Nikon Passion : Communauté Photo

Matériel Photo et Marques => Communautés photo toutes marques => Leica => Discussion démarrée par: photol le 09 Déc, 2012, 16:15:07 pm

Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: photol le 09 Déc, 2012, 16:15:07 pm
Bonjour à tous...
voici les termes d'une réflexion qui se pose à moi, avant l'achat d'un objectif Leica: 35 ou 50? pour équiper un M numérique.
Le choix n'est pas évident, alors je dis deux mots (ou trois) de la photo telle que je la pratique. Peut-être que cela vous amusera de réfléchir avec moi, en tout cas, ça m'aiderait à trancher. La seule chose sûre, c'est que j'irai vers une ouverture maximale, sans aller jusqu'à la gamme APO, ou bien le NOCTILUX 0,95-50, à 8000 euros... ne soyez pas taquins. Je l'ai essayé, ça fait mal, très mal...

Matériel actuel: Nikon D700, 24-70/2.8

Mes sujets privilégiés :
1 paysage
2 voyage : rue, intérieurs, rencontres (passants, enfants, scènes d'intérieur)
3 portrait
4 personnage (portrait en pied: assis, allongé, lisant, buvant, fumant...)
5 nature morte (intérieur, objets...)

Ma façon:
soit je déambule, appareil à l'épaule,
soit je suis à l'affût, dans un bistrot, sur un banc, etc
en général, rien de préparé, pour photographier l'instant qui jaillit, la scène qui apparaît...

Nouvelle démarche: j'ai utilisé les deux types d'optiques, le zoom 24-70 qui les comprend toutes les deux, mais là, je veux m'en tenir à un seul objectif fixe, pour refonder et renforcer ma démarche... et je doute. Le 50 ne sera-t-il pas trop serré? Le 35 ne va-t-il pas causer des difficultés pour le portrait, la nature morte? etc.

Bien entendu, j'ai une idée (fluctuante) des réponses, basée sur l'expérience, et sur les commentaires récurrents des uns et des autres... mais là, vous, vous en pensez quoi? S'il vous fallait repartir à zéro, demain matin, tout effacer et faire un choix décisif pour votre M: un 35 ou un 50?

Question subsidiaire: et lequel? lux cron asph...

C'est à vous!

Il n'y a rien à gagner, hors ma profonde considération!

Photol
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: Accordéon le 09 Déc, 2012, 16:39:27 pm
Bonjour,

j'ai bien peur qu'avec un seul objectif, tu ne trouves pas ton compte, vu que tu abordes différents domaines  qui demandent des focales bien différentes; le paysage et le portrait par exemple..
.
Tu pourrais déjà voir avec ton logiciel favori, s'il peut t'indiquer les focales que tu utilises le plus.
Tu sauras ainsi ce que TOI tu as besoin  ;)
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: Buzzz le 10 Déc, 2012, 15:13:54 pm
A mon avis, 50 ou 35, c'est un choix très personnel : à toi de voir quelle focale te correspond le mieux... pour te faire une idée fais 2 sorties avec ton matos Nikon, en utilisant que la position 50 mm pour l'une et que la position 35 mm pour l'autre.
Ensuite tu verras qu'il y en aura une avec laquelle tu te seras senti plus à l'aise... Tu pourras voir aussi d'après les images laquelle de ces 2 focales te permet de faire les meilleurs images.

Buzzz
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: idiot86 le 10 Déc, 2012, 16:07:15 pm
Bonjour.
     Personnellement je pense que n'utiliser qu'un seul objectif fixe ne peut se comprendre que dans une démarche vers le réalisme. L'important n'est plus alors dans le "comment je vois la chose" mais dans "qu'est-ce que je vois?". Si j'ai bien compris, c'est d'ailleurs le sens habituel de ta démarche et tu veux aller plus loin en t'interdisant le choix du cadrage pour mieux mettre en évidence le choix de l'instant.
     Dans ces conditions, la réponse est évidente: le 50 cadre trop serré, capturer l'instant, ça se fait au grand angle. Je crois que c'est comme ça qu'on a inventé le "portrait social". Bonnes photos.

JLL
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: etb64 le 10 Déc, 2012, 16:37:19 pm
La réflexion d'Idiot86 est intéressante, mais un peu obscure. Peux tu développer ta notion de "voir les choses", qui est, je pense, fondamentale en photo !!
merci
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: Richard V le 10 Déc, 2012, 19:25:26 pm
Citer
le 50 cadre trop serré, capturer l'instant, ça se fait au grand angle

l'instant se capturera aussi bien au 35, qu'au 50 ou encore au 90... Le tout dépendant de la dextérité de l'opérateur. Il est tout à fait illusoire de penser que l'optique de reportage a une focale de 35mm.
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: photol le 10 Déc, 2012, 20:32:11 pm
Bonsoir et merci de vos réponses.
Bien entendu, j'ai déjà fait des essais 35 et 50 avec le 24-70 Nikon. Cela ne résout pas la question. Pas tout à fait.
Je serais assez d'accord avec idiot86, le 50 me semble "trop serré" et pourtant parfait pour le "personnage".
J'ai fait des essais au 35 ce we (avec un X1 24mm petit capteur), dans un bar, l'optique permet de capter l'atmosphère, le décor, tout en accrochant le sujet. Mais pour le portrait plus serré... est-ce quelqu'un pratique le portrait au 35?

Le principe est ferme: un seul objectif!

Bien entendu, ces questions ont été largement débattues, et tout le monde a à la fois son ressenti, et les idées communes à tous... mais se reposer toujours ce genre de questions permet peut-être de trouver de nouveaux angles, d'entendre de nouvelles expériences...

Je crois qu'il y a aussi une notion de distance au sujet. Le 50 est tentant pour traiter les personnes, mais il me semble que "ma" distance est un peu plus grande, je n'aime pas l'intrusion, mais le passage discret, la balade en coulisse du réel. Il va bien falloir se frustrer de quelque chose, au final...

On continue?
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: Richard V le 11 Déc, 2012, 09:24:38 am
pour ne pas noyer son sujet dans le fond il faudra avec le 35 "rentrer dedans"... alors qu'avec le 50 l'intrusion sera moindre. Il faudra aussi prendre en compte de l'effet de pdc en fonction de l'objectif utilisé.

Des exemples ou la focale de pdv est renseignée  ;)

http://www.summilux.net/r_system/fondsRV.htm


sinon un portrait réalisé au 35

(https://forum.nikonpassion.com/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fwww.summilux.net%2Fcliches%2F2012%2F2%2F2012_2_12_19_00013.jpg&hash=f30e3e888705358867a7622cfbe450df)

extrait de cette galerie http://www.summilux.net/expos/voir.php?auteur=19&page=2
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: photol le 11 Déc, 2012, 09:40:27 am
Merci Richard
très beau boulot de portrait!
Je me dis l'inverse: avec le 35, je peux me tenir plus loin, prendre l'atmosphère autour. Il faut juste oublier le portrait plein pot de près, et tous les autres sujets restent ouverts. Alors que le 50 risque de me tenir à l'étroit. Je photographie par exemple des cérémonies de thé japonais, dans des pavillons qui font à peine 2x2, et là, pas facile de prendre un peu large au 50...

Connais-tu d'autres galeries net qui montre des boulots au 35?

Photol40
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: rosko le 11 Déc, 2012, 10:27:19 am


Je vais aller dans le méme sens que buzzz.

Tu as déjà les outils pour t'aider dans ton choix: ton matos Nikon.


Va faire un tour dans tes archives photo prises avec le 24-70mm à l'aide de ViewNX en affichant les exifs: la boîte

d'information te donne la focale utilisée pour chaque prise de vue.


Je pense que là, tu peux te faire une idée réelle de tes besoins.


Pour la petite histoire, je viens de me convertir un Leica 60mm (R) pour mon D700. Ce sont des optiques de grande

qualité, beaucoup plus abordables que les ''M''...Je vise  maintenant le Vario-Elmar 35-70 !

Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: Buzzz le 11 Déc, 2012, 11:03:07 am
Personnellement je pense que n'utiliser qu'un seul objectif fixe ne peut se comprendre que dans une démarche vers le réalisme.
?
C'est un exercice photographique qui en vaut un autre, ou tout simplement un choix...

Dans ces conditions, la réponse est évidente: le 50 cadre trop serré, capturer l'instant, ça se fait au grand angle. Je crois que c'est comme ça qu'on a inventé le "portrait social".
Non, 50 ou 35 c'est une question de préférences personnelles. Beaucoup de photographes "historiques" utilisaient un 50 mm, d'autres ont préféré le 35. Perso j'aime pas le 35 et je m'éclate au 50. Je connais des personnes qui sont comme moi fans du 50 mm et d'autres qui ne jurent que par le 35 mm. On est pas tous pareils et on a pas tous les mêmes goûts et heureusement.

Je serais assez d'accord avec idiot86, le 50 me semble "trop serré" et pourtant parfait pour le "personnage".
C'est sans doute que ton coeur balance pour le 35 mm...

Le principe est ferme: un seul objectif!
Oublie. Je disais la même chose quand j'ai pris mon M3 avec un 50 mm (un superbe Elmar de 1957 avec un diaph à 16 lamelles !). Depuis j'ai un M6 TTL, un 28/2.8, un 50/1.5 Sonnar et un 90/2.8... Même si j'utilise majoritairement le 50 mm.

Je crois qu'il y a aussi une notion de distance au sujet. Le 50 est tentant pour traiter les personnes, mais il me semble que "ma" distance est un peu plus grande
Tu as le droit de préférer le 35 mm, c'est une des 2 focales fétiches du télémétrique (avec le 50) de toutes façons... Si c'est c'est la focale qui te parle le plus, n'hésite plus. Par contre à mon avis inutile d'avoir un 35 et un 50 car ces focales sont quand même relativement proches et vont facilement doublonner, d'où mon choix du 28 mm pour compléter le 50. Pour compléter un 35 mm je verrai bien un 75 mm, mais cela n'engage que moi.

Buzzz
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: tigerwoods le 11 Déc, 2012, 11:45:38 am
S'il vous fallait repartir à zéro, demain matin, tout effacer et faire un choix décisif pour votre M: un 35 ou un 50?
Question subsidiaire: et lequel? lux cron asph...

Je comprends ta démarche, celà a été la mienne il y a quelques (nombreuses?) années, avec un M argentique (le MP). J'avais alors choisi, après moultes tergiversations de focales et de marques autres que Leica (du côté des Voigtlander Skopar), un cron 35mm type iV (made in Canada).

Pour les même raisons que toi :  proximité avec le sujet, capacité à rendre compte de l'ambiance.
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: photol le 11 Déc, 2012, 11:57:49 am
Tous ces avis sont très enrichissants. Nous n'allons pas refaire l'histoire du 35 et du 50, mais devant un choix un peu radical comme celui que j'expose ici, la conversation m'amène à reconsidérer mes a priori.
Je ne vais pas faire les stats de mes images au 24-70, je ne crois pas que cela me renseignerait sur les images à venir, parce que (il me semble) que le matériel que l'on sait utiliser à un moment donnée paramètre de façon plus ou moins consciente la relation à l'espace, donc au sujet.
Buzz, pourrait-tu essayer d'exprimer pourquoi, comment tu "t'éclates" au 50? Une ou deux situations que ne te donnerait pas le 35.
Ou si tu préfères, pourquoi tu "n'aimes pas" le 35, idem, un ou deux exemples.

Bien entendu, 50 et 35 sont trop proches pour posséder les deux. J'ai pensé à une option: 21 et 50. Mais cela ne va pas dans le sens de la démarche que je veux aborder: réduire les manips, épurer la technique (c'est à dire pour moi: l'attitude... la façon "d'aller en photographe")
Il y a, on l'aura compris, dans ce projet une façon de s'imposer une contrainte, dont l'objet serait de stimuler la créativité en me mettant dans des situations particulières. Refonder quelque chose. Pas vraiment nouveau, j'ai eu pendant longtemps un Hasselblad 501C équipé d'un 50mm, et ce fut une grande histoire entre nous. Simplement, je veux aller ailleurs.

AUTRE CHOSE:
attention, à prendre avec des pincettes:
compte tenu de ce que je viens de dire (le Blad), j'ai la pupille carrée (j'essaye de me soigner), et je recadre un maximum de photos en carré. Soit je m'en tiens là, soit je passe au rectangle. Probablement les deux: carré ou image complète. Certains se demanderont pourquoi photographier au Leica et recadrer carré... moi aussi je me le demande, sans trouver de réponse. Goût, choix intuitif...
En tout état de chose, peut-on se dire que des images au 35 offriront plus de latitude pour recadrer carré (côté = largeur du rectangle)
On pourra dire "ça dépend de la distance au sujet", certes, mais ma distance naturelle n'est pas le "nez à nez".

J'enfonce quelques portes ouvertes, mais il y a parfois des choses même derrière les portes ouvertes. Tout est relatif.

Merci de votre participation.

Pour le message de Tigerwoods: Alors, au final, le choix fut-il le bon? Si c'était à refaire? (tu vois, je tergiverse pas mal, moi aussi...)
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: tigerwoods le 11 Déc, 2012, 12:59:15 pm
Pour le message de Tigerwoods: Alors, au final, le choix fut-il le bon? Si c'était à refaire? (tu vois, je tergiverse pas mal, moi aussi...)

Je referai ce même choix du 35mm. Très curieusement, je suis plus à l'aise avec un 50mm sur une base Nikon (argentique ou full frame). C'est pourqoi je reste dubitatif sur les conseils visant à tenir compte, dans ton futur choix, de ta pratique sur Nikon D700.

Au moins dans mon cas, il semble que l'exercice du cadrage en télémétrique ou en  TTL amène, pour un même type de photo, des choix de focales distincts; Pourquoi ? Je ne sais pas... je le constate.
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: photol le 11 Déc, 2012, 13:09:12 pm
Ton sentiment va exactement dans le même sens que le mien. Nous savons, par expérience, que le tandem appareil-photographe conditionne l'acte lui-même. Si ce n'est mesurable, c'est au moins certain sur le plan de la subjectivité.
Merci donc.

recadres-tu les images au 35?
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: Buzzz le 11 Déc, 2012, 14:27:36 pm
Buzz, pourrait-tu essayer d'exprimer pourquoi, comment tu "t'éclates" au 50? Une ou deux situations que ne te donnerait pas le 35.
Ou si tu préfères, pourquoi tu "n'aimes pas" le 35, idem, un ou deux exemples.
Je vais essayer... Bon déjà, pendant très longtemps j'ai eu du mal avec le 50... Hormis la luminosité et le prix, je ne voyais guère d'intérêt à mon 50/1.8 (en argentique) : je trouvais les images banales, plates. J'ai quand même remplacé le 50/1.8 par un 50/1.4 peu après mon passage en numérique (je continuais en argentique en parallèle) et après l'engouement des débuts, même constat d'ennui et de platitude...
Même en APS-C je trouvais la focale équivalente (75 mm) trop longue pour un usage universel et trop courte à mon goût en portrait... Curieusement, à la même époque, j'ai été subjugué par mon 55/2.8 en APS-C, car la focale résultante était idéale (équivalent 85 mm) pour le portrait. Bon au moins ce 50/1.4 m'aura permis de prendre goût aux très grandes ouvertures...

De retour au 24x36, j'ai acquis un peu à reculons un 50/1.2 Ais. Il y a eu -comme toujours- un engouement au début. Mais curieusement, contrairement à ce qui s'était passé avant, plus j'ai utilisé cet objo, plus je l'ai apprécié, et pas seulement pour son rendu à po ou sa construction.
Je me suis rendu compte, ou plutôt j'ai découvert le "secret" du 50 mm : c'est une focale sans artifice, sans effet facile comme un GA ou un télé (d'où sans doute l'impression de banalité ressentie dans le passé).
Avec un 50 mm, tout réside dans le cadrage et la composition : cette focale est totalement neutre d'origine, et si le cadrage et la composition sont pauvres, la photo sera pauvre car rien ne viendra faire illusion. Et inversement, si le cadrage et la composition sont au rendez-vous, le 50 mm magnifiera l'image...

Quant au 35 mm, je ne suis pas fan, parce que je suis souvent trop large ou pas assez... Je préfère être au 28 mm (voire au 24) ou au 50, car avec un 35 je me sens trop souvent comme le cul coincé entre 2 chaises. Mais c'est un avis tout à fait personnel, je n'ai rien conter le 35 mm, il ne me convient pas, c'est tout ;)

Après sur un M, il est clair que sur un viseur 0.72 le 35 mm est royal... Un peu comme le 50 mm sur un M3, même si le 50 mm avec un viseur 0.72 reste quand même très sympa avec son hors champ plus important.

Je tâcherai de poster quelques images quand j'aurai un peu de temps...

Buzzz
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: photol le 11 Déc, 2012, 14:40:13 pm
Très belle explication!
Tu tombes juste sur ce qui me tarabuste: le 50, c'est l'oeil, la neutralité, donc il va tout à fait dans le sens de l'épure tel que je le conçois. Je crains, dans certaines situations (je photographie par exemple la cérémonie du thé japonais, dans un espace de 2Mx2M, avec deux, trois ou quatre personnages...), je sois un peu étouffé par le 50.
Si je suis cette piste, j'opte pour un 21 et un 50.

Ce que tu racontes sur l'impression de fadeur après un temps d'enthousiasme, je l'ai ressenti avec le 2,8;70X200 Nikon. Les premières semaines, je me suis régalé à faire des détails (reflets de branches sur un étang), des sujets que j'allais accrocher à distance, et puis les images m'ont semblé étouffées et étouffantes. Je réserve maintenant cet objectif à une utilisation spécifique (tauromachie, kendo), quand je suis contraint d'être loin du sujet.

Peut-on échanger sur la photo de rue, 50 ou 35?
Je fais des images avec un Leica X1 24mm équivalent 35, et je me dis que le 50 me demanderait plus de rigueur au cadrage (pour des scènes un peu large). J'essaye de m'expliquer: comme si le 35 "pardonnait" davantage?
D'accord, pas d'accord?
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: Richard V le 11 Déc, 2012, 15:29:27 pm
le 35 ne pardonne pas plus que le 50, on a simplement un sentiment de distance qui fait que souvent le déclenchement ne se fera pas à la bonne distance.

Dans le cas de mon exemple j'étais situé à 1,5m des sujet... Dans le cas dde ce lecteur de journal j'étais juste assis en face de lui dans le train et là c'est le 50 qui a été utilisé.

(https://forum.nikonpassion.com/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fwww.summilux.net%2Fr_system%2FRV%2FHommeAffaire.jpg&hash=057974b2daf64d29399ab109384f5078)

le tout étant de se sentir bien dans la distance et de ne pas diluer le sujet dans le fond en gérant une bonne profondeur de champ.
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: japi le 17 Déc, 2012, 14:57:54 pm


Le principe est ferme: un seul objectif!


Je crois qu'il y a aussi une notion de distance au sujet. Le 50 est tentant pour traiter les personnes, mais il me semble que "ma" distance est un peu plus grande, je n'aime pas l'intrusion, mais le passage discret, la balade en coulisse du réel. Il va bien falloir se frustrer de quelque chose, au final...

On continue?

Salut photol  :)

j'ai isolé une part importante de ton souhait de distance  et discrétion photographique.

Ton problème semble résider dans le mauvais choix entre 2 focales 35 ou 50!!

Pense plutôt (vu ce que tu cites) à un choix entre 50 et .................... 75  !  :D

Perso j'ai toujours utilisé un 50 cron sur M5 pendant plus de 20 ans , et maintenant un 50  cron version 5 sur M9 : c'est donc en connaissance du 50 que je peux parler , mais en mon nom!

Il me semble que vu tes souhaits: éloignement, discrétion, ballade en marge du réel;  tu seras trop près et "inclus" par la relation avec ton sujet avec un 50.

Le 75 (pas le canon de 75  ;/ =D :lol: ) me paraît être ta focale en "attente secrète"; mais là je connais pas du tout, le cadrage vu et la part hors cadre sont hyper importants avec ce court et discret télé

il faudrait demander aux usagers du 75 leica de dire ce qu'ils pensent des cadres en fonction du grossissement du viseur utilisé avec!!!

Fais cette démarche et si tout correspond à la partie  que je cite tu as trouvé ton obj de noël!!

j-p

édit PS : ne connaissant pas le grossissement de ton M6 je te mets un lien où tu pourras voir les différents cadres ( en x 0.58 , 0.72 et  0.85)

ici -->  http://www.studio-plus.fr/images/NOUVELLESIMAGES/leica%20m6%20viseur%20cadres.jpg

De toute façon en passant derrière ton viseur M6 tu peux voir les cadres avec le poussoir ad'hoc: il me semble que la MAP précise avec les petits cadres apparents dans le viseur sera un peu sport:

 peut être avec loupe de visée , à voir !
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: angenieux le 15 Fév, 2013, 19:25:05 pm
Bonsoir,
Ben pour faire plus court, entre le 50 1.4 et le 35 1.4 asph, j'ai fini par couper la poire en deux : le Summicron 40 2. cl qui est très proche tant par sa construction optique que son rendu au
Summicron 35 2. ...
Avantage d'un prix abordable,  désavantage d'une map un peu brute et rapide.
Finalement, pour alléger tout en gardant de la "discrétion" et éviter un garde du corps à chaque fois qu'on sort : Elmarit         21 2.8 asph
          Summicron  40 2. cl
          Elmarit        90 2.8 beaucoup plus léger (et moins cher) que le 90 2.
Voila, je sais que mon commentaire va déclencher un tollé, mais tant pis, je sais de quoi je parle...
Cordialement
W.T
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: pascal cckb le 15 Fév, 2013, 19:41:24 pm
La philosophie du M, impose l’équivalent du 35mm, il est fait pour ça, et on peut tout faire avec, il faut se déplacer au lieu de zoomer.
S’il s’agit d’un M8 donc petit capteur, c’est un 28mm qu’il te faut.
Si c’est FX il te faut un 35.
Perso j’utiles deux M8 un avec sont 28f2 et l’autre avec son 75f1.4
Titre: 35mm, 50mm... choix cornélien? choix évident?
Posté par: Buzzz le 20 Fév, 2013, 15:33:09 pm
La philosophie du M, impose l’équivalent du 35mm, il est fait pour ça, et on peut tout faire avec
Ah bon ? Moi j'aime pas le 35 mm, que ce soit en M ou en réflex... Pour moi l'objectif à tout faire en M 24x36 c'est le 50 mm, que ce soit sur mon M3 (qui n'est pas très fan du 35 lui non plus :lol:) ou sur mon M6 TTL 0.72 sur lequel j'utilise également un 28/2.8 (et même parfois un 90/2.8 de temps à autres) ...

Buzzz