Nikon Passion : Communauté Photo

Matériel Photo et Marques => Communautés photo toutes marques => Canon => Discussion démarrée par: Flodine le 19 Sep, 2019, 10:55:32 am

Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Flodine le 19 Sep, 2019, 10:55:32 am
Bonjour à tous,

Avec l'arrivée de Canon sur le marché des hybrides, je m'interroge sur l'opportunité de changer de marque et d'aller chez "les Rouges", notamment pour des questions de colorimétrie.

L'un des arguments habituels des canonistes est le parc d'objectifs.
Toutefois, après avoir lu pas mal de choses sur Internet, je suis dubitative sur la qualité des optiques Canon, réputées plutôt "douces" (je ne parle pas ici des objectifs R développés spécifiquement pour la nouvelle gamme d'hybrides), mais au piqué moyen et aux performances discutables en matière d'aberration chromatique.
 
Quel est votre avis sur la question ?
Quelle est votre expérience avec les objectifs Canon ?
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Jean-Christophe le 19 Sep, 2019, 11:30:37 am
Je n'ai aucune expérience avec les objectifs Canon. Par contre basculer pour des raisons de quantité d'objectifs me semble étonnant, sachant que la gamme Nikkor est parmi les plus complètes ?  ::)
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Flodine le 19 Sep, 2019, 11:54:43 am
Je n'ai aucune expérience avec les objectifs Canon. Par contre basculer pour des raisons de quantité d'objectifs me semble étonnant, sachant que la gamme Nikkor est parmi les plus complètes ?  ::)

Je ne suis plus chez Nikon depuis 2014 mais chez Sony... ainsi que l'indique mon profil :-)
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Jean-Christophe le 19 Sep, 2019, 13:45:11 pm
Au temps pour moi ...

Et monter une optique Canon sur ton Sony, tu as regardé ?
Les hybrides permettent de mixer plus facilement que les reflex avec les bagues type Metabone.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Flodine le 23 Sep, 2019, 09:55:58 am
Et monter une optique Canon sur ton Sony, tu as regardé ?
Les hybrides permettent de mixer plus facilement que les reflex avec les bagues type Metabone.


Merci de t'intéresser à mon cas personnel, et désolée du délai de réponse...

La raison principale pour passer chez Canon est la colorimétrie, ce qui implique de changer le boîtier.
Par ailleurs, j'ai lu quelques avis négatifs sur les bagues Metabone, qui pointent notamment un autofocus ralentis avec certains objectifs...
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Tonton-Bruno le 23 Sep, 2019, 11:11:19 am
Tu étais équipée en Nikon, tu as basculé chez Sony, et maintenant tu envisages de basculer chez Canon, en précisant que c'est pour des questions de colorimétrie.

Tu fais ce que tu veux de ton argent et tu peux changer de jouets aussi souvent que tu le désires, mais la colorimétrie est le plus mauvais des prétextes.

A partir d'un fichier RAW, on obtient la colorimétrie qu'on veut avec n'importe quel boîtier, et en étudiant un peu sérieusement les paramétrages couleur de n'importe quel boîtier on obtient exactement le rendu qu'on recherche en jpg direct.

Pour la question en elle-même, si Canon est numéro 1 depuis plus de 20 ans sur la vente des objectifs, ce n'est certainement pas en fabricant des culs de bouteilles en plastique qui se détériorent au moindre usage.

Tous les grands constructeurs fabriquent d'excellentes optiques et en ont au moins une dizaine d'absolument exceptionnelles à leurs catalogues.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Flodine le 23 Sep, 2019, 12:03:01 pm
Tu étais équipée en Nikon, tu as basculé chez Sony, et maintenant tu envisages de basculer chez Canon, en précisant que c'est pour des questions de colorimétrie.

Tu fais ce que tu veux de ton argent et tu peux changer de jouets aussi souvent que tu le désires, mais la colorimétrie est le plus mauvais des prétextes.

A partir d'un fichier RAW, on obtient la colorimétrie qu'on veut avec n'importe quel boîtier, et en étudiant un peu sérieusement les paramétrages couleur de n'importe quel boîtier on obtient exactement le rendu qu'on recherche en jpg direct.

Pour la question en elle-même, si Canon est numéro 1 depuis plus de 20 ans sur la vente des objectifs, ce n'est certainement pas en fabricant des culs de bouteilles en plastique qui se détériorent au moindre usage.

Tous les grands constructeurs fabriquent d'excellentes optiques et en ont au moins une dizaine d'absolument exceptionnelles à leurs catalogues.

Merci pour votre commentaire sur ce fil. Toutefois :

Changement de marque(s) :
Je n'ai pas changé de marque pour le plaisir de dépenser de l'argent. En 2014, je possédais un Nikon D800 et plusieurs optiques Zeiss en monture Nikon, dont j'étais très satisfaite.
Suite à un accident de travail m'ayant endommagé le bras droit, je me suis mise en quête d'un appareil plus léger mais qualitatif, ce qui m'a amenée au Sony A7, sur lequel j'utilise toujours mes Zeiss grâce à une bague d'adaptation, mais sans autofocus.

Cette année, soit 5 ans après l'achat de l'A7 original, je suis passée à la génération 3 afin, notamment, de profiter de la stabilisation. J'ai aussi acquis un 50 mm autofocus, dont je suis très contente.

En toute objectivité, je pense que mes choix en terme de matériel, sont plutôt raisonnables, et surtout... raisonnés !


Colorimétrie :
Je sais bien qu'on peut travailler les RAW... Venant des industries graphiques, c'est un process que je connais et maîtrise plutôt bien.
Toutefois, ce n'est pas si simple qu'il y paraît, surtout avec les boîtiers Sony.
J'ai intégré un profil de correction des couleurs dans mon flux de travail sur Lr, mais il ne me donne pas entièrement satisfaction.
D'autre part, je suis fatiguée de devoir "bidouiller" (je bidouillais aussi avec Nikon, mais moins...).

D'un autre côté, il est clair que la colorimétrie a un côté subjectif...


Objectifs Canon :
Possédant plusieurs Zeiss, j'admets être devenue assez "difficile" quand il s'agit de piqué, de contrast et de colorimétrie ;D.
J'ai donc peur d'être déçue. Par exemple, le Canon EF 50 mm f/1,2 L USM est très réputé, notamment pour sa douceur, plébiscitée par les portraitistes.
Pourtant, j'ai lu qu'il serait moyen en terme de piqué et mauvais pour l'aberration chromatique...

Canon est peut-être n°1 des ventes, mais la marque est surtout la meilleure en marketing, et de loin...
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: sylvainmandin le 23 Sep, 2019, 12:15:02 pm
bonjour,

en règle générale on achète pas un 50 f/1.2 pour le fermer à 8 et en attendre le piqué d'un objectif macro ... c'est pas le but.

ce n'est peut-être pas le meilleur forum ici pour avoir beaucoup de retours ... j'ai un camarade chez Canon qui est enthousiasmé par son 28 f/2.8, déçu par son 35 f/2 et ravi de son macro dont je ne me rappelle plus la focale etc ... C'est pareil chez Nikon.
et les objectifs Zeiss se font également en monture Canon. Si ça se trouve il proposent même un changement de monture comme le fait Sigma ?
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Jean-Christophe le 23 Sep, 2019, 13:01:27 pm
A partir d'un fichier RAW, on obtient la colorimétrie qu'on veut avec n'importe quel boîtier, et en étudiant un peu sérieusement les paramétrages couleur de n'importe quel boîtier on obtient exactement le rendu qu'on recherche en jpg direct.
Je ne suis pas d’accord. Chaque marque de boîtier a une colorimétrie qui lui est propre, et cela se voit sur les fichiers JPG et les aperçus boîtier avec le RAW.
Prétendre que l’on peut atteindre le même résultat depuis un RAW n’est pas faux sur le plan technique mais sur un plan pratique c’est très peu agréable et surtout plus long à faire quand tu sais qu’un JPG propre tout de suite est possible. Ou qu’un RAW sera développé plus vite.

Je passe par exemple bien moins de temps à traiter les RAW des Nikon Z que je n’en passais à traiter ceux des reflex, la colorimetrie diffère entre les deux gammes et celle des Z a ma préférence.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Flodine le 23 Sep, 2019, 14:59:18 pm
et les objectifs Zeiss se font également en monture Canon. Si ça se trouve il proposent même un changement de monture comme le fait Sigma ?

Je viens de poser la question aux gens de chez Zeiss par email. Affaire à suivre.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Flodine le 23 Sep, 2019, 15:00:11 pm
Je ne suis pas d’accord. Chaque marque de boîtier a une colorimétrie qui lui est propre, et cela se voit sur les fichiers JPG et les aperçus boîtier avec le RAW.
Prétendre que l’on peut atteindre le même résultat depuis un RAW n’est pas faux sur le plan technique mais sur un plan pratique c’est très peu agréable et surtout plus long à faire quand tu sais qu’un JPG propre tout de suite est possible. Ou qu’un RAW sera développé plus vite.

Je passe par exemple bien moins de temps à traiter les RAW des Nikon Z que je n’en passais à traiter ceux des reflex, la colorimetrie diffère entre les deux gammes et celle des Z a ma préférence.

Entièrement d'accord !

En quoi la colorimétrie des Z est-elle meilleure ?
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Tonton-Bruno le 23 Sep, 2019, 15:26:50 pm
Je passe par exemple bien moins de temps à traiter les RAW des Nikon Z que je n’en passais à traiter ceux des reflex, la colorimetrie diffère entre les deux gammes et celle des Z a ma préférence.
C'est vraiment très curieux.
J'ai fait des essais avec d'un côté le D850 + 24-85 VR et Z6 plus 24-70 f/4 côte à côte (voir photo du dispositif).

Les deux appareils avaient le même Picture Control Neutre, qui est celui que j'utilise toujours, et les photos ont exactement la même colorimétrie.

Merci de m'indiquer dans quelles circonstances je pourrais observer des différences significatives, et j'essaierai de reproduire ces conditions de prise de vue pour en avoir le cœur net.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Jean-Christophe le 23 Sep, 2019, 17:43:42 pm
Ce type de test technique n'a pour moi aucun intérêt.

Je préfère de loin utiliser l'appareil, faire des centaines de photos dans toutes les situations, les traiter, et là, sur la base d'un usage de photographe et pas de technicien, je mesure la différence.

Je sais que tu vas remettre en cause ma façon de penser, mais j'assume. Il y a une différence entre F et Z quand il s'agit d'arriver à un résultat photographique satisfaisant. Les tests "à la mur de brique" ne m'ont jamais convaincu, mais je respecte ceux qui les font.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Tonton-Bruno le 23 Sep, 2019, 17:53:35 pm
Je sais que tu vas remettre en cause ma façon de penser, mais j'assume.
Pas de souci. Il ne s'agit pas de briques mais de portraits posés et de saut d'obstacles, et je comprends néanmoins ce que tu veux dire!

Moi aussi je respecte ceux qui affirment des choses sans se donner les moyens de les prouver objectivement, simplement je ne tiens pas compte de leur avis forcément très subjectif.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Jean-Christophe le 23 Sep, 2019, 19:18:17 pm
Tout ramener à la technique et à la science a ses limites.
Demande-t-on à un peintre quels pinceaux et marque de peinture il utilise ?

Pour en revenir à la question initiale, il n’y a qu’en essayant que notre ami verra si le système envisagé lui correspond.
Disposer d’un boîtier pendant quelques heures peut déjà aider.
Le louer un week-end aussi.
Tu peux aussi trouver des canonistes qui acceptent de te passer des RAW pour te faire ton propre avis.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Tonton-Bruno le 24 Sep, 2019, 08:54:48 am
A chaque nouveau boîtier important, Nikon modifie légèrement

Pour la mesure matricielle par exemple, il y a une très forte différence à partir du D500 entre l'exposition des photos lorsque le ciel est prépondérant dans l'image.
Par rapport aux boîtiers précédents, la différence peut représenter 1 IL.

Il y a aussi une grosse différence dans la programmation du D-Lighting-Actif en mode Auto à partir du D850, qui pousse la sensibilité de 1 IL de plus que le D750 exactement pour les mêmes scènes.

Ne parlons pas des différences au niveau de la BdB Auto. Tout le monde s'en rend compte immédiatement.

Lorsqu'on utilise un ou plusieurs de ces automatismes, on peut avoir effectivement l'impression que le rendu colorimétrique a fortement évolué d'un boîtier à l'autre, souvent en bien, parfois en mal, cela dépend des types de sujets qu'on photographie.

Lorsqu'on n'utilise pas ces automatismes on constate le plus souvent que la colorimétrie des boîtiers Nikon n'a quasiment pas varié depuis 10 ou 15 ans.
Titre: Objectifs Canon : quantité oui ; qualité ?
Posté par: Buzzz le 25 Sep, 2019, 17:09:49 pm
Ma (très) modeste expérience :

Essentiellement Nikoniste, je possède et utilise également depuis quelques temps un boîtier numérique Canon 24x36 un peu ancien (mais impeccable et toujours efficace), acquis à vil prix (EOS 1 DS MkII), et qui me permet de monter des objectifs pour réflex d'origine diverses du fait de son tirage optique "permissif"... (mes Ais et mes objectifs Zeiss en monture Contax/Yashica) pour des résultats plutôt satisfaisants. Et soit dit en passant la visée à ouverture réelle n'est en aucun cas pénalisante jusqu'à f8 environ (selon la lumière) comme on le lit souvent ici ou là. En tout cas pas avec un excellent viseur comme celui de l'EOS 1ds MKII.

L'arrivée de ce boîtier m'a permis de me plonger un peu plus dans l'univers des optiques Canon. En gros, il y a de tout : des optiques d'exception, des modèles abordables de qualité, et des trucs pas terribles... Les objectifs "Serie L" sont généralement excellent (perfs optiques élevées, construction pro), mais certains objos récents de gamme "expert" sont plus ou moins au même niveau même si la construction est un peu en retrait (35/2 USM IS, 100/2, 100/2.8 USM non IS etc.).

Après dans les modèles Expert/grand public c'est vite la jungle : les modèles sont parfois souvent remplacés, et peuvent coexister un bon moment au catalogue (voir le nombre de 70-300 différents par exemple)... et le bon côtoie parfois le moins bon... Et le prix n'est pas toujours un gage de qualité (le 70-300 DO est fort cher et peu apprécié par exemple, contrairement à l'excellent modèle USM "standard" moins onéreux).
Et il y a aussi des vieux modèles qui accusent leur âge (le 50/2.5 macro, non USM et seulement rapport 1:2 sans accessoires) et des nanars (le 50/1.4 réputé très fragile, à l'AF lent et optiquement pas exceptionnel) ou le 50/1.8 modèle 2 tout plastique (y compris la baïonnette)...

Il est intéressant de noter que si sur certaines gammes d'objectifs l'offre Canon est calquée sur celle de Nikon (24/1.4, 28/1.4, 35/1.4... 70-200...) la philosophie n'est pas toujours la même en gamme expert : quand Nikon fait le choix d'une certaine luminosité pour les 24/1.8, 28/1.8 et 35/1.8, Canon opte pour l'ouverture à f2.8 pour les 24 et 28 mm mais leur adjoint la stabilisation (alors que dans leur mouture précédente, ces objectifs ouvraient à f1.8 et n'étaient pas stabilisés, mais ces versions ouvrant à f1.8 sont moins performantes, les versions IS actuelles sont bien meilleures optiquement. Faut suivre...).
Du coup les possibilités seront sensiblement différentes. Et pour le 35 mm c'est même ceinture et bretelles avec l'excellent Canon 35/2 stabilisé (les nikonistes devront se "contenter" du très bon Tamron 35/1.8 VC pour des prestations comparables, avec l'avantage de la construction et de la présence des joints sur celui-ci)… Ou encore le très bon et abordable 100/2 USM, sans équivalent chez Nikon (en dehors de l'énorme et très cher 105/1.4 AFS).

Après par rapport à Nikon l'offre en occasion est peut être un peu plus importante et parfois un peu plus abordable selon les modèles (certains gros télés par exemple), et encore... à voir au cas par cas. L'offre Canon a ses "stars", comme les 50/1.2 L, 85/1.2 L, 135/2 L quand Nikon a les siennes avec les 58/1.4 AFS, le 85/1.4 AFS ou le 105/1.4 AFS...

Pour conclure je dirai que vu de loin l'offre Canon en matière d'objectifs peut faire rêver (et il y a parfois de quoi). Mais on s'imagine toujours que l'herbe est plus verte ailleurs... Et vu de plus près, c'est un peu comme avec toutes les marques, il faut faire le tri : l'offre est certes nombreuse et variée en apparence, mais quand on creuse un peu on s’aperçoit qu'il y a des "vieilleries" toujours au catalogue ou des modèles pas forcément extraordinaires ;) En tant que nikoniste, si je compare avec Nikon je dirai que l'offre est globalement comparable même si parfois les points forts et les points faibles ne sont pas localisés aux mêmes endroits de la gamme.

Buzzz