Traitement Histogramme
« le: 06 Mar, 2012, 15:14:40 pm »
Bonjour à tous,

Dans tous les logiciels de retouche (Photoshop, GIMP et autres...) on trouve une fonction de correction des couleurs par l'histogramme, un truc qui ressemble à ça:



Je comprends parfaitement ce que représente l'histogramme. Ma question porte sur les 3 petits curseurs visibles sur l'image. Je sais que celui de gauche (noir) correspond aux tons sombres, celui de droite (blanc) aux tons clairs et le gris au milieu correspond aux tons moyens. En jouant avec ces curseurs, j'ai obtenu des corrections intéressantes, mais j'aimerais bien comprendre sur quoi on joue quand on bouge ces curseurs.
Est-ce qu'on étire/contracte l'histogramme?
Sur quelle grandeur agit-on?

Merci,
Eric


Traitement Histogramme
« Réponse #1 le: 06 Mar, 2012, 15:20:58 pm »
Sur ton exemple, dans les zones entre les curseurs extrêmes et les extrémités de l'histogramme, tu n'as pas de données. En glissant tes curseurs aux pieds de l'histogramme tu va donner plus de peps à l'image.

On peut faire pareil sur les histo des couleurs (rouge et bleu) pour une photo qu'on veut imprimer pour donner une plus grande intensité aux couleurs. En général on ne touchera pas au vert, jouer sur R et B suffit en général.

Fais quelques essais pratiques, tu comprendras tout de suite...

Traitement Histogramme
« Réponse #2 le: 06 Mar, 2012, 15:51:55 pm »
Oui, en jouant avec les curseurs j'ai bien vu qu'on pouvait dynamiser l'image suivant les besoins, impression ou autre. C'est très efficace.
Mais ma question porte sur l'aspect "fondamental" de la chose. Je cherche à comprendre l'opération que le logiciel effectue quand on déplace un curseur. C'est peut-être inutile car je vois bien visuellement l'effet du déplacement d'un curseur, mais c'est ma curiosité technique qui me pousse à essayer d'en comprendre plus.

Eric

Traitement Histogramme
« Réponse #3 le: 06 Mar, 2012, 16:04:17 pm »
En déplaçant ces trois curseurs, tu crée une fonction de transfert entre la valeur originale associée à une couleur (0-255) pour chaque pixel de l'image et la valeur modifiée.
Les curseurs de début et de fin agissent sur les valeurs extrêmes, le curseur central permet de délinéariser (arrondir la courbe représentant la fonction) la réponse.

« Modifié: 06 Mar, 2012, 16:18:09 pm par Pr. Blurp »
Du DX, des zooms, du FX et des fixes.

Traitement Histogramme
« Réponse #4 le: 06 Mar, 2012, 17:21:36 pm »
Ouf, j'ai bien fait de ne pas répondre Pr. Blurp, tu fais cela si bien. J'ai même compris un truc que je n'avais pas trop capté avec le bouton central. Merci

Traitement Histogramme
« Réponse #5 le: 06 Mar, 2012, 19:13:44 pm »
Merci, ça répond parfaitement à ma question.

Eric

Traitement Histogramme
« Réponse #6 le: 31 Mar, 2012, 09:11:28 am »
N'oublie pas, quand tu déplace les curseurs extrêmes (écrêtage de l'histogramme), d'appuyer sur la touche Alt ce qui te permettra de visualiser l'effet de déplacement des curseurs, zônes devenant bouchées ou cramées.
De plus, si tu utilises Photoshop, je te conseille d'utiliser la fonction calque de réglage pour modifier les niveaux ce qui te permet d'affiner les réglages en jouant du masque de fusion associé et de l'opacité.

Traitement Histogramme
« Réponse #7 le: 31 Mar, 2012, 10:22:50 am »
Très intéressant, je n'avais jamais trouvé aussi clair dans les livres..
Merci d'avoir posé la question et merci pour les réponses!
D750+ 50mm AF-S f/1.8+F80+FM2+105 VR macro+70-200 2.8+300 2.8+TC17+sb800+ coolscan V ED