Nikon Passion forum photo tutoriels tests actualités photo


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Matériel de développement  (Lu 1694 fois)
tagada
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 651


Galerie Photo



WWW
« le: 14 Avr, 2012, 12:52:13 »

Bonjour à tous,


Je sollicite à nouveau vos connaissances.

Pour développer ses films, il faut (de manière obligatoire, mentionné avec un *) :

Extracteur de film *
Ciseaux *
Cuve de développement * (paterson ou autre marque ? pour 1, 2 ou 4 pellicules ? Y a-t-il un modèle particulier que vous recommandez ?)
avec spires *(idem un modèle en particulier ?
Manchon de chargement
Éprouvettes graduées *
Entonnoirs *
Thermomètre *
Chronomètre *
Pinces à linges en bois *
Révélateur *
Fixateur *
Bidons de stockage *

Selon vous la liste (trouvée sur le web) est-elle complète ?
Question annexe : on m'a parlé d'un densitomètre, je n'ai pas trop compris à quoi ça pouvait servir et mes quelques recherches sur le web ne m'ont pas beaucoup éclairé...

Merci d'avance !
« Dernière édition: 14 Avr, 2012, 13:04:48 par tagada » Journalisée
Forum photo Nikon Passion
« le: 14 Avr, 2012, 12:52:13 »

 Journalisée
BERTRAND
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 8281


Galerie Photo


« Répondre #1 le: 14 Avr, 2012, 13:12:36 »

Bonjour,

Vous pouvez vous passer de :
L'extracteur de film.
...et - bien évidement - d'un densitomètre !

Cordialement.
Journalisée
Gekos
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 492


Galerie Photo



WWW
« Répondre #2 le: 14 Avr, 2012, 13:27:45 »

Hello,

tu peux rajouter
- du vinaigre blanc pour faire le "bain d'arrêt" (ce n'est pas une réelle obligation... m'enfin, c'est pas ce que ça coute).
- des feuillets de rangement pour tes négas... pratique (et ressortir un vieux classeur qui date du collège par la même occasion  Grin)
- optionnel aussi, j'ajouterai de l'eau distillée : pour le rinçage final -> pas de traces de calcaire résiduelles sur tes néga

"Extracteur de film" ? : soit tu les décapsules... au décapsuleur... soit tu ne rembobines pas jusqu'au bout ton néga en fin de PdV et laisse l'amorce dépasser  Wink


Pour la cuve : si tu choisis Paterson je te déconseille ce modèle ci  (ça fuit souvent) et te conseille plutôt celui là (nickel)
Journalisée

"Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai" (B. Vian)
Portfolio 500px --- Collectif Streephers
tagada
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 651


Galerie Photo



WWW
« Répondre #3 le: 14 Avr, 2012, 14:07:11 »

Ok j'en prends bonne note ! Merci Gekos
Journalisée
BERTRAND
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 8281


Galerie Photo


« Répondre #4 le: 15 Avr, 2012, 13:06:43 »

Bonjour,

Gekos a écrit :
"...des feuillets de rangement pour tes négas... pratique..."

Ah oui, à propos de cela : JAMAIS UTILISER DES POCHETTES EN PLASTIQUE TRANSPARENT, MAIS UNIQUEMENT EN PAPIER.
Pourquoi me direz-vous ?
Eh bien si par malheur de l'humidité s'introduisait dans vos pochettes plastiques, la gelatine de vos précieux négatifs restera collée dans la pochette...et là : vous êtes foutu , les négatifs aussi.
Alors qu'en papier, si ça colle pas de problème : vous laissez tremper pochette et négatifs collés dans une cuvette d'eau, puis avec délicatesse, vous retirer les restes de la pochette papier tous ramolis...et vous sauvez ainsi vos incomparables oeuvres photographiques.
...Compris ?

Cordialement.  
« Dernière édition: 21 Avr, 2012, 12:29:29 par BERTRAND » Journalisée
tagada
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 651


Galerie Photo



WWW
« Répondre #5 le: 15 Avr, 2012, 19:46:00 »

Merci Bertrand. Les pochettes Crystal se révèlent pratiques pour faire des planches contact mais je penserai à ranger mes négatifs dans des pochettes papier après usage.
Journalisée
demouche
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 64


Galerie Photo



« Répondre #6 le: 16 Avr, 2012, 09:17:40 »

Citation
Vous pouvez vous passer de :
L'extracteur de film.
...et - bien évidement - d'un densitomètre !

c'est évident que quelqu'un qui cherche à apprendre à développer ses films va trouver indispensaaaaaable l'usage d'un densitomètre  Lol

eau distillée pourquoi pas  ou tout simplement de l'agent mouillant.

tu peux ajouter une essoreuse à salade  après l'opération de rinçage tu places les spires (encore chargée avec les films).

trois petits tours de manivelles  et tu vires l’excédent d'eau sur le film sans  avoir à passer quoi que soit sur le film (tu élimines un risque de rayures)
Journalisée
Cliclac
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 10


Galerie Photo


« Répondre #7 le: 21 Avr, 2012, 00:34:45 »

Attention à rester le plus possible "hors poussières" lors du séchage, donc éviter de placer les films à proximité d'un appareil de chauffage.
Journalisée
Yvalm
Membre actif

Hors ligne Hors ligne

Messages: 91


Galerie Photo


« Répondre #8 le: 07 Mai, 2012, 16:43:20 »

salutations,
à peu près tout à déjà été dit, mais voici 1 ou 2 petites astuces pas chères!

pour le sensitomètre, à moins de vous essayer au zone system façon Ansel Adams il ne vous sera d’aucune utilité...
pour les cuves de développement Patterson sont bien, au niveau de la taille (2, 3 ou 5 spires) tout dépend de votre production!

pour le bain d'arrêt +1 pour le vinaigre blanc, personnellement je ne l'utilise que pour le tirage papier jamais pour le développement de films, ça n'a jamais posé le moindre problème à mes négatifs.

pour l'eau distillée, toujours en avoir pour le ou les derniers rinçages des négatifs comme dit plus haut afin d'éviter les traces de calcaire; je n'utilise plus d'agent mouillant depuis des années (ce n'est vraiment pas indispensable)
toujours concernant l'eau distillée si vous avez un sèche linge à la maison, pensez à récupérer l'eau du réservoir (c'est de l'eau distillée!) plutôt que d'en acheter au supermarché! je la filtre avec un filtre à café ou à défaut un sopalin plié en 4 pour éliminer les petites peluches de textiles qui surnagent.

Autre point pour le stockage des mixtures de développement et fixateur, si vous avez l'occasion de récupérer des bouteilles de chimie en verre brun, c'est encore le meilleur contenant pour tout type de solutions chimiques, aucune interaction avec le verre et les bouchons sont normalement hermétiques à l'air, de plus le verre et très facile à nettoyer quand on doit changer de soupe. il m'arrive encore à l'occasion d’utiliser des bidons en plastique accordéon, mais le plastique vieillit mal au contact de la chimie.

bons développements et belles photos
Journalisée
Forum photo Nikon Passion
   

 Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: