Assez frustré..
« Réponse #15 le: 26 Jan, 2017, 11:11:51 am »
Merci pour ces infos.

Du coup, imaginons, que je puisse utiliser à l'aide d'une fonction le crop via le capteur en 25p. En sois ce que j'obtiens en 50i.

Je filme une vidéo(A) en 25P au 10mm normal, et une autre (B) toujours en 25P mais avec le crop (par le capteur). On obtient deux angles de champs bien entendu différents.
Mais en qualité (rendu, définition image etc...) La qualité sera supérieure sur la (A)?

Deuxième truc,
Je prends ma vidéo (B) 25P crop par le capteur comme référence.
Avec la vidéo (A) 25P, je reproduis le crop identique à l'aide de logiciel.
J'ai forcément une perte de qualité sur cette dernière, ce n'est ni plus ni moins qu'un "zoom numérique" non?
Les qualités seront identiques?




Assez frustré..
« Réponse #16 le: 27 Jan, 2017, 01:34:12 am »
Pour la première question :
Pas en vidéo, en photo ce serait oui. Tu as un capteur de 24 millions de pixel (6000x4000). Si tu fais un crop dessus, et que tu réduis sa surface par deux. Tu te retrouves avec l'équivalent d'un capteur de 12 millions de pixels. Donc en photo, oui tu perdrais en qualité. Mais en vidéo en 1080p (environ 2 millions de pixel), tu utilises toute la taille du capteur, mais pas tous les photosites. C'est du pixel skipping. En gros sur un carré de 9 photosites uniquement 1 est utilisé. Avec ton capteur virtuel de 12 millions du pixel, tu en "skippes" un peu moins, environ 1 sur 6. Mais tu as toujours tes 1920x1080 pixels. Seul l'angle de vue de ton optique et la profondeur de champs changent.

Pour la deuxième question :
Dans le cas où tu as une timeline en 1080p et que tu aurais la possibilité de filmer A et B en 1080p alors
oui exactement c'est comme un zoom numérique tu divises le nombres de pixels. Et quand le soft réajuste à la taille de la timeline, il fait un upscale (en créant des pixels qui n'existent pas) et forcément tu perds en qualité.
Mais dans le cas où ta timeline est en 720p et que tu filmes en 1080p, quand tu "zoom" ou "crop" et que tu ne dépasses pas la limite du 720p, tu ne perds pas en qualité parce que le soft, quand il ajuste la taille de l'image, est en downscale (il a plus de pixels qu'il en faut)

Et le problème du "mode crop" du 5200 c'est qu'il est en interlacé.
Et à mon avis, tu auras une meilleure qualité avec un film en 720p (timeline en 720p filmé en 1080p) qu'avec un film en 1080p (timeline en 1080p filmé en 1080i)
Fais un test avec les deux méthodes et voit le résultat.

Assez frustré..
« Réponse #17 le: 27 Jan, 2017, 13:30:23 pm »
Merci pour ces précisions ;)

J'ai fait un test sur un rush de quelques secondes en 25P, 1920x1080 monter sur adobe première et exporter sans avoir touché quoique ce soit niveau calorimétrie et autres...
L'exportation est la suivante:


Et l'image(s) tirée de la vidéo à un instant T "approximatif" afin de faire une comparaison.
A droite, l'originale. A gauche la sortie. Quel que soit le réglage à l'export, la qualité ressort comme tel.


J'avais constaté un crop sur un essai précédent. Sans doute une fausse manip de ma part car je n'ai pas eu le cas de nouveau.
Mais là, les couleurs en prennent tout de même un coup.

Dernier truc. Je vais réaliser un essai de crop selon les exemples au dessus. 25P par logiciel et 50i via le capteur.

Sur du 50i, lui je le désentrelace ok, mais en images secondes je le sort comment 25P ou 50P  :hue: C'est du 50/2 images secondes en soit.

Par contre on est d’accord, ce n'est pas du 50 images/secondes donc ma vitesse d'obturation reste à 1/50?

Assez frustré..
« Réponse #18 le: 28 Jan, 2017, 03:07:36 am »

Sur du 50i, lui je le désentrelace ok, mais en images secondes je le sort comment 25P ou 50P  :hue: C'est du 50/2 images secondes en soit.

Par contre on est d’accord, ce n'est pas du 50 images/secondes donc ma vitesse d'obturation reste à 1/50?

Pour la vitesse d'obturation faut te mettre en mode manuel et voir si tu peux descendre jusqu'au 1/50. C'est pas impossible comme tu n'as pas d'obturation mécanique.
Le 50i c'est 50 trames par seconde. Une trame c'est un demi image découpée en lamelle.
Tu peux l'écraser en 50p ou en 25p. Le soft ne fera pas le même travail de conversion. Mais il va créer quelque chose qui n'existe pas. 50 trames, ce n'est pas 25 images, ce n'est pas 50 images, c'est 50 demi-images; et tout le problème est là.
Le mode entrelacé, c'est un vieil héritage de la télévision à tube cathodique à balayage; ça ne devrait plus exister.
Quand je vois tes images je trouve ça dégueulasse tous ces petits crans.
Il faut bien comprendre que ce mode 1080 50i avec crop c'est une double bidouille de Nikon juste pour afficher dans les caractéristique du 5200 quand il est sorti, un full HD 1080 à 50 images, alors que le processeur est incapable de le faire.
Donc première bidouille, le 50 images devient 50 trames et deuxième bidouille on fait un crop. Et ça c'est vraiment dans le but de ne pas dépasser les capacités du processeur. Mais techniquement et esthétiquement c'est une aberration.
Et quand le 5300 sort deux ans après, c'est logiquement un vrai 1080 50p qui est proposé parce que processeur de nouvel génération qui peut encaisser la charge.
Si tu veux vraiment utiliser ce mode bâtard du 5200, fais-le, mais tu ne seras jamais au maximum de la qualité de ce que peut sortir un D5200.
Ensuite pour la qualité en sortie de PP. Je ne sais pas quoi te dire. Moi je suis sur FCPX. J'exporte mon montage en Apple Prores pour avoir un master de la meilleure qualité possible. Et ensuite je fais un MP4 d'après ce master avec HandBrake.

Assez frustré..
« Réponse #19 le: 22 Fév, 2017, 14:00:06 pm »
Ok, merci pour cette réponse.
Donc le top, est de l'utiliser en 25P afin de privilégier la plus grande surface du capteur possible.
En gros en 50i on à l'équivalent d'un micro 4/3 ?
Se qui pêche c'est que l'image soit l'entrelacée en fait. Car si j’avais la possibilité de réaliser se même crop en 25p, ma qualité ne changerait pas?

Ou, si je comprends autre chose (bien?)
Si j'ai la plus petite résolution possible soit 720p en 24 ou 25 im/s en utilisant la plus large surface du capteur possible, meilleur sera ma qualité?
Meilleure qu'en 1080p, car plus de détails?

Autre chose, oublions la comparaison avec un smart phone.
Par contre si je compare le DSLR avec une GOPRO HD"5".

Pour avoir avec le DSLR la focale la plus proche de la GOPRO, je suppose le 10mm?
L'ouverture de la GOPRO HD 4 est dite à f:2.8, je suppose qu'il en va de même avec la 5.

Sachant qu'avec la GOPRO, je dispose d'une focale fixe, d'une ouverture similaire à f:2.8, aucune map à effectuer et pas de déformations que peu avoir le 10mm sur DSLR. D'un écran de visu à l'arrière de la caméra, une résolution pouvant aller à la 4K soit 4 096p vs 1920p pour le 5200.

Du coup, si je compare le Nikon D5200 monté en 10mm (asphérique) f:2.8 vs GOPRO HD 5) qui remporte le duel?
(Sans prendre en compte le coté polyvalent du DSLR "remplacement objectifs", mode photos")
Uniquement sur le même terrain. Je filme la même scène au même instant avec les deux appareils D5200 10mm vs GOPRO HD5. ???

« Modifié: 22 Fév, 2017, 15:42:41 pm par oniff »

Assez frustré..
« Réponse #20 le: 23 Fév, 2017, 02:57:16 am »
Se qui pêche c'est que l'image soit l'entrelacée en fait. Car si j’avais la possibilité de réaliser se même crop en 25p, ma qualité ne changerait pas?


Du coup, si je compare le Nikon D5200 monté en 10mm (asphérique) f:2.8 vs GOPRO HD 5) qui remporte le duel?


Pour le début oui, le problème ce n'est pas le crop qui effectivement ne fait que te transformer ton capteur en capteur M4/3 environ mais le fait que ce mode crop est en entrelacé.

Pour le duel c'est pas une question ou une approche intéressante. En 2017 toutes les caméras numérique sont très bonnes, y compris celle des téléphones portable.
La bonne question, c'est quelle est la caméra qui te convient, qui va être la meilleure dans l'utilisation que tu veux en faire.

Pour moi un DSLR comme le D5200 c'est dans le "faux" film cinéma qu'il est excellent. Je m'explique.
Pendant quasiment toute l'histoire du cinéma argentique (tout le XXè siècle) le format dominant du cinéma c'est le film argentique 35mm. Et le capteur d'un boitier DX a grosso modo la taille d'un photogramme du film 35mm. Maintenant les caméras cinéma sont numérique mais les taille du capteur est calé sur la taille du photogramme du film 35mm.  C'est à dire qu'avec un petit boitier comme le D5200, tu vas retrouver la même profondeur de champs que ces caméras cinéma. Si tu prends la peine de filmer au 1/50 tu retrouves le même flou de bouger, et si tu prends la peine d'utiliser des objectifs à mise au point manuelle avec un follow focus, tu retrouves les mêmes changement de point tout en douceur pendant un plan. C'est à dire qu'avec un boitier à quelques centaines d'euro tu peux faire une espèce d'imitation, un faux d'un film cinéma qui normalement coûte mille fois plus cher à faire. Je dis une imitation, un faux parce qu'évidement il n'est pas question de dire qu'avec un D5200 tu peux faire les même images qu'avec une caméra ALEXA qui vaut 80 000 euros. Mais tu peux faire des images qui se rapprochent beaucoup et donner le change et faire "comme si c'était" même projeter sur grand écran.
Par contre, un DSLR c'est pas pratique à utiliser comme caméra. Ça chauffe très vite. Il y a des problème de moiré. Il y a des problèmes de rolling shutter. L'enregistrement est fait dans un codec hyper compressé qui est difficile à travailler à l'étalonnage.
Donc si ton but ce n'est pas de faire des images "filmiques", c'est à dire dont l'esthétique se rapprochent des images d'un film cinéma, alors peut-être, effectivement un DSLR ce n'est pas la caméra qui te convient le mieux. Et c'est vrai qu'une GOPRO c'est tout petit, ça fait des très belles images. Pour les films de sport, pour les films à point de vue (comme dans un jeu vidéo) pour plein d'autres utilisation c'est des bombes.