Publicité

Le Godox V1 en Macro
« le: 03 Mai, 2021, 18:43:43 pm »
bonjour,
Je possède un V1 qui fonctionne parfaitement en déporté.
comme j'aime la macro et que je ne possède pas de matériel d'éclairage spécifique j'ai essayé avec le Godox.

Matériel : Un parapluie argenté, un mini pied récupéré  sur un Kodak ringlite le Godox et son déclencheur Xpro, le diffuseur, et le dôme  du kit AKRI de Godox.

Iso 100 1/125 S F32 optique AFS micro nikkor 60 mm et le boitier D3300.

Vous en pensez quoi ?

Ancien imprimeur puis infographiste désormais technicien en téléassitance.
Je suis passé dans mes métiers comme en photo de l'argentique au numérique

Publicité

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #1 le: 04 Mai, 2021, 08:32:46 am »
Bonjour,

Tu aurais du ouvrir plus, f/8 voir plus, pour améliorer le flou d'arrière plan et au besoin faire du focus stacking pour la profondeur de champ sur le sujet.

La seconde photo est la meilleure fleur bien nette sauf l’arrière plan qui n'est pas assez flou.

Jean-Pierre
Nikon D5200, Nikkor 18-55 f/3.5-5.6 DX VR GII, Nikkor DX 35mm f/1.8G

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #2 le: 04 Mai, 2021, 08:58:00 am »
bonjour,
Vous en pensez quoi ?
de ton installation ? ben toute solution est bonne pour avoir de la lumière ...

tes photos sont sous-exposées. Si ton écran n'es pas calibré tu peux vérifier l'histogramme.
pour exposer correctement une photo ou du blanc est attendu, tu peux faire apparaitre les "hautes lumières brûlées", monter l'exposition jusqu'à ce qu'une zone soit cramée, puis redescendre juste ce qu'il faut pour qu'elle ne le soit plus.
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #3 le: 04 Mai, 2021, 20:11:02 pm »
bonjour,de ton installation ? ben toute solution est bonne pour avoir de la lumière ...

tes photos sont sous-exposées. Si ton écran n'es pas calibré tu peux vérifier l'histogramme.
pour exposer correctement une photo ou du blanc est attendu, tu peux faire apparaitre les "hautes lumières brûlées", monter l'exposition jusqu'à ce qu'une zone soit cramée, puis redescendre juste ce qu'il faut pour qu'elle ne le soit plus.

Merci pour cette critique constructive.

Effectivement c'est un poil sous exposée, Mais cela me permet de garder de la matière dans les hautes lumières. et d'avoir un arrière plan bien sombre. Je peux essayer de monter un peu l'ensemble.
si j'avais suivi le niveau auto de rawtherapy le rose des pétales aurait pratiquement disparu.

bonne soirée
Ancien imprimeur puis infographiste désormais technicien en téléassitance.
Je suis passé dans mes métiers comme en photo de l'argentique au numérique

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #4 le: 04 Mai, 2021, 20:27:01 pm »
Bonjour,

Tu aurais du ouvrir plus, f/8 voir plus, pour améliorer le flou d'arrière plan et au besoin faire du focus stacking pour la profondeur de champ sur le sujet.

La seconde photo est la meilleure fleur bien nette sauf l’arrière plan qui n'est pas assez flou.

Jean-Pierre

Pas d'accord !

Si j'avais ouvert à F8 le cœur ou les pétales ne seraient plus nettes.
En macro à moins de vouloir faire un effet spéciale on démarre souvent à F16 car la pdc n'est que de quelques millimètres.

F8 c'est plutôt réservé au portrait en studio.

Sur la photo de pâquerette le cœur est nette et le bord des pétales est déjà floue. l'arrière plan à 2 cm est complétement flou.

Fred
Ancien imprimeur puis infographiste désormais technicien en téléassitance.
Je suis passé dans mes métiers comme en photo de l'argentique au numérique

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #5 le: 04 Mai, 2021, 20:34:00 pm »
La sous-expo rend les fleurs un peu tristes...
Une petite retouche vite-faite
D850 // D700 + PDK1  //  D80 + MB80  //  F80 + MB16 // F100

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #6 le: 04 Mai, 2021, 20:59:56 pm »
si j'avais suivi le niveau auto de rawtherapy le rose des pétales aurait pratiquement disparu.
si tu actives les niveaux auto dans RT il faut désactiver le profil de courbe DCP, si il est activé. Et remettre la courbe tonale à l'original si tu as par défaut la "courbe suivant aperçu".

toujours est-il que si tu n'as aucune HL qui clignote c'est que tu n'as rien perdu des détails ... il y avait une question cachée dans mon propos :) : est-ce que tu as une sonde de calibration ? parce que, ce qui m'interpelle, c'est que tes photos montrant l'installation paraissent elles-aussi sous-exposées.


Si j'avais ouvert à F8 le cœur ou les pétales ne seraient plus nettes.

Sur la photo de pâquerette le cœur est nette et le bord des pétales est déjà floue. l'arrière plan à 2 cm est complétement flou.
tu as raison, d'où la suggestion de Jean-Pierre de faire un focus stacking. Possible en extérieur si tu n'as pas de vent.

ce qu'il y a c'est qu'il faut trouver le compromis entre sujet net et bokeh agréable. la petite ouverture a deux effets qui ici sont négatifs : tu laisse apparaître d'avantage l'arrière plan, tu fais intervenir le phénomène de diffraction.

c'est tout aussi visible, là aussi, sur les deux photos de ton installation où tu es resté à f/22 et f/32 ... ces très petites ouvertures "durcissent" les photos ... ce qu'a déjà tendance à faire un capteur DX.


pour éviter la diffraction on évite de dépasser f/11, voire f/8 sur capteur DX.
En macro, chez Nikon, l'ouverture affichée est l'ouverture photométrique et non géométrique, il faut donc pondérer ces valeurs : au rapport 1:1 f/11 et f/8 deviennent f/22 et f/16
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #7 le: 05 Mai, 2021, 22:47:17 pm »
si tu actives les niveaux auto dans RT il faut désactiver le profil de courbe DCP, si il est activé. Et remettre la courbe tonale à l'original si tu as par défaut la "courbe suivant aperçu".

Merci pour l'astuce

tu as raison, d'où la suggestion de Jean-Pierre de faire un focus stacking. Je ne connais pas ce qu’est le "focus stacking" en français ça veut dire quoi ?


Merci pour la suggestion de post traiitement qui apporte de la luminance à ma pâquerette.
J'avais trop enlevé de vibrance, alors que j'aurais entré dans le module LAB pour ajuster finement la saturation du vert.

Dans tous les cas merci pour le retour.
Ancien imprimeur puis infographiste désormais technicien en téléassitance.
Je suis passé dans mes métiers comme en photo de l'argentique au numérique

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #8 le: 06 Mai, 2021, 01:35:22 am »
euh ... "l'empilement de vues à mise au point décalée"  :)
je suis pas sûr qu'il y ait une traduction à focus stacking. Il s'agit donc de prendre une série de photos en décalant la mise au point (ou la position de l'appareil à l'aide d'un rail micrométrique) puis, grâce à un logiciel faire un empilement de calques et ne garder que la partie nette de chaque photo.

ça présente l’inconvénient d'être assez lourd à réaliser par rapport à une prise de vue unique ..  ça présente l'avantage du contrôle absolu de la profondeur de champ.


dans le cadre de la macro, je pratique ça avec un trépied et le logiciel DigiCamControl sur un PC portable relié à l'appareil par cordon usb qui sert à automatiser la série de prises de vue et le décalage pas à pas de la mise au point. Puis l'assemblage et la retouche dans Helicon Focus.

de l'ouverture choisie résulte le nombre de vue à réaliser ... l'ouverture max permet de flouter complètement l'arrière plan. par contre la transition net/flou peut sembler artificielle. Une ouverture plus petite réduit cet effet.

c'est bien plus facile à réaliser en intérieur sur nature morte ...

galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #9 le: 08 Mai, 2021, 13:56:07 pm »
euh ... "l'empilement de vues à mise au point décalée"  :)
je suis pas sûr qu'il y ait une traduction à focus stacking. Il s'agit donc de prendre une série de photos en décalant la mise au point (ou la position de l'appareil à l'aide d'un rail micrométrique) puis, grâce à un logiciel faire un empilement de calques et ne garder que la partie nette de chaque photo.

ça présente l’inconvénient d'être assez lourd à réaliser par rapport à une prise de vue unique ..  ça présente l'avantage du contrôle absolu de la profondeur de champ.


dans le cadre de la macro, je pratique ça avec un trépied et le logiciel DigiCamControl sur un PC portable relié à l'appareil par cordon usb qui sert à automatiser la série de prises de vue et le décalage pas à pas de la mise au point. Puis l'assemblage et la retouche dans Helicon Focus.

de l'ouverture choisie résulte le nombre de vue à réaliser ... l'ouverture max permet de flouter complètement l'arrière plan. par contre la transition net/flou peut sembler artificielle. Une ouverture plus petite réduit cet effet.

c'est bien plus facile à réaliser en intérieur sur nature morte ...


Merci pour l'astuce.

Effectivement en théorie ce n'es pas très compliqué.

En pratique, je n'ai ni une bonne vue, ni un bon viseur ni le matériel adéquate.

Surement plus facile à appliquer à l'intérieur, car à l'extérieur le vent nul n'est pas si courant.

C'est une des raisons pour laquelle, j'utilise le Godox, car son temps de rechargement est très court, ce qui me permet de faire des rafales.

Bonne journée

Ancien imprimeur puis infographiste désormais technicien en téléassitance.
Je suis passé dans mes métiers comme en photo de l'argentique au numérique

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #10 le: 08 Mai, 2021, 23:10:50 pm »
Bonsoir,

Citation de: galipe
bonjour,
Je possède un V1 qui fonctionne parfaitement en déporté.
comme j'aime la macro et que je ne possède pas de matériel d'éclairage spécifique j'ai essayé avec le Godox.

Matériel : Un parapluie argenté, un mini pied récupéré  sur un Kodak ringlite le Godox et son déclencheur Xpro, le diffuseur, et le dôme  du kit AKRI de Godox.

Iso 100 1/125 S F32 optique AFS micro nikkor 60 mm et le boitier D3300.

Vous en pensez quoi ?

Merci pour le partage. Le rendu est très différent (logique) de ce que j'obtiens avec... un parapluie blanc et non, un parapluie argenté.

Différent et intéressant ++

1- J'aime bcp votre pissenlit (akène diront les puristes)
2- Le recours au flash en macro me semble très intéressant car le flash nous permet de pouvoir fermer davantage pour obtenir une PDC "adaptée" sans avoir à trop monter en ISO. J'utilise comme vous un Xpro Godox comme trigger radio.. mais par contre je n'ai pas de flash cobra Godox comme votre V1 ce qui m'a obligé à acheter un récepteur Godox pour utiliser ce mode de commande avec des flashs non Godox. Au passage le système radio Godox X via le trigger (déclencheur XPro ici) me permet de déclencher en mode radio mon flash Nikon ou mon Yongnuo via le récepteur sans pb. Maintenant lorsqu'on utilise un flash Godox avec Rx intégré, la logique me semble bien sûr d'utiliser un émetteur Godox. Les systèmes radios n'étant pas compatibles entre eux : un Xpro ne devrait pas pouvoir déclencher directement un Nikon SB5000 en mode radio. Le SB5000 dispose bien d'un Rx radio intégré, mais.. c'est le système radio Nikon donc déclenchable entre autre avec un D850 ou un Z6 qui possèdent un émetteur intégré au boitier. Par contre et "logiquement" le Z50 plus ciblé "entrée de gamme" ne possède pas d'émetteur intégré Nikon (dommage pour moi qd même). Juste retenir (le + svt) système radio = système "captif" ++
3- Sur vos photos vous auriez utilisé à la fois le dome diffuseur du kit du V1 + un parapluie argenté => que donne d'un côté le diffuseur seul et de l'autre, le parapluie argenté seul ?
4- Pour ce qui est de l'utilisation du focus stacking je partage votre remarque sur la faisabilité en photo macro en extérieur dès qu'il y a un peu de vent (et/ou qu'on prend un insecte vivant) : ça limite bcp les possibilités d'utilisation. Pour ma part, j'utilise parfois cette solution technique en intérieur avec trépied, décalage de la MAP réalisé par contre manuellement. Le focus stacking permet effectivement d'accroître la PDC avec pour moi au moins 3 avantages : modifie peu le flou d'arrière plan, permet de mieux contrôler sa PDC en fonction du nombre de clichés avec MAP décalée (on peut réaliser 8 ou 20 clichés en décalant sa MAP sur une seule série pour être réassemblés ensuite, mais au final, pour la même série n'en utiliser qu'une partie), permet de ne pas utiliser une ouverture très "petite" au delà de f/11 (genre f/32) ce qui permet au moins sur le papier de limiter une dégradation de l'image par diffraction et/ou par nécessité de monter en ISO (pour fermer à f/32 c'est clair qu'il faut disposer encore plus de lumière : avec un V1 en déporté vous avez plus de marge qu'avec mon Nikon SB700. CQFD).

Pour illustrer mes propos (Z50 + flash Nikon SB700 ou un Yongnuo YN568EX en déporté à travers un parapluie blanc : ces flashs ne disposent pas de récepteur radio et obligent à utiliser en plus un récepteur si on veut utiliser ce mode de commande, ils sont églt moins puissants et rechargent à priori + lentement que le V1 Godox ce qui constitue 2 inconvénients ) - Pas de focus stacking - Pas de rafale - Prises à main levée : Pâquerette au Dx 40 micro - Abeille à l'AIS 105 micro + tube allonge PN-11 :

« Modifié: 09 Mai, 2021, 10:04:42 am par orglop450 »
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #11 le: 10 Mai, 2021, 18:28:21 pm »
Bonsoir orglop450 et merci pour le retour d’expérience.

Superbes vos clichés, j'adore l'abeille.

j’attends la livraison d'un vraie pied d'éclairage et de la monture S2, et à ce moment là j'investirais surement dans un parapluie translucide.

Il vaut quoi le 40 mm macro ? car mom DX35 1.8G commence à vieillir ?
Ancien imprimeur puis infographiste désormais technicien en téléassitance.
Je suis passé dans mes métiers comme en photo de l'argentique au numérique

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #12 le: 10 Mai, 2021, 19:15:20 pm »
Bonjour,

Tu aurais du ouvrir plus, f/8 voir plus, pour améliorer le flou d'arrière plan et au besoin faire du focus stacking pour la profondeur de champ sur le sujet.

La seconde photo est la meilleure fleur bien nette sauf l’arrière plan qui n'est pas assez flou.

Jean-Pierre

Toutes règles est faites pour être contournées. Effectivement je vous avais dit que l'on privilégie les petites ouvertures en macro.
Mais parfois cela rend bien.
mes
« Modifié: 10 Mai, 2021, 19:31:48 pm par galipe »
Ancien imprimeur puis infographiste désormais technicien en téléassitance.
Je suis passé dans mes métiers comme en photo de l'argentique au numérique

Le Godox V1 en Macro
« Réponse #13 le: 11 Mai, 2021, 12:00:15 pm »
Hi,

Citation de: galipe
Il vaut quoi le 40 mm macro ? car mom DX35 1.8G commence à vieillir ?

Pour faire de la macro avec un capteur Dx, je pense que cet objectif présente un bon rapport qualité/prix. Par contre en termes d'utilisation, ça dépend logiquement des sujets que vous souhaitez prendre.

En pratique la focale de 40 mm est très "courte" et donc oblige à bcp se rapprocher du sujet si on souhaite (ce qui n'est pas obligatoire) obtenir un fort rapport de repro. Pour prendre des fleurs, ça va. Pour prendre des insectes vivants, de mon point de vue c'est carrément trop court. De plus c'est une optique Dx, donc, si on est incertain sur le fait demain de rester ou pas en format APS-C, il faut en tenir compte.

C'est une focale que j'avais mis de côté depuis des mois, puis une collègue de travail qui fait de la photo m'avait dit qu'elle voulait s'initier à la proxy-macro, du coup j'avais fait la photo de la pâquerette et lui avais prêté mon 40 pour qu'elle se fasse sa propre idée. Par ailleurs je trouve qu'au départ la focale de 40 mm permet de plus facilement aborder techniquement la macro que 60 ou 90-100 mm avec un Dx. On s'aperçoit très vite qu'en proxy-macro, d'une part qu'on est contraint de se rapprocher très près du sujet et d'autre part, que la profondeur de champ est très réduite même si on ferme par exemple à f/8. Là, je ne vous apprends rien.

Sinon pour "remplacer" un 35 mm f/1.8, je n'ai pas la réponse. Ce sont 2 optiques conçues pour un usage différent. Et comme je l'ai dit, j'utilise en fait très peu cet objectif. Non pas que qualitativement je ne le trouve pas bon, mais avant tout parce que je n'accroche pas à cette plage focale située entre 35 et 40 mm en APS-C (eq 50-60 mm en plein format). Ni en proxy-macro, ni en utilisation générale. Maintenant ce qui s'applique à moi, ne l'est bien évidemment pas obligatoirement pour vous.

C'est juste un avis.

A+

Une autre photo récente prise au Dx 40, à main levée tjs en proxy-macro en extérieur avec flash en déporté mais cette fois uniquement avec son diffuseur, donc pas à travers un parapluie blanc fixé sur un pied d'éclairage (flash juste tenu de l'autre main) fermé à f/14, tjs pas de focus stacking à cause du vent > techniquement je pense que j'aurais eu intérêt à emporter mon pied d'éclairage pour me libérer une main. Ensuite ma MAP et/ou mon choix de fermer "seulement" à f/14 sont discutables = le centre de l'orchidée n'est pas parfaitement net. J'essaierai de faire mieux la prochaine fois. Reste que je trouve que ce 40 n'est pas mauvais. :

« Modifié: 11 Mai, 2021, 23:05:13 pm par orglop450 »
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Publicité