*

Hors ligne gilda06

Chevaux
« Réponse #15 le: 01 Fév, 2009, 12:06:12 pm »
dis moi, le petit Eomer ne serait pas du genre emm****** ? parce qu'il veut jouer quand l'autre veut se rouler..... et vu la réaction du vieux je pense qu'il est en train de lui dire "casse-toi, tu me fais ch***" :lol:

Paris n'est pas très loin de la Suisse.... un ptit coup de TGV et hop, tu rejoins Heywood ;)


*

Hors ligne gilda06

Chevaux
« Réponse #16 le: 01 Fév, 2009, 12:18:39 pm »
Moi j'essaie de garder une vitesse mini de 1/250 avec le 80-400 vr sinon c'est flou obligatoire..même à cette vitesse il y en a
Je reste en mode A et 500 iso pas beaucoup plus et une ouverture à f/4,5 ou moins si possible ...puis je passe en pondérée...aussi des fois....

Chevaux
« Réponse #17 le: 01 Fév, 2009, 12:47:13 pm »
Eomer, où es-tu donc ? Les chevaux que j'ai montrés ci-dessus sont dans l'Allier, mais je vis en région parisienne. Je vais aussi parfois en Normandie pour photographier des chevaux.

Si nous trouvons un terrain qui nous arrange, nous pourrions organiser une sortie photo équestre.

Pour ce qui est de tes photos ci-dessus, la lumière est belle et l'expo est correcte. Seulement les chevaux sont un peu à contre-jour. Mes réglages sont simples : mode A et f/4.5 ou plus fermé. ISO suffisants pour garder 1/320e de seconde ou plus rapide.

Chevaux
« Réponse #18 le: 01 Fév, 2009, 22:04:23 pm »
J'habite près de Lausanne; c'est très gentil à toi de me proposer une sortie photos équestres!
Je prends note de tous vos conseils, merci, merci, et vais m'exercer ces prochains jours au parc (je n'ose pas prendre mon précieux appareil en selle, un peu trop risqué vu le tempérament de mes pur-sang...)

Chevaux
« Réponse #19 le: 03 Fév, 2009, 22:32:09 pm »
J'ai une question: Comment réduire les risques de flou au deuxième plan lors d'une photo de ce genre avec le D90?
« Modifié: 30 Déc, 2016, 15:50:10 pm par Jean-Christophe »

Chevaux
« Réponse #20 le: 03 Fév, 2009, 23:43:55 pm »
Ce que tu veux réduire c'est le flou, pas le risque de flou ;).
1/ Ce n'est pas forcément le cas de cette photo, mais d'une manière générale le principe de la photo n'est pas forcément de tout avoir net. Ici le sujet de la photo c'est le cheval au 1er plan, et que le reste soit flou, ça met en valeur le sujet de l'image : le sujet se détache du fond. Ici le 2e cheval est fortement masqué, donc il faut se demander ce qu'il apporterait s'il était vraiment net.
2/ Si ce que tu veux c'est avoir les deux chevaux nets alors il faut augmenter la profondeur de champ. Pour cela il faut fermer le diaphragme davantage. Afin de bien exposer la scène ça t'imposera d'augmenter le temps d'exposition et/ou la sensibilité du capteur (ISO).

Mais vu la luminosité de la scène, tu aurais peut-être eu du mal à fermer davantage le diaphragme (augmentation du temps d'exposition => risque de flou soit par les vibrations du boîtier, soit par le mouvement du sujet ; augmentation des ISO => bruit plus visible), donc peut-être n'y avait-il pas possibilité de mieux faire.

*

Hors ligne gilda06

Chevaux
« Réponse #21 le: 04 Fév, 2009, 07:49:11 am »
le flou du second plan est même très bien, cela détache le sujet du 1er plan....Je ne chercherais pas à avoir plus de netteté....
Heywood a tout dit sur les moyens à mettre en oeuvre....et je rejoins sa position...;)

Chevaux
« Réponse #22 le: 04 Fév, 2009, 12:49:44 pm »
Merci beaucoup! J'ai pu m'exercer ce matin dans les talus de la stabulation; je n'arrive pas à varier les paramètres du D90 affichés sous INFO en suivant pourtant le manuel (oui, c'est la honte), bon, je n'y ai pas passé tellement de temps, et la lumière arrivant, je me suis précipitée dehors en variant A F4.5 et P, basique de chez basique, avec 1600 Iso à l'aube, puis 1'000.

Je progresse en cadrage, mais pas en qualité de l'image, évidemment. Exercices à reprendre.

Chevaux
« Réponse #23 le: 04 Fév, 2009, 12:56:35 pm »
Mais non, il n'y a pas de honte à avoir...Passer d'un compact à un reflex (quel qu'il soit ) demande un temps d'adaptation......;)

Chevaux
« Réponse #24 le: 04 Fév, 2009, 13:16:10 pm »
Eomer, pourquoi monter tant en ISO en extérieur ? Cela dégrade la qualité de l'image. Ce qu'il faut c'est descendre les ISO à la valeur la plus basse qui autorise un temps d'exposition suffisant. Le temps d'exposition suffisant est d'environ 1 divisé par la focale si le sujet est immobile, et environ 1/320 seconde pour un cheval en mouvement, si l'on souhaite figer ses mouvements.

Chevaux
« Réponse #25 le: 04 Fév, 2009, 15:04:43 pm »
Merci Patrick, je m'encourage!

Floyd, penses-tu que 400 Iso suffiraient pour un cheval en mouvement (rapide) dans une limière triste de ciel couvert? Je suis un peu perdue avec ces réglages, mais j'aimerais faire mieux que le mode automatique. Etant donné que toutes mes photos étaient floues dans de telles conditions avec l'Olympus bridge, je ne sortais même plus faire un essai. Mais le D90 est tellement bien à côté, que je ne sais pas comment améliorer fondamentalement mes clichés.
J'ai relu les réponses de ce sujet, essayé, recommencé, mais je n'arrive pas encore à faire LA photo.

Chevaux
« Réponse #26 le: 04 Fév, 2009, 15:15:08 pm »
Je ne peux pas te dire, tout dépend de la situation. Dans ce cas-là, juste avant de commencer à prendre des photos, tente un cadrage "à vide" et regarde le temps d'expo affiché dans ton viseur (attention le chiffre indiqué est par exemple 640, ça signifie que le temps est de 1/640s). Si le temps est inférieur à la limite que tu veux imposer, alors remonte les ISO en sachant que si tu doubles le nombre des ISO, tu vas diviser par deux le temps d'exposition :

Imagine que pour une scène donnée tu es à 1/60s en 200ISO. tu veux une vitesse minimale de 1/320s, si bien que tu dois faire 60*2 120 / 120*2=240 / 240*2=480

1/480s est un temps suffisamment court, donc tu dois diviser le temps d'expo par 2*2*2=8, si bien que tu dois multiplier les ISO par 8. Ainsi tu auras 1/480s environ à 1600ISO.

;)

PS : les trucs de base à retenir concernant la mesure d'exposition :
tu joues sur 3 paramètres :
- la sensibilité ISO
- le temps (vitesse) d'exposition
- l'ouverture du diaphragme.

>> A chaque fois que tu doubles la sensibilité, tu peux exposer correctement ta scène en divisant par 2 le temps d'exposition ou en divisant par deux la surface ouverte par le diaphragme.

>> A chaque fois que tu divises par 2 le temps d'expo, tu as besoin de faire entrer 2 fois moins de lumière, donc tu peux te permettre de diviser par 2 la surface ouverte par le diaphragme.

>> A chaque fois que tu doubles la surface ouverte par le diaphragme, tu fais entrer 2 fois plus de lumière, dont tu divises par deux le temps d'exposition. Doubler la surface du diaphragme revient à multiplier par racine(2) son rayon (mai si, souviens-toi : la surface d'un disque est égale à pi fois R au carré). Or il se trouve que les chiffres du diaphragme (2.8, 4, 5.6) vont de racine(2) en racine(2) :
2.8 * racine(2) = 4
4 * racine(2) = 5.6, etc
donc à chaque fois que tu "ouvres d'1 diaph" (par exemple en passant de f/4 à f/2.8), tu fais entrer deux fois plus de lumière.

Chevaux
« Réponse #27 le: 04 Fév, 2009, 15:18:45 pm »
Euh, "divisé par la focale", comment calculer cela stp, et où le régler? merci d'avance...  :)

Chevaux
« Réponse #28 le: 04 Fév, 2009, 15:22:16 pm »
Merci Floyd, j'imprime ta réponse et je m'exerce sitôt rentrée!

Chevaux
« Réponse #29 le: 04 Fév, 2009, 15:25:38 pm »
Citation de: Eomer
Euh, "divisé par la focale", comment calculer cela stp, et où le régler? merci d'avance...  :)
par exemple tu fais une photo avec une focale de 60mm. On considère en général que le temps d'exposition de sécurité, qui te permet de prendre une photo sans flou dû à tes vibrations, est égal à 1/60s (un soixantième de seconde).

Pour 200mm le temps de sécurité est 1/200s.

Mais ça reste une règle générale approximative. On peut parfois descendre en dessous du temps de sécurité et faire des photos nettes.