Publicité

Perdu dans tout ces objectifs....
« le: 02 juin, 2021, 13:28:58 pm »
Bonjour à tous,

comme évoqué dans ma présentation ( https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=192716.0 ), je cherche à remplacer mon 18-55 Nikon e base...
L'utilisation est pour un D5100.

J'aurai voulu aussi explorer le travail avec un grand angle, un fixe, etc...
L'idée, c'est d'être assez polyvalent (souvent du "reportage" style vacances), mais aussi qq bricoles particulières (plans intérieurs voitures, trains en action, bord de mer +/- nocturnes, etc...)
J'avais en tête de trouver un 50 Af-S en 1.8G, puis un truc comme un Sigma 17-70 HSM...

Je tâtonné clairement, j'aurai voulu avoir divers avis afin d'y voir plus clair...

Merci pour votre aide...

Publicité


Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #2 le: 02 juin, 2021, 15:04:24 pm »
Bonjour,

"tous ces objectifs" ne sont pas destinés à perdre le passant mais bien à répondre à un besoin bien défini (ou une envie). Il faut donc commencer par là.

passer d'un 18-55 à un 17-70 c'est quand même pas la grosse révolution ... Tu as envie de t'essayer à autre chose, alors il faut prendre autre chose.

alors il faut savoir par quoi tu veux commencer et pour quel budget.

l'AF-S 50mm f/1.8 est un objectif très bon marché et qui ne peut pas décevoir. plutôt à usage portrait sur un appareil DX.
si tu veux du grand angle, prends un Tokina 11-20 f/2.8
si tu veux un trans standard radicalement différent tu peux regarder le sigma 18-35 f/1.8, plus court certes, à l'ouverture appréciable.
tu peux avoir envie aussi d'un objectif macro, un tamron 90mm f/2.8 par exemple.
etc ...
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #3 le: 03 juin, 2021, 07:59:14 am »
Ça tombe bien, il y a justement un article sur le site qu’il suffit de consulter :
https://www.nikonpassion.com/quel-objectif-choisir-apres-zoom-18-55mm/
=> Merci, je vais regarder ça tranquillement.

Bonjour,

"tous ces objectifs" ne sont pas destinés à perdre le passant mais bien à répondre à un besoin bien défini (ou une envie). Il faut donc commencer par là.

passer d'un 18-55 à un 17-70 c'est quand même pas la grosse révolution ... Tu as envie de t'essayer à autre chose, alors il faut prendre autre chose.
=> C'est pas tant la "gamme" 18-55 qui me gène, mais plutôt la restitution...


alors il faut savoir par quoi tu veux commencer et pour quel budget.

l'AF-S 50mm f/1.8 est un objectif très bon marché et qui ne peut pas décevoir. plutôt à usage portrait sur un appareil DX.
=> Le 50  fixe, je veux essayer :-)

si tu veux du grand angle, prends un Tokina 11-20 f/2.8
si tu veux un trans standard radicalement différent tu peux regarder le sigma 18-35 f/1.8, plus court certes, à l'ouverture appréciable.
tu peux avoir envie aussi d'un objectif macro, un tamron 90mm f/2.8 par exemple.
etc ...
=> Macri, ça ne me dit pas grand chose....

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #4 le: 03 juin, 2021, 16:05:52 pm »
Salut ''cuda'' !

Lorsque j'étais en ''DX'', c-à-d entre 2005 et 2012, à quelques exceptions près j'ai acheté et essayé tous les zooms transtandards (les passe-partout style 18-55) existants.  Pensant tout le temps que tout irait mieux avec mon prochain achat, j'ai beaucoup acheté pour rien.

Dans cette forêt d'achats, il me semble avoir fini par comprendre quelque chose  >  il n'existe que 2 choix réellement différents :
 - 1/  Les transtandards lumineux (f2.8 constant) à faible portée (ou ''range''),
 - 2/  Les transtandards à long range et pas très lumineux.

Avec le temps, et comprenant qu'en photo le nerf de la guerre est la lumière, j'ai opté pour le choix 1 : on zoome moins loin, mais on passe presque partout, et on ne craint pas trop le manque de lumière (f2.8).
L'idéal est de pouvoir avoir les 2 : le f2.8 sert rarement en plein jour (plage, balade, rando, photo de rue...), la journée on peut donc se permettre d'avoir un objectif moins lumineux mais qui ''voit plus loin'' ; le soir ou en intérieur, on monte le f2.8.
Pour moi, et je dis bien pour moi, tous les autres compromis (un peu plus de range avec un peu moins d'ouverture, un peu plus de ceci et un peu moins de cela...) sont du temps perdu. Autant aller à l'essentiel tout de suite : d'abord et avant tout le 17-50/2.8, puis si on peut, ajouter un 18-200 à ouverture glissante.

Pour ce qui est de ''voir large'', c-à-d photos d'intérieur, paysage, effets spéciaux : tu as besoin d'un ''ultra grand angle''  >  un 10-20, 10-24, 12-24... Assez éclatant à utiliser et pas facile à maîtriser, mais ça s'apprend comme tout le reste.

Pour finir tu parles d'un fixe lumineux : avoir une très grande ouverture est génial. Le hic c'est qu'une seule focale (soit 35mm, soit 50mm... etc...) ça limite, on perd la polyvalence, et au début on sait pas forcément ce qui va nous servir le plus. Le tâtonnement est quasi incontournable : en DX j'avais acheté un 50mm, mais avec ça je pouvais faire que du portrait. Avec le 35mm, je trouvais que ça cadrait pas assez large... Ou alors on peut s'en payer plusieurs, ce qui est le choix du roi !
Pour le fixe, tu vas être obligé d'essayer ; perso je commencerais mon tâtonnement par le 1.8/35, mais ça c'est moi. Tu devras sûrement faire comme les copains : j'achète... Je revends... Je rachète... Je re-revends... And so on...

Voilà ! Hope it helps  :)   
christophe...   de rivesaltes !

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #5 le: 04 juin, 2021, 00:12:16 am »
=> Macri, ça ne me dit pas grand chose....
macro ... un objectif "macro" sert à faire de la "macrophotographie", c'est à dire à prendre en très gros plans de petites choses ou des détails.
des insectes, des petites fleurs sont les sujets un peu habitues de la macrophotographie ... mais on peut aussi prendre sa collection de pièces de monnaie ou encore un filament d'ampoule de 2CV.

D3C_14108 by Sylvain Mandin, sur Flickr

en DX j'avais acheté un 50mm, mais avec ça je pouvais faire que du portrait. Avec le 35mm, je trouvais que ça cadrait pas assez large...

Pour le fixe, tu vas être obligé d'essayer ; perso je commencerais mon tâtonnement par le 1.8/35, mais ça c'est moi.
c'est un peu contradictoire ... :) moi le 35mm sur DX, ça ne me convient pas du tout. Trop court pour du portrait, trop long pour le reste ...
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #6 le: 04 juin, 2021, 01:08:53 am »

c'est un peu contradictoire ... :)

Non non ! C'était juste deux idées bien distinctes : le 50 était trop long (75mm) pour autre chose que du portrait. Le 35 (52mm) ne me convenait pas non plus parce que pour une focale plutôt courte je n'arrivais pas à m'en servir comme focale passe-partout : pour cette utilisation il était trop long.  ;)

(J'ai longtemps voulu un 2/24 AFS DX, compact, du même tonneau que le 1.8/35 DX, mais point il n'y eut...)


christophe...   de rivesaltes !

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #7 le: 04 juin, 2021, 01:35:18 am »
pardon, c'est que j'ai mal calibré la citation .. :) alors, je reprécise :
Avec le 35mm, je trouvais que ça cadrait pas assez large...

 perso je commencerais mon tâtonnement par le 1.8/35, mais ça c'est moi.
c'est ça qui est contradictoire. Pourquoi commencer par le 35 si tu sais que ça ne te convient pas ?
Je sais bien que ce 35 DX est tout seul dans le monde des DX et c'est bien dommage ... moi, 50mm sur un FX ou 35mm sur un DX ... ben ça me convient pas, du coup ... je le conseille pas .. :lol:

Sur un FX, je préfère un 35mm et un 85mm, voire un 105. Rapporté au format DX, il faut malheureusement taper dans les objectifs FX, bien plus chers que le 35 DX : 24 ; 50 ; 85.
mais quand on possède déjà un zoom, que ce soit un 18-55 ou un 17-70, les courtes focales ont encore des ouvertures à peu près potables, et on peu baisser la vitesse. Alors un fixe lumineux est plus utile aux plus longues focales.
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #8 le: 04 juin, 2021, 03:32:36 am »
Pourquoi conseiller ce 35 alors que je me suis aperçu qu'il ne ME convenait pas ? Parce qu'il faut bien commencer par quelque chose, parce que peut-être LUI ça lui ira, et parce qu'après l'avoir acheté d'occasion à 100-120 euros, il pourra le revendre 100-120 euros si ça ne lui va pas. Tâtonner pour tâtonner, autant que ce soit sans conséquence.
Puis pour de la marmaille à la maison et quelques autres trucs, ce 35 ça peut le faire, et bien même.

De toutes façons en dehors de quelques exceptions, au début on passe tous par cette case là. Avoir eu cette focale m'a permis de bien comprendre ce que je voulais et ce que je ne voulais pas. Pour le reste (fixes ''pertinentes'' en FX et leur équivalence en DX) je suis exactement sur la même longueur d'ondes que toi. Mais qu'est-ce que tu aurais dit si j'avais conseillé, pour du tâtonnage, de commencer par du 1.8/24 AFS à 700 euros   :P

Alors oui, j'avoue que mon conseil n'est pas d'une logique absolue :-\   Mais si on tient compte de l'ensemble, c'est ce qu'y'a de plus raisonnable !
« Modifié: 04 juin, 2021, 03:42:43 am par chrisderiv »
christophe...   de rivesaltes !

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #9 le: 04 juin, 2021, 08:40:10 am »
Salut ''cuda'' !

Lorsque j'étais en ''DX'', c-à-d entre 2005 et 2012, à quelques exceptions près j'ai acheté et essayé tous les zooms transtandards (les passe-partout style 18-55) existants.  Pensant tout le temps que tout irait mieux avec mon prochain achat, j'ai beaucoup acheté pour rien.

Dans cette forêt d'achats, il me semble avoir fini par comprendre quelque chose  >  il n'existe que 2 choix réellement différents :
 - 1/  Les transtandards lumineux (f2.8 constant) à faible portée (ou ''range''),
 - 2/  Les transtandards à long range et pas très lumineux.

Avec le temps, et comprenant qu'en photo le nerf de la guerre est la lumière, j'ai opté pour le choix 1 : on zoome moins loin, mais on passe presque partout, et on ne craint pas trop le manque de lumière (f2.8).
L'idéal est de pouvoir avoir les 2 : le f2.8 sert rarement en plein jour (plage, balade, rando, photo de rue...), la journée on peut donc se permettre d'avoir un objectif moins lumineux mais qui ''voit plus loin'' ; le soir ou en intérieur, on monte le f2.8.
Pour moi, et je dis bien pour moi, tous les autres compromis (un peu plus de range avec un peu moins d'ouverture, un peu plus de ceci et un peu moins de cela...) sont du temps perdu. Autant aller à l'essentiel tout de suite : d'abord et avant tout le 17-50/2.8, puis si on peut, ajouter un 18-200 à ouverture glissante.

Pour ce qui est de ''voir large'', c-à-d photos d'intérieur, paysage, effets spéciaux : tu as besoin d'un ''ultra grand angle''  >  un 10-20, 10-24, 12-24... Assez éclatant à utiliser et pas facile à maîtriser, mais ça s'apprend comme tout le reste.

Pour finir tu parles d'un fixe lumineux : avoir une très grande ouverture est génial. Le hic c'est qu'une seule focale (soit 35mm, soit 50mm... etc...) ça limite, on perd la polyvalence, et au début on sait pas forcément ce qui va nous servir le plus. Le tâtonnement est quasi incontournable : en DX j'avais acheté un 50mm, mais avec ça je pouvais faire que du portrait. Avec le 35mm, je trouvais que ça cadrait pas assez large... Ou alors on peut s'en payer plusieurs, ce qui est le choix du roi !
Pour le fixe, tu vas être obligé d'essayer ; perso je commencerais mon tâtonnement par le 1.8/35, mais ça c'est moi. Tu devras sûrement faire comme les copains : j'achète... Je revends... Je rachète... Je re-revends... And so on...

Voilà ! Hope it helps  :)
=> yes, it helps :)

macro ... un objectif "macro" sert à faire de la "macrophotographie", c'est à dire à prendre en très gros plans de petites choses ou des détails.
des insectes, des petites fleurs sont les sujets un peu habitues de la macrophotographie ... mais on peut aussi prendre sa collection de pièces de monnaie ou encore un filament d'ampoule de 2CV.

D3C_14108 by Sylvain Mandin, sur Flickr
c'est un peu contradictoire ... :) moi le 35mm sur DX, ça ne me convient pas du tout. Trop court pour du portrait, trop long pour le reste ...
C'était une faut de frapp :)

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #10 le: 05 juin, 2021, 16:04:06 pm »
Bonjour,

... Lorsque j'étais en ''DX'', c-à-d entre 2005 et 2012, à quelques exceptions près j'ai acheté et essayé tous les zooms transtandards (les passe-partout style 18-55) existants.  Pensant tout le temps que tout irait mieux avec mon prochain achat, j'ai beaucoup acheté pour rien.

Dans cette forêt d'achats, il me semble avoir fini par comprendre quelque chose  >  il n'existe que 2 choix réellement différents :
 - 1/  Les transtandards lumineux (f2.8 constant) à faible portée (ou ''range''),
 - 2/  Les transtandards à long range et pas très lumineux.

Avec le temps, et comprenant qu'en photo le nerf de la guerre est la lumière, j'ai opté pour le choix 1 : on zoome moins loin, mais on passe presque partout, et on ne craint pas trop le manque de lumière (f2.8).
L'idéal est de pouvoir avoir les 2 : le f2.8 sert rarement en plein jour (plage, balade, rando, photo de rue...), la journée on peut donc se permettre d'avoir un objectif moins lumineux mais qui ''voit plus loin'' ; le soir ou en intérieur, on monte le f2.8.

Pour le fixe, tu vas être obligé d'essayer ; perso je commencerais mon tâtonnement par le 1.8/35, mais ça c'est moi. Tu devras sûrement faire comme les copains : j'achète... Je revends... Je rachète... Je re-revends... And so on...

Super retour retour d'expérience. Merci pour le partage avec votre argumentation.

Bien sûr nous pouvons tous avoir des parcours un peu différents (notamment sur l'époque à laquelle chacun a commencé à faire des photos et quels sont les thèmes préférés de chacun), mais nous avons souvent des choses en commun qui reviennent.

> pour les zooms trans : Et bien non, pour le moment je ne dispose pas d'un zoom trans f/2.8. Mais j'adhère à votre argumentation sur l'intérêt de disposer plutôt d'un zoom trans f/2.8 à faible range type Dx 17-55 f/2.8 (celui là chez Nikon n'est pas tout récent) plutôt qu'un zoom trans avec un range plus étendu type Dx 18-140 ou Dx 18-200 les deux ouvrant à f/3.5-5.6.   

> pour les focales fixes : c'est effectivement "galère" pour trouver d'emblée la ou les focales fixes qui nous conviennent. Surtout que la transposition de l'utilisation qu'on peut avoir avec un zoom vers une focale fixe est svt biaisée. Bref, on doit passer par la case test ou plutôt période d'essai prolongée pour se rendre à l'évidence, si une focale nous va ou pas réellement. Même si dans mon cas, je déteste revendre. En Dx, la focale fixe de 35 mm, ne me convient pas du tout (en sachant que celle de 50 mm en plein format, ça je le savais, ne m'allait pas non plus). C'est frustrant, on a beau s'informer prendre des avis (qui ne sont inutiles pour autant), mais la loi du terrain reste celle qui prime au final.

En pratique, qu'est-ce que j'utilise le plus svt (en format Dx) - à titre d'illustration :
- Dx 12-24 mm f/4 = zoom gd angle/ultra grand angle. Il faut savoir que l'offre en focale fixe en Dx est bcp plus limitée qu'en plein format. Que la vision grand angle va grosso modo de 16 à 26 mm en Dx. Par contre ce type d'objectif s'utilise en pratique en complément soit d'un zoom trans, soit d'une focale fixe. On voit bcp + large, c'est génial qd on manque de recul, mais si le sujet est éloigné = pb.
- 24 mm f/1.8 fixe > c'est mon objectif de prédilection. Il ouvre gd, utilisable un peu partout. Pour certains, il verra qd même "trop large" pour un objectif par défaut.
- 85 mm f/1.8 fixe > il grossit bcp. Pour du portrait il impose de disposer du recul suffisant. Théoriquement on "conseille" plutôt un 50 mm (sur un Dx). Mais les goûts et les couleurs..
- 60 mm f/2.8 micro et AIS 105 f/4 micro > je suis un fana de proxy-macro. Dans ma pratique, la focale de 105 mm de permet de prendre des insectes sans avoir à trop me rapprocher par rapport au 60. Sinon pour des natures mortes, des objets, le 60 est plus facile techniquement à mon avis à utiliser. 

J'ai bien pris le zoom du kit du Z50 qui est le Z Dx 16-50 (donc très proche en plage focale de votre Dx 18-55). Je ne regrette pas de l'avoir pris, il est très discret, pas cher (zoom du kit) mais dans les faits, je l'utilise très peu.

In fine, si vous recherchez une plus gde qualité d'image, avec une + gde ouverture que votre zoom 18-55 de base 2 possibilités chez Nikon (suggestions) = si possible à tester avant d'acheter (même si un test est généralement très court en durée) / il y a bien sûr d'autres fabricants à ne pas négliger (Tamron, Sigma..) :
1- En zoom Dx 16-85 mm f/2.8-4 => il n'est pas à ouverture constante f/2.8 comme les zooms "pro" habituels, mais pas très loin. Il descend un peu plus bas que votre zoom actuel. 2 mm en gd angle en fait c'est significatif. Monte plus haut = plus gde polyvalence. Qualitativement les retours le classent au dessus du zoom de base, de façon visible. Pb : son prix en neuf et en occasion, même s'il a bcp baissé ces derniers temps. Le Dx 17-55 f/2.8 est bcp plus ancien. On en trouve facilement sur le net en occasion et svt à moindre coût. Par contre il faut d'abord s'assurer qu'il a bien vieilli  ++ Un zoom trans est généralement très utilisé et peut avoir été malmené ou mal protégé.
2- Focale fixe Dx 35 mm f/1.8 => avec les réserves qui ont déjà été faites. Rien ne permet de savoir réellement si cette focale qui est fixe vous conviendra. Une focale fixe contraint à se déplacer +++ On shoote différemment et lorsqu'on a tjs pris des photos avec un zoom, le passage n'est pas évident. D'où le risque de se tromper si on transpose à partir du zoom trans qu'on utilise, puisque là, avec la focale fixe on doit prendre en compte le fait qu'on doive ici systématiquement s'avancer ou reculer pour cadrer pile comme on veut. Alors qu'avec un zoom, notre déplacement est généralement plus limité. On "ajuste" ensuite uniquement en zoomant. Cela modifie notre façon de prendre des photos ainsi que le résultat. Reste qu'une fois qu'on a trouvé la ou les focales fixes qui nous conviennent, parfois les résultats méritent le détour.
J'ai évoqué la focale de 35 mm mais vous pouvez églt cibler qqe chose de plus précis, non pas pour remplacer votre zoom mais plus simplement pour le compléter. Par exemple pour du portrait prendre un Fx AFS 50 mm f/1.8 (chez Nikon il n'y a pas de 50 mm Dx). Est-ce que pour du portrait, la focale fixe vous conviendrait davantage ? 
Cpdt pour les focales fixes je crois qu'on ne peut pas généraliser. Certains sont mieux avec des zooms (svt qualitatifs donc généralement à + gde ouverture type f/2.8 et à faible amplitude) et donc, logiquement y restent. Pour faire de meilleures photos, il faut aussi que le matériel corresponde aussi à notre façon de prendre des photos. 

A+
« Modifié: 05 juin, 2021, 16:29:52 pm par orglop450 »
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #11 le: 05 juin, 2021, 17:06:20 pm »
(J'ai longtemps voulu un 2/24 AFS DX, compact, du même tonneau que le 1.8/35 DX, mais point il n'y eut...)
Moi aussi. J'ai le 35 mm f/1.8, qui est parfois un peu long. J'ai aussi le 50 f/1.8 que je n'utilise pratiquement que pour les portraits. J'ai le Sigma 17-70 f/2.4 C, que j'utilise pour les balades, complété par un 70-300 VR (celui sortie en 2006).

J'avais un Tamron 17-50 f/2.8 (non stabilisé), que je trouvais très bien, avant qu'il ne tombe par terre (un virage un peu sec dans le tram alors que j'étais en train de le ranger et il m'a glissé des mains). Il est relativement polyvalent, mais il a une plage focale un peu courte. Je l'utilisais surtout entre f/5.6 et f/11. A f/2.8, il ne vaut pas les focales fixes que j'ai. D'une part, mes focales fixes ouvrent à f/1.8 et d'autre part, elles sont de meilleur qualité. Pour remplacer le Tamron 17-50, je voulais un objectif stabilisé, une plage focale plus importante, une qualité optique suffisamment bonne et avoir une distance minimale de mise au point assez courte (proxy). Le Sigma 17-70 f/2.8-4 cochait toutes les cases.

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #12 le: 10 juin, 2021, 14:13:22 pm »
Merci pour (toutes!) ces infos.

Je vais donc commencer par un 50 fixe, visiblement, le budget est autour de 150€ en occase...

Pour la suite, je me verrai bien avec qq chose comme 10-24 ou 12-24.
Par contre aucune idée du budget.....

Peut être pour la suite un 17-70....

Faut que je regarde si j'ai accès aux PA...

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #13 le: 10 juin, 2021, 17:23:52 pm »
Par contre aucune idée du budget
La cote sur le site Chasseur d'images peut servir de première approche ; elle donne au moins des ordres de grandeur.
Les ventes réalisées dans le forum Nikon Passion donnent, elles, des indications sur les montants effectifs des transactions.

Il vaut mieux éviter de prendre comme référence les prix demandés sur des sites comme Le bon c..n. Il y a beaucoup d'annonces fantaisistes : les gens surévaluent leur matériel, ou donnent des qualificatifs trompeurs (il arrive souvent que la mention "très bon état" soit démentie par les photos illustrant l'annonce, par exemple).

Perdu dans tout ces objectifs....
« Réponse #14 le: 28 juil., 2021, 15:29:59 pm »
Re-Bonjour à tous,
j'ai pas mal bouquiné, notament cet article:
https://www.nikonpassion.com/conversion-de-focale-avec-les-boitiers-dx-nikon-quelle-est-la-focale-equivalente/
Je comprends mieux pourquoi je n'avais pas vraiment de "sensation de grand angle" avec mon D3100, c'est lié au capteur en Dx.
Très intéressant, car du coup, si j'ai bien compris, le 18-55 donnerait un 27-82 à la louche...

Bon, c'est vrai que cet objectif est assez polyvalent, mais je ne comprends pas pourquoi je le trouve fade?
Il n'a pas le rendu de mon zoom Tamron (loin d'être un cheval de course, mais qui me va bien).
Pourquoi? Quakité de lentille? Dimètre de lentille (c'est quand mm bien plus petit) pb de réglage?

Publicité