Publicité

A
« Réponse #45 le: 21 mai, 2021, 11:42:36 am »
Bonjour,

Citation de: moi07
...J'envisagerai de vendre mon 35 mm pour acheter le sigma art 18 35 HSM F1.8 pour completer ma plage focale.
Pensez vous que le D5100 soit "adapté" à ce cailloux (N'est ce pas donner du lard au cochon ???) Et pensez vous que je pourrais obtenir une bien meilleure qualité d'image (sans crop car capteur beaucoup plus détaillé) avec par exemple un D7200 ?
Aymeric

Après tous les échanges qui ont eu lieu notamment hier, je me permets de revenir sur en fait les 2 questions initiales, bien que le titre du post ne fait mention que sur la seconde, pour compléter ce que j'ai déjà écris :

> Questions posées au départ :
1- compléter votre plage focale en partant d'un 35 et d'un 85 mm sur D5100
2- qualité d'image D5100 > D7200

> Plage focale
Dans la mesure où au moins chez Nikon, 2 formats de capteurs sont proposés (avec 2 montures différentes pour compliquer nos choix) il est important, au moins si on n'est pas fixé, d'en tenir compte ++
35 mm sur un D5100 = équivalent 52.5 mm sur un plein format ou FF (reflex monture F ou hybride via le FTZ si objectif en monture F)
85 mm sur un D5100 = équivalent 127.5 mm sur un plein format (idem)
La plage focale dépend de vos besoins et souhaits en priorité. Donc, ce qui est "valable" pour une majorité ne l'est pas obligatoirement pour vous ++
A titre perso, je suis actuellement (depuis 2004 pour être précis, lors de mon passage argentique vers numérique) en format APS-C comme vous, et ma plage focale '"pratique" part de 12 mm (via le zoom Dx 12-24 mm f/4 qui a été cité) à 300 mm (soit en équivalent FF 18 à 450 mm) plus des optiques "spécifiques" macro. Le 12-24 fait partie des objectifs que j'utilise le plus. 
Pour compléter un 35 mm en bas, du coup pour moi l'idéal c'est environ 2 fois plus bas en focale, donc comme c'est à la louche et en descendant en focale, idéalement 35/2 soit environ 16 ou 18 mm (eq 24 ou 27 mm). Le 18-35 mm SIGMA entre dans ces critères. La différence entre vous et moi, c'est que ma focale de base en APS-C ce n'est pas 35 mm mais 24mm. D'où mon choix en pratique, de disposer du 12-24 et non d'un 16 ou d'un 18 mm pour compléter mon 24 mm fixe. Entre 18 et 24, la différence n'est pas suffisante pour justifier à elle seule pour moi, le fait que je "m'encombre" d'un objectif supplémentaire qd je pars en ballade.

> Ouverture maxi et autres critères de choix d'un objectif
Lorsqu'on parle de focale ou de plage focale cad d'objectifs d'autres critères, doivent bien sûr être pris en compte comme l'ouverture maxi, le poids, le prix, les performances de l'optiques (qui ne sont pas obligatoirement homogènes selon l'ouverture utilisée, et la focale pour un zoom = en clair je ne pense pas qu''il soit indispensable pour tous d'acheter un objectif excellent à f/2 mais généralement plus cher, églt plus lourd et plus encombrant, si en pratique et en intérêt; on shoote essentiellement qu'à partir de f/4 et majoritairement entre f/5.6-f/11 (pour disposer entre autre d'une PDC : prof de champ ou zone de netteté plus étendue).

> Qualité de l'image finale
C'est un point important, en sachant que c'est un terme pas aussi simple qu'il n'y paraît pour moi. Dans une photo, je ne recherche pas uniquement la "performance technique". Une photo ne résume pas uniquement à cet aspect. Par ailleurs, pour le côté technique, en ce qui concerne le "produit fini" comme en argentique, je pense qu'il faut intégrer non seulement les performances de l'objectif (à telle ou telle ouverture entre autre) mais églt comme cela a été rappelé, la taille du capteur, les perfs du boitier (dont fonctionnalités, ergonomie qui permettent de régler correctement de manière plus aisée > exemple : l'AF. C'est une fonctionnalité "géniale". Cpdt, on peut aussi faire un certain type de photo sans obligatoirement utiliser cette fonctionnalité. Qualitativement, ça ne sera pas obligatoirement moins bon.). Une meilleure maîtrise de l'éclairage (utilisation d'accessoires, de flashs). Autre pt abordé sur lequel je suis totalement OK : importance de la post-production qui de nos jours passent par des moyens informatiques (matériel et maîtrise).
En cette fin mai, pour un gd nombre de conditions de prises de vue, je pense que chez Nikon le plein format est globalement supérieur au format APS-C. C'est à dire qu'il en donne davantage. Notamment pour le choix et la qualité globale :
- du parc optique plein format > en APS-C pour celui qui cherche un par exemple un objectif très gd angle à gde ouverture, voire un UGA cad un 16 mm ouvrant à f/2 ou + gd (eq 24 mm en FF) ou un 12 ou 14 mm tjs f/2 (eq 18 ou 21 mm), chez Nikon c'est compliqué..
- le niveau de certains boîtiers (versus ce qui est proposé en Dx). En Z un seul boîtier Z DX le Z 50 dépourvu au passage de stabilisation capteur versus actuellement 3 boitiers plein format, tous dotés d'un IBIS. Montée en ISO (j'y reviens juste après): un Z50 et c'est logique, monte moins bien en ISO qu'un Z6 plein format. Résolution viseur et écran supérieures sur les plein formats. Par contre le Z50 est plus léger, plus compact, moins cher. Son écran pivote à 180° pour pouvoir faire des selfies.

Reste, que je suis en Z Dx. D'abord pour des raisons de besoins (poids/encombrement) et de coût (changer de format de capteur, comme changer de monture au passage représente un coût). Je ne prétends pas que pouvoir aller au delà de 6400 ISO n'est pas sans intérêt, idem pouvoir disposer d'au moins 33 MPix versus les 20.9 de mon Z50 (avec 33 Mpix si on a les objectifs plus la chaine de traitement qui vont avec = marge de recadrage plus importante + adaptation au futurs écrans des PC (actuellement le std c'est le full HD soit moins de 2 Mpix, certains regardent la 4K soit environ 4000 pts sur la largeur ou 3840 x 2160, soit un peu plus de 8 Mpix (couverts par le Z50) mais d'autres anticipent la 8K. Et là pb théorique : 8K = env. 8000 pts sur la largeur soit 7680 x 4320 cad env. 33 Mpix donc l'image faite par mon Z50 en plein en résolution sur un 8K de demain, ne pourra pas occuper tte la largeur de l'écran. Soit on l'étirera et on perdra en "finesse". Soit on l'affichera dans une fenêtre plus petite. En dehors des écrans, il y a bien sûr pour davantage percevoir la qualité technique (à différentier bien sûr de l'aspect artistique) d'une image, le fait de tirer ses photos, ses oeuvres sur papier. Mais là, ça dépend aussi de ce que vous, vous faites : entre un tirage papier maxi en format A4 ou A3 et au delà, une impression gd public de l'ordre de 144 DPI et plus qualitative entre 200-300 DPI, les exigences techniques ne sont pas les mêmes. 

Bref, essayer de bien définir vos besoins. En sachant qu'il est tjs difficile d'anticiper ce que sera demain.

A+
« Modifié: 21 mai, 2021, 14:46:06 pm par orglop450 »
Z50 plus zooms et focales fixes (monture F et Z)

Publicité