*

Hors ligne EboO

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #15 le: 27 Avr, 2018, 18:27:11 pm »
"Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre"
Albert Einstein

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #16 le: 27 Avr, 2018, 18:39:12 pm »
https://www.dxo.com/fr/about/news

in extenso :

"Bonjour,
 
Le 7 mars 2018, la société DxO Labs a choisi de se placer sous un régime d’administration judiciaire, le temps pour elle de procéder à une réorganisation interne.

Nous sommes tout à fait confiants que cette procédure, qui devrait encore durer quelques semaines, n’affectera en rien nos clients.

Ainsi, nous avons le plaisir d’annoncer la sortie prochaine de plusieurs produits :

 

    Au mois de juin, nous publierons une mise à jour gratuite (version 1.2) de notre logiciel phare, DxO PhotoLab. Récemment primé par le TIPA 2018 du Meilleur logiciel de traitement d’image, DxO PhotoLab s’enrichira de fonctionnalités de corrections locales améliorées, et ajoutera le support de 7 boîtiers, dont le Canon EOS 2000D et le Sony A7 III. Cette sortie sera aussi l’occasion pour nous de rappeler notre attachement au modèle de la « licence perpétuelle » (par opposition au modèle « sur abonnement ») afin de permettre à nos clients de procéder à leurs mises à jour en fonction de leurs besoins, et non de façon contrainte.

    Au mois de juin sortira la nouvelle version de la Nik Software Collection, que DxO avait acquise auprès de Google fin 2017. Très attendue par la communauté des utilisateurs des logiciels Nik, cette première version « by DxO » se focalise sur la correction des bugs, qui perturbent aujourd’hui l’expérience utilisateur, ainsi que le retour de la pleine compatibilité avec les derniers OS Mac et plateformes PC.

 

En vous remerciant de votre confiance.

 

Photographiquement vôtre,
 
L’équipe DxO
"
 :)

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #17 le: 27 Avr, 2018, 18:44:32 pm »
la société DxO Labs a choisi de se placer...
…/…la société DxO Labs a choisi de se placer sous un régime d’administration judiciaire…/…   
Je crois que cette procédure c'est le tribunal de Commerce qui la décide quand l'entreprise est en redressement judiciaire, ce qui signifie qu'elle est en cessation de paiement. C'est quand même mal barré…
Espérons qu'Adobe va racheter !  ;D
Sans la liberté de blâmer il n'est point d'éloge flatteur.

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #18 le: 27 Avr, 2018, 19:39:44 pm »
…/…la société DxO Labs a choisi de se placer sous un régime d’administration judiciaire…/…   
Je crois que cette procédure c'est le tribunal de Commerce qui la décide quand l'entreprise est en redressement judiciaire, ce qui signifie qu'elle est en cessation de paiement.
.../...

Effectivement c'est bien le tribunal de commerce qui décide :
- soit d'une procédure de redressement judiciaire, avec un mandataire ; cette procédure est appliquée seulement si la situation permet d'envisager une continuité avec une sortie favorable.

- soit la liquidation judiciaire quand la situation est tellement dégradée qu'il n'y a aucun espoir d'issue favorable.

Nous sommes dans le 1er cas de figure.

Il est important de préciser que les dirigeants de l'entreprise peuvent procéder à un dépôt de bilan afin d'obtenir un plan de sauvegarde, dans le cadre d'une procédure de redressement judiciaire, et ainsi franchir un cap difficile. Ce type de procédure a été utilisé, par exemple, par des entreprises ayant un gros client défaillant qui déséquilibre une trésorerie tendue.

Je pense que DXO est une belle société, dynamique et avec de bons produits élaborés par une très bonne équipe de techniciens et d'ingénieurs, et qu'elle devrait pouvoir traverser cette période difficile et ainsi continuer à nous proposer d'excellents logiciels.

Longue vie à eux !

« Modifié: 27 Avr, 2018, 19:44:20 pm par Skeudenner »


*

Hors ligne Weepbitterly

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #20 le: 27 Avr, 2018, 20:25:44 pm »
Statistiquement, les procédures de redressement judiciaire se finissent mal, c'est à dire par une liquidation (= disparition) de l'entreprise, dans les 2/3 à 3/4 des cas selon les années.

http://www.informations-economiques.fr/redressements-judiciaires-un-taux-de-survie-des-entreprises-tres-limite/ .

Il reste bien entendu les 25 à 33% qui s'en sortent.

S'en sortir ou pas dépend de la raison qui a amené DXO à déposer le bilan, information à laquelle seuls les proches du dossier, et les éventuels repreneurs, ont accès : il n'y a pas d'information accessible au public.


Il pourrait s'agir d'une manœuvre en vue de se faire acquérir par une entreprise tierce

Si on se vend en bonne santé, l'acheteur paie infiniment plus cher que lorsqu'il achète "à la casse", à la barre du tribunal, dans un contexte de redressement ou de liquidation. 

Dans les cas de redressement ou de liquidation d'entreprise, les dirigeants et les actionnaires ne récupèrent pas grand chose - au mieux -, et dans la plupart des cas ils y laissent leur chemise, col et poignets compris. Les salariés sont aussi concernés, puisqu'ils ont de grandes chances de perdre leur emploi.
« Modifié: 27 Avr, 2018, 20:27:36 pm par Weepbitterly »

*

Hors ligne EboO

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #21 le: 27 Avr, 2018, 20:50:39 pm »
Ils ont déjà connu ça par le passé.
Possible que le Dxo One les ai plombés.
"Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre"
Albert Einstein

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #22 le: 27 Avr, 2018, 21:37:11 pm »
Statistiquement, les procédures de redressement judiciaire se finissent mal, c'est à dire par une liquidation (= disparition) de l'entreprise, dans les 2/3 à 3/4 des cas selon les années.

.../...

Il y a une ENORME différence entre lancer soi-même la procédure et le fait qu'elle soit engagée par un tiers, et les statistiques, elles, ne la font pas !

*

Hors ligne Weepbitterly

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #23 le: 27 Avr, 2018, 22:33:13 pm »
Lorsque la procédure de redressement/liquidation est engagée par un tiers, c'est dans 90% des cas par l'URSSAF : les charges sociales sont précomptées sur les salaires mais pas reversées par l'entreprise. Les 10% des cas restants sont le Trésor Public et très minoritairement les banques. Dans tous les cas, ce sont des créanciers dits "privilégiés", ceux qui passent avant les autres et qui raflent le peu qui reste à récupérer.

Et dans la plupart des cas, c'est la liquidation qui est directement demandée, sans passer par la phase de redressement.

Les créanciers non-privilégiés ("chirographaires"), comme les fournisseurs, n'ont que des inconvénients à attendre de ces procédures, et ils les évitent absolument.

Ces commentaires sont généraux, en réponse à Skeudenner, et ne visent aucunement DXO spécifiquement, dont j'ignore tout.


L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #24 le: 27 Avr, 2018, 23:16:37 pm »
Ces commentaires sont généraux effectivement, et s'appuient sur des généralités, comme c'est bien souvent le cas. J'ai une connaissance pratique de ces procédures, et c'est pour cette raison que j'insiste en disant qu'il convient de connaître l'auteur de la demande de procédure ; l'incidence n'est pas la même suivant qu'elle est à l'initiative des dirigeants ou d'un tiers, qu'il soit privilégié ou chirographaire. Elle peut être engagée par des instances dirigeantes en vue de préserver l'intégrité de la société par le biais d'un plan de redressement, lequel, au passage, peut aussi préserver les intérêts des chirographaires moyennant quelques concessions.
Si l'on se réfère au communiqué de la Sté DXO, ci-avant, :
"la société DxO Labs a choisi de se placer sous un régime d’administration judiciaire"
Formulé ainsi, cela ressemble beaucoup à une démarche à l'initiative de l'entreprise elle-même.
 Wait and see... :)

*

Hors ligne Weepbitterly

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #25 le: 27 Avr, 2018, 23:55:07 pm »
Ma remarque finale sur le caractère général de ma réponse (= qui ne vise pas DXO spécifiquement) avait un sens très particulier, que chacun aura facilement saisi.

Mon intervention a nécessairement un caractère général comme, je le suppose, celles de la totalité des intervenants. Si par coïncidence je disposais d'informations non publiques sur le cas individuel de DXO, ce qui n'est pas le cas, je me serais surtout bien gardé d'intervenir. Je suppose qu'il en est de même pour toi.

Je fais donc part, moi aussi, de considérations issues d'une pratique personnelle, pas d'une recherche Google. Même si je cite aussi souvent que possible des sources externes qui confirment ce que j'écris.


L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #26 le: 28 Avr, 2018, 08:29:37 am »
Et tout ça pour dire qu' on n'en saura pas d'avantage?
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #27 le: 28 Avr, 2018, 12:19:51 pm »
Petite info supplémentaire : »Le redressement judiciaire ne concerne aucunement DxOMark Image Labs, une société indépendante créée en septembre 2017 qui gère depuis le comparateur d’appareils photo DxOMark.com et fait du consulting pour les industriels, comme nous l'a confirmée l'entreprise en question »
L’administration judiciaire ne signifie aucunement la disparition de l’entreprise, mais au contraire la possibilité de se réorganiser ( financièrement souvent) afin de pouvoir continuer dans les meilleures conditions...même si parfois cela s’en termine mal (avis d’un ex-Directeur de Banque 😄)
Carpe Diem

*

Hors ligne REMYNOTE

  • L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru. Confucius
  • 6658
  • Femmes, Photos, Conduire, Animaux
  • Voir ses photos
L’avenir de DxO en question ?
« Réponse #28 le: 11 Mai, 2018, 05:46:55 am »
C'est effectivement une façon de voir les choses ; dans l'absolu tu n'as pas tord. ;D
Mais quand un chemin prend une direction qui ne me convient pas, à part en changer, je ne vois pas de solution.

Et puis on n'est pas à l'abri d'un revirement de stratégie d'Adobe, si les avis semblables au mien se multiplient (on y croit !).
Une piste : https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=150680.msg1381440#msg1381440
... avec toujours les mêmes risques. =|

Je vais finir par me mettre à Darktable ! :lol:

Salut,

Je vois que je ne suis pas le seul à penser ainsi tu me rassures  :lol: