Publicité

*

Hors ligne NAN3200

Macro Photographie
« Réponse #15 le: 12 janv., 2020, 22:31:50 pm »
Le 90mm tamron est une super optique !
comme le 85 micro nikon, qui est plus cher.

dans tous les cas, les optiques macro sont bien sur la solution totale.
c'est un pied intégral, tu ne devrais pas le regretter.

le prix sera vite absorbé par la passion.
sinon, les optiques macro se revendent très bien.


Globalement opposé au recadrage (pour mes photos)
D7310000s ...     avec des trucs macro dessus et autour !  -   http://www.flickr.com/photos/25163666@N02/  --  http://www.fotos-partage.fr/

Publicité

Macro Photographie
« Réponse #16 le: 13 janv., 2020, 14:55:01 pm »

- Distance de MAP et/ou qqe part cadrage imposés ? => en fouillant un peu j'ai vu que certains semblaient un peu "contourner" le pb en rajoutant si besoin... des tubes allonges fixés sur le boitier. L'objectif étant tjs monté en inversé. Du coup ils auraient davantage de possibilités de cadrage lors de la prise de vue. Faudrait que je vérifie cela ++


Comme vous le disiez, les bagues allonge ont pour but de réduire la distance ce MAP minimale, donc par incident, cela augmente le rapport.

Donc sur le principe, cela fonctionne tout à fait. Mais le but de mettre de l'allonge sur un objectif inversé est plutôt d'augmenter le rapport, et non pas permettre de cadrer différemment.

Pour aller chercher des très grands rapports d'ailleurs, le soufflet +  objectif inversé fait partie des méthodes utilisées.


Macro Photographie
« Réponse #17 le: 14 janv., 2020, 13:54:16 pm »
Bonjour,

Comme je suis assez curieux, que je possède encore qqes vieux objectifs en diamètre de filtre 52 mm j'ai testé une bague d'inversion...

1- La MAP au viseur à ouverture réelle (par exemple f:8) relève du challenge... par contre l'apport du Live View est génial
2- L'ajout de tube allonge ne permet pas stricto sensu de cadrer différemment, mais bien de "cadrer un peu plus serré" (donc d'accroître encore d'un poil le rapport de repro)
3- Si on ne part qu'avec un seul objectif de focale sdt fixe entre 24 et 35 mm en Dx, pour être hyper léger ça peut constituer une alternative aux tubes allonges qui eux prendront plus de place dans sontre sac. Par contre, on perd les automatismes... enfin, en Live View, je n'ai pas eu de pbs d'expo !!
4- Rapport de repro : avec un 28 mm inversé le gain est énorme. Mais retenir que c'est sans bague ou avec cad que c'est presque un effet ON/OFF

Clichés non croppés ++
- Pris au 28 mm E à la distance de MAP minimale (30 cm) sur reflex Dx :


- Même objectif de 28 mm mais "inversé"


- Avec mon 60 micro distance minimale (ou presque)


Bref, une bague d'inversion diam 52 mm, ça fonctionne encore... mais avec des objectifs anciens (pour pouvoir utiliser une ouverture autre que l'ouverture maxi). Dommage, car ça permettait de partir éventuellement avec un seul objectif en ayant à dispo des rapports de repro conséquents avec un accessoire qui ne prend quasiment pas de place dans son sac. Nettement moins qu'une bague allonge type PK13.

Pour les rapports encore plus élevés avec.. soufflet (et donc perte de luminosité au prorata). Pour le moment je passe. Gag !

A+
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Macro Photographie
« Réponse #18 le: 18 janv., 2020, 14:45:02 pm »
Bonjour,
Aujourd'hui on me dit que si je prends le Tamron SP AF Di 90 mm f/2.8 Macro 1:1; Monture Nikon je vais rapidement me trouver limité au niveau distance de prise de vue.
Et on me conseillerait plutôt le : Sigma 17-70mm f/2.8-4 Macro DC OS HSM Nikon

J'aimerais avoir votre avis SVP et si vous pouviez me dire les différences entre les deux.

Marc

Macro Photographie
« Réponse #19 le: 18 janv., 2020, 15:51:34 pm »
Qui est "on" ?
Et comment peut-on être "limité en distance" ?

Quant au Sigma 17-70, il ne permet pas la macrophoto, tout juste la proxi.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Macro Photographie
« Réponse #20 le: 18 janv., 2020, 21:22:11 pm »
Bonsoir,

Même interrogation pour la "limitation" en distance ?

- Le Tamron 90 mm est un macro cad qu'il arrive au rapport 1:1 et que sa distance minimale de MAP est de 30 cm par rapport au plan du capteur. Exprimé autrement, si on souhaite davantage se rapprocher pour uniquement obtenir un rapport de reproduction encore plus élevé il sera nécessaire d'ajouter un ou des, tubes allonges. Un rapport 1:1 en format APS-C, compte tenu du crop x 1.5 c'est d'jà bcp ++

- Le Sigma 17-70 f:2.8-4 macro présente effectivement une distance minimale de 22 cm mais comme la focale maxi n'est que de 70 mm... le rapport de repro est en réalité plus faible que celui du Tamron, 1:2.8 cad inférieur à 1:1 donc, pour moi aussi, ce n'est pas un objectif macro "stricto sensu" . Il grossit "moins" que le Tamron +++ Pour grossir davantage il aurait fallu un truc du genre 2:1.. mais là avec une focale maxi de 70 mm on doit être très, très près ++

OK, la proxy-macro, ce n'est pas hyper simple à saisir au départ ++

A+
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Macro Photographie
« Réponse #21 le: 18 janv., 2020, 22:35:14 pm »
Re,

Pour faire "simple" :

1- Rappel : pour "grossir" un insecte ou un petit objet, il faut :
- soit pouvoir bcp de rapprocher (distance minimale de mise au point)
- soit (pour une même distance minimale de MAP) disposer d'une focale plus longue

2- Rapport 1:1 = si rapport de repro = ou > à 1.:1 on parle d'objectif macro ++

3- Tamron 90 mm macro => rapport de repro maxi 1:1 donc selon le constructeur, obtenu à la distance minimale de 30 cm   
alors que le Sigma 17-70 macro => a en fait un rapport de repro maxi de 1:2.8 qui serait obtenu à 22 cm (ce qui qqe part est un peu étonnant, si c'est obtenu à 70 mm) mais bon... En pratique, je suis quasiment certain que leur rapport maxi de repro est de 1:2.8, sinon Sigma se serait empressé de dire qu'ils étaient "meilleurs".

Le Sigma en résumé "grossit" 2.8 fois moins que le Tamron.

C'est le truc le plus important à retenir pour moi. Ensuite qu'à priori le Sigma le ferait à 70 mm donc avec une ouverture maxi de f:4 alors que le Tamron peut ouvrir jusqu'à f:2.8. Attention en proxy-macro la profondeur de champ est très réduite !! = on ferme habituellement au moins à f:8   Mais f:2.8 ça donne plus de possibilités pour des photos générales comme.. le portrait.

Pour en revenir aux images que j'ai déjà montrées, celle prise avec mon 60 mm à environ la distance mini, c'est environ un rapport 1:1.


Avec le Tamron 90 mm macro seul (sans tube allonge) vous obtiendrez la même chose à la distance mini. Comme votre focale sera plus élevée (90 vs 60) vous serez un peu plus loin (plus de "confort" pour prendre des insectes). Avec le Sigma, le sigle D200 sera plus petit. Ok, on peut tjs recadrer ensuite via son ordi. Mais on sera + limité pour de petits insectes. Vous serez plus près qu'avec le Tamron mais en plus, vous "grossirez" moins, 2.8 fois moins.

Ce que vous devez essayer de définir c'est quel rapport de repro maxi vous souhaitez obtenir (sans tube allonge ajouté) et aussi, à quelle distance il est obtenu.

A+
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Macro Photographie
« Réponse #22 le: 19 janv., 2020, 12:30:22 pm »
Bonjour et merci pour vos réponses très instructives.
Donc, comme il faut à un moment se décider mon choix va finalement se porter de manière définitive sur le :
Tamron SP AF Di 90 mm f/2.8 Macro 1:1; Monture Nikon

À moi déjà dans un 1er temps d'apprivoiser "la bête" et ensuite de me faire ma propre opinion en fonction du style de photos que je souhaite.

Merci encore.

Macro Photographie
« Réponse #23 le: 20 janv., 2020, 10:49:45 am »

- soit (pour une même distance minimale de MAP) disposer d'une focale plus longue

En macro, il faut quand même préciser que la longueur focale est seulement une indication très approximative.
Ce qui compte, c'est surtout la distance de MAP pour le rapport 1:1. On voit parfois qu'avec un objectif beaucoup plus "long" (et plus cher), parfois on ne gagne pas forcément grand chose.

Encore plus que la distance de MAP mini, c'est surtout la distance "lentille frontale - Sujet" qu'il faut vérifier.
Cette distance correspond à la distance de MAP mini moins la taille de l'objectif. C'est aussi pour cela qu'en prenant des objectif avec une longueur focale plus grande, on ne gagne pas toujours beaucoup, puisque ce sont généralement des objectifs plus longs, ce qui rogne la distance de map. Le photographe est quelques centimètres plus loin,  mais la lentille frontale est quasiment aussi proche du sujet.

L'intérêt est objectifs à plus longue distance focale, c'est essentiellement le rendu de l'arrière plan qui est beaucoup plus fondu qu'avec une focale plus courte.

En exemple, j'ai en tête le Nikon 60mm AF-S. Lorsqu'on regarde la distance lentille frontale - sujet, on remarque qu'on est quasiment sur la même chose que le Nikon 40mm AF-S. Donc prendre ce 60mm à la place du 40mm sous prétexte de moins effrayer les insectes est un mauvais calcul.
Et donc à ce jeu là, les objectif DX (très rares malheureusement) son intéressants parce qu'ils sont moins volumineux, donc à focale égale, ils ont parfois une distance lentille frontale - bêbette plus importante.

alors que le Sigma 17-70 macro => a en fait un rapport de repro maxi de 1:2.8 qui serait obtenu à 22 cm (ce qui qqe part est un peu étonnant, si c'est obtenu à 70 mm)

Cela vient du focus breathing. Il est possible d'en déduire que le 17-70 a un énorme focus breathing. Donc à 22cm, il ne se comporte pas comme un 70mm, mais peut être comme un 40 ou 50. D'où le "faible" rapport de reproduction par rapport à ce qui peut être attendu d'un 70mm à 22cm.

Pour information et base comparative, le Nikon 105mm, à 31 cm (distance de MAP Mini) correspond à un angle de champ de 74mm.

Publicité