Nikon Passion : Communauté Photo

Matériel Photo et Marques => Nikon reflex => Discussion démarrée par: Buzzz le 28 Août, 2017, 12:04:43 pm

Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 28 Août, 2017, 12:04:43 pm
Juste quelques mots au sujet de la numérisation de films/diapos via l'association Nikon D850 + ES-2 : concernant la numérisation avec un réflex en elle-même, je note que Nikon ne fait que prendre le train en marche car on a pas attendu la sortie du D850 pour utiliser cette technique via des duplicateurs de diapo (Nikon ES1 ou équivalents, sans parler de montages "artisanaux" : agrandisseurs modifiés etc.).

Quand c'est bien fait, même sans D850, on rivalise déjà avec ce qui est obtenu avec un bon scanner de film (attention, je n'ai pas dit un scanner rotatif, qui soit dit en passant se font de plus en plus rares dans les entreprises*). Avec comme avantage la vitesse de mise en œuvre (même s'il est possible de scanner des lots de diapos automatiquement avec certains scanner film). A noter également qu'avec un scanner disposant de la fonctionnalité on a un anti-poussière (Ice) qui est absent sur les réflex : quand on numérise avec un réflex, on a droit au dépétouillage manuel obligatoire... en tous cas jusqu'à ce qu'une solution logicielle automatique performante soit proposée ?

N'oublions pas non plus qu'en matière de numérisation argentique la course aux pixels est vaine, car passé un certain seuil on ne gagne plus rien à augmenter la résolution (le film ne peut pas donner plus de détails qu'il n'en a : arrivé à un certain stade on ne fait que scanner le grain, il n'y a plus de  détails à trouver). Aussi, sans preuve à l'appui, le "scan à 5800 dpi" promis par le D850 tient plus de l'argument marketing à mon avis...

Concernant le traitement intégré au D850 qui traduit les négatifs en positif, je suis plutôt réservé, car il y a tellement d'émulsion différentes, et donc autant de traitements spécifiques, qu'une conversion en jpeg obligatoire me semble optimiste (tous les cas seront ils reconnus et gérés ?).

D'après mon expérience personnelle, en négatif il y a quand même pas mal d'ajustements à faire pour obtenir un résultat optimal, et être en Nef est un vrai plus car on n'a pas du tout les mêmes possibilités en jpeg. Je parle en connaissance de cause car quand j'ai commencé à numériser des négatifs N&B (uniquement en TriX) je convertissais directement mon Nef en Tif pour une conversion et des ajustements sous Photoshop. Grosse erreur, car j'avais presque systématiquement de gros problèmes de blancs cramés et une détérioration rapide de la qualité d'image à mesure que j’essayais de traiter le fichier.
En cherchant une solution à ce problème, j'ai essayé de tout faire dans le dérawtiseur, en Nef (=inversion + ajustements): grand bien m'en a pris, car je n'ai plus jamais rencontré de difficultés. En négatif couleur c'est encore plus complexe car en plus de la luminosité/contraste il faut éliminer correctement le masque orange et bien récupérer les couleurs.

Donc si le process embarqué du D850 se débrouille tout seul comme un grand dans tous les cas de figure bravo, mais si ce n'est pas le cas quand il faudra traiter lourdement le jpeg obtenu ça risque d'être moins drôle... A mon avis un traitement possible (et spécifique aux négatifs) en parallèle dans le dérawtiseur sur le fichier Nef aurait quand même été bienvenu au moins pour les cas difficiles qui ne sont hélas pas si rares (ceinture et bretelles ;)). Attendons de voir quand même...

Concernant l'accessoire ES2 il s'agit ni plus ni moins d'une nouvelle version de l'ES1 pour lequel Nikon n'a pas prévu d'accessoires pour les films en bande (il faut bidouiller un cache de diapo par exemple ou acheter un accessoire tiers)... Notons que ce type d'(accessoire n'est absolument pas nouveau et qu'il en existe pas mal depuis belle lurette. Et comme il n'y a aucun élément optique (ce n'est qu'un tube avec un diffuseur au bout) l'accessoire Nikon n'est absolument pas obligatoire...

Donc bravo à Nikon, qui à défaut de proposer une solution vraiment innovante se met au diapason de ce qui se fait déjà beaucoup de façon plus ou moins artisanale. Bravo de proposer une solution pour numériser les diapos et les films, même si celle-ci n'est ni nouvelle ni réservée au D850, surtout en ces temps ou l'offre en scanner films de qualité et abordables et disponibles en neuf est des plus réduites (voire nulle pour les mauvaises langues  :lol:)

Ci dessous une photo prise au Leica M6 TTL + Zeiss 50/1.5 Sonnar (TriX, 200 iso). J'ai photographié le négatif avec l'ES1 monté sur un 55/2.8 Ais + PK13. L'image finale obtenue (dont est tirée cette vignette) n'a pas été recadrée, on a donc les 24 mp du D610, ce qui suffit largement pour pas mal d'usages.


*dans mon ancienne boîte, le scanner rotatif Heidelberg était sur le point d'être abandonné vers 2008, son coût d'exploitation étant devenu trop élevé (maintenance + personne dédiée + chute du nombre de scans)... c'était carrément chiant à utiliser (montage à l'huile) mais la qualité finale était au top quand bien maîtrisé.

Buzzz

Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Pierre le 28 Août, 2017, 13:01:39 pm
Oui en plus j'ai lu que les fichiers fournit ne sont peut-être qu'en Jpeg. 

Ce qui peu être pas mal c'est le ES-2 pour film en bande.
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 28 Août, 2017, 13:32:19 pm
Ce qui peu être pas mal c'est le ES-2 pour film en bande.
En effet, avec l'inconvénient d'un tarif un peu élevé quand même (on parle de 149 euros) quand des solutions équivalentes existent déjà pour moins cher.

Oui en plus j'ai lu que les fichiers fournit ne sont peut-être qu'en Jpeg.
Si j'ai bien compris, d'après ce qu'on en sait à ce stade, quand on photographie un négatif (mode spécial ?) c'est un traitement interne au boîtier qui produit un jpeg remis en positif...

Buzzz
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Pierre le 28 Août, 2017, 13:34:56 pm
Si j'ai bien compris, d'après ce qu'on en sait à ce stade, quand on photographie un négatif (mode spécial ?) c'est un traitement interne au boîtier qui produit un jpeg remis en positif...
Oui du coup tu peux même pas corriger si nécessaire... 
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Jean-Christophe le 28 Août, 2017, 13:41:45 pm
Oui en plus j'ai lu que les fichiers fournit ne sont peut-être qu'en Jpeg. 
C'est du JPG. J'ai demandé à Nikon si le RAW est possible via mise à jour firmware ultérieure mais pas de réponse encore.
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Jean-Christophe le 28 Août, 2017, 13:42:13 pm
Si j'ai bien compris, d'après ce qu'on en sait à ce stade, quand on photographie un négatif (mode spécial ?) c'est un traitement interne au boîtier qui produit un jpeg remis en positif...
Oui
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Pierre le 28 Août, 2017, 13:43:11 pm
C'est du JPG. J'ai demandé à Nikon si le RAW est possible via mise à jour firmware ultérieure mais pas de réponse encore.
Ca serait une bonne chose...
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 28 Août, 2017, 14:17:20 pm
Quoi qu'il en soit je retiens quand même 2 aspects positifs :
- la modernisation attendue de l'ES-1, avec l'apparition de l'ES-2 qui apporte la possibilité de numériser du film en bande sans devoir se creuser la tête pour trouver un adaptateur (tiers ou bricolé).
- l'apparition d'un traitement spécifique pour passer la photo d'un négatif en positif : à quand cette fonction dans les dérawtiseurs* sur les fichiers Raw ?


*ce qui est amusant c'est que j'ai écrit au support Phase One à ce sujet il y a quelques jours à peine, sans réponse pour l'instant...

Buzzz
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Gregory74 le 28 Août, 2017, 16:57:44 pm
Rien n'empêche de faire une photo en RAW et de se passer de la conversion intégrée, non ?
On récupère le négatif, qu'il faut positiver (ça existe ce mot ? :lol:)
Ou cette manip n'est pas dispo sur les logiciels? J'avoue que j'ai jamais regardé...  :-[
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 28 Août, 2017, 17:17:41 pm
Rien n'empêche de faire une photo en RAW et de se passer de la conversion intégrée, non ?
Sans aucun doute en effet ! Mais du coup dommage d'avoir une fonction intéressante (sur le papier au moins) et de ne pas pouvoir l'utiliser (et sur laquelle Nikon communique, donc a priori une fonction demandée).

On récupère le négatif, qu'il faut positiver (ça existe ce mot ? :lol:)
Il faut transformer le négatif en positif en effet, mais pas seulement. En noir et blanc il faut régler le contraste, la luminosité, la profondeur des noirs etc. En couleur en plus il faut éliminer le masque orange et retrouver des couleurs réalistes, ce qui est loin de se faire tout seul (et pas toujours facile). D'où l'intérêt d'une fonction dédiée, mais si possible paramétrable plutôt qu'un truc tout auto et offrant seulement du jpeg.

Ou cette manip n'est pas dispo sur les logiciels? J'avoue que j'ai jamais regardé...  :-[
Les logiciels ne proposent rien de tel à ma connaissance (en dehors du "contrôle I" pas vraiment étudié pour cette utilisation)... Sinon il faut inverser les niveaux à la main (ces manips fonctionnent bien mieux sur le Nef dans le dématriceur). A ce jour seuls les logiciels de scanners font tout cela d'origine d'après ce que j'en sais.

Buzzz
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: stratojs le 28 Août, 2017, 18:38:14 pm
... la modernisation attendue de l'ES-1, avec l'apparition de l'ES-2 qui apporte la possibilité de numériser du film en bande sans devoir se creuser la tête pour trouver un adaptateur (tiers ou bricolé).
Buzzz

Rien n'empêche de passer des bandes de films dans l'ES-1 !  ;)
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Cynik le 28 Août, 2017, 20:45:51 pm
Rien n'empêche de passer des bandes de films dans l'ES-1 !  ;)

Avec moult précautions pour ne pas les rayer.



Il faut transformer le négatif en positif en effet, mais pas seulement. En noir et blanc il faut régler le contraste, la luminosité, la profondeur des noirs etc. En couleur en plus il faut éliminer le masque orange et retrouver des couleurs réalistes, ce qui est loin de se faire tout seul (et pas toujours facile). D'où l'intérêt d'une fonction dédiée, mais si possible paramétrable plutôt qu'un truc tout auto et offrant seulement du jpeg.


C'est vrai que c'est dommage. Si on râle assez fort, peut-être auront nous droit à une mise à jour. Cela dit, ceux qui ont un stock important à numériser dans le cadre d'un travail pro ou "amateur-expert" pourrons se créer des scripts, et les autres pourront se contenter du jpg pour archivage. Faudra juste penser à ajuster au mieux l'exposition, selon que l'on numérise du négatif, de la diapo, de la couleur ou du noir et blanc, etc.
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Jean-Christophe le 29 Août, 2017, 09:07:38 am
Si vous râlez vous aurez droit à rien 😀

Mais si vous argumentez en donnant des raisons à Nikon de faire des mises à jour je ne doute pas qu'ils écoutent, c'est leur souhait que d'avoir des retours.
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Sipoune85 le 29 Août, 2017, 10:02:57 am
Il y a une condition à tous ce qui vient d'être dit : acheter un D850+ES2 et avoir un objectif macro. (4500€ ?)
A ce prix là, un très bon scanner avec le logiciel et l'anti poussière et tout et tout, je déconne ou pas ? Bien sur, le D850 fait aussi appareil photo, c'est un plus.
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 29 Août, 2017, 10:21:18 am
Ce qui serait intéressant à mon avis ce serait d'implémenter la fonction de transformation de négatif en positif d'après une photo de négatif prise en Nef dans le logiciel de dématriçage maison (NXD), avec un maximum de profils correspondants à autant de pellicules différentes. Idéalement il faudrait que cela fonctionne avec les Nefs issus de n'importe quel boîtier Nikon pour rendre cette fonction la plus universelle possible, la transformation intégrée au boîtier serait alors une spécificité du D850.
Cela redonnerait un intérêt certain au logiciel Nikon et cela rendrait la numérisation à partir d'un réflex Nikon plus universelle. Et ce faisant, Nikon aurait un bon coup d'avance sur les autres éditeurs de logiciels (et accessoirement sur les autres fabricants d'appareils photos qui ne proposent encore rien de comparable à ce jour et à ma connaissance).

D'un autre côté si Nikon ne fait rien ce n'est pas la fin du monde non plus car on se débrouille très bien sans eux jusqu'à présent. Disons que ça simplifierait quand même un peu la vie des utilisateurs et ce serait sans doute une initiative positive pour l'image de Nikon.

Buzzz
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 29 Août, 2017, 16:50:23 pm
*ce qui est amusant c'est que j'ai écrit au support Phase One à ce sujet il y a quelques jours à peine, sans réponse pour l'instant...
Bon finalement j'ai eu une réponse de leur part : il me suggèrent en toute simplicité (et sans honte) d'utiliser leur version de C  Pro "dédiée", à savoir "Capture One CH", qui est vendu 5999 dollars "seulement". On est pas sortis du sable...  :o

Buzzz
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Pr. Blurp le 29 Août, 2017, 17:55:53 pm
... qu'il faut positiver (ça existe ce mot ? :lol:)
Oui, ça existe, mais c'est plutôt dans le vocabulaire d'un coach d'entreprise que d'un laborantin photo. ;)
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: CharlesG le 29 Août, 2017, 22:00:45 pm
Rien n'empêche de faire une photo en RAW et de se passer de la conversion intégrée, non ?
On récupère le négatif, qu'il faut positiver (ça existe ce mot ? :lol:)
Ou cette manip n'est pas dispo sur les logiciels? J'avoue que j'ai jamais regardé...  :-[

Dans photoshop on passe en un clic de négatif à positif, mais ça ne règle pas la question du filtrage du masque orange, ça fait longtemps que je n'ai pas remis le nez dedans mais j'étais arrivé à des résultats intéressants en créant (toujours dans photoshop) un profil de conversion.
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 30 Août, 2017, 10:30:18 am
Dans photoshop on passe en un clic de négatif à positif, mais ça ne règle pas la question du filtrage du masque orange, ça fait longtemps que je n'ai pas remis le nez dedans mais j'étais arrivé à des résultats intéressants en créant (toujours dans photoshop) un profil de conversion.
D'après mes essais, le passage de négatif à positif en 1 clic (ctrl + I) dans Photoshop n'est pas très bien adapté car ce qui est cramé le reste irrémédiablement (et on ne le voit pas forcément sur l'image numérisée en négatif. En plus il faut aussi dégager le masque orange ensuite (pour le néga couleur) ce qui n'est pas dur en soi mais pour récupérer des couleurs correctes derrière ce n'est pas toujours évident, loin de là.

Au contraire en restant dans le dérawtiseur, tout devient simple. Après une inversion manuelle de la courbe pour passer en positif, on a une image positive sur laquelle on voit ce qu'on fait et sur laquelle tout est plus facile et efficace car on est toujours en raw, avec tous les avantages que cela implique. Photoshop ne sert plus à grand chose dans ce cas, sauf éventuellement à effectuer les dépétouillages sur l'image quasi définitive et qu'on aura pas réussi à réaliser dans le dématriceur faute d'outils suffisament adaptés.

Buzzz
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Sevgin-le-viking le 30 Août, 2017, 15:42:54 pm
Il y a une condition à tous ce qui vient d'être dit : acheter un D850+ES2 et avoir un objectif macro. (4500€ ?)
A ce prix là, un très bon scanner avec le logiciel et l'anti poussière et tout et tout, je déconne ou pas ? Bien sur, le D850 fait aussi appareil photo, c'est un plus.
Plutot voir le contraire:
 pour +/- 200€*, tu peux numeriser tes negas ou diapo!

* moins si on prend Es-1 et plus, si on doit acquerir une optique macro
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 30 Août, 2017, 15:48:16 pm
Plutot voir le contraire:
 pour +/- 200€*, tu peux numeriser tes negas ou diapo!

* moins si on prend Es-1 et plus, si on doit acquerir une optique macro
+1

Quand j'ai commencé à numériser des films je n'avais même pas d'ES-1, qui a l'avantage de permettre de gagner de temps et d'éviter les flous de bougé (le film est solidaire du boîtier). Au tout début j'utilisais un réflex + objectif macro au rapport 1:1 + un trépied + une table lumineuse que j'utilisais en argentique. Possédant déjà tout ce matériel je n'ai eu aucune dépense supplémentaire. L'ES-1 me permet de faire l'impasse sur la table lumineuse et le trépied (je photographie en plein jour avec l'ES-1).

L'avantage de la solution trépied + table lumineuse, c'est qu'elle permet de scanner tous les formats de film et pas seulement le 24x36.

Buzzz
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Sipoune85 le 30 Août, 2017, 16:57:22 pm
Plutot voir le contraire:
 pour +/- 200€*, tu peux numeriser tes negas ou diapo!

* moins si on prend Es-1 et plus, si on doit acquérir une optique macro

Nous sommes d'accord, un reflex+un objectif macro et c'est bon avec un peu de bricolage, mais pas dans le cas présent car le titre de ce fil c'est : "Nikon D850 + ES-2  : numérisation de films/Diapos" (qui permet de faire l'inversion auto). Et tous ça avec des diapos et négatifs propres, sinon, des heures de tamponnages sur poussières et champignons.
J'avais commencé avec un K5 et Tamron 90mm, (retour Nikon depuis) mais, avec 4000 diapos (après tri sévère) vu le temps passé en post-prod, j'ai craqué pour un scanner dédié.
Ceci dit, pour ceux qui sont intéressé par le D850, c'est un vrai plus.


Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 30 Août, 2017, 17:01:39 pm
Ceci dit, pour ceux qui sont intéressé par le D850, c'est un vrai plus.
Attendons quand même de voir dans quelle mesure c'est utilisable en pratique...

Buzzz
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Philphil le 31 Déc, 2017, 16:24:46 pm
Attendons quand même de voir dans quelle mesure c'est utilisable en pratique...

Buzzz

Je déterre...   ;D
Alors, qui a essayé ?
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: adupuis le 31 Déc, 2017, 22:31:07 pm
Bonsoir
Le Nikon avec un micro nikkor 2,8  60 mm est fixé sur le Reprovit R Leitz ; avec une table lumineuse chaude stabilisée.
Les négatifs du début des années 80 sont mal guidés pour ce 1er essai, avec des bascules de couleur. Le film fut développé à la maison avec un processeur Jobo CPP2, et des produits Agfa.
Le résultat est décevant cette fois-ci.
Cdt
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: adupuis le 31 Déc, 2017, 22:32:28 pm
suite
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Philphil le 01 Mai, 2018, 07:43:33 am
Premier essai avec l'ES-2 monté sur D800 et 60mm macro. Photo prise face à une fenêtre, sans réglages particuliers, sans filtrage.
L'original est un Ektrachrome datant de 1980.
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: patchapchappat le 01 Nov, 2019, 17:04:14 pm
Intéressant ton retour ... j ai commencé à scanner avec mon D810 et l ES2.
Je suis obligé de passer du Nef au tif pour obtenir un positif et le travailler et d 'après ton expérience c'est  pas top ? comment  fais tu pour inverser directement le Nef ?
Je passe par dxo pour ouvrir le Nef mais c est peut être pas le bon programme ?

Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: vigouroux le 01 Nov, 2019, 18:27:51 pm
Certains ont-ils utilisé un filtre bleutée à la prise de vue pour atténuer le voile orangé ?
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Jean-Jacques Schwartzmann le 22 Juil, 2020, 16:23:04 pm
Bonjour,

A votre avis, est-il obligatoire de passer par le 60mm micro-Nikkor (AF-S ou l'ancien AFD) pour utiliser cet accessoire en full-frame (ou le 40mm en DX) ? Je possède un vieux 50mm AF avec un diamètre de filtre de 52mm, comme le 40mm DX. De simple bagues allonges comme les Kenko ne pourraient-elles pas faire l'affaire pour obtenir le rapport 1:1 avec le 50mm ?
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Buzzz le 22 Juil, 2020, 17:54:35 pm
Presque 3 ans après avoir démarré ce fil, voici ou j'en suis... A l'origine je me suis posé la question de la numérisation des négatifs car quand Plustek n'a plus distribué de drivers avec le scanner que je possédais (7200i), impossible de le faire fonctionner sous Windows 10, ce qui était assez énervant.
J'ai commencé par photographier les négatifs disposés sur une table lumineuse avec un objectif macro, le boîtier étant sur un trépied. Le traitement (inversion et post traitement proprement dit) étant réalisés dans mon dématriceur favori (Capture One puis Dxo Photolab).
J'ai rapidement abandonné cette solution, bien que satisfaisante au niveau des résultats, car trop compliquée à mettre en oeuvre.
Je suis donc passé à l'ES-1, toujours avec mon 55/2.8 Ais macro : très facile à mettre en œuvre pour les diapos sous cache, mais plus compliquée pour les films en bande, faute de support ad hoc, car Nikon n'en a hélas jamais proposé pour ce modèle (j'ai testé plusieurs solutions plus ou moins bricolées, mais aucune ne m'a apporté satisfaction à 100%).
Finalement le salut est venu de VueScan, qui est un logiciel multimarques pour scanners : ils ont eu la bonne idée de développer des drivers pour mon scanner, et du coup celui-ci fonctionne à nouveau sous Windows 10. En termes de qualité des images on est dans un mouchoir avec la numérisation avec le D610, mais pour ce qui est de la facilité d'utilisation (dans mon cas personnel) le scanner est infiniment plus confortable. Une fois le scan réalisé je dépétouille dans Photoshop et pour le traitement soit j'en reste à ce logiciel, soit je repasse dans Dxo Photolab pour bénéficier de certaines fonctionnalités. Il m'arrive aussi d'utiliser les filtres Nik Color Efex quand je recherche des effets un peu plus dramatiques (je ne fais quasiment que du N&B en argentique).

Buzzz
 

Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: demouche le 23 Juil, 2020, 01:14:17 am
Citer
Presque 3 ans après avoir démarré ce fil, voici ou j'en suis... A l'origine je me suis posé la question de la numérisation des négatifs car quand Plustek n'a plus distribué de drivers avec le scanner que je possédais (7200i), impossible de le faire fonctionner sous Windows 10,

j'allais te proposer la solution Vue scan mais tu l'as trouvée.

j'ai eu le même soucis avec le NIKON supercool scan 4000 sous windows 7
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: demouche le 23 Juil, 2020, 01:22:36 am
Bonjour,

A votre avis, est-il obligatoire de passer par le 60mm micro-Nikkor (AF-S ou l'ancien AFD) pour utiliser cet accessoire en full-frame (ou le 40mm en DX) ? Je possède un vieux 50mm AF avec un diamètre de filtre de 52mm, comme le 40mm DX. De simple bagues allonges comme les Kenko ne pourraient-elles pas faire l'affaire pour obtenir le rapport 1:1 avec le 50mm ?


Pour avoir fait des milliers de duplis du temps de l'argentique  je peux te dire que tous les 50 mm ne se valent pas au rapport 1/1 dans ce cas là. Le 55 micro  NIKOR ou à plus forte raison le 60 mm  vont s'en sortir honorablement. Ce qui marche en mieux c'est une optique d'agrandisseur les 75 mm  Nikon  ou Schneider sont top pour ça . prévues pour couvrir le champ d'un 6x6  tu ne travaille qu'avec le centre de l'optique et réduit encore les défauts optiques. Tu as un peu plus de tirage mais ça marche.
Titre: Nikon D850 + ES-2 : numérisation de films/Diapos
Posté par: Jean-Jacques Schwartzmann le 23 Juil, 2020, 11:20:39 am
Bonjour,

A votre avis, est-il obligatoire de passer par le 60mm micro-Nikkor (AF-S ou l'ancien AFD) pour utiliser cet accessoire en full-frame (ou le 40mm en DX) ? Je possède un vieux 50mm AF avec un diamètre de filtre de 52mm, comme le 40mm DX. De simple bagues allonges comme les Kenko ne pourraient-elles pas faire l'affaire pour obtenir le rapport 1:1 avec le 50mm ?

Après réflexion, les objectifs macros auront certainement beaucoup moins de soucis de vignettage et de distorsion qu'un pauvre 50mm au rapport 1:1

De plus la distance film/objectif est imposée par le duplicateur et calculée pour les 3 objectifs recommandés, moyennant les bagues d'adaptation livrées avec, donc pas du tout sûr qu'on arrive à cette distance au rapport 1:1 avec le 50mm et les bagues... Pas vraiment une bonne idée donc !