Publicité

A chaque situation sa pellicule...
« le: 29 avril, 2006, 06:43:51 am »
Bonjour à tous,
Serait-il possible de faire un petit topo rapide avec tous les films, diapos, néga et n et b pour chaque sujet à photographier ? Du genre :

- Pour le portrait (bébé, enfant, séniors...), tel type de film.
- Pour le paysage, tel type de film.
- Pour la nuit,...
- etc...

Ca permettrait à chacun de partager son expérience et d'avoir un petit mémo sur le site (une sorte de condensé pour s'y retrouver plus rapidement).  Qu'en pensez-vous ?

Christophe
D610 - F5 - F90X
AFS 24-120 mm 1:4 G ED / AF 85mm 1:8 D / AF 50mm 1:4 D / 50 mm 1:8 - AI-S / AF 35mm 1:2 D / AF 70-210 mm 4 - 5,6 D

Publicité

*

Guile

  • Invité
A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #1 le: 01 mai, 2006, 13:39:56 pm »
Acros de Fuji (Néopan 100). C'est une pellicule absolument douce, extrèmement définie et qui permet de réaliser des portraits absolument fabuleux ! Mais j'ai de plus en plus de mal à en trouver et à la faire dévelloper correctement.

Kodak BW400CN de Kodak (un chromogénique dévellopable comme le négatif couleur), mais je n'ai encore rien tiré de correct pour la juger.

Fuji Sensia 100. La diapo à tout faire. Bien définie et avec un contraste assez claquant. Bonne pellicule pour de la photo de sport ou du paysage de nuit. Elle reconstruit bien l'ambiance 'nuages de la Normandie'.

Fuji Superia 200 : idem que la Sensia 100, mais en négatif. Le contraste est moins poussé. C'est absolument ma référence pour du tout venant.

Fuji Superia 800. Un rendu extraordinaire en ambiance sombre comme une chambre de maternité. Elle accepte sans broncher une sous-ex de 1 IL (ce qui fait 1600 iso) sans traitement particulier tout en maintenant un niveau de granulation faible. La restitution des ambiances intérieures et des éclairages est correcte, mais moins qu'un vrai filtrage ou une Portra bien entendu.

*

Nikkorex F

  • Invité
A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #2 le: 01 mai, 2006, 21:59:50 pm »
- Pour le portrait, je préfère les négatifs, et en couleur et en N&B (où l'on n'a guère le choix, de toute façon)
- Paysage, en référence, là ce serait plutôt la diapo
- La nuit, ça dépend de ce que l'on veut faire et de quelle sensibilité on a besoin

Car les films diapo s'arrêtent généralement à 400 ISO. On peut les (faire) pousser, mais je ne l'ai jamais essayé (paraît que même une Kodachrome 200 peut monter à 800, mais comment déjà en informer le labo à Lausanne et comment payer le supplément ?). Donc souvent, on n'a pas le choix si l'on cherche dans les très hautes sensibilités en couleur. Ne reste que le négatif. Et attention : malgré de très bonnes expériences avec Fuji ces dernières années, cette marque non plus ne sait faire de miracles. 800 en APS, c'est bien trop, 1600 en 24x36 aussi. Kodak avait sorti, il y a déjà plus de 25 ans, le VR 1000. Pour l'époque, il était révolutionnaire. Mais un peu granuleux tout de même. Il ne faut pas demander l'impossible non plus.

Quant à l'Ilford Delta 3200, n'en parlons même pas, tellement j'ai été déçu (je n'ai jamais vu quelque chose en couleur qui montait à de telles sensibilités que ce qu'on trouve en N&B). Mais demander des photos nettes d'un spectacle à une telle sensibilité, c'est probablement encore une fois vouloir accomplir des miracles. Vaut mieux alors frapper un peu moins fort dans les sensibilités et s'approcher de la scène. ;)

D'accord d'ailleurs pour la Superia 800, tant qu'on reste en 24x36 au moins (en APS elle s'appelle Nexia et commence à devenir introuvable). Pour ce qui est de la Sensia : oui, c'est le film diapo pour les travaux courants et pas cher. Mais quand je dois ensuite le faire développer en France et attendre deux semaines à un tarif exorbitant, je préfère mes bonnes vieilles Kodachromes et attendre une semaine de plus. En N&B : oui, les chromogéniques, cela peut dépanner (Ilford en fait aussi). Si l'on ne peut pas développer soi-même, c'est assez pratique, d'autant qu'on peut profiter des délais "1h" de certains labos (certains orientés "pro" sont même plus rapides encore et pas forcément plus chers, p.ex. celui pas loin de la Place Bellecour à Lyon, dans la rue qui mène à la Gare Perrache sur la droite - une bonne adresse à retenir pour les négas, prix prohibitifs en revanche pour les dias qu'ils ne font pas eux-mêmes ; janvier 2005, une pelloche C-41 était à 4€ et des poussieres, une E-6 avec délai imprévisible à 8 ! Récupération des négas couleur au bout de 30 min !).

Et ce qui a un charme particulier pour tout, c'est la diapo N&B. Mais l'Agfa Scala semble condamnée, c'est cher à l'achat, cher au développement et ce dernier est parfois ch... Même si l'on a la chance de pouvoir la déposer directement au labo. Essayé une fois en Allemagne. Résultat : prévision deux jours. Tentative de récupération le délai écoulé. Machine en panne. Deuxième tentative. Toujours rien. Finalement, j'ai dû attendre plus d'une semaine. Ce qui est tout de même un peu plus rapide que les E-6 que je dépose ici (et en fin de compte pas forcément plus cher malgré tout ;)). Mais bon, pour ce genre d'expériences, faut être en Allemagne ou sur Paris - ou je suppose que le développement coûte des sommes astronomiques aussi.

*

pierremed

  • Invité
A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #3 le: 06 mai, 2006, 21:44:24 pm »
Moi depuis un an, j'ai évolué!

Je n'utilisais que du néga pour la couleur; maintenant, je n'utilise que de la dia!
   -sensia 100 pour le tout va (elle est quasiment systématiquement chargée dans mon boitier ;) ).
   -kodachrome 64 pour le paysage (mais ça reste difficile à trouver et faut être patient pour le dvpt).
   -provia 400f quand la lumière commence à manquer (on peut la pousser d'un diaph).

J'aimerais par ailleurs savoir où se situent les provia et velvia 100 de fuji?

ps: en N&B, c'est Tri X pour son grain et Neopan 400 quand je veux plus de finesse de grain.

*

Nikkorex F

  • Invité
A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #4 le: 09 mai, 2006, 22:32:13 pm »
C'est un peu comme ça que je "fonctionne", moi aussi. Sauf que mes stocks de Sensia 100 étant épuisés pour l'instant, la Kodachrome, cela va devenir systématique pour les mois à venir. En 400, désormais, c'est pour moi aussi surtout de la Provia en diapo couleur. Fini un peu les Ekta/Elite de chez Kodak. Et il m'arrive aussi d'utiliser des 200 : soit de la Sensia pas chère, soit là aussi de la Kodachrome.

Velvia 100 ? Pas mal (et j'ai été surpris d'apprendre qu'elle serait tout de même un peu plus granuleuse que la 50, ce qui certes paraît logique, mais j'avais fait confiance aux tests et au progrès de la technologie :lol: et surtout pas vu de différence moi-même). Provia 100 : jamais essayé personnellement, ayant toujours considéré qu'en portrait, la diapo n'était pas forcément le mieux appropriée, et que pour le reste, entre la Sensia, l'Elite Chrome, la Kodachrome et la Velvia, il n'y avait pas besoin d'introduire une émulsion supplémentaire.

En N&B, je n'utilise pas que des 400, en revanche. En plus des Tri X, Neopan ou TMax 400, il peut y avoir des Acros 100, des TMax 100, des chromogéniques (par contre, ceux-là sont systématiquement des 400), ou encore des 3200 (TMax aussi ou Ilford Delta, mais ce dernier ne m'a pas convaincu).

Et en vue d'un scannage, aussi assez souvent des négas couleur pas chers (Kodak VR Plus, en 200 ou 400 à 75 cents / pièce) pour presque tout. Avantage : c'est tellement granuleux que ce n'est même pas la peine de scanner en 4000 ppp :lol:).

Et une chose qui m'a bien plue, c'était l'Agfa Scala (diapo N&B). Si seulement ce n'était pas aussi cher et le développement pas aussi cher aussi et surtout aussi compliqué avec un seul labo pour la France entière en R.P. ! Et pour enfoncer le clou, Agfa arrête...

A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #5 le: 10 mai, 2006, 07:26:40 am »
Quelle différence y a t'il entre de la tri-x et de la Tmax ? Je me suis aperçu que le développement était également plus coûteux avec la Tmax, pourquoi ?
D610 - F5 - F90X
AFS 24-120 mm 1:4 G ED / AF 85mm 1:8 D / AF 50mm 1:4 D / 50 mm 1:8 - AI-S / AF 35mm 1:2 D / AF 70-210 mm 4 - 5,6 D

A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #6 le: 10 mai, 2006, 08:18:20 am »
Bonjour =) Il me semble que la Tmax a remplacé la Tri X. Quand au développement, pourquoi ne pas le faire toi-même ? Le coût est très faible et l'opération bien peu compliquée.
D 800, F5 F4S F3 F2 (3) F, D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #7 le: 10 mai, 2006, 08:25:09 am »
Par manque de place et de temps ! Dommage...
D610 - F5 - F90X
AFS 24-120 mm 1:4 G ED / AF 85mm 1:8 D / AF 50mm 1:4 D / 50 mm 1:8 - AI-S / AF 35mm 1:2 D / AF 70-210 mm 4 - 5,6 D

A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #8 le: 10 mai, 2006, 11:56:03 am »
Diapo - Je trouve la Sensia(100) vraiment polyvalente, grain faible, couleur idéalement saturée (en sous exposant légèrement) et cette sensibilité de 100 iso utilisable en toute saison. Mes essais avec la "nouvelle" Velvia 100 m'ont déçu, dominante dans les ombres ou dans la tonalité générale de la lumière hivernale etc. Je n'ai jamais utilisé la velvia 50 mais je doute que l'on retrouve dans la 100 ce que vantaient les inconditionnels de la 50 ? Par contre j'avais apprécié des essais en Provia et en Astia ( toujours en 100iso) à l'époque ou la Sensia n'avait pas la finesse de grain actuelle.

*

Hors ligne Pierre

A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #9 le: 10 mai, 2006, 13:48:12 pm »
Salut à tous!

Les films que j'utilise principalement:

- Diapo: Fuji Sensia 100, Agha scala (quelques fois)

- N&B: Ilford HP5+, FP4+, Pan F
           Kodak Tri-X
N'utilise jamais les films à "stucture tubulaire" (Tmax et Delta) car vous l'aurez deviner, ce que j'aime c'est le grain, tellement joli que procure les films N&B standards, je trouve que les  autres (tmax et delta) n'ont pas de "personalité"

  - Négatifs couleurs: Uniquement pour les photos de famille et généralement des fuji

Après l y a bien sur toutes les exceptions, essais,...

*

stax

  • Invité
A chaque situation sa pellicule...
« Réponse #10 le: 19 mai, 2006, 14:02:01 pm »
Bonjour à tous

J'utilise la plupart du temps du kodak Tmax 100 ou 400 (si l'endroit est bien éclairé ou pas)

En couleur, j'étais un dingue du fuji superia 400, mais depuis que j'ai découvert le 800, je ne peux plus m'en passer.
Y a du grain, mais quel plaisir de photographier mes enfants sans flash (ça bouge beaucoup un gosse).

J'utilise aussi la marque Ilford HP5, même si j'ai une préférence pour kodak.

J'essaye toujours de photographier le sujet sans flash (surtout avec le 20mm),
donc je suis plus attiré vers la haute sensibilité même s'il y a du grain.

Les paysages..., je prend aussi du 400 en NB et Couleur

Portrait..., 100 avec le flash et 400 sans flash en NB, 800 sans flash en couleur

La nuit..., les architectures éclairés, un 400 en NB et un 800 en couleur

Spectacle..., 400 en NB et 800 en couleur

Publicité