Education sur objectif
« le: 11 Oct, 2017, 20:20:54 pm »
Bonjour, je ne suis pas photographe du tout, je shoote pour l'album de famille, il y a fort longtemps que je me pose des questions comment utiliser les chiffres qui sont dans la lucarne du 28 1,8G AFS et du 85 1,8G AFS ? Aujourd'hui, je tente de me faire expliquer. Merci pour vos réponses qui me seront très utiles.
pikornos


Education sur objectif
« Réponse #1 le: 11 Oct, 2017, 20:28:06 pm »
tu veux parler de la distance de mise au point ?

Education sur objectif
« Réponse #2 le: 11 Oct, 2017, 20:30:59 pm »
Je pose la question car je n'ai aucune idée à quoi sert cette lucarne. Je voudrais m'éduquer si c'est possible.
pikornos

Education sur objectif
« Réponse #3 le: 11 Oct, 2017, 20:36:26 pm »
Ben c'est l'échelle des distances si tu veux travailler en mise au point manuelle... qui n'est pas forcément très fiable sur les objectifs Nikon.

Exemple, tu veux faire des photos de la voie lactée, l'autofocus n'accroche pas : tu débrayes l'autofocus et tu places le repère sur l'infini. En théorie, la mise au point est OK (si l'échelle est fiable...).


Education sur objectif
« Réponse #4 le: 11 Oct, 2017, 20:42:02 pm »
C'est la distance de mise au point de ton sujet.
En mode AF, cette bague va bouger pour faire la mise au point toute seule sur ton sujet, et va déterminer cette distance. La distance, c'est le chiffre qui s'affiche dans ce que tu appelles la lucarne. Tu as 2 valeurs : en mètres (couleur blanche) et en pieds "feet" en anglais (couleur jaune). 1 mètre = 3.3 pieds
Cela va donc de la distance minimale de ton objectif, jusqu'à l'infini.

Je pense que ça n'a qu'une valeur informative, mais si quelqu'un lui trouve une autre utilisation, je suis preneur :)
Nikon D5300 - Tamron 17-50mm f/2.8 - Sigma Art 50mm f/1.4 - Nikon AF-P DX 70-300mm f/4.5-6.3

Education sur objectif(résolu)
« Réponse #5 le: 11 Oct, 2017, 20:49:11 pm »
Merci les amis, j'ai bien compris l'utilité. Dans ce cas, ce n'est pas une option qui me concerne. Merci pour tout.
pikornos

Education sur objectif
« Réponse #6 le: 11 Oct, 2017, 21:10:52 pm »
Cette échelle des distances est beaucoup plus indispensable (lorsqu'elle est fiable !) avec un objectif à mise au point manuelle et intégrant aussi des repères de profondeur de champ, si l'on veut notamment travailler à l'hyperfocale ou à l'infini.

Education sur objectif
« Réponse #7 le: 11 Oct, 2017, 21:43:49 pm »
Je pense que ça n'a qu'une valeur informative, mais si quelqu'un lui trouve une autre utilisation, je suis preneur :)
oui : connaitre ou se remémorer la distance de map minimale d'un objectif sans peine !

*

Hors ligne Weepbitterly

Education sur objectif
« Réponse #8 le: 11 Oct, 2017, 21:59:29 pm »
L'échelle des distances, qui est sérigraphiée soit dans une fenêtre soit directement sur le fût de l'objectif, est globalement exacte, mais pas vraiment informative, sauf pour l'infini et les très courtes distances.

Par exemple, sur le 85mm AF D, un téléobjectif moyen, la bague pivote sur environ 1/4 de tour, la moitié entre l'infini et 2,50m, et l'autre moitié entre 2,50m et 85 cm (*) .

Avec les grand-angulaires, c'est pire. Par exemple, avec le Samyang 14mm (**) - qui n'est pas non plus un modèle d'exactitude d'affichage -, pour passer de la distance mini de MAP à l'infini, il faut effectuer environ 3/4 de tour... mais seulement 1/8 de tour entre l'infini et 1m, et le reste entre 1m en 28cm (dont 1/8 de tour entre 30cm et 28cm).

En revanche, sur un certain nombre d'objectifs macro, la fenêtre indiquant la distance indique aussi le rapport de reproduction, information très utile pour la macrophoto.

Dans l'ensemble :

- à grande et moyenne distance (entre l'infini et 1 à 3 mètres selon la focale), l'info donnée sur l'objectif est inutilisable car trop imprécise.

- à courte distance, l'info devient plus précise... mais c'est encore insuffisant, car la netteté dans ce cas se joue au millimètre près.

En bref, l'information imprécise de distance donnée par l'objectif est une approximation permettant de pré-positionner la bague de mise au point, mais il reste encore à affiner, soit avec l'autofocus, soit avec la diode de mesure télémétrique, soit en appréciant la netteté à l’œil dans le viseur.


(*)Les impératifs de rapidité pour la mise au point AF ont amené les constructeurs à privilégier les courses de MAP courtes. Naturellement, l'échelle de mise au point affichée est réduite, avec des repères moins nombreux et donc moins précis. 

(**) A ce jour tous les objectifs Samyang sont à mise au point manuelle.

Education sur objectif
« Réponse #9 le: 12 Oct, 2017, 17:44:50 pm »
Avec un reflex on "voit"l'image dans le viseur mais il faut aussi se rappeler qu'il fut un temps ou les compacts n'etaient pas autofocus ...(et tous n'etaient pas des L....)
Cette échelle servait bien
Est ce aussi une resurgence de ce passé?
D300S D200 D700 d500 80-200/2.8 17-55/2.8 300/4 12-24/4 24-120/4 sb800 Sigma 8-16/4.5-5.6 macro 60/2.8 200-500/5.6

Education sur objectif
« Réponse #10 le: 13 Oct, 2017, 15:48:00 pm »
Exemple, tu veux faire des photos de la voie lactée, l'autofocus n'accroche pas : tu débrayes l'autofocus et tu places le repère sur l'infini. En théorie, la mise au point est OK (si l'échelle est fiable...).

Tu as raison de dire "en théorie", car avec des objectifs AFS, c'est extrêmement périlleux d'obtenir des résultats avec cette méthode. Personnellement je trouve ça n'est pas assez fiable, je suis intéressé de savoir si d'autres y arrivent. Je parle bien des AFS et uniquement des AFS. Sur un objectif manuel c'est déjà beaucoup plus fiable, encore que pas infaillible.

Cette échelle des distances est beaucoup plus indispensable (lorsqu'elle est fiable !) avec un objectif à mise au point manuelle et intégrant aussi des repères de profondeur de champ, si l'on veut notamment travailler à l'hyperfocale ou à l'infini.

Sauf que les repères de l'hyperfocale sont calculés par rapport à un cercle de confusion qui avait du sens lors de l'utilisation en argentique mais ne correspond plus à grand chose avec les capteurs sur-pixelisés actuels.
Si je ne m'abuse le CDC utilisé pour les repères est de 0,03mm, ce qui correspond à :
 - 5 pixels sur un capteur FF de 24 Mpix
 - un peu plus de 6 pixels sur un capteur FF de 36 Mpix
 - un peu moins de 7 pixels sur un capteur FF de 45 Mpix

Il est clair que tout le monde n'a pas besoin d'une netteté à 100% sur 45 Mpix, mais on voit bien que chacun devra se fixer sa propre valeur de CDC. Donc il faut bien avoir en tête que cette échelle d'hyperfocales n'est absolument pas universelle.


Education sur objectif
« Réponse #11 le: 13 Oct, 2017, 16:21:13 pm »
avec des objectifs AFS, c'est extrêmement périlleux d'obtenir des résultats avec cette méthode. Personnellement je trouve ça n'est pas assez fiable, je suis intéressé de savoir si d'autres y arrivent. Je parle bien des AFS et uniquement des AFS.
non.

Education sur objectif
« Réponse #12 le: 13 Oct, 2017, 16:56:17 pm »
C'est l'avantage des optiques Zeiss : les repères sont fiables ;).
Il m'arrive même assez souvent quand je suis pressé de ne pas faire la vérification avec la diode verte et n'utiliser que les repères.

Education sur objectif
« Réponse #13 le: 13 Oct, 2017, 18:31:55 pm »
il me semble que les IRIX ont un point "dur" à l'infini exact pour le trouver dans la nuit.
est-ce bien vrai ?
est-ce fiable ?

Education sur objectif
« Réponse #14 le: 13 Oct, 2017, 18:33:13 pm »
Oui mais ils sont fiables parceque ce sont des optiques manuelles, pas spécialement parceque c'est Zeiss.
D'autres marques font des optiques manuelles avec des reperes fiables,  en revanche des optiques AF avec reperes réellement fiables il ne me semble pas que ça existe.