Publicité

*

Hors ligne Oursblanc

Cellule de détection de foudre
« Réponse #15 le: 07 avril, 2021, 11:58:21 am »
Oui et non... il y a une superposition des clichés piloté par le Pluto, comme je le faisais avec l'argentique.

En revanche, la photo suivante est une photo prise à par un D810, à 19h01, ISO 64, f4.5, 1/2s avec un Tamron 24mm sur l'hyperfocale.

Il y a du déchet, je ne le conteste pas !

La réactivité de la cellule va dépendre du type d'orages : éclairs intra nuages, impacts directs, etc ... Je passe donc en général 2-3 mins à calibrer la cellule en fonction de l'activité de la cellule orageuse, et du rendu que je souhaite avoir : éclairs et/ou rétro éclairage des nuages... Cela me satisfait par rapport aux attentes que je peux avoir. C'est une bonne entrée en matière.

Il y a toujours mieux, comme une détection hyper fréquence... qui permet de capter des impacts à 60 km voire plus. A ce stade, je préfère jouer avec poses plus ou moins longues, comme la 2nd photo, d'une cellule à 97km depuis chez moi (D300S, 80-200 f2.8 à f5.6, ISO 200, 5s ).

Ceci étant, je ne suis pas un chasseur d'orages assidu bien qu'étant attiré par ce déchainement d'énergie, ayant eu à affronter plusieurs T4 et un T5... dont je suis heureux d'être sorti entier.  :)
Nikon par passion depuis ... 35 ans

Publicité

Cellule de détection de foudre
« Réponse #16 le: 13 juil., 2021, 15:13:59 pm »
J'ai une Pluto, pas encore testé avec un orage, rare en Normandie, il est possible de régler la sensibilité à la lumière au lieu d'un potard c'est  par l'ecran du smartphone, une fois réglé on leur éteindre l'application.
Pour les autres fonctions infra rouge efficace sur les chauve souris, hirondelles, pas sur le chouettes (épaisseur du plumage isole de trop?).
Télécommande oui mais portée trop limitée pour des animaux farouche, mieux un déclencheur radio ou alors Pluto avec détection de mouvement par la caméra du smartphone. ( fonctionne bien).
D750, objectifs Nikon 24/120f4; 200/500f5,6; 120/300 f2.8 Luminar

Publicité