Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #15 le: 15 févr., 2024, 21:17:35 pm »

Je miserais plutôt sur une technique comme avoir une MAP pré établie sur un point de passage si il y a par exemple un point de nourrissage


+1, +1, +1 +1, +1, +1+1, +1, +1+1, +1, +1

je ne connais actuellement aucune autre méthode soumise au déclenchement manuel de l'opérateur que celle-là. On parle bien dans la question ici de prises très proches, près de la mangeoire par exemple;
La vitesse de déplacement des passereaux est telle que l'on n'a pas le temps de réagir, donc encore moins de laisser le temps à un mécanisme d'af de se mettre en oeuvre puisqu'on ne lui en laisse même pas l'occasion.
Une mésange va se déplacer de l'ordre de 40, 60cm au 1/10 de seconde! 
Il n'y a pas d'autre choix que de l'anticiper. Beaucoup d'appareils et optiques peuvent convenir dans ces anticipations, il y a bien sûr avantage aux appareils rapides et cadences de prise de vue rapides  mais c'est loin d'être suffisant
Snip 1 montre qu'en saisissant sa mésange de droite une trentaine de cm plus tôt il obtenait déjà une vue en vol hors champs du ravitaillement en usant peut-être d'un crop moyen
En alternance utilisation de focales fixes 300mm, 800mm et 90 macro

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #16 le: 18 févr., 2024, 12:50:27 pm »
C’est sur. D’où ma réflexion pour le changement. Le taux de déchet avec un Z7II est très important.
Je dirais que les rares photos à peu près nettes issues d’une rafale H+ relèvent plus de la chance que du talent. 😊
Quant à la map sur l’œil, même pas en rêve …

Au travers de ta remarque, je crois comprendre que shooter une mésange, par exemple, n’est pas simple non plus même avec un Z8. Me trompe-je ?

Cela dit, si l’AF du Z8 arrive au moins à accrocher la tête de la mésange et ne plus la quitter, alors il y a un très net progrès vs mon Z7II.

Un autre exemple pour te rassurer sur l'accroche en condition difficile (25000 ISO tellement peu de luminosité en ce moment), on voit que malgré toutes les branches, malgré le fait qu'il soit de dos et bien l'AF accroche bien sur l'oeil. A la base mon questionnement est plutôt quand ils sont en mouvements. C'est autre chose dans ces conditions (branchage, etc...). Les mésanges sont tellement imprévisibles, s'angouffrent dans le branchage, etc... J'y arriverai avec de l'entrainement :) L'spoir fait vivre :)

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #17 le: 18 févr., 2024, 12:52:39 pm »
La MAJ a grandement amélioré l'accroche dans ces conditions. Au top

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #18 le: 19 févr., 2024, 15:36:37 pm »

Je suis en réflexion pour changer mon Z7II au profit d’un Z8. Le Zf ne me convient pas en termes d’ergonomie.
Je pense au Z8 pour ces 45MP. En effet le futur Z6III est annoncé avec 24MP. Insuffisant pour moi car je possède un Z100-400 souvent trop court pour les passereaux. Je passe donc en mode DX car je ne souhaite pas m’équiper d’une focale plus longue ou d’un zoom plus puissant pour des raisons de poids et d’encombrement.




Hello Gilles

Je te rappelle qu'il n'y a pour le moment aucunes informations officielles de la part de Nikon , concernant cet éventuel futur boitier , ni dates , ni caractéristiques, uniquement des rumeurs colportées de ci et de là , donc Wait & See  ;)

Après si tu souhaite remplacer ton Z7 II par un Z8 , là tu sais où tu vas et ce sera assurément un excellent choix  ;) :CH
D500 - Z6 II - Z 24-70 f/4S - Sigma 70-200 f/2,8 DG OS HSM Sport - Sigma 150-600mm F5-6.3 DG OS HSM Contemporary - Sigma TC-1401 - FTZ 1
  https://www.flickr.com/photos/pan59/

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #19 le: 19 févr., 2024, 16:12:54 pm »
Bonjour Xavier,

Tu as raison concernant le Z8. Son seul tout petit souci réside dans son prix 🤔
Il est raisonnable de penser que le Z6III va sortir. Reste à en connaître les caractéristiques.
On m’a dit de manger des pommes. Alors j’ai acheté un Mac.
Verba volant imagines manant.

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #20 le: 19 févr., 2024, 16:34:28 pm »
Bonjour SNIP,

.. A la base mon questionnement est plutôt quand ils sont en mouvements. C'est autre chose dans ces conditions (branchage, etc...). Les mésanges sont tellement imprévisibles, s'angouffrent dans le branchage, etc... J'y arriverai avec de l'entrainement :) L'spoir fait vivre :)

Pour info je n'ai tjs pas de Z8 mais j'ai trouvé votre post très intéressant car je reste convaincu que même si le matériel ne fait pas encore tout, disposer d'un matériel "mieux" adapté (entre autre que le mien) doit bcp aider.

Comme bcp d'entre nous j'ai essayé de prendre des mésanges à la fois dans mon jardin et aussi surtout ailleurs > c'est clair qu'on doit distinguer mésange "fixe" (en fait rarement très longtemps dès qu'elle va nous voir...) et dans le cas précis de votre post : mésange en mouvement...

Pour le côté "imprévisible" par contre je serais un peu plus nuancé car elles nichent à un endroit précis, et s'il y de la nourriture qui leur convient, normalement elles y reviendront. Donc on peut "anticiper" +++ et là, à priori avec un Z8 ça me semble plus "facile" qu'avec mon Z50 si on prend qqes dispositions :
- la nourriture est un moyen pratique en se posant la question avant > est-ce que je veux ou non que cette nourriture, la mangeoire ou assimilé, figure sur ma photo ? +++
- cadrage serré ou pas ? > plus on cadre serré, plus on court le risque de ne pas avoir l'oiseau dans le cadre. Par contre le fait de disposer de 45 Mpix VS 20 (ou moins) Mpix constitue un avantage. Par contre à ouverture équivalente, PDC plus étendue en cadrage "large" et focale moins élevée (même s'il faut relativiser).
- AF versus MAP manuelle pré-établie ?? > avec mon Z50 je n'hésite pas à recourir à la MAP manuelle pré-établie avec un cadrage "large" et en m'aidant... du focus peaking qui couvre tout le champ. Je réussis bcp plus de photos avec mon Z50 qu'avec mon D7200 dans ces cas là. 
- rafale pré-déclenchement > avantage au Z8
- AF continu - reconnaissance oiseaux - zones AF customisables - cadence rafale... > avantage Z8
- vitesse d'obturation > pour des passereaux en vol, 1/2000ème perso je trouve ça risqué si je veux avoir une gde partie des ailes à peu près nettes. Comme tjs, on doit faire des compromis. Idéalement j'essaierai de partir ici sur du 1/4000ème mais ce n'est pas une règle absolue
- l'affût +++ > le Z8 dispose en plus de possibilités d'auto-déclenchements depuis son firmware 2.0 : autant en profiter.. (Z8 fixé à côté d'une zone de repos ou de nourriture..). Ce n'est pas tout à fait le même plaisir. C'est différent. Après on est libre de choisir.

In fine même sur un Z8 je crois que le recours à la MAP manuelle pré-établie dans certains cas peut apporter des soluces. Mais ne pas sous-estimer l'intérêt de ttes les possibilités AF qu'apporte les Z9/Z8 versus les hybrides de 1ère génération comme les Z7/Z6 ou mon Z50 pour prendre des oiseaux en mouvements.

Exemple de MAP manuelle pré-établie (peut-être qu'avec un Z8 on pourrait prendre cette photo cette fois avec l'AF..) à l'affût sur mono tête vidéo fluide.

A+
Z50 + D610

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #21 le: 19 févr., 2024, 23:50:31 pm »
Bonjour SNIP,

Pour info je n'ai tjs pas de Z8 mais j'ai trouvé votre post très intéressant car je reste convaincu que même si le matériel ne fait pas encore tout, disposer d'un matériel "mieux" adapté (entre autre que le mien) doit bcp aider.

Comme bcp d'entre nous j'ai essayé de prendre des mésanges à la fois dans mon jardin et aussi surtout ailleurs > c'est clair qu'on doit distinguer mésange "fixe" (en fait rarement très longtemps dès qu'elle va nous voir...) et dans le cas précis de votre post : mésange en mouvement...

Pour le côté "imprévisible" par contre je serais un peu plus nuancé car elles nichent à un endroit précis, et s'il y de la nourriture qui leur convient, normalement elles y reviendront. Donc on peut "anticiper" +++ et là, à priori avec un Z8 ça me semble plus "facile" qu'avec mon Z50 si on prend qqes dispositions :
- la nourriture est un moyen pratique en se posant la question avant > est-ce que je veux ou non que cette nourriture, la mangeoire ou assimilé, figure sur ma photo ? +++
- cadrage serré ou pas ? > plus on cadre serré, plus on court le risque de ne pas avoir l'oiseau dans le cadre. Par contre le fait de disposer de 45 Mpix VS 20 (ou moins) Mpix constitue un avantage. Par contre à ouverture équivalente, PDC plus étendue en cadrage "large" et focale moins élevée (même s'il faut relativiser).
- AF versus MAP manuelle pré-établie ?? > avec mon Z50 je n'hésite pas à recourir à la MAP manuelle pré-établie avec un cadrage "large" et en m'aidant... du focus peaking qui couvre tout le champ. Je réussis bcp plus de photos avec mon Z50 qu'avec mon D7200 dans ces cas là. 
- rafale pré-déclenchement > avantage au Z8
- AF continu - reconnaissance oiseaux - zones AF customisables - cadence rafale... > avantage Z8
- vitesse d'obturation > pour des passereaux en vol, 1/2000ème perso je trouve ça risqué si je veux avoir une gde partie des ailes à peu près nettes. Comme tjs, on doit faire des compromis. Idéalement j'essaierai de partir ici sur du 1/4000ème mais ce n'est pas une règle absolue
- l'affût +++ > le Z8 dispose en plus de possibilités d'auto-déclenchements depuis son firmware 2.0 : autant en profiter.. (Z8 fixé à côté d'une zone de repos ou de nourriture..). Ce n'est pas tout à fait le même plaisir. C'est différent. Après on est libre de choisir.

In fine même sur un Z8 je crois que le recours à la MAP manuelle pré-établie dans certains cas peut apporter des soluces. Mais ne pas sous-estimer l'intérêt de ttes les possibilités AF qu'apporte les Z9/Z8 versus les hybrides de 1ère génération comme les Z7/Z6 ou mon Z50 pour prendre des oiseaux en mouvements.

Exemple de MAP manuelle pré-établie (peut-être qu'avec un Z8 on pourrait prendre cette photo cette fois avec l'AF..) à l'affût sur mono tête vidéo fluide.

A+

Super retour, et bel exemple, c'est très instructif, c'est clair que les Z8/Z9 offrent des possibilités. J'ai encore beaucoup à apprendre que cela soit dans l'observation, dans le cadrage (je dois vouloir cadrer trop serré), l'anticipation et techniques offertes par le Z8

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #22 le: 20 févr., 2024, 19:51:13 pm »
Bonjour SNIP 1,

Super retour, et bel exemple, c'est très instructif, c'est clair que les Z8/Z9 offrent des possibilités. J'ai encore beaucoup à apprendre que cela soit dans l'observation, dans le cadrage (je dois vouloir cadrer trop serré), l'anticipation et techniques offertes par le Z8

Merci pour le compliment.

Une autre avec un peu de mouvement (j'ai eu de la chance il est sur le même plan lol)

Celle-ci (la vôtre) mérite églt des éloges.

Pour ce qui est de cadrer "trop" serré, en ce qui me concerne c'est qqe chose que j'ai tendance à faire + facilement lorsque.. j'utilise un zoom. Ceci dit en animalier j'utilise plutôt des focales fixes. Pour le moment je mets de l'argent de côté pour m'offrir qd je pourrais un Z8. Le Z 180-600 ce sera éventuellement pour après > dans certains cas, un zoom est bien sûr franchement plus pratique.

Questions (par rapport à vos réglages par défaut pour prendre des mésanges en mouvement sur Nikon Z8) :
- seul le port CFexpress-XQD est utilisé ou les 2 ports cartes (CFexpress-XQD + SD) ?
- si seul le port CFexpress-XQD est utilisé > quelle carte ?
- si fichiers RAW quel type de compression ?
- shootez-vous uniquement en Fx en 45 Mpix ou parfois dans d'autres modes ou résolutions (par exemple 16/9, cadrage Dx) ?
- rafale pré-déclenchement > si oui, paramétrage ?
- rafale > si oui, cadence rafale par défaut ? 10 i/sec, 20 i/sec, autre ? (OK, plus la cadence de la rafale est élevée.. plus on doit trier et jeter ensuite)
- modes personnalisés > utilisez-vous des modes personnalisés par exemple 1 pour le mode animalier vue par vue distinct de ce que pourrait être un autre mode animalier, mais cette fois en rafale avec ou sans rafale de pré-déclenchement ? (sur Z50 mon mode U2 = mode par défaut en animalier de type rafale H+ étendu, vitesse de départ 1/2000è, ouverture de départ f/5.6, AUTO-ISO, fichiers RAW, zone AF large S, mesure SPOT (objectif par défaut = 500 PF) > si je vois que ça ne bouge pas et/ou que je peux me rapprocher, je peux alors passer en mode U1= mode animalier en 2ème intention, vitesse de départ 1/800ème, ouverture de départ f/7.1, AUTO ISO; zone AF sélective, vue par vue, fichiers RAW, mesure SPOT > ce qui me va pour le moment, n'ira pas forcément à ttes et à tous) et/ou.. changer d'optique (si j'ai vraiment pu me rapprocher et que j'ai pris autre chose) / me résoudre à placer mon TC14 (si à l'inverse je suis vraiment trop loin et que cela me gène bcp pour suivre mon sujet > pb : perte d'1 diaph..).
- en post-prod, utilisez-vous DXO Pure Raw ? (je ne l'utilise pas mais question ttt du bruit à priori c'est top... surtout la version 3)

Sinon qqes photos prises cette fois en AF - les 4 avec mon 500 PF (les 2 dernières ont été prises ce matin. Temps couvert). La MAP manuelle pré-établie c'est exclusivement qd je sais (ou que je constate) que mon AF ne suit pas..  A ce titre pour la dernière que je n'avais pas éditée au départ je suis à 4000 ISO ce qui est déjà bcp sur un capteur APS-C et.. la zone de MAP (qd je regarde mon cliché sur NX) n'a pas suivie sur l'oiseau mais est "restée" sur la branche en arrière de la queue (et donc pas sur idéalement les yeux). Bref, la photo n'est pas nette.  :mad: mais finalement je l'ai qd même placée ici. Les passereaux on sera à priori d'accord sur ce point, ça peut aller très (trop ?) vite. Sûr que techniquement on doit pouvoir faire bcp mieux notamment dans son jardin, à l'affût, avec du soleil et.. une mangeoire ? - S'améliorer au départ sur la technique, ensuite savoir ce qu'on veut obtenir. Chez soi on peut contrôler plus d'éléments, y revenir plus facilement. Si vous avez des mésanges qui viennent régulièrement dans votre jardin, autant en profiter. CQFD.

A+

PS : Sur Z50 en animalier je suis "contraint" de shooter en obturation mécanique car j'estime que le rolling shutter (en obturation électronique) est bcp trop marqué. Sur un Z9/Z8 c'est différent : l'obturateur électronique couplé avec le capteur empilé permet de se passer de ce mode d'obturation qui dans les faits représente qd même une contrainte en animalier du fait du bruit + vibrations (notamment en rafale) que cela génère.
« Modifié: 21 févr., 2024, 11:29:41 am par orglop450 »
Z50 + D610

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #23 le: 24 févr., 2024, 20:11:24 pm »
Bonsoir SNIP 1,

Mon Z8 arrive a bien capter les yeux en statique (même dans des conditions difficiles, exemple branches devant etc...) mais dès qu'ils prennent leur envol difficile d'avoir du net. Ils sont très vifs lol.

Je suis à 1/2000, iso auto, F6,2 (180-600) et zone Wide L | Lock On sur 3

Le point a tendance à se faire à l'endroit ou ils étaient posés...

Depuis ce message et le dernier que vous avez posté le 19/02, avez-vous trouvé des conditions de mise en oeuvre ou des réglages vous ayant permis d'obtenir de meilleurs résultats en termes de "netteté" ?

Ce qui sous-entend entre autre, compte tenu des améliorations significatives apportées par le Z9 et Z8 sur la vélocité de l'AF de ces hybrides VS celle proposée entre autre sur Z7/Z6 et Z50, voire Z7II, pour quelles situations faut-il qd même avoir recours à la MAP manuelle pré-établie ? (ne pas oublier non plus les optiques utilisées > les Z sont à priori + rapides que les F + anciennes voire pour certaines, bcp + anciennes)

Perso, en attendant de pouvoir m'offrir un Z8, je pense que tout ce qui peux "diminuer" le travail de l'AF utilisé ici en mode continu est bon à prendre... et ceci comme je l'ai sous-entendu lorsqu'on shoote chez soi dans son jardin.

1- Limiter la variation de distance entre nous et le point de départ, sa trajectoire + le point d'arrivée
L'idée c'est par exemple de savoir si qqe part on peut (ou pas) orienter la trajectoire d'une mésange d'un point A (perchoir isolé) à un point B (mangeoire). Les 2 points A et B se trouvant à environ la même distance de notre appareil photo, ici un Z8 plutôt qu'un Z50 au moins pour entre autre :
- la rafale de pré-déclechement
- la cadence réelle de la rafale pouvant à priori aller jusqu'à 20 i/sec (une mésange c'est très vif donc au moins au départ utiliser une cadence très rapide quitte à baisser si c'est "inutile") en RAW (pour disposer de plus de marge pour optimiser ses images > cpdt si 20 i/sec était insuffisant, pourquoi pas passer alors en JPEG ou HEIF pour autoriser des cadences encore + rapides genre 30 voire 60 i/sec ?)
- la taille du buffer / type de carte (sur un Z50 on est très vite limité sur le nbre total de clichés possibles sur une seule rafale)
- le port USB-C (rester à l'affût, faire des rafales à 20 i/sec pdt plusieurs sec et de manière répétée ça consomme..)     

Si les points A et B sont à environ la même distance de l'appareil photo = ça limite le travail de l'AF ++ puisque le sujet sera environ à la même distance durant son vol entre le point A et e point B. CQFD > c'est comme qd on suit un oiseau en vol qui va de Droite à Ghe (ou l'inverse) mais pas vers nous ou l'inverse, cad qu'il s'éloigne de nous.

Le point B = point d'arrivée cad.. la mangeoire ++ Le plus svt il n'y a qu'un voire 2 oiseaux qui peuvent manger en même temps. Donc les autres doivent attendre. Le point A leur permet de le faire. Et comme ici c'est nous qui installons les points A et B ils seront dégagés et nous à distance "suffisante".

2- Si possible pouvoir shooter à gde ouverture avec bcp de lumière
Je n'ai pas de Z9/Z8 mais sur Z50, mon AF me semble nettement + véloce qd je shoote avec mon 500 PF à PO (cad à f/5.6 ce qui n'est déjà pas très ouvert) avec du soleil qu'à f/8 (si je ferme pour avoir un poil + de prof de champ ou.. que j'ai dû placer mon TC 14E)  avec cette fois un ciel très couvert ou à a tombée du jour. Et je gagne encore en vélocité en mauvaise luminosité si je peux baisser franchement en focale et monter soit mon 300 PF (qui ouvre à f/4) voire très rarement, si je peux utiliser mon Z 105 MC (qui ouvre à f/2.8).   
 
En attendant d'avoir de vos nouvelles ou de pouvoir lire d'autres avis, notamment d'utilisateurs d'un Z9/Z8 pour ce type de photos.

Une photo prise aujourd'hui entre 2 averses.. AF continu, déplacement des 2 oiseaux vers moi mais.. je ne suis pas dans mon jardin et ce ne sont visiblement pas des mésanges. Gag !  ;)

A+
« Modifié: 24 févr., 2024, 20:41:06 pm par orglop450 »
Z50 + D610

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #24 le: 24 févr., 2024, 22:55:21 pm »
Merci pour le partage. Toutes mes optiques sont en Z. Je n'utilise pas le pré déclenchement, pas encore testé.
Mes cartes sont des CFEXPRESS ayant suffisamment de cadance pour tenir une bonne rafale (20 images/secondes).
Un petite exemple récent, dans ces conditions nettement plus simple

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #25 le: 24 févr., 2024, 22:57:41 pm »
Deux autres un peu plus anciennes
« Modifié: 24 févr., 2024, 23:18:27 pm par SNIP 1 »

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #26 le: 25 févr., 2024, 06:44:22 am »
Salut SNIP 1

Oauh ! Superbe !!!  :CH

J'adore.

Vouloir plus net ? - Vous êtes très exigeant, mais je ne pense pas que cela soit un défaut.

En regardant vos EXIFS je me demande si vous avez été "contraint" de recadrer ensuite qqes unes de vos photos. Ok vous disposez :
1- d'un Z8 cad un plein format de 45 Mpix qui permet + facilement de recadrer sans trop perdre en résolution
2- à priori d'au moins 2 zooms en Z natifs : Z 100-400 f/4.5-5.6 et le tout dernier Z 180-600 f/5.6-6.3 et dans les 2 cas, vous ne seriez pas tjs à la focale maxi
Mais c'est une simple hypothèse. De tte façon, à priori (je ne suis pas un expert) plus on est loin et/ou plus on recadre notamment en post-prod, plus on "dégrade" l'impression de netteté qu'on obtient au final sur nos images. Là, je parle surtout pour moi ++

Exprimé autrement en animalier là où je crois qu'on peut progresser c'est sur notre capacité à pouvoir nous rapprocher au maximum de nos sujets. Et c'est clair que c'est un challenge car d'une part une mésange comme la plupart des animaux ne demande qu'à partir. Et que d'autre part, dès qu'on souhaite obtenir un mouvement, la difficulté de départ c'est... de faire en sorte que le sujet "rentre" dans le cadre + si on est en AF, dans la zone AF qu'on aura choisie (et à preuve du contraire, plus cette zone est étendue, moins l'AF continu peut s'avérer véloce pour accrocher le sujet puis pour le suivre).

Bref, si j'ai un "conseil" à vous donner (même si cela peut paraître prétentieux de ma part) c'est améliorer vos connaissances sur les oiseaux que vous prenez pour pouvoir "encore" vous rapprocher d'eux. Entre la photo de mon rouge gorge et du vôtre, je pense qu'il est possible que nous n'étions pas exactement à la même distance. Je devais être bcp plus près, ma photo n'est pas ou quasiment pas recadrée. Idem pour le héron et ma gde aigrette prise il y a 5 jours. Attention, pour ceux qui ne le sauraient pas je suis sur Z50 avec en 1ère intention en animalier un 500 PF cad que je "cadre" en natif comme si j'avais sur un plein format un 750 mm (crop x1.5). Donc pas si "près" que ça qd même ! > Si j'avais un Z8, idéalement, je pense que j'aurais intérêt à prendre soit un Z 600 PF, soit le Z 800 PF. Pbs dans les 2 cas le tarif, le poids, l'encombrement et.. l'ouverture maxi. Ceci dit, le Z 180-600 est + polyvalent et + abordable et.. j'adore mon 500 PF que j'utilise essentiellement à main levée.

Bonne fin de WE à vous 

PS : Qd 500 mm c'est trop long, OK je descend par exemple à 300 mm (eq 450 mm du fait du crop). Photos prises l'an dernier 300 PF sur Z50 (le bourdon est pris au 1/3200ème alors que pour le héron qui avance je suis descendu au 1/640è ce qui m'a permis de "moins" monter en ISO - Optiquement parlant je trouve que le 300 PF est encore meilleur entre f/6.3 et f/8 > pour les 2, je suis à f/8 alors que le 300 PF ouvre à f/4. A f/8 bien sûr on dispose d'une marge de prof de champ un peu plus gde qu'à f/4 ce qui pourrait constituer un avantage en cas de difficulté pour faire sa MAP en continu sur tout sujet en mouvement > quid de la "netteté" ressentie ?).
« Modifié: 25 févr., 2024, 10:51:51 am par orglop450 »
Z50 + D610

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #27 le: 25 févr., 2024, 12:02:09 pm »
Salut, merci pour votre retour et illustrations.
Je confirme que je crop pas mal en post traitement sauf depuis que j'ai le 180-600, c'est moins flagrant
Avec le 100-400 j'était un peu court. Les mésanges sont difficiles à approcher, on dirait qu'ils ont des radars sonars lol
Pour le rouge-gorge je devais être à 6,7 mètres
Je confirme également que j'ai encore beaucoup à apprendre de ces oiseaux pour anticiper les déplacements

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #28 le: 02 mars, 2024, 19:24:00 pm »
Hi,

C'est clair que les mésanges méritent bien leur rattachement aux groupe des passereaux cad par définition des oiseaux qu'on a svt juste le temps d'apercevoir en train de voler. Difficile déjà de les voir et de les cadrer dans son viseur, ensuite d'effectuer sa MAP (idéalement sur leurs yeux), puis de les suivre (MAP verrouillée) et de shooter avec si possible un cadre sympa, avec un fond dégagé pour les mettre en valeur le tout avec la bonne expo.

Rien à voir avec ce qu'on peut faire par exemple avec un héron cendré volant au dessus d'une étendue d'eau...

En attendant d'avoir assez d'argent pour m'acheter moi aussi un boitier + performant (AF continu, cadence rafale + élevée genre 20 i/sec et éventuellement rafale de pré-déclenchement certes à priori en JPEG/HEIF et pas en RAW et en 30 i/sec mini cette fois > ce qui m'inquiète c'est le tri à effectuer ensuite en 20 comme en 30 i/sec. Gag !   :D

Où en êtes-vous ?

A+

PS : Bcp plus facile techniquement (pour moi au moins) qu'une mésange en vol ou en mouvement > pris aujourd'hui, un héron cendré. Là où je peux en voir, verrouiller ma MAP, suivre, shooter ensuite au bon moment (avec ou sans rafale et si rafale, je n'ai pas besoin de 20 i/sec comme à priori pour une mésange). Leur vol est svt suffisamment long avec un battement d'ailes bcp plus lent > juste trouver un endroit dégagé où bien sûr il y a des hérons...
« Modifié: 02 mars, 2024, 19:33:39 pm par orglop450 »
Z50 + D610

Conseils photos oiseaux en mouvement
« Réponse #29 le: 02 mars, 2024, 23:31:31 pm »
Salut, aujourd'hui j 'ai testé pour la 1ère fois le pré déclenchement. Les résultats sont très encourageants.
Je persiste et j'observe afin d'essayer d'anticiper, pas simple, mais j'arriverai à ce que je veux.
Un petit exemple de ces derniers jours en condition de lumière catastrophique.
La difficulté sur celle ci est le 1er plan sur lequel l AF peut s arrêter, et le second plan qui est plein de branches
« Modifié: 02 mars, 2024, 23:33:44 pm par SNIP 1 »