Forum photo Nikon Passion

Critique Photo - Vidéo => Forum Critique Photo - Soumettez une photo à la critique => Critique Photo Abstrait (création) => Discussion démarrée par: Drake le 01 Avr, 2019, 21:53:34 pm

Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: Drake le 01 Avr, 2019, 21:53:34 pm
Bonjour

Une conception du temps et de sa "répétitivité".
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: sagarmatha le 03 Avr, 2019, 12:53:57 pm
Hé tu te prends pour Dali, tu es obsédé par le temps ?  :)
Sinon, j'adore ton cliché et le temps passe, le temps fuit, l'instant présent est déjà parti et tout ça pour quoi à la fin ?... Brrr quelle angoisse !
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: jemagphotos le 03 Avr, 2019, 14:09:37 pm
Superbe création et composition. Comme Dali, tu nous la montres molle, mais j'aime beaucoup !
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: Drake le 03 Avr, 2019, 15:47:06 pm
Merci à tous les deux pour votre passage et vos commentaires.  :)

Oui je fais un peu une fixation sur le temps car je suis conforté d’aller en ce sens par mon club photo qui en a fait sa thématique annuelle. Donc c’est à la fois un travail personnel (certes un peu récurent en ce moment pour x raisons que je ne développerai pas) mais aussi et en même temps un travail motivé par une raison extra-personnelle.

J’avais le choix de faire se « désintégrer » la montre dans un nuage de morceaux ou de recourir à la mollesse choisie par Dalí...j’ai choisi cette seconde idée parce qu'elle est géniale et plus « douce », c’est à dire moins violente qu’une explosion, ce qui laisse à penser à un remplacement « tout en douceur » donc imperceptible.
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: whynot le 03 Avr, 2019, 17:36:18 pm
techniquement au top comme d'hab  ::) :o

la photo ne me parle pas trop besoin de plus de  temps sûrement  ;)
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: rosysarda le 05 Avr, 2019, 14:34:36 pm
 bonjour Drake, moi je dis tout simplement BRAVO !!
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: Drake le 05 Avr, 2019, 17:34:45 pm
Merci merci  :)
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: MR le 07 Avr, 2019, 20:51:07 pm
bonne idée pour représenter le temps, ce n'est pas un sujet facile. Belle photo.
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: Drake le 08 Avr, 2019, 20:28:21 pm
Merci MR. C'est exact, le thème est "bateau" car énormément traité mais reste difficile...sutout si on essaie de se renseigner sur ce qu'est sensé être "réellement" le temps...et là on en revient à ce que déclarait St Augustin : “Qu’est-ce donc que le temps? Quand on me le demande pas je le sais mais dès qu’on me le demande et que je tente de l’expliquer, je ne le sais plus”.
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: Drake le 08 Avr, 2019, 20:36:35 pm
Voilà par ailleurs une seconde version avec "vitre brisée".
Laquelle vous semble la plus "pertinente" ?
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: bozart le 08 Avr, 2019, 22:54:40 pm
Hé bien je ne sais pas !
Le concept de temps est un des plus complexes qui soit.
Ce qui m'arrête (tic, tac, tic, tac... silence  ;D ) est le fait que le temps soit représenté comme un alignement, une fuyante, ce qui n'est pas synonyme de "répétitivité".

Je me doute bien, que tu as conçu ce montage avec des réflexions qui peuvent justifier tes choix, et c'est ce qui m'intéresse : finalement, comment vois-tu le temps ?
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: Drake le 08 Avr, 2019, 23:34:26 pm
En voilà une question qui est bonne. Comment je vois ça moi  :hue: ...
J’ai lu pas mal de trucs, que ce soient des théories scientifiques, des pensées philosophiques ou des textes religieux et j’avoue que je ne sais plus trop quoi penser.

Je me dis que ce que nous jugeons comme étant le temps n’est que le fruit de notre imagination ou plutôt de notre perception vue au travers du filtre des câblages internes de notre cerveau. Nos yeux, nos sens, notre cerveau nous trompent pour ce qui est de la soi-disant réalité palpable alors pourquoi en serait-il diffèrent pour le temps ?

Il peut y avoir « répétitivité » des phases mais jamais des événements au sens strict puisque au niveau corpusculaire les choses sont différentes et donc le macrocosme l’est aussi par voie de conséquence, même s’il peut paraître identique.
Autrement dit pour en revenir à l’image la montre en « fonction » se disloque jusqu’à ne plus exister et est remplacée par une autre strictement identique en apparence mais qui ne pourra faire « vivre » ou « revivre » la même chose.
Il paraîtrait que le temps est granuleux à 10-43 seconde...
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: bozart le 10 Avr, 2019, 23:15:05 pm
Merci pour cette réponse très intéressante  :D

En fait je ne crois pas qu'on puisse parler de tromperie : nous cherchons à expliquer le monde avec nos élaborations mentales, conceptuelles, philosophiques, etc,... humaines. Par contre, je crois nécessaire d'être conscient que ce n'est pas la seule approche qui vaille : les animaux, tous les organismes vivants, qui font partie du même monde que nous, ont une perception du réel aussi. Ils sont dans un même " temps " que nous en quelque sorte. Et leur façon de sentir, penser, appréhender ce temps, n'est ni plus ni moins juste que la nôtre.

En tout cas ce concept est vertigineux et à ce titre, ta photo en rend bien compte  ;)
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: whynot le 13 Avr, 2019, 10:20:42 am
la vitre brisée me parle plus .....beaucoup plus
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: Drake le 15 Avr, 2019, 12:04:37 pm
Ok  :)
Merci Whynot pour ton avis.
Titre: [Drake] Le cycle de Aiôn
Posté par: Drake le 25 Avr, 2019, 18:09:06 pm
Merci pour cette réponse très intéressante  :D

En fait je ne crois pas qu'on puisse parler de tromperie : nous cherchons à expliquer le monde avec nos élaborations mentales, conceptuelles, philosophiques, etc,... humaines. Par contre, je crois nécessaire d'être conscient que ce n'est pas la seule approche qui vaille : les animaux, tous les organismes vivants, qui font partie du même monde que nous, ont une perception du réel aussi. Ils sont dans un même " temps " que nous en quelque sorte. Et leur façon de sentir, penser, appréhender ce temps, n'est ni plus ni moins juste que la nôtre.

En tout cas ce concept est vertigineux et à ce titre, ta photo en rend bien compte  ;)

Pour revenir sur ce que tu as écrit, voilà ce que j'ajouterais :
- en rouge : je ne pense pas que tous les animaux soient dans le même temps que nous, ne serait-ce que par leurs capacités physiques. Exemple de la méduse qui ne vieillit pas car elle n'a pas le "circuit" programmant la dégénérescence cellulaire, la mouche qui voit nos mouvements rapides comme assez lents ce qui lui permet d'éviter de se faire attraper, etc. Après il y a d'autres rapports à la "réalité" que le temps comme l'abeille qui voit les UV, le serpent qui "voit" les IR thermiques... Ces animaux ne sont pas/plus totalement dans notre réalité.

- en bleu : Les perceptions sont autres, tout autant parcellaires et multiples en effet.

- en vert : Et "vertigineux" est encore faible. Je pense que lorsqu'on saura définir clairement et simplement ce qu'est le temps (si cela est possible) on aura alors la réponse à beaucoup beaucoup de choses, voir peut-être même LA réponse à tout notre questionnement humain.