Publicité

*

Hors ligne MathieuGuzzi

Numérisation de Négatifs et avis
« le: 03 mai, 2021, 12:27:40 pm »
Bonjour,

je viens de développer mes toutes première pellicules ... 2*HP5@400 et une Kentmere@100 , le tout dans du ID11 en 1+3 bain de stop de 1min et fix de 4 min ( ilfolstop , rapid fixer) rinçage , un petit coup d'agent mouillant et séchage.

n'ayant aucune reference en matière de résultat de négatif je n'ai aucune idée si mes résultat sont bon ou pas ... bon j'ai des images négatives .. ce qui est deja pas mal   =D

ensuite j'ai voulu les numériser .. donc pour cela j'ai bricolé une boite a lumière avec un spot a LED (j'ai commandé une tablette lumineuse ..) et mon D610 avec un objectif 50 1.4 à l'envers qui me donne un rapport de repro de 1:1 , mais voila je ne sui spas super convaincu du résultat, à petite précision mes négatifs sont placé entre 2 plaques de verre.



voila le scan ''brut''



et ce que j'en ai sortie



on peux voir que les coins sont flou surement du à mon objectif .. et l'éclairage du négatif n'est pas uniforme ... je vais essayer de reprendre ça avec la tablette lumineuse dès reception !


je suis preneur de tous vos conseils et avis ! merci d'avance !
un vieux FX et des cailloux !
http://www.mathieudumesny.fr

Publicité

*

Hors ligne MathieuGuzzi

Numérisation de Négatifs et avis
« Réponse #1 le: 03 mai, 2021, 13:00:22 pm »
2 autres photos de ma même pellicules  ;)










je trouve que c'est très gris ... je pense que mes scan ne vont pas il ne sont pas assez contrasté ? je vous mettrez des photos de mes négatifs si ça peut aider ...
un vieux FX et des cailloux !
http://www.mathieudumesny.fr

Numérisation de Négatifs et avis
« Réponse #2 le: 03 mai, 2021, 13:49:08 pm »
l'éclairage direct malgré ton diffuseur n'est jamais la bonne solution. Sur la majorité des bancs de duplication l’éclairage se fait via une boite à lumière avec un renvois à 45 ° et un diffusant en plan parallèle au film.

à voir comment l’éclairage est conçu dans ta future boite à lumière et quel IRC (Indice de Rendu des Couleurs) auront les leds . sur le matériel pas cher cela peut se situer entre 70et 80% et pas nécessairement avec un spectre continu ce qui posera plus de soucis pour rééquilibrer la chose. le bon matos te donnera un IRC de 97  voir plus.
Pour tes repros couleur tu auras tout intérêt à te faire une bonne balance des blancs.

Ton verre au dessus du film  c'est parfait pour maintenir plan ton film mais cela  va entrainer de nombreux inconvénients :
  • tu as une surface optique à traverser pour numériser le film. tu vas perdre en piqué  car ce verre n'est certainement pas parfait. une plaque d'aluminium avec une fenêtre du genre 25 x 37 mm serait plus efficace. on peut trouver des anciens passe vues d'agrandisseurs par exemple.

  • Ton éclairage  part du bas vers le haut;  donc tu éclaires aussi ton plafond (qui est sûrement blanc ) et parallèle au plan du verre  et là,à l'insus de ton plein gré, tu te prends sur la vitre le reflet du plafond (ton axe optique est perpendiculaire à la vitre  impossible de l'éviter les lois optiques sont ainsi faites). L'effet est sans doute pas énorme mais génère de fait un "pseudo effet flare" qui va te faire perdre du contraste.
Un carton noir  avec un trou juste pour l'optique peut limiter cet effet

[/list]

La repro de film demande des objectifs très performants ton 50 mm même ce 1.4 n'est pas prévu pour ça.  un 55 micro AIS ou un 60 macro  seraient meilleurs. Sur la majorité des bancs de repro que j'ai connu on équipait ceux ci  avec des optiques d'agrandisseur du 75 mm prévu pour des films 6 x 6. le cercle image  étant bien plus large on ne travaillait qu'avec le centre de l'optique donc des résultats encore meilleurs qu'avec les optiques macro. cette technique  nous permettait de faire de repro au rapport 2/1. Dans un 24 x 36 original  on venait  copier  2 vues 12 x 18  (qui devenaient de fait des repros 24 x 36) pour des projections panoramiques  sur grand écran (voir illustration). Bref petit écart pour te  rappeler que le choix de l'optique est très important . Tout dépend de ton degré d'exigences en la matière.

quel est ton temps de développement de ton HP5 avec ton ID11 à 1+3  ? je sais qu'à une époque les temps de développement donné par ILFORD ne me convenaient  guère  c'était un peu "mou". A 1+3 à 20 °  j'avais opté pour un temps de développement de 28 mn. Autre détail à ne jamais négliger les agitations pendant le développement : 10 s par mn  ou 5 s toutes les 30 s.

voilà quelques pistes de travail. bon courage à toi

Boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien.

*

Hors ligne MathieuGuzzi

Numérisation de Négatifs et avis
« Réponse #3 le: 03 mai, 2021, 14:38:43 pm »
ok merci pour toute ces précisions !!

j'ai donc du boulot sur la planche ... je vais déjà me fabriquer un passe vue  ;) pour les optiques , j'aurais voulu éviter d'acheter un nouvel objectif ... mais je vais regarder de ce côté la , je pensais éventuellement à des bagues d'allonges sur mon Zeiss 35 mm ?? bonne fausse idée ?

encore merci
un vieux FX et des cailloux !
http://www.mathieudumesny.fr

*

Hors ligne MathieuGuzzi

Numérisation de Négatifs et avis
« Réponse #4 le: 03 mai, 2021, 14:53:50 pm »


quel est ton temps de développement de ton HP5 avec ton ID11 à 1+3  ? je sais qu'à une époque les temps de développement donné par ILFORD ne me convenaient  guère  c'était un peu "mou". A 1+3 à 20 °  j'avais opté pour un temps de développement de 28 mn. Autre détail à ne jamais négliger les agitations pendant le développement : 10 s par mn  ou 5 s toutes les 30 s.



j'ai suivi les préco Ilford à savoir 20 min pour la HP5 et 21 min pour la kentmere 100 , comme je l'ai dit je n'ai aucune reference pour le développement des négatifs ... donc incapable de dire si ils sont bien développés ...

agitation 10 s toutes les min  ;)
un vieux FX et des cailloux !
http://www.mathieudumesny.fr

Numérisation de Négatifs et avis
« Réponse #5 le: 03 mai, 2021, 19:33:33 pm »
Il y a un truc qui m'interpelle... On dirait que les perforations ont été forcées ?
"Etre est plus indispensable qu'avoir. Le rêve, c'est d'avoir de quoi être." Frédéric Dard
Jardins éphémères et autres -> Flickr

*

Hors ligne MathieuGuzzi

Numérisation de Négatifs et avis
« Réponse #6 le: 03 mai, 2021, 20:47:17 pm »
ah effectivement ... j'avais pas vue ce détail .. pourtant je n'ai pas du tout forcé pour la mis en spire ... par contre c'est la toute dernière photo de ma pellicule  .... la 37 sur 36 ...
un vieux FX et des cailloux !
http://www.mathieudumesny.fr

Numérisation de Négatifs et avis
« Réponse #7 le: 04 mai, 2021, 00:26:29 am »
Bonjour

Les "marques" sur les perforations peuvent être dues à plein de choses sans que le film n'ait été forcé dans le boitier, il n'y a rien d'inquiétant (dans les causes possibles, il y a la perforation du film chez le fabricant ou une agitation insuffisante pendant le développement…)

Sur ton dispositif, comme l'a écrit demouche, il faudrait :
    - opter pour un objectif macro de focale supérieure (un 55 ou un 60 mm est une solution, j'opterai à minima pour un 90 mm macro (Tamron) ou un 105 (Nikon ou Sigma) (l'intérêt est avant tout d'avoir de la place entre le film à numériser et l'objectif)
    - adopter un vrai passe vue ou quelque chose qui y ressemble (on peut faire plein de chose avec du carton et du papier noir)
    - faire une vraie boite à lumière (la ou les sources lumineuses éclairent un papier blanc ou un bout de polystyrène… plus se sera grand, plus la lumière sera homogène). Un diffuseur sous le film n'est pas indispensable…
    - baffler le tout pour que la seule zone éclairée soit le film et travailler dans le noir ou presque

On trouve encore assez facilement des agrandisseurs couleur d'occasion à bas prix (mais les affaires sont moins exceptionnelles qu'il y a quelques années). Un montage en utilisant la tête couleur comme boite à lumière, le passe vue comme passe vue et la colonne comme statif peut être redoutablement efficace (Durst commercialisait une adaptation permettant de transformer un M305 / 370 / 605 / 670 en statif de repro… j'en avait fait faire une copie chez un tourneur alors que la pièce était introuvable en France).

A+

Laurent Galmiche

*

Hors ligne MathieuGuzzi

Numérisation de Négatifs et avis
« Réponse #8 le: 09 mai, 2021, 22:14:25 pm »
Bonsoir , j'ai fait de nouveau essaies avec un autre 50 mm toujours avec une bague d'inversion , et une tablette lumineuse, j'ai fabriqué un passe vue avec du carton ... les résultats sont bien meilleurs ! prochaine étape un pieds un peu mieux, des bagues d'extension et si ce n'est pas encore ça je passe sur un objectif macro  :wink:







un vieux FX et des cailloux !
http://www.mathieudumesny.fr

Publicité