labo urgent
« Réponse #15 le: 13 Juil, 2016, 05:30:44 am »
On peut se débrouiller sans tout ce confort, mais c'est très vite décourageant. Surtout de devoir monter/démonter le labo, s'arranger avec les différents occupants de la maison, etc...

J'ai débuté en autodidacte, dans une salle de bain de 2m², avec des tupperware en guise de bacs, des bouteilles d'eau pour la chimie, pas de margeur (avec du papier "plastique" on n'a pas besoin de le maintenir en place, il est parfaitement plan, contrairement au baryté qui se roule) pas de pinces (direct les mains dans le bain) et un agrandisseur maison fabriqué avec une boite en carton, un trépied, une lampe de poche et un objectif macro de reflex...

Mais j'ai très vite investi dans du matériel, et malgré ça, n'ayant pas de pièce dédiée, ça m'a gonflé et j'ai tout rangé en attendant le jour où j'aurais un labo permanent.


Je conseille également la lecture de "Noir et Blanc" de P.Bachelier. Ce livre est LA bible de tout photographe argentique débutant.
Boitier: Nikon D610 Optiques: AF-S Nikkor 24mm f/1.8G ED - Sigma 35mm f/1.4 DG Art - AF-S Nikkor 50mm f/1.8G - AF-S Nikkor 85mm f/1.8G - Nikkor 105mm f/2.5 AI - AF DC Nikkor 135mm f/2 D