Décollage caoutchouc Nikon D4
« le: 04 Fév, 2017, 14:19:28 pm »
Bonjour aux heureux possesseurs de D4.
Y'en a t'il parmi vous qui rencontrent des problèmes de décollage des caoutchoucs, en particulier celui du volet de logement des cartes mémoire ?
Quelle est la solution ? Nikon prend en charge gratuitement paraît-il, vrai ou faux ?
Merci de m'éclairer.
cordialement


Décollage caoutchouc Nikon D4
« Réponse #1 le: 04 Fév, 2017, 17:31:40 pm »
Quelle est la solution ? Nikon prend en charge gratuitement paraît-il, vrai ou faux ?

Pourquoi ne pas s'adresser directement à l'intéressé?
http://www.nikon.fr/fr_FR/
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Décollage caoutchouc Nikon D4
« Réponse #2 le: 04 Fév, 2017, 19:50:31 pm »
Parce qu'il y a un forum justement.

Décollage caoutchouc Nikon D4
« Réponse #3 le: 04 Fév, 2017, 23:05:18 pm »
C'est un sujet qui revient régulièrement. Soit vous vous adressez au SAV si l'appareil est sous garantie, soit vous le faites vous-même. On trouve des pièces toutes prêtes à recoller sur le WEB. Il faut dire que la colle utilisée par Nikon est m......Pas de décollement sur les Pentax ni sur les Panasonic sûrement construits là où la colle est meilleure !
Pour recoller, il est primordial d'ôter toute trace de colle sur le boîtier et sur le caoutchouc (si on peut dire) sans altérer la peinture environnante. Ensuite, aucune colle ne tient sans un primaire comme par exemple du FRAMETO qui est une substance très adhésive. De nombreuses peintures conviennent également, à condition qu'elles soient non aqueuses.
Enfin on colle. Soit on remet en place la pièce en enduisant de colle néoprène les deux faces, soit on applique le double face livré avec la nouvelle pièce, puis cette dernière. Pour la colle, j'utilise de la "PATTEX Contact" bien supérieure aux colles "écolo".
J'ai réparé ainsi un D700 et le caoutchouc de la semelle du D800.
Ce qui est regrettable c'est que Nikon utilise toujours des produits inadaptés à un usage normal. Sur des appareils à plus de 1500€ c'est une faute. Mais apparemment les stocks de mauvaise colle sont inépuisables.

Décollage caoutchouc Nikon D4
« Réponse #4 le: 04 Fév, 2017, 23:38:50 pm »
C'est un sujet qui revient régulièrement. Soit vous vous adressez au SAV si l'appareil est sous garantie, soit vous le faites vous-même. On trouve des pièces toutes prêtes à recoller sur le WEB. Il faut dire que la colle utilisée par Nikon est m......Pas de décollement sur les Pentax ni sur les Panasonic sûrement construits là où la colle est meilleure !
Pour recoller, il est primordial d'ôter toute trace de colle sur le boîtier et sur le caoutchouc (si on peut dire) sans altérer la peinture environnante. Ensuite, aucune colle ne tient sans un primaire comme par exemple du FRAMETO qui est une substance très adhésive. De nombreuses peintures conviennent également, à condition qu'elles soient non aqueuses.
Enfin on colle. Soit on remet en place la pièce en enduisant de colle néoprène les deux faces, soit on applique le double face livré avec la nouvelle pièce, puis cette dernière. Pour la colle, j'utilise de la "PATTEX Contact" bien supérieure aux colles "écolo".
J'ai réparé ainsi un D700 et le caoutchouc de la semelle du D800.
Ce qui est regrettable c'est que Nikon utilise toujours des produits inadaptés à un usage normal. Sur des appareils à plus de 1500€ c'est une faute. Mais apparemment les stocks de mauvaise colle sont inépuisables.

Bonsoir et merci pour cette réponse très complète et les conseils que je manquerai pas de suivre pour cette petite réparation. C'est vrai que sur un boitier à plus de 4000 euros neuf on pourrait s'attendre à plus de sérieux. Je vois qu'il y a encore des passionnés sur ce forum, je m'en réjouis.
Merci infiniment et cordialement
P