[dan55] Thea
« Réponse #15 le: 13 Fév, 2018, 14:00:33 pm »
Merci pour vos derniers commentaires.
Je prends note:
Pour certains le cadrage est trop serré, pour d'autres pas assez.
Le modèle était bien à l'arrêt, mais il aurait du marcher.
Il aurait fallu du vent, à Toulouse il y en a souvent mais là, rien...
Certains demandent un sourire dans un portrait, d'autres non.
Bon les gars je suis perdu... :lol:
Finalement je vais peut être finir, par la foutre au panier. :lol:
Cordialement.
Dan
« Modifié: 13 Fév, 2018, 14:06:48 pm par Dan55 »


[dan55] Thea
« Réponse #16 le: 13 Fév, 2018, 15:52:33 pm »
Bien résumé  ;D
La preuve que la photographie c'est très subjectif  ;)
Nos photos les plus belles deviennent de bons souvenirs, les autres deviennent de bonnes leçons...

[dan55] Thea
« Réponse #17 le: 15 Fév, 2018, 18:16:18 pm »
Je verrai Thea d'avantage dans un cadre vertical 4/5 par ajout de décor en haut et réductions latérales, et d'une tonalité générale moins saturée de jaune donc plus naturelle.
J'aurai aussi essayé d'agrandir les yeux à l'aide d'un maquillage assombrissant et coloré les lèvres d'un rouge légèrement plus marqué, dans les tons de la lanière du sac à main.
Et comme il est dit, la photo est quelque chose de très subjectif. ;)
Nikon Mac Photoshop Epson

[dan55] Thea
« Réponse #18 le: 17 Fév, 2018, 08:53:56 am »
Merci Francis pour le message, je prends note.  :)
Je cadre rarement en vertical, je préfère à la rigueur le format carré.

[dan55] Thea
« Réponse #19 le: 17 Fév, 2018, 12:33:25 pm »
Les critiques énoncées ne sont pas injustifiées. Mais il faut être constructif et il me semble que c'est Delta qui l'a été le plus.
Ce que je retiens de l'examen attentif de ce portrait c'est qu'il est difficile de faire bon portrait dans l'improvisation. Et l'improvisation est bien là.  Dans le cadrage trop serré, dans le manque d'ajustement de la tenue vestimentaire, dans l'expression un peu crispée résultant de la demande du photographe que je devine (ne bouge plus !).

Un cadre en pied de ton modèle en mouvement aurait sans doute été plus approprié.  Pour un portrait plus rapproché, lui demander de s'arrêter ok, mais prendre plus de temps, varier les expressions, la laisser se détendre, lui demander d'entrouvrir très légèrement la bouche afin de détendre légèrement les muscles de la bouche, travailler le regard, etc. 
La plupart d'entre-nous arborons, lorsque nous sommes en mouvement ou attentifs à quelque chose, une moue plus ou moins prononcée. Essayez d'y penser et vous verrez que vous pouvez atténuer votre propre moue en détendant vos muscles autour de la bouche. Elle n'est pas perceptible sauf sur une image fixe qui fige l'apparence du visage. Le travail du portraitiste est de l'atténuer en guidant son modèle tout évitant de trop figer l'expression.

Tout cela fait la différence entre un portrait pas désagréable et le très beau portrait d'une jolie femme.  Comme le disait Schneider, as-tu fait une série?  Si oui et si tu ne présentes que celle-ci, il faut lui reproposer une autre séance en prenant un peu plus de temps et d'attention.  :)
« Modifié: 17 Fév, 2018, 14:12:32 pm par Philphil »
"La nudité est l'éloquence de la chair"  Daniel Darc       https://www.philverce.com  Blog: https://www.philverce.com/blog

[dan55] Thea
« Réponse #20 le: 17 Fév, 2018, 14:38:11 pm »
Merci Philphil pour ton analyse.  :)
Je fais ce que tu dis avec les modèles, celle là était très difficile à diriger, elle gardait pratiquement toujours la meme expression.
J'en ai d'autres dans la série, de différentes tout de meme.  :)