*

Hors ligne Weepbitterly

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #15 le: 22 Août, 2017, 11:14:54 am »
J'avais d'abord essayé de faire la mesure au flashmètre en déclenchant le flash à distance avec le bouton Test du YN 622 TX (et réglages de puissance variés avec le 622 TX, tenu en main), pour m'apercevoir que le réglage n'était pas pris en compte, le flashmètre me retournant systématiquement une valeur de diaph de f/1.4...

Alors que ça fonctionne avec le 622 sur la griffe du boitier et le boitier déclenché par télécommande.


*

Hors ligne didierropers

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #16 le: 22 Août, 2017, 14:06:01 pm »
J'ai utilisé longtemps le même type de montage avec des déclencheurs Pixel King Pro et je n'ai jamais eu ce problème.
Comme le dit Weepbitterly, les flashes sont bien positionnés en mode TTL puisque c'est le seul mode de fonctionnement qui leur permet de recevoir les infos. Mais à partir du moment où le trigger est réglé en manuel, il n'y a pas de pré-éclairs de mesure. C'est logique puisque, vu du boitier, les flashes sont en manuel (le boitier ne communique qu'avec le trigger, pas directement avec les flashes).

Attention cependant, j'ai remarqué le même dysfonctionnement avec le bouton test : l'éclair émis lors de l'appui sur ce bouton n'est pas proportionnel à la puissance choisie. Contrairement à d'autres système, le bouton test présent sur le trigger ne sert qu'à vérifier si la liaison radio fonctionne correctement. Pour envoyer la puissance choisie aux flashes, il faut prendre la photo ( en tout cas, déclencher ;) )

En meme temps, mélanger des flashes TTL et d autres en manuel n'est pas toujours une bonne idée... pauvre flashmètre!
Il n'y a pas de mélange TTL/Manuel, tout fonctionne en manuel et les puissances sont réglées depuis le trigger.
Simplement, ce trigger utilise la liaison des flashes TTL pour discuter avec le flash.
Concrètement, le flash doit être positionné sur le mode TTL sinon l'info ne passe pas, mais il reçoit son info de puissance réglée manuellement sur le trigger.

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #17 le: 10 Fév, 2018, 16:01:11 pm »
Bonjour,

J'ai lu ce fil jusqu'au bout, plein d'espoir mais ... non!

Je suis dans la même configuration que toi Klint, et je n'ai toujours pas trouvé de solution...

Je suis passé au Yongnuo 622n TX justement pour pouvoir utiliser un flashmètre (Sekonic 308s) et régler mes flashs au boitier, ou plutôt sur le 622 TX qui permet de communiquer avec le flash. Et ainsi remplacer mes déclencheurs à distance qui ne faisait que déclencher!

Le résultat est du coup décevant...

Alors attention, le Yongnuo 622n TX fait très bien son boulot : lorsque les flashs sont en mode TTL pour permettre la communication, on peut passer en mode manuel sur le transmetteur et régler l'intensité des flashs, par groupe, etc... Il relaye aussi le zoom de mon 70-200 et j'entends le flash zoomer.
Et du moment qu'on travaille de façon empirique "Ah tiens, c'est sous-ex, hop je remonte la puissance du flash sur le groupe A sur le boitier", ça marche très bien.

Le seul souci, et non des moindres, c'est celui que tu essaies de résoudre : prendre une mesure au flashmètre...
Pour ne pas tâtonner à chaque nouveau setting de lumière, je voulais au moins avoir une mesure de référence de base, d'où l'achat du Sekonic 308s.
Et ne pas descendre, régler puis remonter le flash, reprendre une mesure, redescendre le flash, le rerégler puis le reremonter, etc... ça devient vite chiant. D'où l'achat du Yongnuo 622n TX.
Le truc c'est que les 2 refusent de bosser ensemble !

Et honnêtement, après avoir relu les manuels de mes flashs (SG-600 et Aperlite YH-500N), je ne vois pas comment les mettre en TTL pour avoir la communication avec le transmetteur ET ne pas avoir de pré-éclair pour pouvoir faire une mesure d'exposition au flashmètre... Car oui, je confirme que le flashmètre prend bien en compte le pré-éclair.
D'ailleurs pour la solution proposée d'allonger le temps d'obturation dans les réglages du flasmètre pour qu'il prenne en compte le pré-éclair ET l'éclair principal, quand bien même cela marcherait et permettrait une mesure, le résultat serait inexploitable à moins de shooter à des vitesses lentes. Donc rien de vivant en fait.

Je continue de mes recherches.

Klint, est-ce que la maj du firmware a changé quelque chose?

Cordialement,

Jeanch42




Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #18 le: 10 Fév, 2018, 18:31:47 pm »
Hello jeanch42,

J'ai une mauvaise nouvelle pour toi, je suis dans la même situation que toi: 3 flashes Nikon (600, 900 ET 910) et les Yongnuo 622N, et à moins d'être à 100% en manuel sur les flashes (et donc de n'utiliser les Yongnuo qu'en déclencheur à distance simple), l'utilisation du flashmètre (j'ai un sekonic 478D) est irréalisable.

Je m'explique:
Je souhaite maitriser ma lumière donc pour moi le iTTL n'est pas une option, je veux pouvoir mesurer la lumière exacte avec un flashmètre pour maîtriser mes ratios. J'espérais pouvoir gérer mes flashes via le déclencheur Yongnuo via la gestion Manuelle (du déclencheur!!!) des flashes. Hors, pour que l'utilisation de la gestion par le déclencheur fonctionne, il faut que les flashes soient en TTL pour êtres "commandés" par le déclencheur Yongnuo.

Le souci, c'est que vouloir mesurer les éclairs émis dans cette configuration au flashmètre du fait de leurs préflashes TTL (que les yongnuo ne peuvent empêcher d'émettre) ne fonctionne pas car le flashmètre sekonic ne sait pas les gérer (il mesure uniquement les préflashes)...

Au final je paramètre mes flashes en 100% manuel, grâce au flashmètre je gère leur puissance, et n'utilise le Yongnuo qu'en déclencheur simple.

Bon, pour être tout à fait honnête, jouer le jeu en TTL sans flashmètre donne aussi de bons résultats et c'est plus facile à gérer via le déclencheur Yongnuo.

En espérant que ca puisse t'aider.

La mise à jour des Yongnuo n'a rien changé, et je doute qu'ils trouvent une solution (car depuis le temps, s'ils avaient la solution, j'imagine qu'ils l'auraient implémentée)....

Donc pour trouver une issue, j'en viens à la conclusion qu'il faut soit acheter un autre déclencheur,soit acheter des flashes yongnuo... Je trouve que l'effort supplémentaire de ma méthode 100% manuelle n'est pas suffisamment insurmontable pour investir dans d'autres matériels...

Cordialement,
Klint
On a le droit d'être mauvais, mais on n'a pas le droit de ne pas se battre!
Mon Flickr: https://www.flickr.com/photos/klintgo/

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #19 le: 10 Fév, 2018, 19:11:29 pm »
... bon depuis le début du fil, j'ai eu le temps de faire cent cinquante aller-retours pour régler mes vieux génés Godard manuels et de faire un bon paquet de pdv...  :lol: :lol: :lol:
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #20 le: 10 Fév, 2018, 20:02:10 pm »
Ouais surtout si on a un flashmètre on passe en manuel et on règle chaque source et hop !

*

Hors ligne Weepbitterly

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #21 le: 10 Fév, 2018, 21:28:13 pm »
Il faut reconnaître que le réglage d'un flash de studio installé en hauteur sur son pied, avec ses réglages faciles à lire et à modifier, est beaucoup plus simple que celui d'un flash Cobra, qui implique de passer par le menu du flash, affiché sur un LCD minuscule perché à 2 mètres, et éventuellement d'utiliser des combinaisons de touches encore plus minuscules pour modifier les valeurs...


Cela dit, pour répondre à klintgo, je ne comprends pas trop comment le flashmètre pourrait retourner une valeur d'exposition erronée, alors que l'image réelle est correctement exposée.

C'est soit l'un, soit l'autre : mesure exacte et image correcte, ou image mal exposée mais aussi signalée comme telle par le flashmètre. Sinon, c'est le flashmètre qui ne fonctionne pas correctement, ou la procédure de mesure qui déco..e.

Le cas signalé plus haut, mesure faite avec le bouton Test du 622 TX, retourne une valeur erronée, pour les raisons indiquées. A ranger dans la catégorie des procédures deco inappropriées.

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #22 le: 11 Fév, 2018, 12:57:48 pm »
Merci pour ta réponse Klint.
J'ai regardé aussi pour la maj: le firmware installé est plus récent que celui proposé en téléchargement.

Tu parles de l'option d'acheter des flashs Yongnuo. Franchement, comme pour toi, ça me ferait ch*** mais ça me permettrait de fonctionner avec tout le reste de mon matos sans avoir à m'équiper en flashs studio et générateurs. Par contre, j'ai du mal à vérifier le fait que ça fonctionnerait mieux avec ces flashs là qu'avec les miens...

N'en déplaise à certains "pros", un générateur et des flashs, c'est pas le même prix. Un ensemble Godard (pour reprendre l'exemple donné par stratojs), même d'occasion, ne représente pas le même investissement, encombrement, etc... Alors, oui, je peux régler mes flashs cobra manuellement : ça prend plus de temps mais ça se fait! Je le faisais bien avant ! Et ça n'empêche pas de prendre des photos (ça laisse même du temps pour faire des commentaires sarcastiques!  ;) ), mais j'aime bien quand ça marche comme je veux !

Donc je vais continuer de chercher, en utilisant "à l'ancienne", en attendant de trouver mieux!

Bonnes photos à tous !

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #23 le: 11 Fév, 2018, 14:20:24 pm »
Jeanch42, l'essentiel pour un non pro étant tout de même de se faire plaisir, il n'y a donc pas de règle, ni de problèmes à utiliser un cobra ou tout autre type de lumière.  ;)
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #24 le: 11 Fév, 2018, 19:08:11 pm »
Jeanch42, l'essentiel pour un non pro étant tout de même de se faire plaisir, il n'y a donc pas de règle, ni de problèmes à utiliser un cobra ou tout autre type de lumière.  ;)

Tout à fait !
Ce n'était qu'une boutade !
(Après si t'as des pistes pour une valise Godard pas chère, je prends tout de suite!  ;D ;D ;D )

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #25 le: 11 Fév, 2018, 20:45:27 pm »
Ah une boutade de Dijon! 

Sinon voilà, une valise Godard à 150€.  :D
https://www.leboncoin.fr/image_son/1369772290.htm?ca=12_s

Un 1600J, plus cher.
https://www.leboncoin.fr/image_son/1380569074.htm?ca=12_s

ou un petit ensemble Flashomatic
https://www.leboncoin.fr/image_son/1130619708.htm?ca=12_s

Une autre question?  :lol:
« Modifié: 11 Fév, 2018, 21:39:40 pm par stratojs »
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

*

Hors ligne Weepbitterly

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #26 le: 11 Fév, 2018, 22:18:38 pm »
En flash de studio, il n'y a pas que les Godard (ou les Profoto)...

On peut aujourd'hui s'équiper en neuf pour un prix comparable à celui d'un Cobra Nikon.

Il y a notamment des flashes avec batterie, fonctionnant donc aussi en extérieur sans prise Secteur, comme le Godox AD 600 (600 Joule) par exemple.

Mais l'achat d'occasion peut aussi ouvrir des opportunités.

Yongnuo 622n et mesure de lumière avec un flashmetre
« Réponse #27 le: 19 Fév, 2018, 10:02:07 am »
Bonjour à tous,

Bon, je vais m'auto-répondre pour faire part des (modestes) avancées de mes recherches.

Pour faire court (à l'image du mail de réponse de Yongnuo), ça ne peut pas se faire. Le pré-éclair TTL ne peut pas être désactivé, donc une mesure au flashmètre ne peut pas être faite.

Voici la réponse de Yongnuo:

"Dear User,
Thanks for your email.
We are sorry that pre-flash can not be cancelled in TTL mode, currently we do not have a solution.
Thank you very much for your great support for YONGNUO products! If you have any other questions, please feel free to contact us again.
Best regards,
YONGNUO"


Au moins ils ont l'air d'avoir compris ma question, et ils ont pris la peine de me répondre. C'est déjà appréciable!

Pour ma part, en partie suite aux conseils de stratojs et d'autres,
l'essentiel pour un non pro étant tout de même de se faire plaisir
mais aussi après être arrivé à la même conclusion sur l'importance de se faire plaisir, je suis passé à des flashs studio Metz : je les règle au flash, je peux prendre ma mesure de lumière et je les déclenche avec les Yongnuo.
Parce que malgré tout, ils font super bien le boulot en déclencheurs!

Et en plus ça claque dans mon salon !!!  :C :C :C =D =D =D

En tout cas, merci pour vos réponses et conseils !