Publicité

Observation sur la rubrique « Critique photo nature »
« Réponse #15 le: 12 mars, 2020, 14:33:15 pm »
je me doutais bien que j’allais avoir ce type de réponse mais il y a des choses que l’on peut améliorer en postraitement...voir éliminer.
C’est pour donner à la photo une valeur ajoutée au niveau artistique.
Tout a fait d'accord, je débute en photo animalière mais j’essaie d'avoir cette démarche
Voici un exemple de post traitement .avec une photo cadrée a la va vite


Publicité

*

Hors ligne Gadenne

Observation sur la rubrique « Critique photo nature »
« Réponse #16 le: 12 mars, 2020, 15:46:53 pm »
Hello les z'amis en photo animalière tout est possible et l'on est jamais ou rarement coincé par la bebette il faut avoir un peu d'imagination et aussi pas mal de connaissance : la plus importante c'est de connaître le sujet voir l'individu dans l’espèce à chaque petite mésange sa façon d'agir, et, il faut aussi connaître un peu de technique photographique voir beaucoup .
Pour les pros de la photographie animalière le plus difficile c'est d'en vivre c'est là le principale handicape ils sont une bonne dizaine ...au max et pour avoir pratiqué la photo en Pro (pas en animalier) je ne fais confiance à personne pour l'éditing je retouche moi même toutes mes photos qui sont livrées prête à être imprimée tel que ... et je suis sur que les pointures cités plus haut font de même.
juste pour vous rende compte de la déviation qu'un éditeur peut faire sans aucun soucis du respect d'un sujet il suffit de comparer dans n'importe quelle livre la reproduction le tableau le plus connu au au monde et ce qu'en font les éditeurs il y a systématiquement au moins 20 points de rouge en trop et 0.20 de densité trop clair !!!
Quand à la prise de vue animalière j'en ai faites quelques unes que vous pouvez voir sur mon site
ici http://gadenne.net/wppaspec/oc1/lnfr/cv0/ab104 en numérique
Et aussi ici http://gadenne.net/wppaspec/oc1/lnfr/cv0/ab147 en argentique presque tous en kodachrome 64 au 400 mm novoflex.

Merci pour votre attention
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

Observation sur la rubrique « Critique photo nature »
« Réponse #17 le: 12 mars, 2020, 19:12:14 pm »
On a déjà eu ce débat au moins une fois, sur le fil https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=167230.msg1500655#msg1500655

Il est assurément complexe, et chacun peut à bon droit défendre des points de vue différents.

Les photographes animaliers qui sont des professionnels réputés se cantonnent souvent à quelques sujets plus particulièrement « spectaculaires », souvent exotiques (voir les éléphants dans l’un des exemples donnés ci-dessus, ou bien les bœufs musqués), dans des environnements « dramatiques ». Très bien, c’est aussi cela qui anime et soutient les efforts de protection de la nature, qui ont besoin de sujets qui parlent au plus grand nombre et largement diffusés via différents supports.

Mais ce sont généralement des clichés qui passionnent assez peu ceux qui ont le plus l’esprit naturaliste, pour lesquels le caractère « ordinaire », « pas trop travaillé », est précisément ce qui fait le plaisir et la beauté.

En un sens les photographies animalières esthétisantes sont au genre des photos animalières ce que le portrait de mode est à la pratique du portrait en général. Certains aiment beaucoup, d’autres pas trop…

*

Hors ligne Jean-Christophe

Observation sur la rubrique « Critique photo nature »
« Réponse #18 le: 12 mars, 2020, 19:53:23 pm »
Nous pourrions d’ailleurs avoir le même débat au sujet de la rubrique photo de rue et reportage qui reçoit des tonnes de photos aussi.

*

Hors ligne Drake

  • « Photographiste »
  • 2871
  • Il faut aimer la solitude pour être photographe.
  • Voir ses photos
    • D-Clics
Observation sur la rubrique « Critique photo nature »
« Réponse #19 le: 12 mars, 2020, 20:08:47 pm »
Oui également.
J’ai lancé le débat sur la photo de nature car je suis plus enclin à suivre ce style photographique mais le problème est le même ailleurs, en fait à peu près partout où il y a une chasse à la fugacité de l’instant.
« Modifié: 12 mars, 2020, 20:11:10 pm par Drake »
"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." (John Stuart Mill)

Publicité