Publicité

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #30 le: 08 juin, 2021, 15:08:38 pm »
Plus aucune marque n'investit sur le reflex car le marché s'effondre de mois en mois en faveur de l'hybride.

Forcément, puisqu'on ne sort plus de modèles de réflex... C'est le type même du raisonnement circulaire qui en soi ne prouve rien !

Il suffit de répéter en boucle que le réflex s'effondre pour qu'en effet il s'effondre...

Publicité

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #31 le: 08 juin, 2021, 16:49:27 pm »
Il y a les interprétations fantaisistes de certains et la réalité industrielle.

Combien de ventes pour un D860 ? Quel retour sur investissement ?

Plus aucune marque n'investit sur le reflex car le marché s'effondre de mois en mois en faveur de l'hybride.
Nikon a deux des meilleurs reflex encore en vente sur le marché, le D850 et le D6.
Un D780 qui ne manque pas d'intérêt (mais se vend peu).
Un D500 certes vieillissant mais encore capable (qui ne se vend pratiquement plus).

La priorité et la demande du marché ne sont clairement pas dans cette gamme.

Aucun industriel ne s'amuserait en ce moment à faire des boîtiers pour satisfaire quelques demandes uniquement.
Même avis. Aucune idée quant à l'organisation de Nikon de leurs lignes de productions hybrides/reflex, mais ce qui est certain c'est le coût engendré avec tout ce que cela comporte en amont et aval et que chaque poste est calculé en ne laissant aucune marge de tolérance.
"Etre est plus indispensable qu'avoir. Le rêve, c'est d'avoir de quoi être." Frédéric Dard
Jardins éphémères et autres -> Flickr

*

Hors ligne Jean-Christophe

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #32 le: 08 juin, 2021, 17:09:15 pm »
Forcément, puisqu'on ne sort plus de modèles de réflex... C'est le type même du raisonnement circulaire qui en soi ne prouve rien !
Il suffit de répéter en boucle que le réflex s'effondre pour qu'en effet il s'effondre...
Certes, mais ... Il s'effondre. Donc les constructeurs n'investissent plus.
De même que l'argentique s'est effondré.
De même que plein d'autres technologies ont disparu.

La photographie est un marché de technologie, il faut en avoir conscience, et ça explique ces cycles.

Posons la question à ceux qui sont passé à l'hybride du retour arrière vers le reflex, je suis curieux de lire les réponses. Et ce ne seront pas des réponses dictées par les marques.

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #33 le: 08 juin, 2021, 19:10:30 pm »
Bonjour JC;
Le retour technologique semble effectivement plus compliqué quand une marque impose un nouveau système.
Maintenant penser que tous les progrès technologiques sont un plus pour le consommateur reste à prouver.
La technologie progresse , mais il me semble que le marketing avance plus vite

*

Hors ligne Jean-Christophe

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #34 le: 08 juin, 2021, 19:33:41 pm »
Le problème n'est pas de savoir si c'est un plus, d'ailleurs ce n'est pas ce que je dis.
Le problème c'est la disponibilité des plus anciennes technologies et leur durée de vie.

Acheter un ordinateur d'une ancienne génération n'a plus d'intérêt.
Idem pour un lecteur de CD.
Ou un camescope.

Le support n'est plus assuré, les pièces de rechange pas disponibles. Les mises à jour non plus.

Si une marque photo sort un reflex maintenant, elle doit assurer des années de support et de pièces, ce qui suppose un volume de vente suffisant pour couvrir ces frais structurels.
La demande en reflex pros comme un D860 n'est plus suffisante, ce que montrent les études des constructeurs et du marché.

Cela ne remet pas en cause les reflex pour raisons photographiques, cela remet en cause leur existence pour raisons industrielles.

Plus aucun constructeur ne peut se permettre de produire à perte en le sachant à l'avance.

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #35 le: 08 juin, 2021, 20:54:09 pm »
Voici une réponse très industriel  !

Un grand spécialiste du marketing  disait que le marketing peut influencer les moyens de satisfaire ses besoins 

*

Hors ligne Jean-Christophe

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #36 le: 08 juin, 2021, 22:49:46 pm »
J’aimerais bien avoir l’avis de ceux qui attendent un remplaçant au D850.

Lors de l’arrivée des Z, certains les ont décriés en disant qu’ils ne valaient pas un D850.
Même chose avec les séries 2.
Et les mêmes voudraient maintenant un remplaçant au D850 ? Pour quelle raison ? En quoi est-il nécessaire de le faire évoluer ?

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #37 le: 09 juin, 2021, 07:44:12 am »
Et les mêmes voudraient maintenant un remplaçant au D850 ? Pour quelle raison ? En quoi est-il nécessaire de le faire évoluer ?
Un AF plus réactif en visée à l'écran serait bienvenu.
Pour le reste, il est très bien.  :)

Acheter un ordinateur d'une ancienne génération n'a plus d'intérêt.
Idem pour un lecteur de CD.
Ou un camescope.
J'ai racheté un lecteur CD neuf il y a trois ans pour remplacer celui arrivé en fin de vie.
Ceux ayant une CDthèque conséquente (je ne suis pas le seul) sont toujours clients. Il semblerait que la grosse hifi fasse doucement  son retour sur le marché ...
« Modifié: 09 juin, 2021, 10:32:55 am par Pr. Blurp »
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #38 le: 09 juin, 2021, 10:16:32 am »
Un AF plus réactif en visée à l'écran serait bienvenu.
Pour le reste, il est très bien.  :)

Il pourrait donc rester lui-même, D850, mais avec une petite amélioration. Il deviendrait alors D850s. Un peu plus tard et avec une petite amélioration supplémentaire, il pourrait même devenir D850x.

Tiens, c'est ce que faisait Nikon y'a encore pas si longtemps ! Mais comme notre société consumériste ne vit plus que par et pour la ''nouveauté''...
« Modifié: 09 juin, 2021, 10:19:24 am par chrisderiv »
christophe...   de rivesaltes !

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #39 le: 09 juin, 2021, 10:59:07 am »
''D850 : jusqu'à quand ?''  Et par extension : ''Reflex, jusqu'à quand ?''

L'industrie, comme en parle si bien Jean-Christophe plus haut, a des besoins pour continuer d'exister. Et ses besoins ne croisent pas forcément les nôtres. Son besoin n°1 aujourd'hui est le consumérisme avec son cycle logique : production  >  consommation (= absorption de la production)  >  nouvelle production  >  nouvelle consommation... etc...

Si à un moment le consumérisme a pu être fondé sur les besoins, étant donné que ces besoins ont été rassasiés depuis longtemps, il a fallu chercher un autre fondement à ce consumérisme.
Le consumérisme d'aujourd'hui s'appuie donc sur un autre critère : l'envie. Et ce qui est utilisé depuis belle lurette pour motiver l'envie, encore et encore, c'est la nouveauté.

Or, et c'est juste mon avis, depuis 2012 avec les D3200-5200 / D600 /D800 / D4, Nikon a atteint des sommets avec ces/ses reflex. Même si la génération suivante a encore fait un carton (D750, D810), j'ai l'impression qu'à partir de 2012 les nouveautés n'étaient plus aussi nouvelles qu'auparavant. Et vu que la nouveauté est LE facteur qui génère la consommation...

La vraie nouveauté a disparu, et avec elle l'excitation qu'elle procurait (qui, possesseur d'un D70, n'a pas langui la livraison de son D300 ?) : la consommation s'est effondrée.
Même si leurs performances sont hallucinantes (rappelons nous le D100...), les ''nouveaux'' reflex ont tous un air de déjà-vu, on sent bien que c'est du réchauffé.

Il fallait donc, dans ce contexte, une vraie nouveauté... Et Monsieur Hybride est arrivé  :C  !

Trop d'utilisateurs, et pas des moindres, dressent un bilan très positif pour qu'on puisse douter des qualités et compétences du nouveau venu.
Reste que je peux pas m'empêcher de penser qu'il possède la qualité number one de la société de consommation d'aujourd'hui : la nouveauté   =  excitation qu'apporte la nouveauté  =  envie  =  consommation.

christophe...   de rivesaltes !

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #40 le: 09 juin, 2021, 13:40:38 pm »
J’aimerais bien avoir l’avis de ceux qui attendent un remplaçant au D850.

Lors de l’arrivée des Z, certains les ont décriés en disant qu’ils ne valaient pas un D850.
Même chose avec les séries 2.
Et les mêmes voudraient maintenant un remplaçant au D850 ? Pour quelle raison ? En quoi est-il nécessaire de le faire évoluer ?

Je n'attends pas spécialement le remplaçant du D850 mais du Z7.
Quand même mon avis, si il doit y avoir un ultime réflex dans cette gamme ça pourrait être une version reflex du Z9 (capteur, vitesse, efficacité en LV...) Mais alors le prix ça va piquer par rapport à celui du D850 à sa sortie.
Je suis quand même d'accord avec toi, est-ce que ça a un sens d'être le constructeur qui va sortir le plus beau des dernier reflex haut de gamme...?
D850 / Z7 / 14-24 F2.8 Art / 24-70 F4 S / 70-200 F2.8 G2  / 12 F2.8 Fisheye / 28 F1.4 Art / 50 F1.8 S / 100 F2.8 macro x2 / 105 F1.4 Art / 200 F2 VR / 300 F2.8 AFS / 500 F4 S / TC14E II-III / TC1401 / TC2001
https://www.flickr.com/photos/96833549@N08/

*

Hors ligne Caille

D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #41 le: 09 juin, 2021, 15:01:24 pm »
Ceux ayant une CDthèque conséquente (je ne suis pas le seul) sont toujours clients. Il semblerait que la grosse hifi fasse doucement son retour sur le marché ...
Bonjour,

Non tu n'es pas seul !
Je dois encore avoir quelques 200 vinyles et un peu plus de 500 CD !
Même si ils sont dématérialisés, il m'arrive encore de les lires sur une platine, plutôt que de les laisser pourrirent dans le grenier.
Le moderne n'est pas obligé de faire table rase du passé, si tu n'as pas d'hybride à 50 ans tu as raté ta vie, pour moi c'est foutu. ;D

Cordialement.

*

Hors ligne Gros-Bec

  • Demain n'est pas une promesse, juste une chance. Rachel Joy Scott
  • 5339
  • Soleil ciel bleu 28° toute l'année
  • Voir ses photos
D850 : jusqu'à quand ?
« Réponse #42 le: 13 juin, 2021, 09:26:45 am »
Bonjour,

Tiens, tiens,

On est passé du D850 aux disques vinyles

Une petite photo des années 80 pour nous rajeunir un peu la fête du pont neuf, l'utilisation du film DXOFILMPACK rend pas mal !
Etre heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections.
Aristote

Publicité