*

Hors ligne Buzzz

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #15 le: 20 Avr, 2008, 17:58:31 pm »
Voilà mon avis sur les objectifs Nikon que j'ai utilisé, par ordre de focale (MAJ 16/06/16) :

- 24/2.8 AF (2e version, cosmétiquement identique à l'AFD) : objectif peu intéressant en DX (les zooms font mieux). En FX il y a eu mieux depuis, mais peut rendre des services à condition de fermer à f5.6-8 pour une image homogène.

- 28/2 Ai (dernière version Ai avant l’Ais) : Très bon 28 mm, très piqué et extrêmement peu sensible au flare. L’ouverture à f2 est exploitable sans problème particulier. Meilleur que le 28/2.8 Ais selon certains (voir tests de JMS). Objectif devenu moins interressant depuis la sortie du 28/1.8 AFS

- 24-70/2,8 G AFS : bon zoom mais qui commence à accuser son âge sur 36 mp. Je l'ai acheté à l'époque ou il n'y avait pas d'autres zoom moderne commençant à 24 mm chez Nikon. Depuis il y a eu des bonnes alternatives à ce zoom : 24-85, 24-120, Sigma 24-105...

- 35/2.5 Serie E : héritage paternel... j'avoue m'en servir très peu , mais j'ai fait quelques bonnes images avec, essentiellement en argentique. Très bons résultats en évitant la po pour cet objectif qui ne paie pas de mine et qui est assez bien fabriqué finalement, même si ce n'est pas un Ais "métal".

- 50/1.2 Ais : LA révélation (sur D700). L’un des meilleurs 50 mm Nikon à partir de f2 (encore aujourd'hui). cet objecti à 2 personnalités : en-dessous de f2 c'est une machine à bokeh, difficile à apprivoiser. Et à partir de f2 c'est un excellent 50 mm à tout faire. Construction superlative. Viseur FX, vision correcte et habitude de la map manuelle quasi obligatoires par contre.

- 50/1.8 AF et 50/1.4 AFD : Bon objectif, un peu mou à pleine ouverture. Il est quasi-inutilisable en map manuelle car la bague se balade toute seule. La construction est bonne mais plutôt légère. Le 540/1.8 AFS est meilleur à po.

Le 50/1.4 AFD est un poil meilleur optiquement à grande ouverture et est quand même mieux construit que le 50/1.8 AF/AFD, ça saute aux yeux quand on passe de l'un à l'autre. Le 50/1.4 AFD au moins est utilisable correctement en manuel, même si on reste très loin d'un Ais sur ce plan. Le 50/1.4 AFS est un poil meilleur à po (plus homogène) mais il est moins rapide en AF.

- Le 55/2.8 Ais : objectif sublime, résultats superbes... Que dire de plus... Je l'avais un peu mis de côté du temps du D70 même si j'ai réussi quelques belles photos avec cet assemblage. Je l'avais adoré en argentique (pas seulement en macro d'ailleurs), et je l'ai redécouvert avec le D200. Sur D700 pas de surprise, c'est toujours excellent. Idem en 24 ou 36 mp.

- 85/1.8 AFD : très bonne optique à portrait, utilisable dès f1.8 et qui arrache vraiment dès f2.2. Cet objo permet d'avoir de très beaux flous pour bien moins cher que son grand frère ouvert à f1.4 et pour un poids et un encombrement bien moindres aussi. Cet objectif a nécessité un réglage fin de l'AF sur mon D700 pour donner le meilleur de lui-même. Seuls petits griefs, un pare-soleil vissant non retournable (on peut toutefois le laisser à demeure si on utilise un bouchon clipsable par l'avant) et une map mini qui aurait pu être un peu plus proche (85 cm). Le 85/1.8 AFS est meilleur à po mais à moins d'être un gros utilisateur de cet objo, pas vraiment de raison de changer si on possède un AF/AFD en état de marche.

- le 80-200/2.8 AFD que j'adore depuis son achat il y a déjà un paquet de temps. Je possède une version monobague, que j'ai utilisée sur F80, F5, Fe2, D7, D200 et D700. J'ai toujours eu des résultats super à chaque fois. L'absence de collier de pied ne m'a jamais dérangé pour mon usage sur cette plage de focales. Aucun véritable reproche à lui faire... Je sais que je peux compter dessus. Je lui ai acheté un beau bouchon qui peut s'enlever pare-soleil en place. Je suis pas près de le lâcher, surtout vu le prix du 70-200 (je n'ai pas vraiment besoin du VR sur cette plage de focales pour mon usage). Contrairement à certaines optiques,  il s'est toujours bien comporté en autofocus avec les boîtiers sur lesquels je l'ai utilisé : F80/F5/D70/D200/D700. Construction Nikon pro impeccable.

- 105/1.8 Ais : très bon objectif (un poil meilleur que le 105/2.5 à f2.8). Nécessite un bon viseur (FX), une bonne vue et une habitude de la map manuelle pour obtenir de bons résultats à grande ouverture.

- 135/2.8 modifié Ai : Il s’agit de la dernière version non Ai à 4 lentilles (type K) que j’ai transformé avec un kit Nikon Ai d’origine déniché sur le web. Très bon petit télé, un poil plus gros et un peu plus lourd que le 135/2.8 Ais (et map mini 20 cm plus lointaine). D’après les tests de JMS le piqué est supérieur à celui délivré par les versions Ai/Ais à 5 lentilles. Très bon objo, comme tous les 135 mm Nikon d'ailleurs.

- 300/4 AF ED : très bon objectif pour peu qu'on l'utilise avec le bon boîtier. Avec un boîtier un peu juste côté motorisation AF (F80, D70), l'AF est simplement inutilisable tellement ça rame et ça patine. Je n'ai redécouvert cet objectif sur D70 en map manuelle que grâce au viseur-loupe DK-21M, vraiment indispensable dans ce cas. Par contre avec un F5 ou un D200 l'AF a une bonne patate et ne rame plus que très rarement. Autres reproches : le mécanisme de blocage de la bague de diaph "ancienne formule" n'est pas très fiable dans le temps, ce qui a nécessité un démontage de la partie arrière pour resserrer le tout. Autre petit défaut, la map mini à 2.50 m un peu trop lointaine : vive les bagues allonges ! Construit comme un tank, il est fait pour durer.

- 400/3.5 Ais : excellent objectif, relativement léger et compact pour sa catégorie (mais lourd dans l'absolu : 2.8 kg). Nécessite au moins un monopode. Sa map mini est un peu lointaine mais avec une bague allonge comme la PK13 tout va bien. Son gros point fort (outre sa qualité d'image et sa compacité) c'est sa bonne qualité optique avec un bon extender et surtout avec un bon doubleur (TC-301). Dans ce dernier cas les images sont un peu douces mais avec un petit coup de masque flou sous NX2 la qualité d'image obtenue n'a pas à rougir face à beaucoup de télés + TC x1.4 ! Côté construction, c'est un véritable tank ;)
Cet objectif reprend tout son intérêt avec le D700 : visée facile (tout le contraire sur D200), résultats superbes.

Edit : j'avais oublié le fameux 18-70 que j'ai possédé 2 ans... Le seul objectif que j'ai revendu sans que ce soit à cause d'un reproche quelconque... Mon exemplaire était très bon, j'ai réussi de magnifiques images avec. Il donne toujours entière satisfaction à la personne à qui je l'ai revendu en kit avec mon ex-D70.

J'ai zappé le 18-35/3,5-4,5 AFD que j'ai possédé et revendu (argentique) : bon objectif mais pas exceptionnel. Meilleur en argentique qu'en numérique (manque d'homogénéité).

J'ai également possédé un 70-300/4,5-5,6 AFD ED bien construit, AF correct, mais je l'ai très vite revendu car ce zoom était trop peu lumineux, ce qui m'a fait rater pas mal de photos en argentique (sensibilité limitée !).

Buzzz
« Modifié: 16 Juin, 2016, 10:54:51 am par Buzzz »


Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #16 le: 20 Avr, 2008, 18:07:48 pm »
quelqu'un devait le faire, je me lance
Nikkor AF 50mm F1.4D

Type d'utilisation : tout (ou presque) portrait ,famille, les gens, la rue, le jour, la nuit, dehors, dedans

Ce que j'aime :tout(vraiment tout) mais surtout le piqué, le piqué,le piqué et aussi la légèreté et la vitesse AF

Ce que je n'aime pas: plastique ? ça me dérange pas trop !

Et si c'était à refaire : je vais peut être en acheter un deuxième, des fois que je le casse et qu'on en trouve plus, je l'aurai en réserve!
FM2n, D600, Fujifilm X100
 Nikkor 35mm 1.8G,  Nikkor 50mm 1.4D,  Nikkor 85mm1.8D,  Nikkor 24-85mm 2.8-4D,  Tokina  28-80mm 3.5-4.5D,  Tamron SP 60-300mm 3.8-5.4,  SB600, MD 11,  Nikon Ais 50mm 1.8E.
PS CS6, NX2, LightRoom 3.0, NKREMOTE

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #17 le: 20 Avr, 2008, 18:45:35 pm »
bon, c'est au tour du 14 f2,8.

1/ premier contact avec la bête: comme le 17-55 évoqué plus haut, l'engin en impose par son poids et son volume. c'est du tout métal et ça se sent. merci papa Nikon !
il est moins volumineux que le 17-55, mais il ne passe pas inaperçu pour autant ! c'est bien simple, avec son monstrueux œil globuleux, j'ai l'impression qu'il me regarde en permanence que ça en devient presque gênant. pour échapper à cet œil inquisiteur, deux solutions: ou bien se planquer derrière le boîtier, ou bien lui glisser dessus le cache en cuir prévu à cet effet, à mi chemin entre le truc du capitaine Crochet et le cache-sexe (si,si y'a même une ficelle !  :P ).

2/ je trouve que la bague AF/MF est un peu dure à manœuvrer et que le bitoniau de verrouillage est malaisé à enfoncer, mais c'est peut-être un point commun à tous les AF non S. bon, y'a pas péril en la demeure puisque je l'utilise exclusivement en AF, mais quand même, ça pourrait être plus onctueux.
en utilisation, gaffe à cet œil cyclopéen protégé par rien du tout qui ne demande qu'à se cogner contre tout ce qui passe (le pare soleil fait le grand écart et faut pas compter sur lui). il faut être archi-discipliné et lui remettre son cache-chose dès que possible, ce qui devient vite fastidieux car ce truc est chiant à enfiler autour des quatre pétales du pare soleil tulipe (fixe). un bon cache en plastique serait 100 fois plus pratique mais sans doute plus volumineux que celui en cuir qui offre l'avantage de se plier dans la poche. bon, jamais content... (je me balade dans les grandes surfaces avec un réglet en poche pour trouver un couvercle de n'importe quoi qui pourrait remplir cet office... ça a déjà marché pour mon 500 à miroir qui n'avait plus de bouchon et dont je vous reparlerai peut être).
sur mes D200 et D2, ça nous fait un 21mm et on peut considérer (à juste raison) que c'est un gros morceau à trimballer pour "seulement" 21mm de focale. c'est malheureusement le prix à payer sur l'autel du DX pour celui qui veut goûter à l'ivresse des grands-angles ! et je dois dire que plus j'utilise cette focale, plus je l'aime. de l'architecture aux paysages en passant par les scènes de rue, je me régale.

3/ je ne connais pas ses performances de 14mm en 24x36, mais ses 21mm équivalents en DX me donnent entière satisfaction. la distortion bien que présente n'est pas scandaleuse (le 17-55 à 17 en a plus !) et son piqué augmente en flèche dès f4. c'est vrai qu'à pleine ouverture et sur les bords il est un peu moins bon, mais je ne regarde jamais mes photos le nez collé à mon écran pour la bonne raison que ça laisse des traces grasses. bref, je laisse ces considérations aux amateurs de chiffres.
je trouve que le rendu de ce magnifique caillou est très bon et il me délivre des images contrastées, piquées et pas déformées.

y'en a aussi tout plein sur ma galerie.  :)

[Pris en compte]
le vieux briscard macho de nikon passion: c'est moi !

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #18 le: 20 Avr, 2008, 19:24:34 pm »
Marque et modèle:
- Nikon 18-70 AFS DX 3.5/5.6.

Type d'utilisation :
- Portrait, paysage...

Ce que j'aime :
- qualité optique
- rapidité AF
- range
- légéreté
- qualité de fabrication (joint baillonette)
- complet (pare soleil + sacoche de rangement)
- prix

Ce que je n'aime pas :
- qualité de fabrication (jeu sur le fût à 70mm)

Et si c'était à refaire :
- achat sans complexe pour usage photo extérieur
- le même en un peu plus lumineux ? :)

[Pris en compte]
Signature Outside (TM)

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #19 le: 20 Avr, 2008, 22:02:59 pm »
A la rubrique "Antiquité"
Le Nikkor AF 70-210 f:4

Utilisation: Gros plan ,cadrage serré, sport,  enfants sur le vif

J'aime :son ouverture constante, son range classique, son impression de solidité et qualité de fabrication
- son piqué très correct à f:4 superbe à f:8
- son prix ultra léger en occaz (30euros sur Ebay)

J'aime moins: la longueur un peu démesurée (20cm hors du boitier), l'AF pas très rapide de première génération

Au total je suis bien content de l'avoir, c'est mon seul télé zoom, il va très bien pour l'usage que j'en fait

Si c'était à refaire: je le reprends les yeux fermés pour le rapport qualité/prix explosif
FM2n, D600, Fujifilm X100
 Nikkor 35mm 1.8G,  Nikkor 50mm 1.4D,  Nikkor 85mm1.8D,  Nikkor 24-85mm 2.8-4D,  Tokina  28-80mm 3.5-4.5D,  Tamron SP 60-300mm 3.8-5.4,  SB600, MD 11,  Nikon Ais 50mm 1.8E.
PS CS6, NX2, LightRoom 3.0, NKREMOTE

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #20 le: 20 Avr, 2008, 22:05:30 pm »
Pour poursuivre sur ce caillou.

Marque et modèle : Nikkor 18-70 f/3.5-4.5 DX AF-S

Type d'utilisation : de tout, c'était mon premier objectif (acheté d'occasion) pour remplacer le 18-55 du kit D50.

Ce que j'aime : rien à ajouter à la liste très positive déjà exposée. J'ai certainement fait l'un de mes plus jolis portraits avec cet objectif (rendu des couleurs qui m'étonne encore maintenant).

Ce que je n'aime pas : la construction ! Je ne savais pas qu'un objectif vieux de 4 ans pouvait aspirer autant de poussières entre ses lentilles (heureusement invisible sur les photos). En outre, la bague de zoom opposait une légère résistance à un certain point (au-delà de 50mm si mes souvenirs sont bons) rendant son usage un peu moins agréable. Mon modèle était-il un mauvais numéro ?

Et si c'était à refaire : je prendrais un zoom plus lumineux, bien que maintenant, je lorgne plutôt du côté des focales fixes. D'ailleurs, déçu par sa construction, je l'ai revendu.


[Pris en compte]
D300, AT-X Pro DX 11-16 f/2.8, AF-S DX 18-55 f/3.5-5.6 G VR, AF-D 35 f/2, AF-D 85 f/1.8, AF-D 70-210 f/4-5.6, SB-800.

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #21 le: 20 Avr, 2008, 22:33:30 pm »
Difficile...
J'utilise toutes mes "vieilles" optiques, 24, 28 af 2,8 , 35 f2,8 ais, 50 f1,8 ais et 300 f4,5 ais (pas ed) avec bonheur sur FM2 ET D 300 (hélas mon 105 f2,5 est mort suite a une mauvaise chute)
Mais j'ai acheté d'occase un 18/70 f3,5/4,5 et suis surpris (agréablement) du rendu de cette optique par rapport a son prix, je l'ai acheté sur Ebay pour 150 euros et il ne quitte plus mon D 300... certes il y a de la distortion à 18 et il est un peu mou à PO a 70 Mais c'est pour moi THE caillou de base pour un usage quotidien et amateur (quoique amateur...)
Ce qui lui manque, une construction un peu plus solide et une ouverture plus grande  (2,8/4 par exemple.) Mais on n'a pas peur de le casser dans certaine conditions.
Mon sac de tous les jours, cette optique, le 1,8-50 ais et un Tokina 50-135f 2,8 hors sujet ici mais excellent.

Amitiés

Sergio

[Pris en compte]

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #22 le: 21 Avr, 2008, 08:24:23 am »
Absent ce week-end-end, je n'ai pas suivi l'élaboration de ce fil!

    En nikon, si je n'avais qu'un seul objectif à conserver, ça serait sans aucuns doutes mon AFD 105 2.8D... Je trouve cette optique excellente tant en numérique qu'en argentique! Tant en paysage, qu'en proxi photo et même en portrait (avec un réglage plus "soft) cette optique ne m'a jamais déçue.
    Il y a quelques exemples dans ma galerie sur NP ici : http://galeries.nikonpassion.com/displayimage.php?album=random&cat=10375&pos=-20132

   Si j'avais un reproche, ça concernerait l'autofocus qui n'est pas un foudre de guerre. Je sais bien qu'il existe un 105 AFS, mais je suis attaché affective ment a mon AFD que l'on trouve autour des 400-500 euros en excellent état en occasion.
Nikon FM, Nikon D80 + AFD 50 1.8 + Tamron 17-35 2.8-4 D + AFD 105 2.8 macro +  Nikon ED AF 300 mm 1:4

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #23 le: 21 Avr, 2008, 12:30:31 pm »
Re-bonjour,

+1 +1 += avec Buzz sur le post #27, page 2 ! Que du bonheur de lire ce post. :)

En outre, ce qu'il écrit sur son 3,5/400 IF-ED s'applique entièrement au 5,6/600 IF-ED (que j'ai longtemps utilisé en fusil-photo sur un FE).

On peut ajouter un objectif mythique, le fameux et toujours excellent 2,5/105.
Qu'il soit non-AI, AI ou AIs, il reste égal à lui-même : l'une des meilleures optiques jamais conçues et fabriquées.

Le mien est un AI (n° 841645 pour les spécialistes de l'histoire des objectifs et de leur âge) acheté d'occasion il y a quatre ou cinq ans pour une bouchée de pain.
Comme tous ceux que j'ai eus en main, il "arrache" dès la pleine ouverture, ce qui permet d'obtenir un excellent piqué sur la zone du point, et de très beaux flous avant et après cette zone, en dépit de son diaphragme à 7 lamelles qui ne donne pas un iris circulaire.
À 5,6~8~11, son piqué dévient délirant au point qu'on a peur qu'il perfore la pellicule (:lol:), et son contraste est exceptionnel. Parfois un peu trop élevé, mais il est vrai que cette optique n'a jamais eu la réputation d'être "molle".

Mon exemplaire a une bague de mise au point très dure (graisse figée), mais cette dureté qui me gênait au début s'avère un atout fort précieux : une fois le point fait, on ne le perd jamais ! :D

Utilisation ? Tout, absolument tout ce qui vous tombe sous l'œil et, bien entendu le portrait (que je ne pratique pas).

Un reproche ? Étant un objectif dont la conception n'a pratiquement pas changé depuis sa création, la mise au point minimale de 1 m est un peu lointaine : on aimerait descendre vers 60~70 cm, mais, bon… Pour descendre davantage, il y a tous les modèles de 105 Micro-Nikkor (f/4, f/2,8 AI, f/2,8 AF et le fameux f/2,8 VR-ED N : l'embarras du choix).

Son pare-soleil HS-8 en métal possède une profondeur digne d'un authentique pare-soleil, mais à mon sens un petit défaut : son clip de fixation parfois peu pratique notamment pour des mains inexpérimentées. Je préférerais un pare-soleil vissant.

Bref, pour quiconque a envie de posséder un jour une magnifique optique passe-partout, solide, un peu lourde (je dirais plutôt "dense"), il ne faut pas laisser un 2,5/105 AI ou AIs dans la vitrine d'un magasin !

À suivre… ;)
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #24 le: 21 Avr, 2008, 17:21:54 pm »
Marque et modèle: pour ma part c'est selon les périodes et bien sur fonction du boitier.
Donc en ce moment sur le D3: le 35 AIS F; 1,4

Type d'utilisation: toutes mais surtout la rue.

Ce que j'aime: sa compacité, le piqué, l'ouverture...

Ce que je n'aime pas: néant

Et si c'était à refaire: néant

Demain ou aprés-demain ce sera sans doute un autre.
Amitiés.
Maury
D3,D2X,D100,F90X et aussi certains vieux boitiers; Nikkormat FTN, Nikkormat EL, Nikon FTN.
Nikkor 17/55 F;2,8, 70/200 AFS VR F;2,8, 300 F;4, 50 F;1,8, 24 F;2,8, 105 AFS VR F;2,8, 50 AIS F;1,2, 35 AIS F; 1,4, 24 AIS F;2, 2O AIS F; 3,5, 35 PC F; 2,8, Tamron 500 F;8,
Et aussi; Mamiya Press 6*9, + 90mm+65mm, Mamiya RB 67, 127mm, 180C mm, Rolleiflex, Polaroid 600 SE+127mm, chambre Graflex 4*5,...

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #25 le: 21 Avr, 2008, 19:52:44 pm »
A Pierre-44-58:

- Je partage ton enthousiasme pour ce qui concerne les qualités optiques exceptionnelles du Nikkor 105mm f/2,5.

- Pourtant, sa formule optique est particulièrement simple: 5 éléments en 4 groupes et qui n'a pas changé depuis sa "modernisation" par le designer optique SHIMIZU Yoshiyuki en 1971. Car la première version du Nikkor 105mm f/2,5, produite en 1948, fut inspirée par la formule optique du Sonnar de Carl Zeiss (5 éléments en 3 groupes).

- Depuis, seul le traitement multicouche a subi une optimisation pour mieux répondre aux exigences des émulsions modernes. Cependant, comme tu l'as parfaitement bien remarqué ( grâce en particulier à son nombre de lentilles limité), le contraste très élevé de ce petit télé (parfait pour le film inversible) doit être pris en considération lorsqu'on l'utilise avec un film N&B: avec des émulsions à basse sensibilité (entre ISO25 et ISO50), dont l'échelle des gradations est déjà naturellement très comprimée, le contraste peut s'avérer un peu excessif. D'où l'intérêt à l'utiliser avec des films N&B à haute sensibilité dont l'échelle des gris est particulièrement étendue: l'Ilford HP5 ou le Kodak TriX. Ou avec un Agfapan APX-100 développé dans un révélateur à faible contraste.

- NB: Je t'avouerais franchement de ne l'avoir jamais essayé avec un capteur numérique.

- Seul autre télé de focale voisine (100mm) mérite, à mon avis, autant de considération: le Planar T* 100mm f/2 (produit en faible quantité par Carl Zeiss en monture Yashica/Contax). Mais à quel prix (plus de 13000 FRF au moment de sa commercialisation) ;)!

Cordialement,

Photokor.

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #26 le: 22 Avr, 2008, 08:10:54 am »
Marque et modèle: le 50 mm 1.8D... Même, en réfléchissant bien, c'est celui qui est le plus vissé sur mes boitiers nikon. Cet objectif me suit depuis mes débuts en réflex et je ressent toujours autant de plaisir à l'utiliser.

Type d'utilisation : Personnellement à tout faire! Principalement du portrait en basse lumière et des photos de cascades avec un polarisant circulaire. Mais aussi en photo de paysage avec de la diapo, ou en numérique, des photos de plantes etc...

Ce que j'aime : c'est sa forme compacte et son piqué que je trouve tout simplement dantesque de f2.8 à f16... même avec un filtre polarisant vissé dessus. C'est un objectif extraordinaire pour faire de la photo discrète en réunion de famille, en ville et partout ou il faut rester discret. D'ailleurs à ce sujet, je trouve le couple D80 + AFD 50 1.8  particulièrement bien équilibré et agréable à utiliser au quotidien...  faible encombrement, discrétion...  Pour conclure sur ses qualités, la construction tout plastique ne m'a jamais dérangée plus que ça...

Ce que je n'aime pas : Bon avec tout l'amour que j'ai pour cet objectif, je vais essayer de trouver des défauts. J'aurai aimé une bague de mise au point plus "dure" type AIS... ça peut paraître idiot mais ça me manque un peut!

Et si c'était à refaire : Bon, alors là je vais tirer quelques plans sur la comète... Si Mr Nikon devait refaire cet objectif, j'y demanderai d'y rajouter un petit VR et une motorisation interne (je deviens exigeant de bon matin). Mais surtout ne pas changer sa forme compacte et son ouverture, c'est l'attrait majeur de cet objectif...

bon pour finir quelques exemples perso de ma galerie avec cet objectif :

http://galeries.nikonpassion.com/displayimage.php?album=random&cat=10375&pos=-21550
http://galeries.nikonpassion.com/displayimage.php?album=random&cat=10375&pos=-20857

[Pris en compte]
Nikon FM, Nikon D80 + AFD 50 1.8 + Tamron 17-35 2.8-4 D + AFD 105 2.8 macro +  Nikon ED AF 300 mm 1:4

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #27 le: 22 Avr, 2008, 08:46:41 am »
AF 50mm f/1.4 D

Comme cela a déjà été dit, faire un bon 50mm n'est pas très difficile donc je passe sur les qualités.
Les défauts :
- f/1.4 assez mou. C'est pas très utilisable. Dès f/1.8, on est surpris de la différence
- 50mm ça fait 75 sur un capteur DX. Focale un poil courte pour le portrait

Un lien vers une photo prise à f/1.4 au 1/30e :
http://peteshifter.free.fr/data/pix/Billard.jpg

*

Hors ligne Jean-Christophe

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #28 le: 23 Avr, 2008, 13:37:02 pm »
Merci pour ces premiers retours, je commence à formaliser les fiches ... continuez !!

Objectifs Nikon Nikkor : Avis des utilisateurs
« Réponse #29 le: 23 Avr, 2008, 15:37:59 pm »
Re-bonjour,

@Photokor : merci pour ton avis qui m'apprend une chose importante. Le 2,5/105 et moi avons le même âge, et je suis très heureux d'apprendre que lui aussi a subi une petite "retouche" optique. Il est passé à 5 éléments en 4 groupes, pendant que moi, je passais de 2 éléments (mes yeux) en 2 groupes : mes yeux + mes lunettes de presbyte ! :lol:

Une autre optique assez peu connue et généralement mal appréciée à sa juste valeur :

- le Micro-Nikkor 4/200 IF, premier modèle, sans verres ED, et donnant le rapport 1/2 (pour du 24 x 36) à 0,72 m.

Magnifique objectif : petit, léger et compact muni d'une bague tournante avec fixation sur pied (ou poignée revolver), aussi bon c'est-à-dire excellent à l'∞ qu'à la distance mini de 72 cm. Bon dès la pleine ouverture et fabuleux à 8~11~16~22~32 (flashé à ces deux dernières ouvertures de préférence).
Accepte volontiers un filtre polarisant (diamètre 52 mm), et je l'ai utilisé ainsi très souvent pour des paysages en Auvergne avec l'ancien polar Nikon et son très ingénieux pare-soleil vissant en deux parties et en métal, permettant de l'utiliser du 28 au 200 mm. C'était un polar linéaire, mais ce 200 accepte aussi bien les polars circulaires.

Les puristes trouveront qu'il "arrache" un peu moins que ses frérots Micro-Nikkor de 55, 60 et 105 mm (toutes formules confondues), mais c'est une erreur : je n'ai jusqu'ici pas trouvé mieux ni plus pratique pour la photo rapprochée d'insectes volants, de petits reptiles (lézards) et d'amphibiens, dont on "compte" les pores de la peau avec cet objectif. ***
De fait, il est difficile à employer dans les distances lointaines et moyennes, car on passe de l'infini à 12 m en tournant la bague de mise au point d'à peine quelques millimètres. Ce qui revient à dire que l'on perd le point aussi vite qu'on l'a trouvé, et cela demande quelque adaptation…!

Je n'ai malheureusement jamais eu l'occasion d'essayer son successeur, l'actuel (et cher) AF 4/200 M-N IF-ED qui donne le rapport 1/1 directement.

*** En fait, on peut actuellement ruser avec un très bon 300 mm dont la mise au point est assez rapprochée, avec un numérique de format DX : c'est un très bon moyen de tenter de photographier des libellules en vol sans utiliser de pièges électroniques fastidieux à mettre en œuvre. J'ai réussi de la sorte quelques bonnes images d'agrions en vol et de libellules plus grosses accouplées en vol grâce à l'excellent 4/300 L-IS de Canon, et dont je regrette fort qu'on ne trouve pas l'équivalent chez Nikon.

Je dois dire aussi qu'étant assez sectaire en matière d'optique, je n'ai jamais eu en main le 150 macro de Sigma qui, paraît-il, est très bon. Mais 150 mm et 200 mm, ce n'est pas du tout pareil… :D

En résumé, le Micro-Nikkor 4/200 IF est une pure merveille mal connue.

À titre d'anecdote, j'ai eu la très mauvaise surprise dans le milieu des années 1970 lorsque j'ai acheté mon premier m-n 200, de constater qu'il ne faisait pas l'infini avec le polarisant ! Passé au SAV où à l'époque je connaissais tout le monde, le constat a été effectué sur banc optique, et un petit coup de lime sur la butée de la bague de m.a.p., dépassant l'infini, et tout est rentré dans l'ordre ! :P

J'espère avoir contribué à la réhabilitation de cette optique, et surtout avoir donné envie à certains de le rechercher (très rare sur le marché de l'occasion).

Amitiés macroscopiques ! :lol:
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)