Forum photo Nikon Passion

Matériel Photo => Forum photo autres marques => Forum Leica => Discussion démarrée par: Diapo-07 le 13 Mai, 2019, 16:52:08 pm

Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Diapo-07 le 13 Mai, 2019, 16:52:08 pm
Bonjour,

Depuis le tremps que j’en avais envie, j'ai enfin disposé d'un magnifique Leica M240 et d'un Summicron 35mm, f:2 pendant plusieurs jours.
J'ai fait des tests (non scientifiques) de comparaison avec mon D4 associé au Sigma Art 35mm, f:1,4.
Au début, je me demandais si le M240 que j'envisageais peut-être d'acquérir un jour allait l'emporter sur le D4…
Après beaucoup de photos, détaillées et visibles en HD en suivant le lien ci-dessous, la réponse est non.
http://www.jeanlucmichel.com/Technique_Photo/Leica_M240.html

J'en suis un peu triste, mais franchement, à part le poids, le D4 (ou une autre boitier du même genre) est davantage fait pour moi.
J'essaie d'expliquer mes réserves qui tiennent à la fois à la visée télémétrique, mais aussi aux problèmes de reflets (flare et autre ghosts) du Summicron.

Ma conclusion est celle-ci :
"Ceci dit, c’est frustrant de voir toutes ces superbes photos réalisées avec un boitier M si peu pratique… A tel point que je me demande dans quelles conditions et avec quel post traitement elles sont présentées.
Je veux bien admettre que ceux qui s’en servent si bien ont du talent.
Plus que moi sûrement…" :lol:

Qu'en pensent ceux qui utilisent un M et un réflex ?
Y-a-t-il quelque chose d'important que je n'ai pas vu ? :o
@+
JL
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: PiRaTe33 le 13 Mai, 2019, 17:04:56 pm
Salut,

Je n'ai hélas aucun point de comparaison pour pouvoir t'éclairer. Maintenant, on ne peut nier en voyant certaines images et en lisant certains commentaires qu'il existe une certaine "hype" un peu irrationnelle autour de la marque Leica. Ça relève de la secte parfois souvent... Et il ne suffit pas d'avoir une pastille rouge sur son boitier pour être un bon photographe et pondre des choses intéressantes.
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Diapo-07 le 13 Mai, 2019, 17:40:11 pm
Salut PiRaTe33,

C'est vrai qu'il y a de l'irrationnel, c'est là dessus que la marque est (assez) prospère, mais certains clichés sont quand même extraordinaires, surtout en N&B.
Malgré un peu d'expérience en photo, je ne sais toujours pas bien séparer ce qui vient uniquement de l'optique et ce qui est dû au tirage.
J'ai été surpris de voir qu'en DNG (développé avec Capture One), les clichés sont assez doux, loin du contraste "habituel" que je croyais natif.
D'où une partie de mes questions.
Et aussi le fait que je veux essayer un modèle Q pour m'affranchir du télémètre et voir ce que donne le 28 mm.
Avant de m'en servir, j'étais assez fasciné, et après, beaucoup moins… Comme je le dis, je n'ai peut-être rien compris…
Ceci dit, je suis OK avec toi. On peut faire de belles photos sans Leica… Surtout sur NP !!!

Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: demouche le 13 Mai, 2019, 17:54:03 pm
Salut,

Je n'ai hélas aucun point de comparaison pour pouvoir t'éclairer. Maintenant, on ne peut nier en voyant certaines images et en lisant certains commentaires qu'il existe une certaine "hype" un peu irrationnelle autour de la marque Leica. Ça relève de la secte parfois souvent... Et il ne suffit pas d'avoir une pastille rouge sur son boitier pour être un bon photographe et pondre des choses intéressantes.

je partage cet avis depuis des décennies.

et tu as beau avoir le meilleur des boitiers la meilleure optique  le meilleur des logiciels si tu as une lumière de merdre tu auras un rendu de m.....

sans parler de qualité de l’œil qui est derrière l’oculaire.
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: LeTigredeSiberie le 13 Mai, 2019, 20:48:59 pm
Maintenant, on ne peut nier en voyant certaines images et en lisant certains commentaires qu'il existe une certaine "hype" un peu irrationnelle autour de la marque Leica. Ça relève de la secte parfois souvent... Et il ne suffit pas d'avoir une pastille rouge sur son boitier pour être un bon photographe et pondre des choses intéressantes.

[/quote]
je partage cet avis depuis des décennies.

et tu as beau avoir le meilleur des boitiers la meilleure optique  le meilleur des logiciels si tu as une lumière de merdre tu auras un rendu de m.....

sans parler de qualité de l’œil qui est derrière l’oculaire.

Je partage ce qu'ont dit mes camarades. J'ai été tenté par Leica il y a quelques années, et je l'ai revendu assez vite. Ce n'était pas lié au rendu optique, mais je ne me suis jamais fait a la visée télémétrique. Je suis partisan du "what you see is what you get". Mais si certains aiment ca (au-delà du coté "hype" rappelé par le Pirate), c'est parfait ! L'important c'est l'image finale.
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Pierre le 13 Mai, 2019, 21:10:14 pm
Ah le télémétrique on aime ou pas...  enfin non ! c'est plus compliqué que cela. Perso je ne suis pas un adorateur de chez Leica je précise. Toutefois je possède un Leica M6... donc un argentique qui avec des optiques en monture M permet de faire des images. J'ai pû prendre en main quelques jours un Leica M4-P à l'époque ou j'hésitais entre D4s et un Leica numérique. J'ai trouvé le M4-P lourd et mal équilibré surtout épais... mauvaise prise en main. J'ai donc opté pour le D4s à l'époque. Je n'ai pas testé le M-240 mais il est du même acabit il me semble... seul le dernier moins épais doit être agréable en main car plus proche des M argentiques.

Sinon avec un télémétrique en manuel on ne peut pas faire certaines choses que le reflex permet vite et bien... et ça c'est certain !

J'ai donc acheté un X-Pro2 qui sauf le système de visée mais qui à une visée en déportée me convient bien. Tout cela pour dire encore une fois que l'ergonomie est importante et que selon nos besoins une visée télémétrique peut ne pas convenir. Je dis cela car j'ai depuis ajouté un X-H1 pour faire ce que le X-Pro2 me permet plus difficilement... Bref... Leica c'est bien, mais il y a une part de snobisme par certains... 

Tu as pu essayer et bien tant mieux...  :)

Pierre

Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Pierre le 13 Mai, 2019, 21:23:32 pm
Coté technique: Ne pas oublier que le 35 leica que tu as utilisé n'est pas le traitement optique du sigma en effet je pense que ce n'est pas la version ASH du 35 que tu as testé...  Je dis cela car cela joue aussi sur le rendu des images par exemple voigtlander vends des optiques avec ou sans traitement ... ce qui donne des rendus différents.

Concernant les viseurs attention selon le modèle et la focale... on peut avoir plus ou moins de place dans le cadre... 

Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Diapo-07 le 13 Mai, 2019, 21:31:48 pm
Merci Pierre de tes commentaires :
Le 35 mm est hélas l'asphérique, d'où ma grande surprise de ses mauvais résultats.
J'ai vu sur des sites américains que d'autres essayeurs se plaignent de son flare et le jugent trop important sitôt qu'on a une source de lumière de côté. La photo d'intérieur est explicite. La lumière arrivait par une vitre sur la gauche à 45 ° par l'arrière du boitier…
Et sur la visée télémétrique, c'est vrai qu'il faut sûrement persévérer beaucoup pour s'y faire… Même si, à vous lire, on ne s'y fait pas, comme LeTigredeSibérie.
Si on veut une netteté parfaite, on rate pas mal de clichés. En hyperfocale on s'en sort, mais pas pour du portrait.
Ce qui m'obsède un peu, c'est la qualité des N&B que je croyais retrouver…
Et j'ai l'impression que c'est surtout du post traitement.
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Pierre le 13 Mai, 2019, 21:36:06 pm
Tiens un test à l'aveugle mon album argentique sur flickr si on regarde la page sans les exifs... va savoir ce qui est fait au leica ou Nikon ou autre https://www.flickr.com/photos/11086148@N05/albums/72157645736355047  ;D  Bref... comme on le dit, l'importnat c'est le photographe son regard et le boitier avec lequel il est à son aise.

Alors attention pour le noir et blanc il y a le M monochrom qui semble avoir grace à son capteur particulier un rendu à lui... mais que l'on doit réussir à avoir avec un autre M ou autre numérique à mon avis.

Pour le 35 ah ben alors c'est pas génial vu le prix...  moi j'ai un non asph...  Et attention un truc dont tu n'as pas parlé c'est que les optiques pour télmétrique ont une mise au point minimale assez lointaine...  ce fût surtout le cas avec le M8 avec le crop factor ou quand ton 35 devient un 50 et que tu peux pas faire ma mise au point de près pour un portrait.  Je dis cela car je me suis fait avoir avec les optiques M sur le X-Pro2

Pierre
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Diapo-07 le 13 Mai, 2019, 22:12:43 pm
Au moins, ça me permet de découvrir tes photos ! Bravo, il y en a de superbes !!
Celle des croissants, je l'ai identifiée de suite… :D
En principe, on cherche les noirs de noirs avec de la sous-ex.
Mais après je me suis planté deux fois ::)
Ceci confirme que le tirage va tout changer - j'ai des réglages sur Capture One pour ça.
Dans cette série au Bénin, je n'ai pas exagéré :
http://www.jeanlucmichel.com/Benin/Benin_en_N%26B.html#grid

Ds celle ci, j'ai un peu forcé peut-être…
http://www.jeanlucmichel.com/Portraits/Portraits_cevenols.html


Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: DenisV le 18 Mai, 2019, 08:15:00 am
Hello Diapo07

Je suis allé lire ton essai du M240. Très intéressant.
Fais attention, l’image de l’auto-portrait de Picasso au Leica est protégée.
Les ayants droit sont féroces.

Il y a 2 ans j’ai fait l’achat d’un Leica M Monochrom + Elmarit M 24mm f2.8/24 ASP. Je rejoins ton commentaire concernant la mise au point. J’avais oublié combien cela était fastidieux, toujours à la recherche d’une verticale ou d’un détail repère pour ajuster la mise au point. Cela me rappelait ma Retinette IF ou mon Contessa LK -que j’ai toujours, mais qui est hors service -il est tombé -un petit verre de la mise au point télémétrique s’est décollé).
Mais depuis, je m’y suis adapté et habitué. Cela dit, de temps en temps, c’est flou, mais c’est le charme.

Pour répondre à Pierre,
Le capteur CMOS du M Monochrom est dépourvu de la matrice de Bayer.
Il convertit directement en monochrome (pixels de 0 à 100% de noir) toutes les couleurs qu’il voit et produit un fichier -Raw ou Jpg- 1 couche, gamma 2.2.
Les APN produisent un fichier RVB (3 couches).
En post-traitement si tu veux conserver le fichier source 1 couche, tu dois post-traiter avec Photoshop.
Ton image sera affichée en Mode Niveaux de Gris, 1 couche. Ensuite le post-traitement en est réduit à son strict minimum.
Si à la prise de vue tu enregistres ton fichier en Raw, CameraRaw le traitera aussi en fichier 1 couche.
Dans le menu Images/réglages de Photoshop, nombre d’options de sous-menus ont disparu : ce sont toutes celles affectées au traitement de la couleur. Il en est de même dans CameraRaw.
Si tu traites ton fichier source avec Lightroom ou logiciels similaires, ce dit fichier est converti en RVB (mode de gestion unique de gestion de la couleur par ces logiciels) tu vas perdre toute l’originalité de la prise de vue en 1 seule couche.

 Avec Affinity Photo, il y a bien un Mode Niveaux de Gris, mais je ne sais dire si il est en 1 ou 3 couches. Je ne connais pas ce logiciel.

Après le post-traitement j’enregistre toujours mes fichiers en TIFF.


Leica, je ne sais pas si c’est snobisme ou autre, mais ce sont des boîtiers et des optiques, certes de très haute qualité, mais aussi très hauts en euros. Même chez Voigtlander il n’y a pas d’objectifs à moins de 550 euros (www.lapetiteboutiquephoto.com). Après, il y a la reproduction des fichiers. Ce serait dommage de gâcher toutes les qualités des fichiers issus du M Monochrome par des reproductions sur des papiers de premier ordre. Là aussi, il faut taper dans une sélection de papiers haut de gamme

Pour ma part, en gris, les meilleures reproductions papier que j’ai obtenues ce sont celles réalisées sur les papiers Fine-Art Hahnemühle Photo Rag 308gr et le William Turner 310gr. Tous ces tirages sont réalisés avec des encres carbone aux pigments de charbon. Avec ces 2 papiers et la piezographie je peux apprécier la qualité et toutes les nuances des gris produits par le capteur du M Monochrom.

Je possède aussi un NikD800 avec nikkor 14-24 et 24-70 f2.8 N.
Il y a une grande différence entre une image issue du Nikon (prise de vue en RVB ou ou en Monochrome) et l’image issue du Leica M Monochrom. On peut récupérer et s’en approcher ensuite en post-traitement.

Au bout des liens ci-dessous quelques images avec le Leica Monochrome à NYC.

https://www.denisvazquez.com/le-gris (https://www.denisvazquez.com/le-gris)
”Leica M Monochrome -Times square …”
et un sélection de gris à partir du Nikon D800
”Dans les rue de NYC…”.

Toutes les photos des autres séries dans cet onglet ont été prises en avec NikD800 en RVB et post-traitées en niveaux de gris avec Photoshop.

bien amclt.
DenisV
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Diapo-07 le 21 Mai, 2019, 22:21:53 pm
Bonjour DenisV,

Merci de ton commentaire, je suis ravi que nous soyons d’accord sur beaucoup de points.  ;)
Je suis allé voir tes Photos :
Au plan Technique, ça fait plaisir de voir du blanc avec du gris et pas que du noir comme on en abuse un peu trop souvent selon moi, mais ce n'est qu'un avis.
Le rendu du Meica monochrome est effectivement très intéressant par sa douceur et en même temps son beau modelé. Je même demande toujours comment cette sorte de mode s'est imposée au fil des années, depuis Doisneau ou Kollar jusqu'à Salgado ?
Quant à tes Photos, il y a de très chouettes clichés, ceux autour de Bowie, mais aussi de Times Square, entre autres les deux parapluies que j’adore.
Bravo.
À bientôt.
Très cordialement.
Jean-Luc

Pour le Picasso,  si on parle bien de la même photo, ce n’est pas un Picasso mais un tableau chez nous d'une artiste qui le vaut bien  :D
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: pallas le 27 Juin, 2019, 14:47:56 pm
Même si ma réponse est tardive, je pense qu'elle pourrait aider à tous ceux qui ont été influencé par le test de Diapo-07.
Je suis en argentique Nikonniste et Laicaiste. En nikon FM3A/FM2N 50/28mm et en Leica un M6TT, j'ai eu eu aussi un M6 non TTL et à l'heure actuelle j'utilise 4 Leica à vis. Avec principalement un 40mm un 28mm et un 50mm à vis. . En numérique j'ai abandonné Nikon pour utiliser uniquement Leica. Leica M8/9/240/Monochrome MM1 et Monochrome 246 celui-ci finalement vendu. Prochain achat un M10 monochrome si celui-ci vois le jour sinon un M10.


Concernant le test de notre ami, sachez que on ne peut pas critiquer sérieusement Leica ayant fait 5 ou 6 photos. Les APN Leica sont extrêmement difficile à dompter! La raisons est simple. Il s'agit des boitiers avec plaines de lacunes techniques. Lacunes qui rendent l'utilisation de M Leica très, très chiant. Déjà la vision télémétrique est démodé dépassé par n'importe quelle visseur APN y compris d'appareils qui coutent 40% du prix d'un Leica. Le minimalisme Leica est une avantage et même temps une piège mortelle
Ensuite les limites objectives de Leica le plus importantes vis à vis des autres APN du marché: Monté en Iso, Vraiment 6400 Iso dans le dernier M10 Et deuxièmement, mise au point manuelle sans aucune assistance de qualité telle qu'on peut trouver sur un Xpro2. J'ai oublié, un truc fondamental, la qualité des écran Leica. La véritable merde. On peut pas juger de la qualité d'une photo en regardant l'écran. Seulement chez-vous vous savez si la photo est bonne ou pas! Je pourrais continuer mais je m'arrête là. Alors pour quoi continuer chez Leica? La réponse est simple, avec mon XPro II il m'arrive de faire une belle photo en amateur évidement. Mais avec Leica selon le sujet et selon l'objectif j'ai réussi plus d'une fois à faire une photo différente, unique, et toujours à mon niveau amateur. Avec Leica vous risqué le rendu unique, car le vrais secret Leica se trouve là, dompter  d'abord la bête. Ensuite le but finale, le noeud de la guerre, dompter l'objectif. L'objectif Leica,  là c'est votre but. Mais seulement les grandes arrivent à dompter la lumière. Pas mois. L'apprentissage de tout cela en 5 photos?
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: Ryokan le 27 Juin, 2019, 16:06:01 pm
Citer
Fais attention, l’image de l’auto-portrait de Picasso au Leica est protégée.
Les ayants droit sont féroces.

Humour ou abusé par une ressemblance?
A moins que ce ne soit moi qui nage dans la confusion.  ;)

La photo en début d'article doit être un auto portrait?
Le M240 n'était pas là avant 1973 et Picasso avait un regard plutôt noir.
Mais il y a quelque chose dans cette photo, peut-être le talent!  :)

Pas facile de se faire un avis personnel sur la photographie au Leica.
Problème d'accès au matériel...
Temps pour la maîtrise d'accord mais ce n'est pas propre à Leica.
Cela ne me fait pas rêver outre mesure mais tenter l'expérience avec plaisir comme pour un vieux télémètrique russe...

Citer
”Leica M Monochrome -Times square …”
et un sélection de gris à partir du Nikon D800
”Dans les rue de NYC…”.
Très agréables ces N&B monochromes pleins de nuances.

Merci à vous deux pour ce partage!
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: pallas le 27 Juin, 2019, 18:20:40 pm
Photo traitée sommairement dans iPhoto. Ici j'ai raté la fermeture de diaphragme. Trop ouvert, avec un f5.6 j'ai aurai le deuxième personnage à droite clairement identifiable avec son regard complice...Toute à fait gauche personnage à éliminer. J'imagine qu'il ya encore des choses corriger. Je suis encore en processus d'apprentissage. J'ai le MM1 depuis 8 mois seulement.

(https://forum.nikonpassion.com/proxy.php?request=http%3A%2F%2F&hash=b092a1dbb65fc65d5e5c930eee1a555c)
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: DenisV le 28 Juin, 2019, 10:39:38 am
Merci Ryokan pour ton passage sur mes galeries,
et ces mots sympathiques.

Pallas,
Avec le M Monochrome, je ne monte pas en Iso. Je m’arrête à 800, quelques fois à 1000, très rarement à 1250, jamais au-dessus. L’écran au dos de l’Apn ne remplacera jamais l’écran de travail de l’ordinateur, d’autant que cet écran sera de qualité et sera correctement étalonné.

Avec ces Leica à visée déportée et mise au point télémétrique la prise de vue devient plus exigeante (pour ne pas dire plus technique) qu’avec un Apn reflex ou hybride. Mais cela, normalement on le sait avant de faire l’acquisition de ce type d’Apn Leica.

Personnellement, je pense que I-Photo n’est pas le meilleur outil pour le post-traitement des images en niveaux de gris.

Le M Monochrom (modèle que je possède ci-dessous) saisit et propose des images monochromes toutes en douceur.
Ici tu nous montres une image très dure dans les fortes densités ce qui a pour effet de bouffer tous les détails dans les tons moyens.
Voici ci-dessous un traitement que je te propose avec Photoshop en Mode Niveaux de gris,
où même sous la pluie j’ai redonné de la luminosité en rendant plus visibles les détails dans les 1/2 et 3/4 tons.
Si cela ne te convient pas, je retire l’image.

bonne journée -
amclt
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: pallas le 28 Juin, 2019, 11:04:44 am
DenisV, super travail. Un grand merci. Je vais acheter Lightroom. J'espère que je pourrais accomplir correctement le travail de post-rarement. A+ Pallas.
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: blake_ch le 28 Juin, 2019, 11:40:00 am
Effectivement sur cette photo vous auriez pu cadrer légèrement plus à droite pour écarter le personnage à gauche. Par contre, l'ouverture ne gène pas du tout, au contraire. On reconnait clairement que le personnage à droite sourit en regardant le sujet principal, qui pour le coup, est le seul net et donc clairement en évidence.
Titre: ESSAI D'UN LEICA M240 : Une promesse… Et une déception
Posté par: DenisV le 28 Juin, 2019, 14:22:25 pm
Pallas,

attention quand je dis utiliser Photoshop pour mes post-traitement,
ce ne sont pas Photoshop Element ou Photoshop Lightroom.
C'est le Photoshop CS6 et maintenant Photoshop CC.

bon après-midi