[yamathom] Ursus vs Carbon
« le: 11 Jan, 2017, 14:33:09 pm »
Petit essai de composition entre 2 heures de cours avec le matériel à ma disposition au labo (pour info, je suis prof de SVT en collège).
La lumière n'est pas top, fait avec des lampes ordinaires, mais que pensez-vous du reste (composition, message...) ?


*

Hors ligne Drake

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #1 le: 13 Jan, 2017, 06:52:44 am »
Si un élève te rendait un devoir fait à la "va vite", à "l'arrache" sur une feuille de papier qu'il avait au fond de son sac et écrite dans une écriture peu soignée ...qu'en dirais-tu ?

Les natures mortes sont un style photographique qui ne supporte pas "l'à peu près". Tout doit être soigné au millimètre près : lumières, choix et disposition des éléments, angle de prise de vue, etc,etc,etc...

Pour moi ici presque tout est à revoir...
« Modifié: 13 Jan, 2017, 06:56:12 am par Drake »
D700+MB D10, D200, D90    FX: 85mm; 50mm; 70-300mm; 105 macro; 16-35mm / DX:18-70mm
   
"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." (John Stuart Mill)

Mon site D-Clics : http://www.drake-photos.com

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #2 le: 13 Jan, 2017, 08:09:42 am »
Wow !

Tout ceci me fait bien avancer...
Pour info, cela n'a pas été fait tout à fait "à la va vite", j'ai tout de même passé une heure à faire des essais avec mes pauvres lampes de bureau pour que ce soit le moins dégueu possible, testé différents angles de vue et dispositions.
Pour reprendre ta comparaison, si un élève me présente un brouillon en me demandant ce que j'en pense et que je lui dit simplement que tout est faux et qu'il doit recommencer sans lui donner plus d'indications ou de piste de travail, cela ne risque pas de le faire progresser, pouvant même finir par le décourager.

Je sais bien que le résultat n'est pas terrible, loin de là, mais je débute et j'ai réalisé cela avec les moyens du bord (désolé si je n'ai pas des centaines d'€ à mettre dans des éclairages pro pour un simple test).
Comme je l'ai noté dans le message d'origine, le but de ce post est d'avoir des avis sur l'idée, sur "l'intention photographique", savoir si c'est à creuser, avoir des conseils pour améliorer le sujet. Le but n'est pas ici de présenter un sujet fini pour recevoir des compliments (je ne suis pas aveugle quand-même).
J'apprécie beaucoup les critiques, forcément négatives étant débutant, reçues sur d'autres post car elles étaient constructives. Un simple "tout est à revoir" ne m'avance pas beaucoup.

Concernant les différents points évoqués :
- lumière : je sais qu'elle est pourrie, je l'ai même dit dans mon post ;
- choix des éléments : je pense que l'association charbon + produit pétrolier / crâne d'ours est assez parlant, d'où mon questionnement sur le message véhiculé ;
- disposition des éléments : des propositions ?
- angle de prise de vue : des propositions ?
- etc, etc, etc... : mais encore ?

En résumé, je reformule mon premier message : Quels sont vos avis concernant l'intention photographique ? Quels conseils pour mieux appuyer le propos ?

Merci

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #3 le: 13 Jan, 2017, 10:54:19 am »
L'intention ( le message ) a du sens ( et même un sens très fort ) mais il n'est pas facilement compréhensible.
Comment savoir que c'est un crâne d'ours ?
Oui on voit que c'est un mammifère, avec des dents puissantes, mais ça s'arrête là pour qui n'a pas l'habitude de manipuler tous les jours des crânes d'ours.

Les boulets de charbon, ok, on peut les reconnaître : mais pourquoi entre ses dents ?
Quant au produit pétrolier, de loin j'ai cru à une sorte de manche de brosse à dents, et j'ai vu après l'inscription " gas oil ", discrète.

Je ne dis pas que rien n'est compréhensible, on peut chercher les infos, essayer des hypothèses, mais il manque surtout de la force et des liens entre les éléments.

Au niveau technique, je pense qu'il faut supprimer les brillances, ne serait-ce qu'en intercalant du calque entre lampe et crâne.
Je laisse la parole à d'autres !  ;)
Qui pense peu se trompe beaucoup (Léonard de Vinci)

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #4 le: 13 Jan, 2017, 12:03:25 pm »
Quelques précisions et explications :
- savoir que c'est un crâne d'ours : c'est dans le titre ;
- pourquoi entre ses dents : je voulais symboliser ainsi le combat pour sa survie face aux conséquences de l'utilisation des énergies fossiles. Un peu comme s'il était mort en pleine bataille.
- j'ai effectivement essayer d'atténuer la lumière en plaçant de l'essuie-tout devant les lampes (quand je disais que c'était avec les moyens du bord  :P ), mais cela n'a effectivement pas suffit. En fait, cela a atténué la puissance, mais ne pouvant pas maintenir le "filtre" éloigné des lampes je n'ai pas pu avoir d'effet diffuseur.

En tout cas merci pour ces éclaircissements (sans mauvais jeu de mot). J'en prend bonne note.
Les idées ont beau êtres claires dans sa tête, c'est pas forcément évident de les faire passer dans l'image.
Mais je suis là pour apprendre...

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #5 le: 15 Jan, 2017, 08:39:52 am »
bonjour,
Après avoir lu critiques et ta réponse, j'aurais tendance à te dire de ne pas séparer le but de la prise de vue (aspect créatif) des réglages (aspect technique) des outils (APN+Objectif) à ta disposition pour réaliser ton projet.
Pour la composition et le cadrage de ta photo c'est toi qui en a décidé de la construction et de son environnement (moyens du bord...).
Par contre tes réglages , lisibles sur les exifs de ta photo: f:4,1/15s.,1250 ISO mais expo et BdB auto, ne sont pas adaptés à ces conditions d'éclairage médiocres.
Nature morte : pour quoi 1/125s. tu as peur que le crâne bouge ? 1/30s.+stabilisation te permettait de récupérer 2 stops (donc de diviser par 4 la sensibilité ISO pour la ramener à 300ISO environ).
L'utilisation du flash intégré en TTL à -1 EV (à cause de la proximité flash/sujet) t'aurait permis une compensation du faible éclairage donné par tes lampes de bureau, surtout qu'en mode Av tu es placé en synchro flash lente idéal pour l'éclairage de la photo en TTL   .
Tu as aussi le Dlighting (dans les menus) qui permet la compensation des zones éclairées/zones sombres, ainsi que la correction d'exposition plus globale mais efficace (ici +1 EV je pense).
J'arrête là mes remarques sur les réglages de prise de vue mais comme tu le vois avec les appareils modernes il existe de nombreuses manières de surmonter les difficultés dues à l'environnement.

cordialement
Photographix

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #6 le: 15 Jan, 2017, 09:41:21 am »
J'ai du prendre une vingtaine de photos, en testant des réglages, des dispositions, des angles de vue...
Au final, j'ai gardé celle qui correspondait le mieux à ce que je voulais, sans prendre en compte les EXIFS.
Ayant shooté en priorité ouverture, je n'ai pas dû faire attention à la vitesse sur celle-ci, je n'ai pas dû modifié à ce moment là par rapport à l'essai précédent (j'étais plus aux alentours de 1/40 sur les autres essais. C'est sûr qu'après coup cela paraît illogique.
Je n'avais pas pensé à testé le flash intégré, j'y songerai la prochaine fois.
Le D-lighting ne sert-il pas que pour le jpeg ? A-t-il un effet sur le raw ?

Merci pour ces précisions, cela me permettra probablement de penser à plus d'aspects à mes prochaines tentatives.

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #7 le: 15 Jan, 2017, 09:58:30 am »
bonjour,
Non le Dlighting agit sur la photo avant son enregistrement donc soit en Raw ou en jpg !
C'est un moyen de corriger le dynamisme du capteur.
Tu as aussi les réglages de la balance des blancs qui peut être utile, par exemple au lieu de la laisser en mode auto (par défaut) tu peux la personnaliser en jouant sur la température en °k sachant qu'à la base c'est 5000°k correspondant à la lumière du jour , 3500° Kpour le flash et 8000°K pour un éclairage continu. Il faut faire des essais afin de trouver le bon rendu espéré.
Enfin un réglage avancé méconnu c'est la commande AE-L permettant d'enregistrer la mesure d'exposition initiale sur le sujet ou le détail important de la photo (mesure spot ou pondérée central) avant de recadrer sur le sujet faire la MAP (collimateur central privilégié) et de prendre la photo.
cordialement
Photographix

*

En ligne Weepbitterly

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #8 le: 15 Jan, 2017, 10:20:59 am »
Le mélange de l'éclairage au flash (+/- 5400K) et de l'éclairage avec des ampoules domestiques (+/- 3000K) donne rarement de bons résultats (sauf à appliquer une gélatine de couleur devant le flash, pour compenser).

Lorsque l'éclairage continu est faiblard, le mieux est d'allonger le temps de pose, jusqu'à une seconde ou deux, ou plus, si nécessaire. A condition de disposer d'un trépied ou d'un support stable pour le boitier. 

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #9 le: 15 Jan, 2017, 11:04:03 am »
Non le Dlighting agit sur la photo avant son enregistrement donc soit en Raw ou en jpg !
le D-lighting est un traitement nikon qui n'agit pas sur le Raw et ne peut être reproduit qu'avec Capture-NX. S'il est activé à la prise de vue, capture-nx le reconnait et applique le même réglage (modifiable). Mais dans un autre dématriceur il n'y aura aucun impact. Mais lightroom propose des outils similaires.

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #10 le: 15 Jan, 2017, 12:53:46 pm »
N'est -il pas possible de réaliser le cliché en lumière naturelle avant de compliquer les choses par un difficile équilibrage de la balance des blancs ?

Le D-lighting n'est pas une option à choisir d'emblée pour ce cliché.
Un trépied, une sensibilité basse et roule !
Il faut essayer déjà des moyens simples. Dans un premier temps il faudrait trouver la bonne mise en scène.
Qui pense peu se trompe beaucoup (Léonard de Vinci)

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #11 le: 15 Jan, 2017, 14:57:39 pm »
bonjour,
Le Dlightning agit soit à la prise de vue soit en post-traitement avec les logiciels appropriés.
La photo étant en jpg il m'est difficile de prouver son efficacité en NEF, mais un traitement avec ACDSee donne une idée d'un résultat possible:

Pour la balance des Blancs ce n'est pas si compliqué que cela si l'on s'aide de l'histogramme pour doser son effet !
Je ne suis pas d'accord pour les photos en vitesse lente car d'une part il faut le trepied et avec le faible éclairage la MAP sera aléatoire . Pour la lumière naturelle ce n'était pas dans les propositions du questionneur.
Photographix

*

En ligne Weepbitterly

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #12 le: 15 Jan, 2017, 21:40:14 pm »
Pour la balance des Blancs ce n'est pas si compliqué que cela si l'on s'aide de l'histogramme pour doser son effet !

L'histogramme est une bonne aide pour l'exposition, c'est à dire la distribution des tonalité claires ou foncées, il est fait pour ça : http://www.nikonpassion.com/presentation-histogramme-et-comment-utiliser/ . Mais il ne sert strictement à rien pour établir ou corriger la balance des blancs.

Pour corriger la BdB, la seule solution connue (et couramment utilisée), c'est une charte de gris ou une charte de couleurs normée. Éventuellement la fonction de BdB personnalisée du boitier... mais c'est bien plus aléatoire, plus lent et plus compliqué que l’utilisation d'une charte.

Je ne suis pas d'accord pour les photos en vitesse lente car d'une part il faut le trepied et avec le faible éclairage la MAP sera aléatoire .

Oui, il faut un trépied, souvent déjà dans l'équipement du photographe, ou à défaut un support stable.

Pour la mise au point, même avec un faible éclairage, on y arrive :D (sinon, personne ne ferait de photos de nuit).

« Modifié: 15 Jan, 2017, 21:45:10 pm par Weepbitterly »

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #13 le: 16 Jan, 2017, 08:32:47 am »
bonjour,
Weepbitterly , je ne suis pas d'accord avec ta réponse ! voici un article sur la BdB et son influence sur les photos résultats selon la °K retenue.
https://pentaxklub.com/balance-blancs-bdb/
ce n'est pas du Nikon mais moi avec mes Nikon je m'étais aperçu de l'avantage de maitriser l'exposition grâce aux paramètres de la BdB.
L'histogramme affichée sur l'écran de l'APN en lecture permet de juger de la pertinence des modifications de la BdB...très facile avec les boitiers experts !
Quant au trépied , l'emmener avec soi, c'est en prévision d'une séance avec des photos à faire en vitesse lente et ce n'ai pas à chaque fois (voire rarement prévisible) car un trpied se mais rarement dans la poche ou son sac habituel.
Enfin avant de décrier le Dlighting (exclusivité Nikon) avez-vous d'autres méthodes de compensation de la dynamique de vos photos à la prise de vue ?
Photographix

[yamathom] Ursus vs Carbon
« Réponse #14 le: 16 Jan, 2017, 10:37:24 am »
Compenser la dynamique ?
Tant que le cliché n'est pas abouti avec des méthodes " simples ", inutile de se précipiter sur une quelconque compensation.
 
On peut aussi utiliser un réflecteur basique ( carton blanc ), pour un résultat nickel.
Voire même trouver que des ombres un peu fortes conviennent parfaitement au propos et au message.

Qui pense peu se trompe beaucoup (Léonard de Vinci)