Pas de chance... Début octobre mon D4s avec le 500mm vissé et le tout fixé sur un monopod glisse et va taper sur le carrelage. Résultat : des dégâts assez importants qui s'élèvent à environ 1300€ selon le SAV Nikon aux environs de Bruxelles.
Vu la valeur des appareil et objectif, j'accepte le montant des devis.
Nous sommes donc mi-octobre.
Quasi un mois plus tard, je suis toujours sans nouvelles : mon marchand (commerce situé à Liège et bien connu) m'a juste dit qu'il manquait une pièce pour le D4s et que la durée de la réparation était difficile à donner. Pas d'information sur le 500mm...

Bref, cela fait quasi 5 semaines que je suis sans mon matériel favori (je fais surtout de l'animalier).

Quand je demande à mon marchand s'il trouve cela normal et que je lui dis être étonné de ne même pas me voir proposer un boîtier en attente, la réponse vient (très vite, cette fois!) avec les prix (énormes, genre 50€ par jour sans parler des cautions) pour du matériel pro de location.
Bref, je me pose des questions :
- sur le sérieux de la marque qui est incapable de réparer un boîtier pro en 10 jours ouvrables (comme on me l'avait dit)...
- sur le sérieux de cette même marque qui se fiche complètement du fait qu'un client soit privé de son matériel (valeur à l'achat d'environ 14.000€) en ne lui proposant même pas un appareil d'attente...
- sur le sérieux de mon marchand, qui est certes un bon vendeur mais guère plus, semble-t-il... Quand on commence à bien connaître le matériel et la photo, quel est l'intérêt de passer par un marchand?
Ne faut-il pas plutôt acheter (moins cher) sur internet et, en cas de problème, s'adresser directement au SAV? Franchement, au moment où je compte compléter mon matériel actuel par un D500 avec le 200-500, je pense que si .

Et surtout, vu le fait que mon marchand ne répond pas à mes questions dans des délais raisonnables, si quelqu'un chez Nikon pouvait me donner des nouvelles de mon matériel, cela me ferait bien plaisir. Et ce serait le minimum quand même...
(D4s : réparation 05935-154898 et 500mm : réparation 05935-154899).
Louis
Nikon D4S et D500, avec Nikkor 50mm 1.4, 105mm f/2.8, 14-24mm f/2.8, 24-70mm f/2.8, 70-200mm f/2.8, 500mm f/4.


Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #1 le: 11 Nov, 2016, 10:58:50 am »
Bonjour,

Problème regrettable. j'attire juste ton attention que le forum n'a aucun lien commercial avec Nikon.  As toi de contacter le SAV Nikon par l'intermédiaire du site de Nikon http://www.nikon.be/fr_BE/

Matériel pro OK, mais après si tu n'es pas pro tu es considéré comme un "client basique"  Encore une fois ce n'est pas le matériel qui fait le photographe et dans ce cas le client "pro" ou pas si client pro alors tu as le service pro.  Et encore suivant sous quel statut on est pro on a pas forcément droit au service pro.

J'espère que ton problème va se résoudre.  De toute manière tu as accepté le devis donc à priori tout va se faire... le délai est en effet un problème. Ne peux-tu pas négocier avec ton vendeur un matériel de prêt ? 

Peut-être que si tu étais aller à un "comptoir Nikon" pour le SAV doit y avoir ça en belgique tu aurais eu du matos de remplacement.   Je pense que ton revendeur à peut-être pas mis tout ne oeuvre pour toi. 

Ne pas oublier que pour ton vendeur 14.000 € c'est une misère....  !!!!
 
Pierre
« Modifié: 11 Nov, 2016, 11:04:52 am par Pierre »

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #2 le: 11 Nov, 2016, 11:34:09 am »
Merci pour ces infos, Pierre.
Le matos est pro et il est vrai que je ne suis pas photographe de métier. J'ai cependant 64 balais et fais de la photo depuis ma... communion solennelle (j'avais 11 ans et avais reçu mon tout premier Kodak, rien que pour moi; j'en ai encore les larmes aux yeux).
Mon coup de gueule (encore gentil) ne vient pas de mon "petit" cas personnel, certes embêtant mais pas mortel (j'ai encore mon d800 qui est parfaitement opérationnel) : ma fille qui, elle, est une vraie photographe (et videaste) professionnelle (pour une maison d'opéra belge) travaille avec du matériel Nikon (D4s aussi et D5) et elle remarque aussi pas mal de problèmes avec, principalement, des délais quasi toujours dépassés, et pas mal de petits détails qui démontrent un flottement certain de la marque. Les incidents au Japon ont pu expliquer certaines choses mais maintenant les choses devraient être rentrées dans l'ordre.

Je vais directement m'adresser au SAV belge. Merci pour l'adresse email.

« Modifié: 11 Nov, 2016, 12:57:47 pm par Elia »
Louis
Nikon D4S et D500, avec Nikkor 50mm 1.4, 105mm f/2.8, 14-24mm f/2.8, 24-70mm f/2.8, 70-200mm f/2.8, 500mm f/4.

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #3 le: 11 Nov, 2016, 11:36:28 am »
Nikon n'est pas en excellente santé...  de grosses erreurs de marketing...  j'ai lu je ne sais ou qu'il vont licencier plus de 1000 personnes !

Bon courage avec le SAV. 

*

Hors ligne Weepbitterly

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #4 le: 11 Nov, 2016, 12:16:04 pm »
L'info figure sur le site Corporate de Nikon, http://www.nikon.com/news/index.htm, articles Notice of restructuring et Restructuring of domestic business. (en anglais).

Nikon reste une entreprise profitable, mais certaines lignes de business souffrent et se restructurent : l'activité de lithograhie de semiconducteurs et à un moindre degré l'activité Image (dont photo) qui voit ses ventes d'éroder. Mais ceci n'est pas une découverte, tout l'industrie Photo, quelle que soit la marque, est logée à la même enseigne.

*

Hors ligne NikonPhil

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #5 le: 11 Nov, 2016, 12:29:51 pm »
Nikon fait de la lithographie et des semi-conducteurs weep ?
Nikon D700, Nikkormat EL, Nikon Fm10, Nikon Fe10, Nikkor 35/2.8ai, Nikkor 50/1.4 ai, Nikkor Af 50/1.8, Nikkor 50/2 ai, Nikkor 28/3.5 ai, Nikkor Af 70-210

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #6 le: 11 Nov, 2016, 13:05:22 pm »
Mais ceci n'est pas une découverte, tout l'industrie Photo, quelle que soit la marque, est logée à la même enseigne.

Je n'en suis pas aussi sûr... Sony, par exemple, me semble en meilleure forme, et continue à vraiment innover vraiment. Et donc à investir.
Chez Nikon (et chez Canon aussi, c'est vrai), j'ai le sentiment qu'on "améliore" ses produits mais sans plus. On sort un D5 qui n'innove pas tellement par rapport au D4s.
Si on jette un œil sur les parts de marché, cette tendance se confirme : les parts totales des deux grands diminuent d'une manière sensible par rapport aux outsiders.
Juste un avis perso.
 
Louis
Nikon D4S et D500, avec Nikkor 50mm 1.4, 105mm f/2.8, 14-24mm f/2.8, 24-70mm f/2.8, 70-200mm f/2.8, 500mm f/4.

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #7 le: 11 Nov, 2016, 16:34:23 pm »
Bonjour =) De plus, comme il est indiqué dans un autre fil, le délai d'obtention de pièces détachées est long. J'ai un objectif en réparation chez un indépendant depuis 2 mois et pas de vraies nouvelles.
F5 (2) F4S F3 F2 (3) F D1X D 100 D70 D300 D3 etc...
Galerie Flickr : https://www.flickr.com/photos/138611221@N05/

*

Hors ligne Sevgin-le-viking

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #8 le: 11 Nov, 2016, 16:35:19 pm »
En effet, le délai n'est pas normal MAIS comme il a été dit dans d'autres fils:
-il y a eu un séisme assez important au Japon en Avril et depuis l'approvissionement des pièces est difficile.
Voilà pour la raison.

Pour le reste, matos de prêt et autre:
-Dans les contrats qu'à la marque avec les magasins, ces derniers peuvent avoir du matériel à tarif préférentiel pour faire du prêt gratuit ou de la location à tarif réduit.
Donc il est logique de respecter ces accords.
( Si X passe du matos à Y ( pour qu'il fasse un prêt), tu as Z, A, B,C etc... ayant du matos acheté et contrats qui vont demander  à X pourquoi ils ont du acquérir du matos...alors que Y a pu avoir du gratuit, sans contrat. Bref le debat sans fin! )

Donc il faut voir ce que propose ton vendeur. N'importe qui peut en effet vendre du matos, mais selon les endroits, la vente est accompagné de prestations de services. L'une d'elle peut être le prêt de matos ou la location à tarif préférentiel.

En achetant ton matos, à un moment donné, tu as fait un choix.
Donc "changer les régles" en cours et à son avantage fera qu'il n'y aura pas grand monde à ton écoute.
Je sais c'est pas cool.


Donc la prochaine fois et pour répondre à une tes interrogations:
-ce n'est pas en allant au moins cher que tu seras satisfait ( sauf si tu cherches que le prix )
mais en cherchant un revendeur qui incluent des prestations de services comme le prêt gratuit.
( ainsi on comprend miuex les différences de prix, concurrences etc... )
« Modifié: 11 Nov, 2016, 16:43:24 pm par Sevgin-le-viking »
PIRATE OF SCANDINAVIA,
Expert en crash test.
Ex-directeur de la sécurité spaciale de Stockholm-Sud.

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #9 le: 11 Nov, 2016, 17:42:43 pm »

Donc la prochaine fois et pour répondre à une tes interrogations:
-ce n'est pas en allant au moins cher que tu seras satisfait ( sauf si tu cherches que le prix )
mais en cherchant un revendeur qui incluent des prestations de services comme le prêt gratuit.
( ainsi on comprend miuex les différences de prix, concurrences etc... )

C'est exactement ce que j'ai l'intention de faire. Je sais que certains revendeurs ont du matériel de "dépannage" : clair que ce ne sera pas un D5 en attendant que mon D4S soit réparé mais un D7100 ou 7200 permettrait de travailler très correctement.
Dans mon cas, comme j'ai aussi un D800, les longs délais ne sont pas une cata. Quoique, faire de l'animalier-ornitho avec un D800 en lieu et place d'un D4S, c'est beaucoup moins facile (trop de pixels et donc plus de photos avec flou de bouger, autofocus plus lent, rafales qui paraissent poussives...).

Ma prochaine fois sera probablement un D500... et là, franchement, je pense que je vais essayer d'acheter au meilleur prix en me passant d'un revendeur : en cas de problème de l'un des boîtiers, j'aurai toujours l'autre en attendant la réparation (que je peux demander directement au SAV belge de Nikon).

Merci à tous pour vos conseils et avis.
Louis
Nikon D4S et D500, avec Nikkor 50mm 1.4, 105mm f/2.8, 14-24mm f/2.8, 24-70mm f/2.8, 70-200mm f/2.8, 500mm f/4.

*

Hors ligne Weepbitterly

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #10 le: 11 Nov, 2016, 18:03:22 pm »

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #11 le: 12 Nov, 2016, 09:15:32 am »
En s'adressant à Procirep à Bruxelles, on s'adresse au réparateur officiel Nikon.
Qui ne fait qu'expédier le matériel en banlieue parisienne.
Soit quelques jours de perdus, pas plus.
Je me suis adressé dans le passé au comptoir officiel Nikon du boulevard Beaumarchais à Paris.
Il est impossible de transmettre soi même les réparations aux ateliers en banlieue.
Même pour les vrais pros !
Il s'agissait d'un 17-55 /2,8.
La réparation a duré presque 6 mois.
Pour une optique plus que courante.
La réparation était parfaite.
Au prix quasi d'une optique neuve.
Se faire des amis est une nécessité de commerçant, se faire des ennemis une occupation d'aristocrate.
Montherlant.

Ma galerie photos :http://yvangerondal.picnpin.com
Mon site : http://bel-amiaulongcours.blogs.nouvelobs.com

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #12 le: 12 Nov, 2016, 23:58:39 pm »

La réparation a duré presque 6 mois.
Pour une optique plus que courante.
La réparation était parfaite.
Au prix quasi d'une optique neuve.


Voilà qui est rassurant...
On ne me fera jamais accepter qu'il faille 6 mois pour réparer une optique courante...
Quasi au prix d'une optique neuve... Tiens, tiens, comme par hasard...

« Modifié: 13 Nov, 2016, 08:47:52 am par Elia »
Louis
Nikon D4S et D500, avec Nikkor 50mm 1.4, 105mm f/2.8, 14-24mm f/2.8, 24-70mm f/2.8, 70-200mm f/2.8, 500mm f/4.

*

Hors ligne Sini

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #13 le: 13 Nov, 2016, 01:16:52 am »
Bonsoir,


Croisons les doigts même si le délais est déjà bien long...
Il faut dire que chaque cas est unique, on ne peut généraliser même si chaque mauvaise expérience laisse un goût amer, voire indigeste.

Le consommateur est à la merci du bon vouloir et fonctionnement des constructeurs et de leurs services.
Nikon ne devrait en principe pas être pire que les autres mais chaque panne en est une de trop même si pas le cas dans ce cas-ci.
Les fabricants, les revendeurs sont mis à rudes pressions, les chiffres sont difficiles à atteindre, concurrence et habitudes des clients qui changent, en grande partie à cause des possibilités offertes par internet. Une des rares choses qui n'en profite pas, c'est le service après-vente / réparation.
Le mythe scandaleux qu'il est plus intéressant de racheter que de réparer, se vérifie hélas trop souvent même si je trouve cela abusé pour des appareils de cette tranche de prix. Espérons que ce ne soit pas le cas pour toi, juste un délais excessif.

tl;dr

*

Hors ligne brunocb750

Coup de gueule du matin n'arrête pas le photographe...
« Réponse #14 le: 28 Déc, 2016, 00:33:35 am »
peut être que la taille du SAV en nombre de personnes n'est pas en adéquation avec les ventes et diverses références (boitiers, optiques) ...

Les conneries ça coutent aussi : D600, D750, 200-500 ...
Comment apprécier la réussite sans savourer l'échec ?
Rien n'est de trop pour envoyer la poudre et figer le sourire complice d'un insecte star, le tout au naturel, insectes libres comme le vent.