Assez frustré..
« le: 17 Jan, 2017, 13:41:14 pm »
Bonjour à tous.
Afin de réaliser des vidéo URBEX, je me suis offert un grand angle pour remplacer mon 18-55 mm Nikkor f: 3.5.
J'ai opté pour le Samyang 10 mm T3.1 soit f: 2.8.
Hormis le manque de luminosité de l'objectif kit, j'utilisai la focale la plus petite soit 18 mm pour avoir un angle le plus large possible adapté à ce type de vidéos.
Le 18 mm manquait d'angle de champ. j'ai regardé quelques vidéos URBEX sur Youtube et j'ai vu que beaucoup utilisaient le 10 mm de Samayang.
Exemple cette vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=9bChjRhDc18&index=26&list=LLJWq5rTCr8YIOWn4aamFyRA

Le rendu est plutôt bon hormis les fuyantes qui sont forcément modifiées (exagération des perspectives, sensation de grande profondeur) liées au grand angle.
Bon, je fais avec et fait attention à la façon de cadrer.
En regardant d'autres vidéo, je tombe là-dessus:

https://www.youtube.com/watch?v=JbaAA867INA&list=LLJWq5rTCr8YIOWn4aamFyRA&index=1

Je me dis qu'il utilise forcément un grand angle, car ce champ de vision j'ai beau essayer, je ne l'obtiens pas aux 18 mm.
Donc focale plus courte forcement, mais le truc est qu'il n'y a à aucun moment de déformations dans sa vidéo. Je lui pose donc la question et il me répond que cette vidéo a été réalisée avec un "Samsung galaxie note 4"... Un smartphone...
Je regarde les caractéristiques, je vois focale 4.8 mm soit 35 mm convertie et ouverture f: 2.2.

Ce que je ne comprends pas, c'est comment est-il possible avec un 35 mm d'obtenir un angle de champ équivalant à un 10 mm APS-C, soit 15 mm, sans la moindre déformation et une netteté constante.?

Ce qui me manque en plus est un follow focus afin de gérer celle-ci plus facilement.
Il faut dire ce qu'il en est, le rendu et la qualité optique sont meilleurs sur un Galaxy note 4, qu'un reflex D5200 équipés d'un objectif en fonction.
C'est ou que ça pêche, la taille du capteur, l'objectif, le boitier lui-même?

Après coup, étant donné que je fais principalement de la vidéo URBEX et que j'ai acquis mon boitier pour ça, je me demande si je ne ferais pas mieux de revendre le matériel au profit d'un téléphone. Si le rendu est meilleur.

Ou éventuellement, savez vous si avec "Adobe première" ou "After effect" il y a moyen de corriger ces déformations de perpective?
« Modifié: 17 Jan, 2017, 15:52:53 pm par oniff »


*

Hors ligne Sini

Assez frustré..
« Réponse #1 le: 17 Jan, 2017, 15:59:36 pm »
bonjour,

je crois que tu dois essayer de déterminer le type de capteur utilisé et appareil afin d'en tirer des conclusions cohérentes, les boîtiers peuvent avoir une fonction embarqiée pour corriger l'objectif
« Modifié: 17 Jan, 2017, 16:02:32 pm par Sini »
tl;dr

Assez frustré..
« Réponse #2 le: 17 Jan, 2017, 16:02:53 pm »
Bonjour.

Il faudrait que nous sachions votre matériel actuel déjà.

La taille du capteur joue sur la focale car celle-ci est ramené à la taille d'un capteur 24x26 soit full frame.

Si vous êtes avec un format APS-C, votre 10mm se comportera comme un 15mm sur un 24x36.

Les appareils photos des téléphones ont souvent un angle de vision important en raison de la taille de leur capteur avec la focale utilisée.
Nikon D750
Nikkor 50 mm AF-S  f/1.8G / Sigma MACRO 105mm F2,8 EX DG OS HSM / Samyang 12mm f/2.8 ED NCS Fisheye / Tamron SP 24-70mm f/2,8 Di VC USD / Tamron SP AF 70-200mm f/2.8 Di VC USD / Nikkor 200–500mm AF-S f/5.6E ED VR FX

Assez frustré..
« Réponse #3 le: 17 Jan, 2017, 16:11:09 pm »
Mon boitier est un D5200 capteur APS-C. Coèf 1.5 pour l’équivalence au plein format, l'objectif est un Samyang 10mm soit l'équivalent d'un 15mm en FF effectivement. Je n'ai pas vu de fonction de correction. Enfin, j'ai bien une option "correction des distorsions" (de mémoire, je n'ai pas le boitier sous la main), mais d'après ce que j'ai lu ici et là, cette fonction n'est valable que pour les photos et non prise en compte pour la vidéo.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Assez frustré..
« Réponse #4 le: 17 Jan, 2017, 16:13:27 pm »
Il faut dire ce qu'il en est, le rendu et la qualité optique sont meilleurs sur un Galaxy note 4, qu'un reflex D5200 équipés d'un objectif en fonction.
C'est ou que ça pêche, la taille du capteur, l'objectif, le boitier lui-même?
Les réglages au tournage et le post-traitement du film. le Nikon n'est pas moins bon qu'un smartphone.

Assez frustré..
« Réponse #5 le: 17 Jan, 2017, 16:20:17 pm »
Je veux bien, mais je ne vois pas ce que je peux régler de plus via le boitier pour réduire l’effet de profondeur lié à l'objectif.
En post prod peut-être, je vois beaucoup de correction pour réduire le fish eyes, mais ce n'est pas mon cas.

Assez frustré..
« Réponse #6 le: 17 Jan, 2017, 16:23:38 pm »
A priori, le samyang couvre un angle de champ jusqu’à 109.5° sur un capteur APS-C.

un téléphone mobile couvre souvent un angle plus important.

Par contre, la différence se verra je pense au niveau de la taille de la vidéo.
A bonne résolution, la vidéo faite avec le D5200 sera très probablement de meilleure qualité que celle faite avec un téléphone.
Nikon D750
Nikkor 50 mm AF-S  f/1.8G / Sigma MACRO 105mm F2,8 EX DG OS HSM / Samyang 12mm f/2.8 ED NCS Fisheye / Tamron SP 24-70mm f/2,8 Di VC USD / Tamron SP AF 70-200mm f/2.8 Di VC USD / Nikkor 200–500mm AF-S f/5.6E ED VR FX

*

Hors ligne Jean-Christophe

Assez frustré..
« Réponse #7 le: 17 Jan, 2017, 16:42:51 pm »
Si tu parles de la profondeur de champ, alors c'est l'ouverture. Sur un smartphone ce réglage n'existe pas et la profondeur de champ est toujours maximale, ce qui limite les rendus possibles.

Assez frustré..
« Réponse #8 le: 17 Jan, 2017, 16:50:46 pm »
En fait, c'est complètement ça:


On a l'impression qu'un radiateur de 50cm fait 2 mètres de long s'il se trouve sur une fuyante.
En ouverture, étant donné que c'est en intérieur, je peux difficilement aller au-delà des 2.8.

Assez frustré..
« Réponse #9 le: 18 Jan, 2017, 02:10:49 am »
- Pour commencer les couleurs et la qualité de l'image du galaxie sont bien moins bonnes que le D5200. Après chacun ses goût mais le film sur youtube que tu donnes en lien ne m'impressionne pas et je trouve ça très moche par rapport à ce qu'il est possible de faire avec un D5200.

- Ensuite es-tu certain de ta conversion. Pour convertir il faut la focale et la taille du capteur. Mon iPhone correspond à un 22mm sur D5200.

- Il faut bien comprendre que la perspective est unique :
À distance égale (place de la caméra par rapport au objets) quelques soit ta focale la perspective sera absolument la même. C'est uniquement l'angle de vue qui va varier. Si tu fais un crop dans une photo au 10mm pour retrouver l'angle de champs d'un 85mm tu retrouveras exactement la même image (avec moins de pixel bien sûr).
Par contre si tu changes la distance (caméra objets) pour retrouver le même angle de vue avec des focales différentes, dans ce cas là, la perspective ne se perçoit pas de la même manière. Mais ce n'est pas la perpective qui change, c'est ton point de vue. C'est à dire ce qui change c'est les rapports entre la distance caméra objets et les distances entre les objets.
C'est évident qu'avec un grand angle les objets très proche de toi prennent beaucoup d'importance sur l'image. Un objet d'un mètre à un mètre de la caméra est énorme sur l'image par rapport à un objet de 2m qui sera à dix mètres de la caméra.
Par exemple Hitchcock a fait tous ces films avec un seule focale à 40mm. Mais il tournait en studio. Ce qui veut dire que quand il voulait un plan d'ensemble d'une pièce, il y a un mur du studio qui sautait et il reculait sa caméra à 10m de la pièce. Et là tous les objets de la pièce semblaient à peu près sur le même plan et de la même taille (parce que la distance entre objets est très petite par rapport à la distance caméra objets). Par contre si tu n'es pas en studio pour avoir un plan d'ensemble d'une pièce il faut un 16mm voir moins et là les objets au premier plans vont paraître énormes par rapport aux objets du second plan.

- Je pense que certain plans large dans le film que tu cites semblent avoir une perspective "assez plate" parce que dans un château les pièces sont très grandes et qu'il a pu reculer sa caméra ce que tu ne pourras jamais faire dans une petite pièce de maison.
« Modifié: 18 Jan, 2017, 02:17:22 am par BCH »

Assez frustré..
« Réponse #10 le: 20 Jan, 2017, 20:39:10 pm »
Effectivement la qualité optique est supérieure sur un reflex. Mea-culpa.
J'ai tout de même réussi à réduire cette exagération de perspectives en passant ma résolution à 50i vitesse obturation 1/100.
C'est assez flagrant d'ailleurs, je dois perdre l'équivalent de 2 valeurs focales mais les perspectives sont nettement plus naturelles.
Forcement je perds aussi en luminosité 1/100 vs 1/50, ça m'oblige à monter en ISO et avoir davantage de bruit.
En post prod je vire l'effet peigne en passant le clip en 25p et ça passe assez bien.

Assez frustré..
« Réponse #11 le: 21 Jan, 2017, 12:18:16 pm »
Une chose m'interpelle.
Entre le 50p et le 50i.
En 1920x1080, je n'est pas la possibilité de filmer en 50p. Uniquement en 720.

Le 50p c'est 50 images seconde, donc vitesse d'obturation = 1/100
Le 50i c'est de l’entrelacé, en sois ça reste à 25 images seconde non? donc en vitesse =1/50?
Voici ce que j’obtiens avec les deux options en 10mm 25p et 50i f:4 iso 200, et 25p en 18mm f:3.5 iso 200.


Pour le coup, le plus adapté serai le 50i (ce qui me convient le mieux).
En revanche, je remarque une perte de qualité une fois la vidéo désentrelacée. Soit je le fait directement avec VLC (désentrelacement/ linéaire) ou avec wondershare vidéo éditor en sauvegardant le projet en 25p. Le phénomène de balayage disparait, mais la qualité en prend un coup.
« Modifié: 22 Jan, 2017, 14:59:11 pm par oniff »

Assez frustré..
« Réponse #12 le: 23 Jan, 2017, 01:01:13 am »
J'ai tout de même réussi à réduire cette exagération de perspectives en passant ma résolution à 50i vitesse obturation 1/100.
C'est assez flagrant d'ailleurs, je dois perdre l'équivalent de 2 valeurs focales mais les perspectives sont nettement plus naturelles.
Faudrait que tu revois ou que tu vois les bases de la photo pour ne pas faire des essais au hasard et en tirer des conclusions complètement erronées.
Une dernière fois j'essaie de t'expliquer. La perpective, il y en a qu'une en photo comme à l'oeil nu.
Mets toi devant la façade d'une maison à quelques mètres de la porte avec ton 10mm. Tu devrais voir à peu prêt toute la façade. Ensuite met un 50mm sur ton appareil, pour retrouver le même angle de vue, c'est à dire voir entièrement la façade de la maison, il faudra que tu te place à plus de 20m de la façade. Ensuite tu compares les deux photos. Sur les deux, tu as la façade de la maison, mais évidemment les lignes de fuite ne sont pas les mêmes. Mais ce n'est pas la perpective qui change, c'est ton point de vue. C'est à dire la distance caméra maison. Maintenant pose ton appareil photo, prends un calepin et un crayon, reprends les deux mêmes place et fait un croquis de la façade et tu retrouveras exactement les mêmes lignes que sur les photos, si tu sais dessiner et si tu respectes les règles de perspective.
Maintenant effectivement un grand angle ce n'est pas facile à utiliser. Parce que tu as un angle de vue tellement large qu'il y a beaucoup d'objets dans le champ et à des distances variable de la caméra et que ce n'est pas toujours très harmonieux. Si le 10mm ne te plait pas revends le et achète un 16mm.

Quand tu filmes en 50i avec le D5200. Comme le processeur du 5200 est incapable de sortir du full HD en 1080p50, Nikon a bidouillé un mode ou il y a un crop sur le capteur. C'est à dire qu'il n'y a que la partie central du capteur qui est utilisé. Donc tu réduits l'angle de vue de ton 10mm. Même phénomène que quand tu passes d'un full frame à un APSC. Donc ton 10mm en mode 50i sur le 5200 correspond environ à un 14mm en mode normal sur ce même 5200. Tu ne changes en rien la perspective, tu réduits l'angle de vue et tes objets du premier plan sont moins visibles.

Ensuite sur les caméras mécanique à obturateur tournant 180°, oui à 24 ips la vitesse d'obturation est le 1/48 de seconde. Parce que la moitié du temps l'obturateur est ouvert, l'autre moitié, il est fermé pour permettre l'avancé du film. Avec un DSLR, il n'y a pas d'obturation mécanique, il y a plus de choix de vitesse. Mais ce choix de vitesse, ne changera sur l''image que le flou de bougé, rien d'autre. Et c'est pour cette raison esthétique, que je filme toujours au 1/50 justement pour retrouver le flou de bouger des caméras argentique.

Et enfin, forcément tu massacres ton image en transformant de l'entrelacé en progressif. Comment ça pourrait être autrement. Tu as deux trames prises à un temp différent qui sont aplaties ensemble. Le soft, il fait comme tu pourrais le faire toi même, il mélange, il brouille les différences qu'il peut y avoir entre les deux trames.
« Modifié: 23 Jan, 2017, 01:05:06 am par BCH »

Assez frustré..
« Réponse #13 le: 24 Jan, 2017, 12:54:19 pm »
Citation de: BCH
Faudrait que tu revois ou que tu vois les bases de la photo pour ne pas faire des essais au hasard et en tirer des conclusions complètement erronées.
Une dernière fois j'essaie de t'expliquer. La perpective, il y en a qu'une en photo comme à l'oeil nu.


Ok, je me suis mal exprimé. Je voulais dire les fuyantes "effet de profondeur"
Il est vrai que les photos tirées des vidéos au dessus n'ont pas été réalisées sur trépied, mais globalement à la même distance à quelques centimètres près. Ça donne quand même un aperçu sur l'effet de profondeur.

Citation de: BCH
Maintenant effectivement un grand angle ce n'est pas facile à utiliser. Parce que tu as un angle de vue tellement large qu'il y a beaucoup d'objets dans le champ et à des distances variable de la caméra et que ce n'est pas toujours très harmonieux. Si le 10mm ne te plait pas revends le et achète un 16mm.

Le 16mm me tapait dans l’œil mais je cherchai un angle beaucoup plus étendu que le 18mm. Il y avait le 14mm, mais sur les différentes vidéos tests que j'ai vu, il est assez assujetti aux distorsions/ aberrations. Pire qu'au 10mm. Donc je me suis orienté sur ce dernier.

Citation de: BCH
Quand tu filmes en 50i avec le D5200. Comme le processeur du 5200 est incapable de sortir du full HD en 1080p50, Nikon a bidouillé un mode ou il y a un crop sur le capteur. C'est à dire qu'il n'y a que la partie central du capteur qui est utilisé. Donc tu réduits l'angle de vue de ton 10mm. Même phénomène que quand tu passes d'un full frame à un APSC. Donc ton 10mm en mode 50i sur le 5200 correspond environ à un 14mm en mode normal sur ce même 5200. Tu ne changes en rien la perspective, tu réduits l'angle de vue et tes objets du premier plan sont moins visibles.

Et enfin, forcément tu massacres ton image en transformant de l'entrelacé en progressif. Comment ça pourrait être autrement. Tu as deux trames prises à un temp différent qui sont aplaties ensemble. Le soft, il fait comme tu pourrais le faire toi même, il mélange, il brouille les différences qu'il peut y avoir entre les deux trames.

J'ai constaté deux trois choses.

En 25P, j'ai mon 10mm, un piqué au poil mais des déformations/aberrations sur les bords et un effet de profondeur "exagéré" + saccades sur les mouvements rapides.

En 50i, j'ai l'équivalent d'un 14mm, déformations/ aberrations inexistantes, donc mieux corrigé que le 14mm de la même marque. En contrepartie: effet de peigne car entrelacé, mais les mouvements sont plus fluides.

Lorsque j'ouvre le 50i avec VLC, j'ai le moyen de désentrelacer la vidéo directement avec les options proposées à la lecture de celle-ci. "Désentrelacement+linéaire". Je perds un poil en qualité mais sans plus, c'est largement acceptable. (la vidéo est au format .mov)

En désentrelacant la vidéo avec Adobe première. La fait passer de 50i à 25p en HD264.
Le résultat est nettement moins bon qu'avec VLC. J'ai beau essayer plusieurs essais dans les qualités les plus optimums, 1920x1080, profil "supérieur", niveau 5.1, rendu à la résolution maxi, encodage CBR, debit= 30Mbps rien n'y fait. L'image est plus bruitée, couleurs dégradées etc. (fichier plus lourd)

Si VLC le fait, pourquoi pas Première?
J'ai essayé du coup un montage du 25p "origine" sur première avec les mêmes réglages ci-dessus.
Là aussi, la qualité se trouve dégradée. L'image est très bruitée comme sur le 50i de plus j'ai un rognage (crop) de l'image identique à ce que j'obtiendrai avec du 50i, c'est à dire que je vais perdre 2 ou 4 valeurs focales.

Autres essais avec "Video Wondershare éditor". De 50i, je le passe en 25p en gardant le même format (.mov) et c'est ici que le résultat est le plus convenable. Je suis à quelque chose près à ce que l'on obtient avec VLC en désentrelacant la vidéo directement à la lecture.

Assez frustré..
« Réponse #14 le: 26 Jan, 2017, 02:36:20 am »
Pour moi tu fais tout à l'envers.
Tu choisis un ultra grand angle et tu trouves ça trop large.
Tu filmes en entrelacé, alors que ce qui a contribué à l'usage des DSLR à la place des caméscopes, c'est justement leur capacité à faire du progressif.
Tu choisis un mode avec crop sur le capteur, alors que là aussi, le plus des DSLR sur les caméscopes, c'est leur grand capteur.

Le problème de l'entrelacé, c'est justement sa conversion en progressif. C'est deux trames prisent à des temps différents. Quelque soit le soft que tu choisis pour le faire, ça revient à ajuster deux choses qui ne sont pas forcément bien ajusté, il y a donc forcément du dégât. Certain softs s'en sortent mieux que d'autres, mais il n'y pas de miracle.

Si tu veux vraiment faire un crop de ton 10mm, fait-le au moins en postprod. Tu filmes en 1080p 24 ou 25 ims, et tu choisis une timeline dans ton soft de montage en 720p (ça suffit largement pour internet). Et dans cette timeline tu fais des crops de tes images. Tu pars de 1920x1080 pixels, tu coupes en faisant attention qu'il te reste toujours au moins 1280x720pixels. Dans ce cas là tu seras toujours en downscale sur ta timeline 720p et tu auras toujours la qualité 720p à fond. Ce qui à mon avis sera bien mieux qu'un 1080i transformé en 1080p et tu choisis ton crop au poil suivant les plans.