Sensibilité et astrophotographie
« le: 10 Mar, 2017, 18:57:45 pm »
Bonjour,

À ceux qui photographient le ciel comprennent (un peu) l'anglais, je signale le site indiqué par le dernier numéro de "Ciel & Espace" dans son article "Trouvez votre propre sensibilité":
dslr-astrophotography.com

Vous y trouverez entre autres choses des courbes qui indiquent "à partir de quelle sensibilité la courbe devient linéaire. Cette sensibilité est le meilleur compromis entre la dynamique et un bruit de lecture faible".
Nikon F-801S, D5000 refiltré astronomie, D750, Leica V-Lux4
Nikkor : DX 35mm 1.8G; DX 16-85mm; 50mm 1.8G; et autres... Sigma 24-105mm f4 DG Art


Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #1 le: 10 Mar, 2017, 19:46:54 pm »
Merci du lien !

En revanche, 200 voire 400 ISO avec le D7100 ... je comprends pas vraiment, j'ai tenté à 800 ISO et en post traitement c'était catastrophique, du genre "une seule étoile dans le ciel". J'ai loupé quelque chose ?
Nikon Coolpix 4600. Carte SD 512Mb, protège carte SD, chargeur secteur.

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #2 le: 10 Mar, 2017, 22:38:10 pm »
Rendons à Nikon Passion ce qui est à Nikon Passion et à Ciel & Espace ce qui est à Ciel & Espace...  :)
Numéro 552, article page 116 : "Trouvez votre propre sensibilité".

Amicalement.
Nikon F-801S, D5000 refiltré astronomie, D750, Leica V-Lux4
Nikkor : DX 35mm 1.8G; DX 16-85mm; 50mm 1.8G; et autres... Sigma 24-105mm f4 DG Art

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #3 le: 12 Mar, 2017, 13:46:16 pm »
En astro on multiplie les poses. Ici on parle donc de sensibilité optimale avec multiplication de pose longue. Mais si on calibre correctement son image avec DARK/Flat et Offset, il est tout a fait possible de montée bien plus haut.
D750, 70-200f2.8 VRII, 200 f4 ais, 150mm macro Sigma 85mmf1.4 AE Samyang, 85mm f2 ais, 18-55 afs, Voigtlander 58mm 1.4 Nokton, 28-75f2.8 Tamron, 35mm f2 Af, Lumix tz30, Metz 52 AF-1
Kowa super 66, Royflex modèle 3,Rollop Automat 2.8,Yashica mat 124G, Nikon FE, Nikon FM, Mamiya C330, Voigtlander VF 135.
http://www.jm-photo.org/ (nouveau site!!)

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #4 le: 12 Mar, 2017, 16:10:56 pm »
Et si on prend un CCD refroidi à l'azote liquide, on peut encore monter en sensibilité ;D

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #5 le: 13 Mar, 2017, 22:06:42 pm »
J'ai l'impression que c'est plus un site de techniciens que de photographes, ce truc. Il en faut, mais j'irais pas chercher des conseils et infos sur ce site.

Et je continue de photographier les étoiles à 1600 voire 3200 iso avec mon D610, quoi qu'ils en disent!  =D
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #6 le: 14 Mar, 2017, 11:44:09 am »
Ça dépend ce que tu fais comme astrophoto. Si tu veux aller faire des images du ciel profond avec une longue focale et une monture équatoriale, faut encore aller chercher des photons avec les dents.

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #7 le: 14 Mar, 2017, 15:19:54 pm »
J'ai l'impression que c'est plus un site de techniciens que de photographes, ce truc. Il en faut, mais j'irais pas chercher des conseils et infos sur ce site.

Et je continue de photographier les étoiles à 1600 voire 3200 iso avec mon D610, quoi qu'ils en disent!  =D
L'image du ciel nocturne est une affaire de technicien. On traite l'image en terme de signal, et quand je vois ce qui sort sur les forum voisin et que l'auteur se dit déçus, il est certains que l'on a pas a faire à des photographes Mais bon rien n’empêche de faire une voie lactée à 6400 isos ;)
D750, 70-200f2.8 VRII, 200 f4 ais, 150mm macro Sigma 85mmf1.4 AE Samyang, 85mm f2 ais, 18-55 afs, Voigtlander 58mm 1.4 Nokton, 28-75f2.8 Tamron, 35mm f2 Af, Lumix tz30, Metz 52 AF-1
Kowa super 66, Royflex modèle 3,Rollop Automat 2.8,Yashica mat 124G, Nikon FE, Nikon FM, Mamiya C330, Voigtlander VF 135.
http://www.jm-photo.org/ (nouveau site!!)

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #8 le: 14 Mar, 2017, 16:11:28 pm »
En même temps, pour sortir ça :


Faut aller chercher les photons avec les dents.
(Bon, ok, cette image est un peu caricaturale, d'ailleurs devinette (sans google image) : qu'est-ce qui a pu prendre cette photo ?)

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #9 le: 14 Mar, 2017, 16:16:39 pm »
Je sais qui l'a prise, mais je ne le dirai pas, na!!  :lol: :lol:
Cependant, à tous ceux qui peuvent rester perplexes : n'essayez pas, vous n'y arriverez pas!  ;C

Sérieusement : la photo astronomique est technique à 100%.
Si les photos peuvent être très belles, c'est que ciel est infiniment beau, et le photographe n'y est pour rien!
Nikon F-801S, D5000 refiltré astronomie, D750, Leica V-Lux4
Nikkor : DX 35mm 1.8G; DX 16-85mm; 50mm 1.8G; et autres... Sigma 24-105mm f4 DG Art

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #10 le: 14 Mar, 2017, 16:38:43 pm »
Si on avait les exifs je crois qu'il y a 10 jours de pose pour cette photo prise par le satellite Hubble pointé sur l'endroit le plus noir possible dans le ciel..
Nikon D810 / Tamron 15-30 VC USD / Sigma 24-105 Art / Tamron 70-200 VC USD  / Sigma 120-300 OS / Nikon 400 G VR / Tamron 90 Macro
http://www.flickr.com/photos/96833549@N08/

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #11 le: 14 Mar, 2017, 16:49:27 pm »
Ouais, temps de pose assez absurde, mais ça ramène de belles images. Il a de beaux restes, le camarade Hubble. :)
Mais bientôt remplacé par le petit Webb (a priori nettement plus puissant), ça permettra de faire des TP à la NASA avec Hubble ;D

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #12 le: 14 Mar, 2017, 16:53:02 pm »
Je devrais pouvoir retrouver le temps de pose (pourquoi absurde? :hue:), mais ça risque d'être long.... ;C
Mais même au niveau du sol la technique permet des temps de pose très longs. À titre d'exemple je cite les temps de pose d'amateurs (très) éclairés pour leurs photos publiées dans le dernier numéro de Ciel & Espace : 8h24mn... 25h... 2h5mn... 1h38mn...
Que ceux qui disent que la technique est secondaire lèvent le doigt!
Nikon F-801S, D5000 refiltré astronomie, D750, Leica V-Lux4
Nikkor : DX 35mm 1.8G; DX 16-85mm; 50mm 1.8G; et autres... Sigma 24-105mm f4 DG Art

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #13 le: 14 Mar, 2017, 17:34:30 pm »
Oui mais on peut imager sur plusieurs nuits voir années un même sujet, ce qui est un vrai plus. :)
D750, 70-200f2.8 VRII, 200 f4 ais, 150mm macro Sigma 85mmf1.4 AE Samyang, 85mm f2 ais, 18-55 afs, Voigtlander 58mm 1.4 Nokton, 28-75f2.8 Tamron, 35mm f2 Af, Lumix tz30, Metz 52 AF-1
Kowa super 66, Royflex modèle 3,Rollop Automat 2.8,Yashica mat 124G, Nikon FE, Nikon FM, Mamiya C330, Voigtlander VF 135.
http://www.jm-photo.org/ (nouveau site!!)

Sensibilité et astrophotographie
« Réponse #14 le: 14 Mar, 2017, 19:19:12 pm »
Je devrais pouvoir retrouver le temps de pose (pourquoi absurde? :hue:), mais ça risque d'être long.... ;C

C'est une dizaine de jours de bonne mémoire, entendu dans une vidéo.
Nikon D810 / Tamron 15-30 VC USD / Sigma 24-105 Art / Tamron 70-200 VC USD  / Sigma 120-300 OS / Nikon 400 G VR / Tamron 90 Macro
http://www.flickr.com/photos/96833549@N08/