ? Autrement dit à une question dénuée de sens, voire absurde tu vas t'attacher à y répondre… (aucun rapport avec la question de notre ami Marco) C'est peut être de bon ton mais - à mon avis - pas dans la bonne gamme !  ;D Sur ce Forum ça n'a jamais été ma démarche...
Maintenant si je te demande si c'est ta pratique, de la même façon que tu ne pouvais pas comprendre notre réponse, la tienne me paraissait singulière, et j'aurais voulu savoir pourquoi. J'ai donc maintenant compris que depuis ton 810 tu passes au JPG boîtier... Parfait...
Quoiqu'il en soit, notre réponse t'aura donné l'occasion de nous nous faire part de ta connaissance de ces logiciels automatiques !  ;)
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Weepbitterly le 06 Mar, 2018, 14:00:55 pm
je ne vais pas réinstaller les versions tests pour vérifier une par une les manoeuvres à effectuer mais il me semble que tu noircis le tableau ...
- [...]
- Il y a généralement un chemin de sauvegarde type déjà prédéfini
- pas besoin d'ouvrir et régler une première photo si un preset LR ou autre réglage automatisé es déjà prêt à l'emploi


J'ai aussi indiqué plus haut que les recettes ("recipe" dans C1) ou les presets (dans LR) peuvent être enregistrés puis appliqués à des lots ultérieurs. Je ne conteste pas ce point.

Cependant, pour l'enregistrement, le chemin vers le dossier-cible devra généralement être modifié et individualisé : dans la plupart des cas on préfèrera enregistrer dans un dossier spécifique à créer, pour retrouver facilement la série d'images. Sinon, on balance dans un dossier fourre-tout, dans lequel on aura rapidement empilé plusieurs centaines ou milliers d'images en vrac, ce qui complique la recherche, et avec le risque supplémentaire de noms de fichiers en doublon.

Quant aux presets de réglage, ils ont par définition été définis pour une série d'images antérieures, dont les conditions de prise de vue sont différentes. Est-ce transposable tel-quel ? Peut-être oui, ou peut-être non.  Exemple extrème : le preset réglé à l'origine pour un paysage en extérieur a peu de chances de convenir à une série de photos au flash en intérieur avec présence de lumières artificielles.

Il faut donc au minimum :

1° lancer le logiciel ;
2° définir le lot d'images à traiter ;
3° sélectionner le preset de traitement d'image et l'appliquer ;
4° vérifier par visionnage que le preset choisi est le bon ; et sinon recommencer avec un autre preset.
5° sélectionner le preset d'enregistrement, intervenir manuellement pour spécifier la destination, et appliquer.

Le traitement par lot raccourcit sensiblement le temps de traitement (c'est fait pour :D ), mais je ne considère pas qu'il s'agit pour autant d'un processus entièrement automatique, "en un clic", où l'informatique fait tout mieux que l'utilisateur en toutes circonstances.


On peut se contenter de répondre strictement à la question posée : "il fait beau ?" : Oui.

On peut aussi répondre à la deuxième question, qui est implicite : "Oui, il fait beau, mais la pluie est prévue dans les deux heures".

Les deux réponses sont objectivement exactes, mais la deuxième donne plus d'informations, et elle permet à mon avis de prendre une décision plus pertinente.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 05 Avr, 2018, 11:09:59 am
Bonjour

Petite question en passant :

Un raw n est pas un fichier image donc ce que j’en vois en ouvrant le dit fichier dans mon logiciel n est pas le raw mais le jpeg ? Ou une interprétation visuelle du raw qui n est ni raw ni jpeg ?

Ou alors je nage complètement et le raw est un fichier image. Ouvrable seulement si le logiciel a les codecs qui vont bien.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Jean-Christophe le 05 Avr, 2018, 11:25:56 am
Selon les logiciels, ce que tu vois est un JPG (forcément) créé par le logiciel ou la vignette JPG intégrée au RAW.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Pr. Blurp le 05 Avr, 2018, 11:28:09 am
Avec les CODEC "qui vont bien", Win ou OS peut déchiffrer et afficher la vignette JPEG intégrée au NEF.
Dans les visionneuses du type "ViewNX" ou autres, c'est aussi la vignette qui est affichée.

Dans le module de développement de ton dérawtiseur, ce sont les données RAW qui sont déchiffrées et auxquelles sont appliquées les différents paramètres de développement.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Weepbitterly le 05 Avr, 2018, 12:45:11 pm
Un raw n est pas un fichier image donc ce que j’en vois en ouvrant le dit fichier dans mon logiciel n est pas le raw mais le jpeg ?

Le raw est un fichier-image où les informations couleurs ne sont pas encore décodées. Autrement dit, ce n'est pas un fichier RVB. Il ne peut donc pas être affiché sur un écran ni imprimé tel-quel (ou bien seulement en niveaux de gris). D’où son poids en octets équivalent à 1/3 environ du même fichier en RVB ; ce qui est l'un de ses intérêts.

Le logiciel de dématriçage superpose la matrice de Bayer spécifique du capteur au fichier raw monochrome pour calculer l'information-couleurs.

(voir ici pour explications détaillées : https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9matri%C3%A7age).

Ce qu'on voit à l'écran est forcément une image RVB , puisque l'écran ne sait afficher que des pixels rouges, verts et bleus.

Si on en reste au seul dématriçage, le fichier numérique raw, tel qu'il est enregistré sur son support magnétique, conserve son état non décodé. Il faut donc ensuite choisir un format d'enregistrement/lecture autre que le raw, qui peut être le format JPEG (en 8 bits et compressé) ou le format TIFF (qui peut être en 16 bits et non compressé), ou un format "propriétaire", comme le .psd de Photoshop. Les images aux formats JPEG et -- à un moindre degré -- TIFF  sont des formats universels qui pourront être affichés par une simple visionneuse, sans nécessiter à nouveau l'utilisation d'un dématriceur.


L'opération de dématriçage prend "un certain temps". Pour accélérer l'affichage, certains logiciels commencent donc par afficher l'aperçu jpeg intégré au raw, puis on voit l'image affichée se transformer légèrement en fonction de la progression du dématriçage.
Titre: Développement raw pas satisfaisant.
Posté par: Fifix16 le 05 Avr, 2018, 19:03:49 pm
Merci pour vos réponses. C est plus clair à présent.